Page 1 sur 2

CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 06 juin 2018, 19:46
par Belladonna
Sur le plan respiratoire, il continue d'aller bien. Mais il commence à parler de troubles du sommeil très anciens, il est quasi insomniaque. Pourquoi, comment : impossible de préciser. Ses orgelets ont repris, le bord des paupières est encore et toujours enflammés. Il a de nombreuses indurations du bord des paupières.

Il y a en ce moment de gros conflits au travail, il ressent une indignation à cet égard. Il aime beaucoup manger épicé. En ce moment, il se jette littéralement sur le fromage. Nous sommes apparemment devant une crise aigue, je lui prescris donc Staph qui lui fera le plus grand bien. Il va ensuite à nouveau retomber dans son état précédent, peut être les orgelets vont ils mieux, mais à peine... Sur le plan mental, nous progressons un peu grâce à sa femme qui le trouve très radin. Décidément incapable de me faire une idée de la totalité du cas, je me base sur l'agitation, la dépression, l'envie de sucreries (Ars y est au premier degré, ce n'est pas très convaincant) pour lui prescrire Ars

Au fil des mois il prendra de ce remède en montant les dynamisations. Cela lui fait du bien, mais comme il le dit "c'est palliatif", ca lui fait un peu d'effet, les orgelets démarrent puis avortent, et il retombe dans un état mental qui inquiète de plus en plus son entourage.

Finalement, je me réveille: en reprenant tout son cas, en me faisant bien préciser les signes mentaux: tristesse, apathie, tendance à stocker (achète 3kg de couscous, plein de boites de conserve, etc), et muni de plusieurs matière médicales, un remède se dessine tant sur les signes actuels qu'en filigrane au long des symptômes du passé.
R4 va changer radicalement le tableau. Lui, et son entourage ravi le confirme, se sent "transformé".

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 07 juin 2018, 00:22
par Yohann
Ses troubles mentaux qui resurgissent en période de crises émotionnelles liées à son travail, son caractère général ainsi que ses autres maux chroniques passés et présents me font penser à Calc.

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 07 juin 2018, 06:52
par annick
Oui, si on ajoute la tristesse et la peur de la pauvreté aux troubles déjà décrits,
Calc, que j'avais déjà proposé pour R2, me parait bien convenir

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juin 2018, 21:04
par Françoise
Il stocke (peur de la pauvreté, radin (sa femme)).
Il s'en prend plein la figure au boulot (contrariété, vexations, etc...), donc suite de...
Il a une pomme d'Adam qui interpelle Ed tellement elle est mobile et proéminente.
Il n'est pas spécialement ouvert ni chaleureux.
Il a eu de l'asthme, un tropisme au niveau des paupières.
Je propose Bryonia. (mais il est agité ; c'est celui qui colle le mieux au tableau des 4 qui ont la pomme d'Adam très mobile et saillante : Iodum, Phos, Bry et Canth)

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 21 juin 2018, 16:30
par VeroniqueB
Tristesse, dépression
paupieres - orgelets
paupieres - induration, suite d'orgelet

Sepia degré 3 dans ces deux rubriques.
Le reste semble se décliner ;
Indifference, apathie
creux à 11h
Insomnie
Désir d'acides
Elocution précipité
Peur de la pauvreté (peur de manquer ?)

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juil. 2018, 14:07
par MarcR
Pourquoi ne pas envisager calcarea fluorica ?
En effet, c'est un énorme remède d'indurations, il est dans la rubrique des orgelets à répétition, agité, radin, peur de la pauvreté, déprimé, maigre, désir de sucre. Le kyste synovial du poignet y est également.
A part les modalités thermiques, ça pourrait coller.

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juil. 2018, 15:17
par annick
MarcR a écrit : 17 juil. 2018, 14:07 Pourquoi ne pas envisager calcarea fluorica ?
En effet, c'est un énorme remède d'indurations, il est dans la rubrique des orgelets à répétition, agité, radin, peur de la pauvreté, déprimé, maigre, désir de sucre. Le kyste synovial du poignet y est également.
A part les modalités thermiques, ça pourrait coller.
Je trouve que c'est une très bonne idée

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juil. 2018, 15:20
par Julien
on attend la soluce ;) pour moi ce sera sepia ou conium. Mais faudra m'expliquer pourquoi le sepia n'a pas été tenté en 2ème intention après nux-v sur un cas visiblement sycotique avec plusieurs keynotes? merci :)

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juil. 2018, 15:26
par Julien
heu… je viens de voir que c'est un cas vu en cours… bien joué Marc ;)

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juil. 2018, 18:38
par MarcR
C'est dans le cours de calcarea fluo ?
Ah zut, la honte. On va me prendre pour un vilain petit tricheur !
Bon ben soit j'ai vraiment eu du flair, soit c'est une réminiscence inconsciente de ma mémoire.
En tous cas, je n'avais aucun souvenir de ce cas, promis. :?

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juil. 2018, 19:27
par annick
MarcR a écrit : 17 juil. 2018, 18:38 C'est dans le cours de calcarea fluo ?
Ah zut, la honte. On va me prendre pour un vilain petit tricheur !
Tse tse tse :-D

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juil. 2018, 19:54
par Julien
c'était de l'humour de bas étage, juste pour te charier un peu Marc :D

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 17 juil. 2018, 22:10
par Belladonna
MarcR a écrit : 17 juil. 2018, 18:38
Bon ben soit j'ai vraiment eu du flair, soit c'est une réminiscence inconsciente de ma mémoire.
Non Marc c'est que tu es un bon homéopathe voilà !
la réponse sans trop de surprise ....demain, et le cas clinique suivant

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 18 juil. 2018, 16:36
par Belladonna
Bravo Marc c'est bien calcarea Fluorica qui a été prescrit

Peur de la pauvreté: Je crois que ce n'est pas contestable. C'est un signe profond du malade.
Désir de sucreries: , c'est incontournable car très marqué chez le patient depuis très longtemps, c'est un signe général.

Orgelets. il fallait prendre la rubrique Orgelets récidivants

Françoise : Bry évoque le gars rustique, littéralement terre à terre, et franchement, c'est là quelqu'un d'assez délié, perdu dans un monde psychique. donc exit bry

VEroB : Lesepia etait une bonne suggestion : Sepia est un remède auquel on ne pense pas assez chez les hommes, vu la surabondance de signes gynéco. Sepia couvre aussi très bien la peur de la pauvreté, le comportement à stocker. Pour moi c'est le seul remède qui peut rivaliser ici avec Calcarea fluorica.
Cependant on aura de la peine à le prescrire chez quelqu'un qui n'est pas > par l'effort physique, c'est presque une constante.

Une fois que l'on a vu de nombreux cas de Sep, une grande constante aussi c'est le côté pressé, avec l'impatience irritable, même s'il y a aussi des cas décompensés dans la tristesse et le ressassement. Un point important: Sepia possède les angines à répétition, mais pas les orgelets à répétition. C'est sur ce genre de petits points qu'on peut séparer nos deux candidats. Calcarea fluorica prend de l'importance car ce "petit" remède possède à lui seul 2 caractéristiques que le gros Sepia est incapable de couvrir. Il faut dans les cas défectifs utiliser ce genre de circonstances.

Calcarea fluorica présente bien des orgelets à répétition, Il a aussi la peur de la pauvreté. Ca doit attirer l'attention sur lui, c'est excessivement important de repérer une telle situation: voila un "petit" remède qui couvre nos signes caractéristiques. Souvent on ne peut lui demander de couvrir aussi les signes locaux car ceux-ci sont méconnus. D'où l'extrême importance de savoir valoriser et le grand risque d'ajouter des rubriques dans un portrait, car ce faisant on ne fait qu'augmenter les probabilités d'ensevelir le "petit" remède potentiellement indiqué sous les polychrestes (en attendant d'étoffer les rubriques du répertoire).

Si on ouvre le Synoptic de Vermeulen, page 80, on trouve "Peur de la pauvreté" comme signe mental caractéristique. Indurations comme un autre signe général caractéristique. Autre signe général marqué: les marques cutanées, et autres naevi dont notre patient est couvert. A noter aussi les indurations et gonflements localisés sur le tissu conjonctif (ligaments, muscles, tendons, et j'ajouterais gaines articulaires). En outre, Vermeulen indique dans les désirs: Sel, aliments salés, et sucreries.

Un coup d'oeil dans le Concordant confirme et complète tout cela. Grande dépression, peur sans raison de la ruine financière. Kystes palpébraux sous cutanés. Il n'y a pas référence aux orgelets à répétition qui nous vient du Dr Schmidt. L'envie de sucre et de sel sont des notes provenant d'observations de Frans. Nodules ou tumeurs kystiques au dos du poignet. Pas mal pour quelqu'un qui a souffert des années d'un très volumineux kyste synovial...

Re: CAS 27 ASTHME CHRONIQUE - PART3

Publié : 18 juil. 2018, 23:02
par Yohann
Bonjour Belladonna,
Pourriez vous aussi nous expliquer pourquoi Calc ne rivalise pas non plus ici avec Calc-f ?...Il couvre pourtant lui aussi beaucoup de modalités clés...
Merci beaucoup.