M15T88 – Posologie (a)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T88 – Posologie 1 Nous voyons maintenant la façon de préparer les médicaments en vue de l’administration, ainsi que de la diète à suivre durant le traitement homéopathique. Hahnemann pose déjà ici une loi fondamentale : toute amélioration qui se dessine franchement contre-indique formellement la répétition du remède. Mais afin d’accélérer le processus de guérison homéopathique tout en mettant en …

M15T87 – Maladies alternantes (c)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T87 – Maladies alternantes 3 Le danger de laisser les premiers accès périodiques sans les guérir ou pire, de les supprimer avec des traitements allopathiques, est de réveiller la psore latente, qu’il ne faudra pas hésiter à traiter d’emblée avec des doses de Sulphur ou Hépar-sulphur, pour enrayer son développement. A noter également que des petites doses de China hautement …

M15T86 – Maladies alternantes (b)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T86 – Maladies alternantes 2 Les maladies périodiques, y compris les fièvres intermittentes type paludisme, appartiennent à la catégorie des maladies chroniques. Elles se traitent par un anti-psorique qui est capable en lui-même de provoquer deux ou trois états alternants, ou à défaut, qui est similaire à l’état le plus morbide et le plus particulier. Le meilleur moment pour administrer …

M15T85 – Maladies alternantes (a)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T85 – Maladies alternantes 1 Nous entrons maintenant dans un nouveau chapitre, celui des maladies alternantes. Des maladies peuvent se manifester par crises à intervalles réguliers et sont dites périodiques, et d’autres peuvent se montrer par l’alternance à des intervalles incertains de deux ou trois états morbides différents. Ces maladies périodiques ou alternantes relèvent des miasmes psorique, tuberculeux ou syphilitique, …

M15T84 – Pathologies mentales (e)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T84 – Pathologies mentales 5 Le chapitre des pathologies mentales est clos ici avec la déclaration de Hahnemann qui nous dit que la supériorité incomparable et incontestable de l’homéopathie se montre avec le plus d’éclat dans le traitement des patients atteints d’affections mentales résultant d’un trouble auparavant organique.

M15T83 – Pathologies mentales (d)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T83 – Pathologies mentales 4 Certaines pathologies émotionnelles ne sont pas issues d’un trouble organique mais viennent de causes émotionnelles, comme le souci prolongé, l’anxiété, les contrariétés, l’humiliation… Ces troubles sont guéris facilement par des conseils amicaux et raisonnables – d’où l’utilité de la psychothérapie – sauf si le trouble dure depuis longtemps et que l’état physique est déjà diminué. …

M15T82 – Pathologies mentales (c)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T82 – Pathologies mentales 3 De même que pour toute maladie chronique, un traitement anti-psorique doit toujours terminer la cure d’une malade atteint d’une affection mentale, afin d’éviter toute rechute en le guérissant de façon définitive. Un tel patient devra ensuite suivre un minimum de règles hygiéno-diététiques, notamment morales. Nous discuterons dans ce cours de la moralité, ou l’hygiène mentale …

M15T81 – Pathologies mentales (b)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T81 – Pathologies mentales 2 Souvent, une pathologie organique qui menace d’être fatale se transforme soudain en folie, et les symptômes physiques s’amendent. Il s’agit d’un transfert palliatif de la pathologie physique sur le plan mental. Dans ce genre de pathologie, il faut prendre en compte dans la totalité des symptômes les signes mentaux bien sûr, mais également les signes …

M15T80 – Pathologies mentales (a)

Dans Cours d'homéopathie, Package15 par Laisser un commentaire

M15T80 – Pathologies mentales 1 Les maladies mentales et émotionnelles sont des maladies défectives et doivent être traitées de la même manière que toute autre affection. Elles sont le plus souvent le résultat de maintes suppressions, la force vitale n’ayant plus assez de ressource pour répartir harmonieusement la perturbation. Nous verrons à titre d’illustration dans ce cours la description du …