Règles du forum : Veuillez S.V.P. éditer vos répertorisations et indiquer le raisonnement qui vous conduit à choisir un médicament parmi ceux qui apparaissent.
#51450
A, 9 ans, est amené par sa mère. La liste de ses problèmes est très longue, d'ailleurs l'aspect physique de l'enfant est très frappant : il fait "souffreteux", très pâle, les yeux cernés, maigre.

Il grandit mal, est reste juste à la limite inférieure de 2DS sur la courbe de taille et de poids. Cela lui crée comme on s'en doute de véritables problèmes avec ses camarades. Il a des "douleurs de croissance" ou disons des douleurs articulaires. Une fois l'enfant guéri par sa dose j'ai appris qu'il avait mal surtout dans le genou, et plus précisément dans le "devant du genou". Je fais préciser le point : il s'agit de la région patellaire. Les douleurs le handicapaient franchement et l'empêchaient de faire trop de sport. On a fait des clichés qui n'ont rien montré.

Cet enfant qui pousse mal, a développé cependant de très volumineuses amygdales. "Elle se touchaient, c'est à peine s'il y avait de la place pour respirer" explique sa mère, car il a été opéré des "végétations et des amygdales". Il faut dire à la décharge de l'ORL cet enfant a fait une année 32 angines... Sur le plan respiratoire, ce n'est pas terrible non plus : il peut avoir des périodes de toux pendant des semaines et des semaines sans que rien n'y fasse.

Il a toujours mal au ventre lors des repas, c'est difficile de faire préciser mieux, mais je retiens qu'il a très souvent mal au ventre.

Il fait beaucoup de somnambulisme, grince des dents en dormant. Quand il a de la fièvre c'est souvent une très forte fièvre, et il lui arrive de délirer, les yeux grands ouverts.

Sur le plan mental, il est très indécis et timide (en raison de cette timidité, il a grand peine à lier des connaissances et joue souvent seul). Il a de grandes difficultés scolaires, il lui est impossible de se concentrer plus de quelques instants

je vous prie d'être subtils, de modérer vos ardeurs répertoriales, d'ouvrir le répertoire seulement à bon escient, de chercher ce qui peut être de plus caractéristique, puis de là trouver un remède cohérent.
#51452
Grrrrrrrr, je ne vois pas de remède cohérent

Plusieurs choses évoquent Stram :
-somnambulisme,
-grince des dents en dormant
-très forte fièvre, avec délire
-délirer, les yeux grands ouverts
-timidité
-difficulté de concentration
(-et aussi douleurs de la rotule)

Le reste du tableau évoque un remède tuberculinique avec un impact sur la croissance et l’appareil respiratoire. Un Calc ? Calc-p avec le mal de ventre, les douleurs de croissance ?

Je pensais plutôt à Baryta muriatica
-remède tuberculinique
-maigreur, teint pâle, marasme
-retard de croissance et troubles de la concentration
-toux sèches chroniques
-angines et grosses amygdales.
#51455
Bonjour
j'irai avec Baryta carb , j'ai débuté avec
hypertrophie des amygdales en 3
arrêt de la croissance 2
PSY : INDÉCIS, hésitant 3
PSY : CONCENTRATION / difficile / enfants, chez les 2

Josée
#51457
Un enfant qui manque de confiance en soi, qui est timide, qui a du mal à fixer son attention, qui a un mal au ventre périodique et mal à un genou (sans doute au niveau de la rotule, laxité ?) me fait penser à Gelsemium.
#51475
J'hésite a priori entre Bar-c et Sil.

Mais le somnambulisme et le miasme tuberculo sycotique, avec atteintes articulaires de l'enfant me font pencher vers Sil. Et puis, Sil. est très timide.
Enfin, comme tous les enfants, il dû être bien vacciné, ce qui conforte Sil. selon moi.
#51476
Bar-c me semble difficilement contournable dans ce cas:
- le fait de jouer seul chez les enfants
- timide et indécis chez les enfants
- ne grandit pas
- angine à répétition/tuméfaction amygdales
- douleurs articulaires
et bar-c couvre le signe local:
|| Douleurs du genou forçant le patient à s'asseoir (Hering)
#51482
Sans répertoriser je verrais bien Calc-phos pour le tableau : maigre, cernes, pâle, problème de croissance, douleurs abdominales en mangeant.
Avec un petit stram en aigu pour les yeux ouverts lors du délire.
#51486
STP Jean, d'ou est ce que cela sort que 'Bar-C fait rarement des fortes fievres'? Je pense qu'il est capable d'en faire de tres fortes, tout depend du patient! j'ai en memoire un cas d'une petite fille tres timide qui faisait des angines et otites a repetition, 7 en 7 mois, a chaque fois antibiotiques, et elle faisait encore, heureusement pour elle, de tres fortes fievres a 40 et plus. elle a tres bien repondu a Bar-c, plus d'angines et beaucoup plus epanouie apres. Je pense qu'il faut plutot voir le niveau de sante pour ce qui est de la capacite a faire des fievres??
#51505
Je pense à un DD entre calc-p et bar-c, mais les angines nombreuses et les amygdales hypertrophiées avec en plus des difficultés scolaires font pencher vers BAR-C (et je valide :D )
#51509
Ma 1ère réaction a été de penser à Bar-c côté tuberculinique (hypertrophie des amygdales - avec dyspnée dans le passé -, retard de croissance, difficultés scolaires, timidité, indécision, concentration difficile). Mais Bar-c est plus sycotique et n'a pas le somnambulisme. Il n'a pas non plus la fièvre intense.

Comme Jean, je pense à Sil pour:
• Son côté tuberculinique
• Son aspect récidivant: 32 angines, toux dont on n'arrive pas à se débarrasser, fièvre
• Le côté souffreteux, très pâle, maigre, timide,
• L'inflammation des amygdales++++ et leur hypertrophie,
• La concentration difficile,
• Le somnambulisme
• La fièvre intense

Mais Sil n'a pas la fièvre intense avec délire ni le délire yeux ouverts qui évoqueraient plutôt Stram?
#51550
Jean Umber a écrit :On trouve cependant "délire effrayant" au premier degré pour Sil
Ok, ça conforte le médicament.

Des bombes à retardement https://www.aimsi[…]

Depuis le début c'est un montage mé[…]

Bonsoir, d'abord, mes condoléances pour vo[…]

Bonjour à Toutes et Tous, Le printemps arr[…]