Eventualité dix-huit

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 18 L’état du patient est en chute libre. Niveaux : C moyen à début D. Diagnostic : Incurabilité. Médicament partiel dans un bas niveau de santé. Si l’expression « ouvrir la boîte de Pandore » n’a pas encore de sens pour vous, c’est le moment ou jamais de bien comprendre ce qu’elle signifie. Vous avez pris les précautions habituelles devant ce cas en …

Eventualité dix-neuf

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 19 Aggravation plus ou moins longue, puis retour à la case départ après une amélioration qui a très peu duré. L’erreur fatale par excellence. Niveaux : C haut à moyen. Diagnostic : Dynamisation trop basse. Antidotage. Cette réaction était la plus difficile de toutes à interpréter quand on prescrivait en dose sèche. Le patient traversait une période parfois longue où on …

Eventualité vingt

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 20 Amélioration générale modérée qui passe inaperçue du fait de l’aggravation de la symptomatologie locale. Seconde source d’erreurs fatales. Niveaux : C. Diagnostic : Surdosage. La fréquence de cette réaction, grande source d’erreurs fatales, me permet de dégager une nouvelle règle absolue : toujours revoir vos cas avant de prendre la moindre décision thérapeutique. A la lecture d’un email, votre patient décrira …

Eventualité vingt et une

Dans Eventualité par Edouard BroussalianLaisser un commentaire

Eventualité 21 Amélioration générale marquée, accompagnée de l’aggravation de la symptomatologie locale. (Miroir de l’éventualité 6). Niveaux : B. Diagnostic : Surdosage et fort risque de suppression allopathique. Cette éventualité est un cauchemar en dose sèche, où l’on est condamné à l’attentisme, comme nous l’avons déjà vu par ailleurs et avec toutes les chances que le patient procède à un antidotage en …

Belladonna, Ferrum Phosphoricum, Aconit : Congestion Vasculaire Aigue

Dans Eventualité, Georges BROUSSALIAN, Médicaments par Edouard Broussalian3 commentaires

Congestion Vasculaire Aigue Ce travail, sur la « Congestion Vasculaire Aigue » était destiné à des étudiants en première année d’Homéopathie. C’est-à-dire à des débutants, en vue de leur faire différencier, Aconitum, Belladona et Ferrum Phosphoricum. L’exposé du cas clinique Vidéo 4, d’Edouard à propos de Belladona congestif, m’a incité à publier ces transparents. Ils sont un peu primaires pour des …