A QUEL MÉDICAMENT APPARTIENT LA KEYNOTE CI-DESSOUS ?

Argentum nitricum
Aucun vote
0%
Arsenicum album
7
21%
Bismuth
15
45%
Calcarea carbonica
1
3%
Chamomilla
Aucun vote
0%
Kalium carbonicum
1
3%
Lycopodium
Aucun vote
0%
Phosphorus
1
3%
Pulsatilla
5
15%
Stramonium
3
9%
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#45838
" Ne supporte pas de rester seul. Désir de compagnie; l’enfant s’agrippe à la main de sa mère pour la garder à ses côtés."


et pas d'aversion au vote svp...
:x
par VeroS
Diplômé PH
#45845
Oups ! Athelas ! C'est le correcteur d'orthographe qui fait des siennes... :(
D'ailleurs, le bouton pour corriger n'apparait plus... est-ce normal ?
par Gilles63
-
#45846
Pour une fois c'est dans une M M ou je ne trouve pas souvent quelque chose ,que j'ai retrouvé la phrase.
Comme quoi il faut avoir plusieurs MM ou et une mémoire d'elephant pour etre performant en homeo
#45849
On peut utiliser Google ,(mème en consultation) ,pour reperer des KN ou des CRABES ;exemples sur les mind 4 et 5:
En tapant « hypersensible; le moindre mot inoffensif l'offense homeopathie »
On obtient :

Nux Vomica antidote - Interhomeopathy - Grande Matière Médicale ...
http://www.interhomeopathy.fr/grande-ma ... wperthwait...
1. En cache
2. Pages similaires
Interhoméopathie: Journal homéopathique international en ligne. ... Hypersensibilité, même les mots inoffensifs l'offense (Caps., Staph.) ... pour eux-mêmes et leur entourage ; ne peut supporter le moindre médicament, même si, il est indiqué.
Key-notes Henry C. Allen - Trad. Française : Robert Séror
http://www.homeoint.org/seror/allkeynf/allkeynp.htm
1. En cache
HYPERSENSIBILITÉ : aux impressions externes ; au bruit, aux odeurs, à la lumière ... le moindre mot, tout inoffensif qu'il soit, l'offense, le vexe (Ignatia amara).
Les 13 remèdes de Clarke - Par Robert Séror
homeoint.org/books3/clarke13/allenfr.htm
1. En cache
... principaux remèdes de la matière médicale homéopathique avec les comparaisons. .... La moindre excitation mentale déclenche la réapparition abondante des règles ..... Le coït ne peut avoir lieu, en raison d'une hypersensibilité extrêmement .... le moindre mot, tout inoffensif qu'il soit, l'offense, le vexe (Ignatia amara).

Si on tape « l’enfant s’agrippe à la main de sa mère homeopathie »
On obtient

Homéopathie : les remèdes en bref | Planète Homéo
http://www.planete-homeopathie.org/homeopathi ... s-en-bref/
1. En cache
16 mars 2016 - L'enfant Bismuthum a besoin de s'accrocher à la main de sa mère dit la matière médicale. ...
...Les remèdes des enfants - Edouard Broussalian | Planète Homéo
http://www.planete-homeopathie.org/les-remede ... oussalian/
1. En cache
2. Pages similaires
20 févr. 2015 - Nous avons une vaste panoplie homéopathique pour aider les .... L'enfant Calcarea est anxieux pour l'avenir, pour des petits riens, ...... c'est sa mère qui parle, lui ne dit rien hormis se tripoter les mains et ... ÞBorax est un remède classique des terreurs nocturnes, l'enfant s'agrippe à ceux qui sont proches, ...
Kalium bromatum, Edouard Broussalian | Planète Homéo
http://www.planete-homeopathie.org/kalium-bro ... oussalian/
1. En cache
2. Pages similaires
26 janv. 2015 - Nous verrons que sur le plan homéopathique c'est un très grand remède de .... Mais surtout cette agitation concerne les mains et les membres supérieurs : .... un sentiment d'abandon très marqué : l'enfant ne quitte pas sa mère, ... Borax est un remède classique des terreurs nocturnes, l'enfant s'agrippe à ...
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#45850
M'enfin les gars...
Je rappelle que ces quiz sont anonymes.
Si vous trouvez la solution en cherchant, tant mieux, mais vous n'êtes pas obligé de dire comment vous faites...

Le but c'est pas ça, c'est d'essayer (quand on ne connaît pas d'emblée) de retrouver une solution probable en fonction de ses connaissances. C'est sûr si un remède est totalement inconnu ce sera plus difficile. Dans ce cas votez évidemment pour celui qui vous semble coller le plus, c'est pas grave si on se plante. Ces quiz permettent de se faire une idée de nos connaissances générales en MM.

Par contre je veux bien que vous écriviez le commentaire de la solution à ma place. :D
Avatar de l’utilisateur
par UTOPIA
-
#45851
Oups ,désolé Athelas ,je voulais juste refiler un tuyau utile ,pas seulement pour les quiz mais aussi quand ça merdouille sec pendant une consultation !Toutes mes excuses ! J'ai beaucoup apprécié le "m'enfin" ,qui m'a fait penser que j'aurais du choisir "Gaston" comme pseudo !
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#45852
va pour le tuyau, c'est ok.
toi Gaston? effectivement je comprends ton dilemme... ;)
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#46017
« Solitude is unbearable. Desires company; child hold on to its mother’s hand for company. »


Bien, félicitations, personne n'a voté pour Chamomilla. :D

Pour ce dernier « mind » j'ai choisi une keynote d'un « petit » remède, que nous avions abordé en aigu dans un cas clinique sur le forum (et aussi dans un cas clinique vidéo). Hahnemann bien sûr fit avec ses élèves le premier proving de Bismuth qui confirma largement la loi de similitude.

Bismuth est encore plus « collant » que Pulsatilla, et ce symptôme est très marqué chez l'enfant. Il est agrippé, en ce sens qu'il suit partout sa mère, il ne la lâche pas d'une semelle, voire il voudra la tenir par la main pour l'avoir à côté de lui. Grandgeorge rapporte que l'enfant Bismuth ne réclamera pas forcément sa mère, comme le ferait Pulsatilla qui pleurniche beaucoup plus. En fait toute compagnie sera bonne à prendre, toute main sera bonne à tenir. A noter qu'une autre forme de contact qui est le toucher améliore aussi.

Ce symptôme saillant de Bismuth semble (?) apparaître dans le rapport d'expérimentation comme une authentique aversion pour la solitude, indépendamment de toute forme d'anxiété (même si Bismuth est très anxieux) ou du désir de parler (Bismuth est plutôt taciturne et renfermé) par exemple.
Dans un cas de maladie (troubles digestifs aigus notamment) qui présente anxiété (3°) et désir de compagnie associés, si vous pensez Phosphorus pensez aussi Bismuth. Si en plus constatez une forme d'agitation au lit très particulière (qui « pousse hors du lit » le patient) et que vous pensez Arsenic, pensez encore Bismuth ! Tous les trois sont très proches.

L'enfant s'agrippe mais ce n'est pas la peur de tomber comme dans Gelsemium ou encore Borax.
Ce n'est pas non plus la peur d'être seul, et même si elle finira par se développer, elle n'est pas aussi marquée que dans le trio gradatif Pulsatilla (qui a cette peur le soir et la nuit), Arsenicum (qui ne peut pas faire face seul à ses souffrances et à l'idée de mourir) et Stramonium (qui dans sa terreur réclame aussi de la lumière). C'est un irrésistible désir de compagnie. En clinique ne vous prenez pas la peine de savoir si le symptôme est brut ou pas, il faut avoir bismuth dans sa « main ».

La rubrique "relations" sur le Hering mérite d'être lue, Edouard nous en dira plus à ce sujet.
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#46033
Vraiment joli, je me borne à rappeler le parallélisme entre l'oxyde d'arsenic et l'oxyde de bismuth, ce qui nous appelons bismuthum.
La perte du lien est vraiment le gros thème de cette colonne 15 du tableau, et selon mon analyse, les lignes 2, 4, 6 se font echo, tandis que les 3, 5 forment une nuance différent.
Dans ce premier groupe la notion de perte du lien est une question proche de la survie de soi. On connait l'angoisse pour la santé de Nitric acidum, bien sûr Arsenicum suit ainsi que Phos et fort probablement Bism et Antimonium
Mais Phos et Ant sont dans des notions de liens émotionnels, d'amitié, d'amour, plus ou moins d'extase; alors que ce n'est pas le cas des 3 autres qui présentent une sécheresse émotionnelle, un certain égoïsme.
L'oxygène avide de liens chimiques, ne fait de tirer dans le sens du thème de ces substances.
Bien sur ceci est une idée générale, parfaitement spéculative et seule compte la matière médicale et l'expérimentation.
par Delphinium
-
#63276
Ben c'est zut...
Où se trouve la liste pour voter ?
Évidemment que c'est Bismuth...
par yasumina
-
#63283
Athelas a écrit : 06 juin 2016, 11:12 La rubrique "relations" sur le Hering mérite d'être lue
Bonjour,
j'ai loupé ce vote... mais c'est très intéressant comme toujours... en regardant sans référence, j'aurais dit puls. et je ne connais pas encore bism. mais c'est le moment!
Par contre, en regardant le guiding symptoms, je ne retrouve pas la rubrique en question. Peut-être n'est-ce pas dans ce Hering-là?
y.
Comorbidité chez Vithoulkas

Peut-on encore le formuler de cette façon? […]

Un pneumologue témoigne du Covid

Mme Henrion Caude est très alertée p[…]

nouveau membre

Bonjour Sissi, bienvenu et bonne lecture :)

Le règne de Knock

Ce que Jules Romain n'avait pas vu c'est que le m&[…]