Règles du forum : Forum testé en mode modération.
Le compteur de réponses reste (faussement) bloqué à zéro car les réponses deviennent invisibles ! Pas d'inquiétude !
Elles s'afficheront au moment de la correction finale.
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#67837
Bonjour à tous.
Un deuxième quiz avec ici, un cas complètement différent en raison d'une symptomatologie plus riche.

Je rappelle que le but est de s'entraîner à répertoriser. Il faut choisir ses rubriques avec précision et finesse. Compte tenu du nombre de symptômes caractéristiques et utiles vous pouvez rentrer jusqu'à 7-8 (MAXIMUM) symptômes sur Melanie ou dans votre logiciel.
Prenez votre temps et amusez-vous !
Rappel des objectifs et des consignes ici : https://planete-homeopathie.org/forum/v ... 161&t=7588

Un conseil : dans la section TÊTE, pour la résolution des cas, j'ai remarqué qu'il valait mieux éviter de prendre des rubriques qui donnent deux éléments associés, par exemple une localisation avec une modalité, ou une sensation (type de douleur) avec une modalité. Mieux vaut dissocier. Cette opinion est la mienne.

Nous verrons ensuite comment départager les candidats.

PS : merci de continuer de faire l'effort de bien transcrire les symptômes tels qu'ils sont notés dans le Répertoire. C'est une discipline.


Une jeune anglaise, âgée de 12 ans, souffre de maux de tête tous les matins en se levant, souvent au front, douleurs sourdes, améliorées par la pression. Cette douleur est quelquefois si forte, qu'elle lui enlève l'appétit. Tous les étés elle maigrit.
Prend trois citrons par jour, à cause d'un grand besoin d'acidités. Ne peut supporter les choses grasses et dégoût pour la viande; par contre aime beaucoup le sel.

Obstruction nasale, dort la bouche ouverte. Aversion de la chaleur ;
Présente de nombreuses taches de rousseur sur la face; cheveux roux, yeux bleus ;
Mains froides et humides, avec pieds chauds ;
Adénopathie cervicale; hypertrophie des amygdales qui sont proéminentes et dures ;
Fetor oris ; langue saburrale ;
La jeune fille pleure quand on l'interroge.

Pierre Schmidt (vous reconnaîtrez son style) rajoute pour les médecins :
Anhématose ;
Râles muqueux nombreux, fins et moyens sur toute l'aire pulmonaire gauche ;
Sugillations nombreuses au sommet gauche ;
Cœur un peu irrégulier, éréthique.
par Emilie T
-
#67838
Bonjour,
Voici ma répertorisation Radar en PJ.

J'avoue souvent dissocier les symptômes et leurs modalités (pas que pour TÊTE), car on se retrouve avec des micro rubriques... probablement incomplètes.
Tous les étés elle maigrit : je ne sais pas quoi faire de ça, pourquoi elle maigrit ? on ne sait pas, je ne m'en suis pas servie
Je n'ai pas trouvée céphalée (tête - douleur) avec anorexie dans le répertoire (Radar utilisé avec Synthesis, et pas Kent car ils ne le vendent pas dans leur boutique).
On constate que Radar/Synthesis est incomplet puisque le désir de citrons fait partie intégrante de Sepia et n'y figure pas ! Or, Sepia est le seul dans ma répertorisation à avoir le symptôme bizarre des pieds chauds/mains froides, à confirmer en lisant les autres remèdes dans une MM car la rubrique est très petite (10 remèdes) donc possibilité de rubrique incomplète.
Quant au symptôme "pleure quand on l'interroge", je m'en serais servie pour le choix final du remède mais pas pour la répertorisation, car il est trop long en consultation de sélectionner la bonne rubrique sans se tromper (càd sans faire d'interprétation hasardeuse).

J'aurais pu répertoriser les symptômes du côté gauche, mais ça aurait fait trop de symptômes. A examiner pour le choix du remède avec le miasme.
Anhématose c'est l'anémie je suppose ? donc choisir un remède sycotique à latéralité gauche dans la liste. Sepia pourquoi pas, mais est-ce que Sepia pleure quand on l'interroge ? j'en doute...

Commentaires
Salut Emilie, Sepia a surtout le désir d'acides, et c'est pour cela qu'il y a un attrait pour le citron, mais dans PCK Sepia ne figure pas à la rubrique ES : DÉSIR citron, il y a des subtilités agaçantes. Je ne comprends pas bien ce que tu dis au sujet de la sélection de la bonne rubrique qui fait perdre du temps en consultation, au contraire je pense que plus tu es précis plus tu gagnes du temps à la fin au moment du choix, et moins tu risques de te tromper. Au final le patient gagne lui-aussi du temps. Il y a trop peu d'éléments pour indiquer que les troubles de cette jeune fille affectent davantage le côté gauche, aussi la rubrique générale à ce sujet n'est pas à prendre. Mais oui, bien sûr, Sepia pleure quand on l'interroge, dès qu'il faut la faire parler d'elle,/de lui, c'est une keynote du médicament. Et il ne faut pas chercher à la consoler !
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
par ventdebeaute
-
#67839
Bon je me lance...

TE: DOULEUR / FRONT / matin /lever/agg au
TE: DOULEUR / pression / amél
ES : DESIR / acide, de chose
GE : COTE / gauche

LACHESIS
il a aussi la périodicité annuelle, il est aggravé par la chaleur, a des problèmes de coeur et l'humeur larmoyante...

J'espère que j'ai pas trop dit de bêtises :D

Commentaires
Coucou, alors là tu m'as réduit le truc à une peau de serpent ;) Mais oui, vu sous cet angle, un venin est tout à fait envisageable. Le médicament prescrit est assez souvent confondu avec Lachesis d'ailleurs, ce sont tous les deux des sécrétions animales. Mais il y a aussi Bryonia qui s'impose dans ta répertorisation, et sans le reste du quiz tu serais bien embêtée pour l'éliminer. :)
par alainr
-
#67840
Salut Athelas,

J'ai mis ma répertorisation en pièce jointe, je ne suis pas encore à l'aise pour la faire apparaitre directement. J'ai cliqué dans exporter la grille répertoriale et enregistrer sur le bureau, puis insérer en pièce jointe. Il y a surement plus simple mais j'ai pas trouvé.
J'ai pensé à Pulsatilla, peut être c'est un piège mais les nombreuses caractéristiques, jeune fille larmoyante, taches de rousseur et yeux bleus, aversion pour la viande et le gras, aversion pour la chaleur donc certainement pièce chaude, gout pour l'acide.
En outre grand médicament pulmonaire (cas de Boenighausen sauvé par Pulsatilla) La propension à faire des bleus facilement, tendance à la varicosité, pieds chauds, mains froides et humides.
Bon remèdes des céphalées périodiques il me semble, le coté erratique du coeur convient bien, beaucoup de manifestations erratiques dans le remède.
Au plaisir, la dernière fois qu'on s'est vu c'était au parking à Annecy, j'espère à bientot pour un stage,
Alain
Image

Commentaires
Salut Alain, eh oui ! c'était le piège. Il n'y a pas que Pulsatilla qui possède ces symptômes. Tu as regardé l'allure générale de la serrure avant de choisir ta clé. Je n'arrive pas à lire ta répertorisation, trop petite à l'écran. A bientôt j'espère moi aussi.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
par Aurelie
Etudiant
#67841
En gardant les symptômes les plus caractéristiques :
- Es : désir de citrons( peu commun surtout à 12 ans )
- Te : douleur/ Amel par la pression
- nez : obstruction ( dort même la bouche ouverte)

Sort en 1er PULS à la répertorisation .
Qui semble confirmé par les caractéristiques physiques de la jeune fille ( rousse, yeux bleus ) aversion pour le gras et la viande, humeur larmoyante, aversion chaleur, maigri l'été donc remède tub et syco avec les adeno + écoulements.

Commentaires
Coucou Aurélie, tu vas trop vite en besogne. La répert. de ce quiz aurait méritée d'être travaillée davantage : tu aurais pu incorporer dedans d'autres symptômes qui ne sont pas l'apanage de Pulsatilla. A ce stade prématuré le choix de la rubrique ES : DÉSIR, citrons t'induit définitivement en erreur. Ce n'est pas un désir de citrons, c'est un besoin d'acides, et rien de tel qu'un bon jus de citron pour éprouver la saveur de l'acide. Et puis c'est meilleur que le vinaigre. L'obstruction nasale est trop vague pour être retenue. Attention à ne pas extrapoler sur les miasmes actifs, on n'a pas assez de précisions (et il n'y a pas d'écoulement dans ce cas).
Avatar de l’utilisateur
par Kathmandou
-
#67842
Bon, le tableau évoque fortement PULSATILLA : céphalées congestives, intolérance à la chaleur donc aggravation l'été , intolérance aux aliments gras, instabilité thermique et circulatoire, obstruction du nez le soir et la nuit, mauvaise haleine, langue à enduit blanc, larme facile... Difficile de passer à côté.
Dans la deuxième partie du cas Schmidt insiste sur les symptômes appartenant au miasme tuberculinique actif (PULS est aussi sycotique mais nous n'avons pas d'écoulements ni de sécrétions ici), permettant au passage de faire un DD avec Sépia (la brune sycotique versus la blanche tuberculinique ) avec laquelle elle a quand même quelques symptômes en commun mais pas au même degré. On pouvait s'y tromper car la céphalée au lever appartient plus à Sépia.
Donc j'ai un peu triché comme d'habitude en choisissant les rubriques qui allaient conforter mon idée. J'ai évité "chaleur des pieds avec froideur des mains" appartenant à Sépia et "désir de choses acides et de sel" orientant vers PHOS , mais c'est toi qui nous as conseillé de dissocier, hein... Je n'ai pas retenu le dégoût pour la viande qui est assez répandu chez les jeunes filles et les femmes comme se plaît à nous le rappeler Edouard.

Image

Toutes les 2 pleurent en parlant de leurs maux au 3ème degré mais Herring note pour PULS :
|| Weeping: sad, bursting into tears very easily; can hardly tell her symptoms for weeping; at every nursing; at everything, whether joyful or sad; at answering a question; with almost all her sufferings.

Pour finir, ce qui est vraiment déterminant pour faire le DD ici entre PULS et SEPIA c'est l'aggravation à la chaleur qui est une KeyNote : c'est pourquoi PULS est vraiment très mal en été, comme une petite fleur qui s'étiole.

Commentaires
Salut Kathmandou, super boulot avec une répertorisation très valable. Je te félicite pour avoir saisi les pleurs correctement, la jeune fille pleure quand elle doit répondre à Pierre Schmidt qui l'interroge, l'interroge au sujet de quoi, au sujet de sa maladie. Je ne suis pas étonné, te connaissant, que tu aies vu la "gestalt " du cas rapidement, mais c'était le piège tendu ! :-o Et comme tu l'indiques toi-même tu as un peu "arrangé" le tableau selon ton désir et à cause de cela tu te fais prendre dans les filets. Pierre Schmidt n'a pas donné Pulsatilla, justement sur les deux éléments que tu as rejetés ! C'est l'erreur qu'on fait tous constamment de vouloir privilégier un médicament plutôt qu'un autre pour x ou y raisons, plus ou moins conscientes d'ailleurs. Enfin je termine pour rappeler que Sepia parfois n'aime pas la chaleur (alors qu'il/elle manque de chaleur vitale) des pièces surchauffées. Il faut arriver à se méfier des modalités qui ne sont pas suffisamment précises, je pense que Pierre Schmidt a juste noté aversion de la chaleur sans être arrivé à en savoir plus.
par Bob Jacko
-
#67843
Bonjour à toutes et à tous, voici ma répertorisation en fonction des éléments factuel que j'ai :

PSYCHISME / PLEURER, humeur larmoyante (Voir Tristesse) / parle, quand on lui
TETE / DOULEUR, céphalée en général / matin
TETE / DOULEUR, céphalée en général / pression / amél (voir Bandage-Amél)
ESTOMAC / DÉSIR / acides, de choses
BOUCHE / COLORATION / LANGUE / Blanche
BOUCHE / HALEINE / nauséabonde

Ressortent nat-m (3), bell, bry, calc, lach, puls (2)

En faisant un tour sur le synoptic 1, je constate que nat-m affecte certaines sphères nutritives et je sais que le miasme actif chère à ce médicament est tuberculineux (périodicité chaque été), ce qui colle avec le fait que cette jeune fille maigrisse au point de le dire au médecin chaque été.
Ce médicament affecte également les glandes et les muqueuses (adénopathie cervicale, amydales, obstruction nasale, râles muqueux, etc.), l'aversion pour la chaleur et les maux de tete frontaux violents

Je penche pour nat-m plus que pour un autre médicament car il en faut un qui à priori couvre bien les modalités des céphalées, ce désir d'acidité très marqué, le fait de pleurer quand on lui parle et un désir de sel.

Merci pour ce quiz !
Bob

Commentaires
Du bon boulot Bob. Tu avais Puls. pas très loin dans ta répertorisation, et chose intéressante à noter Silicea qui est son chronique en deuxième position. Tu perds de vue Puls. car le symptôme mental que tu classes comme il faut en première position n'est pas tout à fait le bon. La petite pleure quand on l'interroge parce que ce faisant elle pleure étant obligée de raconter ses ennuis (c'est à dire "pleurer en parlant de sa maladie"). Pour Pulsatilla c'est à rapprocher je pense d'émoi, émotionnable, une marque de sa fragilité.
PLEURER, parle, quand on lui, c'est à mon avis plus à mettre en rapport avec les nombreuses rubriques pour indiquer que la personne n'a pas envie de parler, de répondre, etc., quand on s'approche d'elle. C'est pour cela que tu y trouves Plat et Nat-m, et Ignatia entre autres.
! c'est céphalée en se levant le matin, et non pas céphalée le matin.
Avatar de l’utilisateur
par Noephys
-
#67844
Le symptôme particulier de ce cas est :
- MB - Froideur /mbres/Main/chaleur/ pieds, des, avec : Sépia, Calcarea en 2 ; Tous deux peuvent avoir les mains moites et froides

Les symptômes généraux :
- ES - Désir / choses acides
- ES - Aversion à la viande
- PSY - Pleurer / parlant/ de sa maladie
- B - Coloration / langue /blanche

Les symptômes locaux :
- TE - Douleur / matin / réveil, au
- TE - Douleur / sourde / front
- TE - Douleur / pression / amél

Je trouve Sépia.

Merci Athelas !

Commentaires
Bien joué ! Pour vous aider j'avais glissé dans le texte un petit "avec" pour "rassembler" les mains et les pieds, mais Pierre Schmidt avait séparé les symptômes. ;) C'est en effet un des symptômes qui fait pencher la balance en faveur de Sepia, et puis Pulsatilla n'a pas la transpiration froide des mains (dans PCK en tout cas). Tu t'appuies bien pour confirmer le médicament sur le mal de tête et ses modalités qui est la plainte qui motive la consultation et dont il faut débarrasser la petite. Le dégoût pour la viande est à relativiser chez les jeunes filles de cet âge.
Avatar de l’utilisateur
par Christian42
-
#67845
Voici le nuage obtenu après traitements sur Mélanie :

Symptomes

TETE / DOULEUR, céphalée en général / matin /       réveil, au
TETE / DOULEUR, céphalée en général / bandage serré de la tête /       amél (voir Chaleur-Amél, Enveloppant-Amél, Pression-Amél)
TETE / DOULEUR, céphalée en général / SOURDE, indéfinie /       Front
ESTOMAC / AVERSION /     viande
ESTOMAC / AVERSION /     graisses et aliments riches

La taille et les couleurs n'apparaissant pas à la copie du nuage des symptômes sur Melanie, mais deux remèdes seulement satisfont tous les critères : CALC et PULS (qui apparaissent en caractères rouges énormes)

CALC carbonica est éliminé immédiatement, parce qu'il est aggravé par le froid, alors que la jeune patiente ne supporte pas la chaleur.

Quand on compulse la MMH de Bœricke, on trouve

PULSATILLA PRATENSIS

It is pre-eminently a female remedy,
Sad, crying readily;
Mucous membranes are all affected. Mind.--Weeps easily.
Head.--Frontal and supra-orbital pains.
Nose.--Stoppage in evening.
Mouth.--Offensive odor from mouth
Stomach.--Averse to fat food,
Modalities.--Worse, from heat, rich fat food, warm room,

Cela confirme les pleurs faciles, la douleur au front, le nez bouché la nuit, l'haleine fétide, l'aversion à toute graisse, l'aggravation à la chaleur [C'EST UNE ANGLAISE :D ] et à la nourriture riche.

(Je ne te dis pas combien de temps il m'a fallu pour arriver à ce résultat... J'espère que je vais réussir à m'endormir, sinon, il te faudra le prochaine fois me proposer un remède...))

PS : Je n'ai pas trouvé le système pour paramétrer les caractères, sinon, ma présentation aurait été beaucoup plus claire)

Commentaires
De bons débuts Christian, le travail paye toujours, et déjà tu évalues, tu soupèses, tu tries, tu ordonnes puis tu recherches, tu compares, etc. Boericke est grand ouvert, parfait ! Je pense que les deux premières rubriques suffisent à caractériser le mal de tête de la jeune patiente. Bien vu pour la "fabrication" anglaise qui peut faire relativiser en effet l'aversion pour la chaleur. A plus, je suis certain que je vais te relire plus bas.
Avatar de l’utilisateur
par Christian42
-
#67846
Après avoir envoyé ma réponse, je vérifie dans la MMH de Voisin et je lis pour Puls. (en plus des précédents résultats )

- Insuffisance de l'hématose,
- désirs d'acidités
- langue chargée

Par contre, l'hypertrophie des amygdales et l'adénopathie cervicale ne collent pas avec Puls. Je ne vois pas pourquoi ces deux pathologies devraient être éliminées, mais n'ai aucune explication à proposer. (Sinon qu'il ne s'agisse pas de Puls., ce qui, étant donné le nombre des signes et modalités me semble difficile. Mais à mon niveau, il ne faut jurer de rien... :D )
par laure
-
#67847
Bonjour Athelas
Merci pour ces exercices !! C'est top

Concernant le cas de céphalée voilà ce que je trouve

TE : DOULEUR /MATIN
TE: DOULEUR /PRESSION / AMEL
ES: DESIR/ ACIDES/ SEL, ET DE
ES: AVERSION / VIANDE
PSY: RACONTANT SES SYMPTÔMES, AGG EN
N: OBSTRUCTION
VIG: ROUSSEUR, TACHES DE

J'arrive sur Calc, puls, phos, sulph
J'irais plutôt sur calc par le côté psorique du remède qui couvre l'alternance de l'amaigrissement mais j'ai un doute avec phos qui couvre le côté tuberculeux des adenopathies, l'atteinte pulmonaire et l'alternance aussi

Donc j'essaierais PHOS

Commentaires
Hello Laure, ta répertorisation manque aussi un peu de précisions. Avec PSY : RACONTANT ses symptômes, agg en, tu es pas loin du bon symptôme mental, je pense que la rubrique suggère des manifestations réactionnelles diverses et variées, pas seulement le fait de pleurer. Ce qui est sûr c'est l'anxiété (Calc et Carc) et l'émotionnel (Ign et Puls) débordent.
Attention au choix des rubriques donc : NEZ : Obstruction et TÊTE : DOULEUR, matin sont trop imprécises. Le désir d'acides, et de sel implique qu'on ait besoin des deux, comment dire, pas en même temps, mais pas loin quand même, difficile de le raconter en mots. La rubrique n'existe pas dans le répertoire originel de Kent et il faudrait demander à Ed sa signification exacte.
! avec les miasmes, on ne joue avec sans certitude (et on en a aucune).
par FTran
-
#67848
bonjour à tous,

Je vais essayer de retranscrire la répertorisation qui m'amène à Natrum mur

GORGE / HYPERTROPHIE / Amygdales 2
ESTOMAC / DÉSIR / acides, de choses 2
PSYCHISME / PLEURER, humeur larmoyante / parle, quand on lui 2
GENERALITES / SAISONS / été, agg en 2
TETE / DOULEUR, céphalée en général / pression / amél 3
TETE / DOULEUR, céphalée en général / matin / réveil, au 3
ESTOMAC / DÉSIR / salées, de choses 3

Merci Athelas de nous faire réfléchir !

Commentaires
Bonjour Françoise, merci pour ta participation.
Il faut essayer de classer les symptômes selon la valeur que tu leur accordes, c'est la première chose. L'hypertrophie des amygdales, même si elle permet de faire un diagnostic différentiel, n'est pas à classer en 1. Mais c'est bien que cela t'aie étonnée qu'elle soit présente. Ensuite je te ferais les mêmes remarques qu'aux autres concernant la précision. L'aggravation générale en été, c'est discutable, même si avec l'amaigrissement on en est pas loin, mais... on manque de renseignements.
Avatar de l’utilisateur
par Christian42
-
#67849
La nuit n'ayant pas calmé mon questionnement à propos de l'hypertrophie des amygdales et l'adénite cervicale de notre jeune Anglaise, j'ai fait quelques lectures complémentaires sur Calc-c, qui répond positivement à ces deux caractéristiques.

Mais le seul tempérament de Calc-c suffit à me rassurer : les Calc-c sont des frileux, gourmands de graisses et d'aliments lourds.

Notre jeune fille n'a donc rien à voir avec Calc-c. Il faudra aller chercher ailleurs pour ses problèmes d'amygdales et son adénopathie.

Commentaires
Il faut savoir défendre son remède ! maintenant critique-le ! :D
Avatar de l’utilisateur
par nico_juju
-
#67850
Bonjour

Merci pour cet exercice !

Je propose cette répertorisation :

Image

TE : douleur / matin
TE : douleur / pression / amel

J'ai mis ces rubriques en premier car c'est la raison de la consultation mais aussi car c'est tous les matins et donc le symptôme est très présent chez la patiente

MB : froideur / mbres / main / chaleur / pieds, des, avec
Pour moi il y a un quelque chose d’intéressant que les mains soient froides et les pieds chauds. C'est un symptôme du malade donc à valoriser

GE : chaleur / agg
Le médicament doit présenter un aggravation à la chaleur car la patiente en a une aversion et ça semble marqué.

PSY : pleurer / broutilles, pour des
Si le fait de parler à la patiente la fait pleurer c'est un symptôme rare et plutôt étrange. Mais comme c'est un symptôme psy je me méfie et ne le met pas en premier.

G : hypertrophie / amygdales
Symptôme objectif que doit présenter le médicament

ES : desir / acides / Sel, et de
ES : aversion / viande

J'ai hésité à mettre le désir de sel avec le désir de choses acides ou à en faire 2 rubriques. J'ai également hésité à mettre l'aversion pour la viande car chez une fille de 12 ans ça peut se comprendre.

Ca me donne Calcarea en premier.
Pour infirmer Nat-mur j'aurais posé la question : pouvez vous attendre le repas de midi ou avez vous un petit creux avant (vers 10h). j'aurais également demandé comment ça se passe en cas d'effort mental.

Pour valider Calcarea carb, j'aurais demandé s'il pouvait y avoir des vertiges en se levant ou en montant.

Je démarrerais doucement sur un calc carb 30ch en olf (Nat-mur est au coude a coude, je ne suis pas sur de mon homeopaticité et donc je reste avec une basse dyn) et voir si il y a réaction. Si rien, renouveler avec une goutte d'une verre d'eau.

Commentaires
Super boulot nico_juju, tout y est , enfin presque, car tu commets quelques imprécisions communes toi-aussi.
Une première remarque c'est de classer les symptômes par ordre d'importance, cela peut t'aider ensuite pour mieux visualiser ta répertorisation quand tu travailles dessus (en verrouillant/déverrouillant ou activant/désactivant des symptômes que tu es sûr de garder ou au contraire pour lesquels tu hésites). Pour t'aider à le faire les rubriques sont précédées d'un chiffre qui représente la valeur attribuée par PCKent au symptôme.
En validant GE : CHALEUR / amél, le remède à trouver s'éloigne vers la droite et tu ne t'en rends pas compte. Les mains froides avec des pieds chauds, et inversement cela doit toujours t'étonner. Il n'y a pas de raison qu'ils soient différents (sauf problème circulatoire avéré, et bilatéral). Tes doutes sur les aversions et désirs alimentaires sont légitimes.
Merci beaucoup pour l'effort de présentation !
par Entropie75
-
#67851
Bonjour,
merci pour l'exercice!
Je me lance avec 8 symptômes sélectionnés:
1- TE: DOULEUR / matin (j'aurais bien mis TE: DOULEUR / matin / réveil, au mais vu que c'est précisé en se levant, j'ai eu un doute)
2- TE: DOULEUR / pression / amél
3- TE: DOULEUR / SOURDE, indéfinie
je n'ai pas sélectionné ES: APPETIT/ absent car il semblerait qu'en cas de douleurs fortes et donc pas systématiquement
4- ES: DESIR / acides, de choses (je n'ai pas sélectionné citron une rubrique qui existe car c'est l'acidité qu'elle recherche apparemment)
5- ES: DESIR / salées, de choses (elle aime beaucoup le sel mais peut-être pas une vraie modalité pour le cas, j'ai sélectionné tout de même malgré l'hésitation)
6- ES: AVERSION / viande (vu son dégoût )
7- FROIDEUR / Membres / Main / Chaleur / pieds, des, avec
8- VIG: ROUSSEUR , taches (je n'aurais pas sélectionné mais ça me permettait de départager les remèdes)
J'aurais bien aimé sélectionné un symptôme que je trouve clé "pleure quand on l'interroge" mais je n'ai pas réussi à le traduire et le trouver dans le répertoire. J'ai trouvé une rubrique proche : "PSY: PLEURER / parle, quand on lui" mais je n'ai pas sélectionné).
Je tombe sur le remède Calcarea carbonica (d'autres remèdes semblent intéressants mais en lisant les matières médicales je tenterai bien celui-ci...)
Merci d'avance pour la correction ! ^^

Commentaires
Coucou Entropie, merci pour ta participation. Calcarea l'emporte dans ta répert. car Nat-m n'est pas dans la rubrique PEAU : ROUSSEUR, taches de. (et Nat-m n'a pas les mains froides avec les pieds chauds). A mon avis c'est vraiment une rubrique à prendre avec des pincettes, ne serait-ce que parce que tu n'as pas besoin du même "remède chronique" tout au long de ta vie (sauf exception) tandis que les taches de rousseur sont apparues a priori dans la petite enfance. Alors il arrive un moment donné où faut-il prendre, faut-il ne pas prendre ? On va dire que si ton médicament est présent dans la rubrique alors il a un avantage de un koka (cf. judo).
UNE DOULEUR BRULANTE FIGEANTE

Comme dit plus haut, sans répertorisation j[…]

Bonjour Julien, pour l'agg au froid et humide le p[…]

PCKent "Mise à jour 2.3"

Bonjour Emile, Je transmets à Nicolas. Bien[…]

Silica marche souvent chez nous. Une solution non […]