Règles du forum : Veuillez S.V.P. éditer vos répertorisations et indiquer le raisonnement qui vous conduit à choisir un médicament parmi ceux qui apparaissent.
Avatar de l’utilisateur
par Belladonna
Diplômé PH
#53587
notre patient, avec son aspect longiligne son regard empreint de gentillesse, ses gestes déliés, m'évoque d'emblée Phosphorus ou consorts. Voyons ce que l'entretien va nous apprendre.

Il est très "stressé" par son travail. Son prédecesseur s'étant tué en montagne, il s'est trouvé bombardé d'un coup à son nouveau poste, à gérer des dossiers difficiles. S'il consulte sur la demande de sa femme c'est qu'il est à la limite de la dépression nerveuse.

Les comportements de beaucoup de gens le déçoivent beaucoup, il y est très sensible. Comme c'est quelqu'un qui tient beaucoup à une certaine éthique et à la véracité des rapports humains, il s'émeut de toute cette petite cour qui gravite autour du patron. D'ailleurs, il ajoute sur un ton désabusé qu'il est le seul à "s'engueuler avec le patron". "Je suis arrivé au point où je suis usé, je leur dis laissez moi tranquille". Il en a assez et voudrait ne plus avoir à croiser tout ce monde, il n'a plus envie d'y aller. Sa femme dit qu'il n'a plus de ressort, qu'il n'est plus enjoué.

C'est un homme très sensible et qui se définit comme très sociable, qui peut pleurer facilement, déjà avant d'être mal au point où nous le voyons. Il dit "la misère du monde me fait ch...". Son travail est impeccable d'autant qu'il anticipe beaucoup et qu'il planifie tout longtemps à l'avance.

Outre cette situation dans laquelle il se débat, il présente des douleurs epigastriques qui le gênent considérablement. Il n'y a pas de modalités bien nettes, ces douleurs se produisent très soudainement, sont très intenses. Il a volontiers "la boule au ventre", le soir son abdomen est dur et plein d'air.

Il a beaucoup de pellicules, étant enfant il a fait beaucoup de psoriasis du cuir chevelu et des membres supérieurs.

Il a un très bon appétit, et même souvent encore faim après le repas.


A vous de jouer !
par cyril41
Diplômé PH
#53590
en DD aur et caust...plus loin chin
je pense à aur ici avec l'appétit après manger, dépression suite de responsabilité soudaine, l'importance des relations humaines, la déception à la hauteur du manquement dans ces relations
par annick
Membre d'honneur
#53591
Je pense à Cicuta
Très sensible il est préoccupé par le bien de l’humanité
Il est déçu, dégoûté par le comportement des hommes, il voudrait fuir

Cic a des douleurs soudaines de l’estomac et des éruptions du cuir chevelu
Au 2°d pour appétit après manger
Avatar de l’utilisateur
par Jihem
-
#53592
Bonsoir

suite d'anticipation
appétit dévorant
humeur rébarbative
les remèdes qui sortent sont lyc (6), phos (7),calc(5), Med (5)

Je choisis Med car il est très proche de Phos et surtout cette sensibilité et son anticipation sont caractéristiques.
Med de plus a dans son histoire le psoriasis.
par Agate
Etudiant
#53593
Je penche aussi pour AURUM :

Pour son sens moral et des responsabilités, son côté sur investi au travail.
Offensé, arrivant au stade taciturne du découragement, à désespérer du genre humain (3)

Aspect mélancolique, raffiné ( gestes déliés) hypersensible (2)

Anxiété- Morosité- lassitude mentale (3). La contradiction excite sa colère, (3)

A perdu son côté gai, jovial (2)


Désespoir au sujet d'autrui (2) VR
Désespoir - dégoût - surexcitation émotionnable - sent d'abandon ... (3)
Chagrin (3) Pleurs involontaires, humeur larmoyante ...(2)

Appréhension dans l'estomac (2)
Appétit augmenté (2) les repas ne soulagent pas sa sa faim (1)
Contractions spasmodiques, douleur/violente, gaz, ab distendu (1)

Peau éruptions croûteuses sèches (3) Psoriasis (1 )
par didier
-
#53594
Merci Annick, je serais peut-être partie sur Aurum sinon mais j'avais l'impression que quelque chose ne cadrait pas dans l'ambiance. J'ai été immédiatement séduit, par la réponse d' Annick, intuitivement. Pas beaucoup de souvenirs de Cicuta mise à part qu'il avait tendance à s'isoler, misanthrope.

J'ai essayé de regarder ces deux médicaments en priorité. Un petit peu de lecture et voici ce qu'il en ressort:

D'après moi, aurum même déprimé ferait tout pour défendre son image montrer qu'il a réussi dans son travail.

Ici c'est différent, il veut fuir, il voudrait être ailleurs comme désabusé. Cicuta n'attend plus rien du genre humain. Foutez-moi la paix, laissez-moi tranquille. Il s'oblige à supporter une situation qui ne cadre pas avec ses valeurs, cela n'a plus de sens...

Il est demandé d'éditer ses répertorisations

Voici les rubriques que j'ai exploré pour ensuite choisir celui qui me semblait mieux coller au patient.

PSYCHISME / ANTICIPATION, suite d' (Voir Anxiété, Surexcitation-Émotions, Timidité-Apparaître)
PSYCHISME / COMPASSION (Voir Horribles, Pleurer-Compassion)
PSYCHISME / LAMENTER, déplorer, gémir, se (Voir Gémir, Plaindre, Pleurer-Pleurnicher, Soupirer)
PSYCHISME / PLEURER, humeur larmoyante (Voir Tristesse)
par cyril41
Diplômé PH
#53595
merci Annick et didier, j'avais aussi pensé à cic (et c'est un bon candidat certainement !)
et de plus végétal, donc en cas de doute cic en premier.
le fait que je pense à aur de suite c'est "l'obligation d'assumer"...sinon manquement à son devoir etc....
mais cic déçu de l'humanité colle aussi
par contre aur possède cette déception au plus haut degré surtout pour des personnes en particulier, dans le cadre de son travail, de son accomplissement empêché, mais on va partir sur des symptômes uniquement psy en DD et je trouve ça casse figure....
cic possède cette faim après manger... faut que je vérifie, pour aur c'est OK
sensation de boule ? pour aur y'a cette sens derrière le thorax...
par didier
-
#53597
J'essaie de faire avec mes petits moyens je vais attendre la correction du cas. On nous dit surtout
notre patient, avec son aspect longiligne son regard empreint de gentillesse, ses gestes déliés, m'évoque d'emblée Phosphorus ou consorts.
De prime abord ça ne m'évoquait pas tellement Aur mais il y a toujours le piège des représentations tronquées
par Jeannine
Diplômé PH
#53599
cyril41 a écrit :en DD aur et caust...plus loin chin
je pense à aur ici avec l'appétit après manger, dépression suite de responsabilité soudaine, l'importance des relations humaines, la déception à la hauteur du manquement dans ces relations
J'ai aussi pensé un bref instant à Aur mais le miasme est tuberculeux (douleurs soudaines et intenses, sensibilité, look Phos), alors qu'Aur est plutôt syphilitique et ne pleure pas facilement.

Donc je pense plutôt à Caust qui est au 2ème degré pour tous les miasmes. Caust a pour mots clés usure et faiblesse. Il est au 2ème degré pour le désespoir et au 1er pour le découragement.
Il est capable de s'élever contre l'injustice. On n'en parle pas ici mais "il est le seul à s'engueuler avec le patron". Caust ne supporte pas l'injustice et agit. Il a donc une certaine éthique.

Caust a l'induration et le météorisme de l'abdomen le soir.

Caust est aussi très proche de Phos.

Sil? Mais le Synoptic parle de "Docilité & résistance intérieure" et de "TIMIDITÉ": pas trop le cas ici car s'affronte au patron ouvertement.
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#53604
Ma répertorisation fait également apparaître Cic, mais aussi plus probablement Chin-s

Psy : fait des projets
Psy : humeur larmoyante
Es : appétit dévorant peu après manger
Es : douleur coupante, soudaine : seul remède
par Tyrosine
-
#53605
Miasme Tuberculeux
Le gros appétit sans en profiter,
Pleure facilement,
La misère du monde le fait ch***,

==> Causticum
par katherine09
-
#53611
premiere pensee CICUTA
DECEPTION
FUIT LA SOTTISE DES GENS

DD mais que diriez vous d'un petit IGNATIA ???
deception recente +++
la deception accentue sa sensibilite
un petit chagrin silencieux qu'il rumine, le fatigue, le deprime
il est contrarie
paradoxe : faim alors qu'il vient de manger,MAIS manger ne l'ameliore pas
BOULE au ventre et meteorisme
et cerise sur le gateau : pellicule quand il etait jeune
par Sabrina
Etudiant
#53615
Bonjour à tous,
Je propose Cicuta, la rubrique qui m'a mise sur la voie est la douleur soudaine de l'estomac, le reste y était
le désir de solitude
le désir de croire en les gens
le météorisme abdominal
l'anticipation
la faim après avoir mangé
la suite d'expérience traumatisante

Bonne soirée
Sabrina
Avatar de l’utilisateur
par Belladonna
Diplômé PH
#53654
Bravo c'est bien cicuta

En dégageant l'essentiel, l'incontournable, ce qui ne peut être omis,vous cernez d'emblée les candidats possibles. Nous sommes devant le cas d'un homme intègre dégouté par ce qu'on lui fait subir et qui désire fuir, échapper à cela. L'indication de Cicuta devient évidente.

3 symptômes importants sont retenus:

"sensibilité à la misère du monde" (et toutes ses variantes, histoires tristes, compassion, horribles <, etc).
Le symptôme sensibilité aux histoires tristes est encore plus qu'une key note, Cic présente une valorisation relative de 2 points !

La faim après manger.

La soudaineneté des douleurs gastriques.
pour ce dernier symptôme, Il y a Cic, Cupr et Elaps . La soudaineté caractérise la douleur et dans une mesure le malade, il faut toujours aller regarder de tels signes.

Cicuta présente une telle affinité pour les éruptions de la tête ou des parties pileuses, surtout crouteuses, que la question du psoriasis se résoud d'elle même.
Rétinite pigmentaire

Bonsoir Zineb, Si tu fais une recherche sur ce for[…]

Toute réflexion faite, je me demande mainte[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]