#1549
Le premier, un hyposystolique bradycardiaque, un cas d'Adam Stokes, qui n'avait plus que 14 de pouls: Il était étendu dans son lit, recouvert d'un drap blanc par dessus la figure, pour ne pas sentir le moindre courant d'air. Il ne pouvait supporter aucun bruit, ni odeur, tant il était hypersensible à tout.

vertiges avec état confusionnel;

mâchoire contractée;

oppressé, anxieux;

soigné par un Professeur qui lui avait donné toute la gamme des cardio-toniques que pourrait rêver le meilleur ou le plus zélé des allopathes.

La famille avait été avertie par le médecin que c'était la fin. N'aurais-je pu dire ici qu'il est inadmissible que par esprit de doctrine on laisse s'épuiser non seulement un cœur, mais un malade ?

En effet, une dose de Nux-vomica 200 donnée après un interrogatoire et un examen consciencieux du malade, lui procure une meilleure nuit, fait remonter son pouls a 47 - et après trois mois ce malade était sur pieds, sortait et marchait.

Depuis 20 ans que je pratique l'homéopathie, je n'ai observé qu'un seul cas cardiaque où, n'ayant pu trouver le remède immédiatement, - il s'agissait d'une crise d'asystolie chez un urémique grave, - j'ai dû avoir recours a un confrère allopathe, - les autres cas ayant parfaitement répondu aux symptômes d'urgence qui m'avaient fait appeler.
#20285
"Un malade ne doit point vouloir guérir que la Faculté n'y consente."
Molière
UNE MIGRAINE INVALIDANTE

Je propose Nux-v, j'ai sélectionné :[…]

Vaccins - La maladie du doute

Je remontes ce sujet de 2012 ,trouvé par ha[…]

En effet, l'approche uniciste est passionnante, et[…]

La bascule

Soeur Ariane la voit venir ! Merci Catherine. Ce […]