#67304
Vidéo intéressante…(Profitez en! Au 31 août le locuteur est viré par la clique à Macron)

« Les vaccins (antiCovid) paraissent peu efficaces.
Ils sélectionnent des variants.
Les vaccinés sont aussi contagieux que les non vaccinés.
On a encore aucune preuve objective qu’ils évitent les formes graves. »

Tout ceci était prévu par les scientifiques indépendants en décembre déjà (Pr Christian Velot). Mais ces affirmations étaient complotistes..

Question au forum: Quelqu’un connaîtrait il un médicament homéopathique qui permettrait de redonner de la lucidité aux millions de gens tétanisés par la peur distillée dans les médias depuis 18 mois et abetis, et qui fait qu’ils sont devenus totalement illogiques. En défendant agressivement la vaccination « pour les autres » par exemple, alors qu’ils savent bien que cela n’évite pas la contagiosité?? :D :D
Quelques petits globules qu’on pourrait glisser subrepticement dans la boisson des amis ou de la famille avec qui ce pouvoir fait en sorte qu’on entre en guerre!
Si cela existe Chowdhury pourra engranger des millions comme Pfizer et Moderna..et au moins lui, il travaillera pour le bien de l’humanité!
Eva2 aimais cela
#67305
Pour te répondre JP, j'ai mené mon enquête.

Google "discernement" :
Définition #2 : Capacité de l'esprit à juger clairement
et sainement des choses
Synonymes : - Jugement - Bon sens
Traduction en anglais : - Discernment - Judgment

Recherche répertoriale de Discernment.
Dans Synthesis.
Lack of discernment (rubrique de Gallavardin) : Alum., Con., Hep

On serait tenté d'essayer le deuxième remède :lol:
Mais il se pourrait que tous les illuminés aient besoin d'Alum., non ?

On peut censurer mon message bien sûr, il n'est pas sérieux.
Kathmandou, jpp26, Ifer aimais cela
#67307
Rien à voir avec l’homéopathie...la problématique est philosophique et a pourri l'occident à tous niveaux. Nous vivons ds une société qui ne sait plus réfléchir à partir de la réalité mais veut plaquer ses concepts, son idée sur la vie. C'est très prétentieux car l'homme se croit au dessus des faits, c'est aussi ça le manque de bon sens. C'était très fin de la part du Pr Raoult de rappeler sans cesse dans ses vidéos ce manque de rapport avec la réalité. Du coup tout est mélangé, tout est confus, il est difficile de se positionner clairement sur tel et tel sujet sans se laisser emporter par ses émotions, et je vais dire des gros mots, le bien et le mal sont relatifs, de même valeur, coupant toute possibilité de boussole. C'est une question d'éducation, pas de santé, même si ce manque nuit gravement à la santé. Verdict, que l'on applique sans arrêt en homéo si l'on souhaite être bon: on reflechit à partir de la réalité, pas de ses idées et on invite les autres à faire de même. c'est un petit moyen qui peut éviter bien des conflits.
VeroniqueB, VeroS, Françoise et 2 autres aimais cela
#67308
A tous les gens raisonnables et très intelligents qui s’indignent devant ceux qui ne veulent pas se faire vacciner.

Pardonnez-moi d’avoir des doutes sur la sûreté de ce que vous appelez en chœur des « vaccins ». Je devrais en effet faire aveuglément confiance à la télé et aux autorités. Je devrais faire confiance aux études fournies par les laboratoires pharmaceutiques même s’ils ont été condamnés ces dernières années à des milliards de dollars d’amendes notamment pour fraude scientifique.

Pardonnez-moi mon égarement et mon effort pour comprendre la justification scientifique des mesures qui sont prises.
Pardonnez-moi de chercher à évaluer la proportionnalité des mesures prises par rapport aux risques encourus.
Pardonnez-moi de confronter le discours des scientifiques lourds de liens et de conflits d’intérêts avec ceux qui n’en ont pas.
Pardonnez-moi de chercher à comprendre la nature des controverses scientifiques plutôt que de me ranger dans la dictature d’une pensée autorisée arrogante et partiale.
Pardonnez-moi de ne pas vouloir être le cobaye d’injections expérimentales en cours d’essais cliniques.
Pardonnez-moi d’oser regarder les chiffres officiels (pourtant largement sous-évalués) des morts et des effets indésirables graves liés aux différents vaccins en cours au lieu de laisser cela aux « experts » ou bien de reconnaître simplement que tous ces évènements ne sont que des coïncidences sans lien de causalité établie.
Pardonnez-moi de ne pas vouloir faire prendre le risque d’effets secondaires graves à mes enfants alors qu’ils n’ont quasiment aucune chance de faire une forme grave du Covid et que personne n’est capable honnêtement et scientifiquement de reconnaître un rapport bénéfice risque favorable pour eux d’une telle vaccination.

Pardonnez-moi d’exister.
Vous avez raison, je ne suis qu’un insolent. Après tout nous sommes dans l’urgence et nous n’avons pas le temps de nous encombrer de la réflexion et de la morale. Ne brisons pas l’unité du troupeau et laissons-nous guider par les « experts » honnêtes et fiables qui nous gouvernent. L’important, ce n’est pas la vérité, ce n’est même pas la réalité, c’est d’être uni dans la guerre contre le virus.
Vous avez raison, le plus grand danger, ce sont les « complotistes », c’est-à-dire tous ceux qui osent remettre en cause l’intégrité des autorités politiques et scientifiques ou des médias de masse. Ces vilains conspirationnistes vont semer les germes du doute et de la division. Ils risquent, par leur impudence, de pousser les gens à réfléchir.

Merci en revanche à Pfizer et à Moderna, et à tous les autres, de penser à nous et de nous proposer une offre d’abonnement à vie.
Merci à leurs amis de longue date dès les bancs de l’université de médecine, puis à travers une collaboration étroite de devenir leurs relais et contribuer ensemble à construire une science véritable au service de la santé.
Merci aux médias dominants, neutres et indépendants de faire un travail si important de réinformation des masses incultes dont je fais partie.
Merci bien évidemment aussi à toute l’équipe dirigeante de faire de son mieux, pour notre bien.

C’est pour notre bien.
Oui, c’est pour notre bien en effet que les autorités ont continué depuis un an et demi à supprimer des lits à l’hôpital
C’est pour notre bien qu’ils nous ont imposé le port du masque à l’extérieur sans aucun fondement scientifique.
C’est pour notre bien qu’ils refusent de recommander de la vitamine D et du zinc en prévention pour renforcer nos défenses immunitaires malgré toutes les études qui confirment leur rôle.
C’est pour notre bien qu’ils refusent de recommander des traitements précoces peu onéreux malgré l’abondante littérature scientifique et les expériences de terrain qui en montrent l’efficacité et qu’ils recommandent seulement du doliprane et de rester à la maison.
C’est pour notre bien qu’ils menacent et suspendent tous les médecins qui ont soigné leurs patients avec des résultats époustouflants au lieu de les renvoyer chez eux avec du doliprane.
C’est pour notre bien qu’ils commandent des millions de dose de remdesivir à 3000 euros la dose en intraveineuse sans études validant ces effets et malgré un retour sur le terrain qui a conclu à son inefficacité, sa toxicité pour les reins et son rôle mutagène.
C’est pour notre bien qu’ils refusent de s’intéresser au vaccin chinois ou russe, (uniquement pour des raisons sanitaires ! ), même quand on ne disposait pas d’assez de vaccins.
C’est pour notre bien qu’ils terrorisent et menacent la population pour aller se faire injecter un médicament expérimental sur lequel nous n’avons aucun recul à moyen et long termes.
C’est pour notre bien que le pouvoir exécutif a créé un conseil de défense totalement secret (pour 50 ans) avec une haute autorité de santé composée d’acteurs en conflits d’intérêt.
C’est pour notre bien qu’ils incitent les enfants à se faire vacciner alors qu’ils risquent davantage de souffrir des effets secondaires des « vaccins » que du Covid.
C’est pour notre bien qu’ils lancent une vaccination de masse en pleine pandémie contrairement aux règles habituelles de prudence.
C’est pour notre bien qu’ils piétinent les libertés les plus fondamentales et scindent à présent le peuple en deux avec deux régimes de droits.
C’est pour notre bien qu’ils ont interdit la prescription d’hydroxychloroquine jusque-là en vente libre par les médecins.
C’est pour notre bien qu’ils refusent de recommander l’usage de l’ivermectine, de macrolides et du zinc.
C’est pour notre bien qu’ils ont méprisé tout le travail de l’IHU méditerranée, le lieu le plus à la pointe de la recherche en France en infectiologie et dont les résultats ont été bien meilleurs qu’ailleurs.
C’est pour notre bien qu’ils mobilisent et financent des tests PCR peu fiables avec des cycles d’amplifications si nombreuses que le test perd de toute sa pertinence.
C’est pour notre bien qu’ils comptabilisent comme morts du Covid une majorité de gens morts avec le Covid.
C’est pour notre bien qu’ils se sont associés avec les GAFAM pour censurer les lanceurs d’alerte sur YouTube, sur Twitter, sur Facebook.
C’est pour notre bien qu’ils acceptent de décharger les industries pharmaceutiques de toute responsabilité juridique en cas d’effets secondaires des vaccins et qu’ils nous font signer une déclaration de consentement.
C’est pour notre bien qu’il a été décidé de créer une scission en France entre les vaccinés et les non-vaccinés alors même que les vaccinés peuvent être contaminants.
C’est pour notre bien qu’on a déclaré comme fous, gâteux, dangereux tous les scientifiques parmi les plus brillants et aux titres académiques les plus prestigieux qui ont eu le malheur de contester la narration officielle sur les évènements.
Pardonnez-moi de finir par me méfier de ceux qui veulent mon bien. Je suis trop bête pour comprendre.

Trop bête pour comprendre
Qu’on a dû changer la définition de ce qu’est un vaccin pour pouvoir dire que ces expériences géniques sont des vaccins.
Que nous sommes face à un vaccin si nouveau et si révolutionnaire qu’il n’empêche pas de tomber malade ni d’être contaminant.
Que nous prétendons « vacciner » les gens avec des techniques inédites qui sont en phase expérimentale et dont nous ne connaissons pas les conséquences à moyen terme et à long terme, mais que ceux qui se font vacciner ne seraient pas des cobayes.
Trop bête pour comprendre

Qu’on ne connaît pas exactement l’intégralité de la composition des vaccins au nom du secret industriel, mais qu’on ne peut pourtant affirmer qu’il n’y a pas de problèmes.
Que les industries pourvoyeuses des vaccins dont Pfizer ont été condamnés à plusieurs milliards d’amendes pour fraude scientifique, mais qu’on peut s’appuyer sur leurs seules études pour lancer la campagne vaccinale.
Que si des spécialistes de la vaccination et des scientifiques dans le monde entier mettent en garde contre les risques de ces vaccins à adénovirus ou à ARN messager, c’est parce qu’ils sont devenus fous ou séniles.
Que si une personne âgée meurt en ayant le Covid, elle meurt du Covid, mais que si une personne âgée meurt après s’être fait vaccinée elle meurt de vieillesse.
Que le nombre de morts et d’effets indésirables officiellement signalés par les agences de pharmacovigilance chez les « vaccinés » est sans commune mesure par rapport aux vaccins habituels, mais que nous devons fermer les yeux.
Trop bête pour comprendre

Que ces injections géniques évitent les formes graves alors que pourtant en Israël et en Angleterre ultra vaccinés une partie non négligeable des personnes en réanimation sont doublement vaccinés.
Que ce vaccin est tellement protecteur qu’il faut continuer les gestes barrières, continuer à porter les masques et surtout continuer à craindre les non-vaccinés.
Qu’il est tellement efficace qu’on parle déjà de « baisse immunitaire », de troisième ou de quatrième doses et pourquoi pas d’un abonnement annuel ou biannuel.
Trop bête pour comprendre

Qu’on n’a jamais mis fin aux épidémies de grippe, mais qu’on prétend qu’en « vaccinant » tout le monde nous allons vaincre le coronavirus.
Que nous faisons partie des pays au monde qui ont le plus de morts par millions d’habitants, mais que nous sommes pourtant les meilleurs et que nous pouvons continuer à nous fier à la même équipe scientifico-politique.
Que les pays les plus vaccinés sont ceux qui sont les plus touchés par les nouveaux variants, mais que c’est parce que nous ne sommes pas suffisamment vaccinés.
Que si les vaccinés tombent malades, c’est à cause des non-vaccinés.
Que l’État est surendetté et n’a pas d’argent, mais qu’il peut débloquer des milliards et des milliards pour financer sa politique sanitaire.
Que les tests et les vaccins sont gratuits, mais que ce sont les contribuables qui vont devoir les payer.
Qu’en prétendant sauver une partie infime de la population, nous allons sacrifier la vie de beaucoup d’autres et détruire l’avenir de la nation.
Oui, je suis trop bête pour comprendre tout cela.
Je dois avoir l’esprit tellement confus que tout semble s’inverser dans ma tête.
Je dois apprendre grâce à vous à remettre les choses dans le bon ordre.

Inversion
Je dois, en effet, comprendre que :

La liberté, c’est de se soumettre au pass sanitaire.
L’immunité artificielle est meilleure que l’immunité naturelle.
Si les gens vaccinés tombent malades ou développent des formes graves, c’est la preuve que le vaccin marche.
Si le vaccin fonctionne moins bien contre un nouveau variant, c’est qu’il faut reprendre une dose du même vaccin.
Toute personne testée positive à un test PCR est une personne malade.
Toute personne en bonne santé est un malade qui s’ignore et dont il faut se méfier.
Je suis désolé, je suis un peu lent et il va falloir que je me répète souvent tout cela pour réussir à l’intégrer. Heureusement que les journalistes sont là pour faire preuve de pédagogie et de répétition.
Merci à vous, tous les gens raisonnables et très intelligents, de veiller sur nous.
Merci de nous dispenser de penser.

Reza Moghaddassi, le 23 juillet 2021
Agrégé de Philosophie
Serge, Belladonna, Eva2 et 1 autres aimais cela
#67309
Terrasienna, notre invocation d’un remède homéopathique à l’aveuglement de nos concitoyens était de l’humour, tu l’as bien compris. Dans ton argumentation tu élargis le problème d’une incompréhension de la gestion de cette crise sanitaire à une incompréhension plus générale liée à une véritable coupure d’avec la réalité, et je crois que je partage ton analyse, (même si je serais plus prudent sur le terrain de la relativité du bien et du mal, que personnellement j’aimerais mieux qualifier de « bon » ou « mauvais » vocabulaire qui me paraît moins connoté religieux, donc relatif justement, et plus philosophique donc plus universel, et me convient mieux).
Je dirais que l’humanité a perdu le sens des réalités depuis 5 siècles, depuis l’époque du modernisme qui l’a coupé de ses racines incontournables, constitutionnelles: la Nature. Une prétention que les grecs anciens, beaucoup plus prudents auraient qualifiée d’« Hybris ». La machinerie mise en place pour augmenter sans cesse les richesses (d’une partie de la population seulement), la technologie, a éloigné l’homme de sa véritable origine. C’est bien l’illusion actuelle de la plupart de nos concitoyens: un virus (obligatoirement minable puisqu’il est petit et invisible, donc insignifiant dans un monde du spectacle) doit obligatoirement céder face à notre technologie surpuissante, parce qu’il y a longtemps que notre moderne humanité a su surpasser la nature!… Vision complètement délirante, inadaptée, fausse. Puisque ce virus fait comme nous partie du système biosphère, et qu’il n’y a aucune raison que nous en soyons un élément privilégié..et donc qu’il faudra faire avec, et qu’il va s’adapter à nos mesures coercitives à son égard..
C’est a contrario ce que j’aime (aussi) dans la vision homéopathique: on s’adapte (par la recherche de la Totalité) à la Nature et on compose avec, on la suit dans ses méandres, sans chercher à vouloir tout comprendre, comme l’a enseigné Hahnemann (3ème aphorisme je crois) si elle le veut bien…Mais nous n’avons nul désir de croire la surpasser.
Les taoïstes ont (ou avaient plus exactement ) une expression que j’aime bien: le WU WEI, l’art de se couler dans la Nature , de suivre son courant sans vouloir s’y opposer. Pour eux ce n’était même pas une posture philosophique, mais tout simplement pratique. Ils avaient remarqué que c’était encore ce qui marchait le mieux.
C’est le discours que j’essaie de tenir souvent face aux amis. Mais je constate avec désolation qu’il a de moins en moins de prise, surtout depuis 18 mois ou la peur, les frustrations et le matraquage médiatique font leur œuvre déstabilisante et referment les écoutilles..
VeroniqueB, Françoise, Eva2 et 1 autres aimais cela
#67313
apus a écrit : 22 août 2021, 18:51 Merci beaucoup Reza Moghaddassi pour ton texte.
En complément, voici celui d'un scientifique qui tente, pour le moment sans succès, d'alerter sur les risques majeurs liés à cette vaccination de masse en temps de pandémie :
https://guyboulianne.com/2021/03/17/dr- ... -mondiale/
Oui pour l'alerte face à la campagne de vaccination actuellement, mais que penser de la proposition de ce Docteur d'un autre type de vaccination pour sauver l'humanité ?

La fin de sa lettre ci-dessous
"Paradoxalement, la seule intervention qui pourrait offrir une perspective pour mettre fin à cette pandémie (autre que de la laisser courir son cours désastreux) est … la vaccination. Bien sûr, le type de vaccins à utiliser serait complètement différent des vaccins conventionnels en ce sens qu’ils n’induisent pas les suspects habituels, c’est-à-dire les cellules B et T, mais les cellules NK. Il existe, en effet, des preuves scientifiques convaincantes que ces cellules jouent un rôle clé dans la facilitation de l’élimination complète de Covid-19 à un stade précoce de l’infection chez les sujets asymptomatiquement infectés. Les cellules NK font partie du bras cellulaire de notre système immunitaire inné et, à l’état d’ANTICORPS naturel, elles sont capables de reconnaître et d’attaquer un large éventail diversifié d’agents pathogènes. Il existe une solide justification scientifique pour supposer qu’il est possible d’ « éduquer» les cellules NK de manière à reconnaître et à tuer les coronavirus en général (y compris toutes leurs variantes) à un stade précoce de l’infection. Les cellules NK ont de plus en plus été décrites comme étant dotées de la capacité d’acquérir la mémoire immunologique. En éduquant ces cellules de manière à leur permettre de reconnaître et de cibler durablement les cellules, notre système immunitaire pourrait être parfaitement armé pour une attaque ciblée dans l’univers des coronavirus avant l’exposition. Comme la défense immunitaire à base de cellules NK fournit l’immunité stérilisante et permet une protection à large spectre et rapide, il est raisonnable de supposer que l’exploitation de nos cellules immunitaires innées va être le seul type d’intervention humaine restante pour arrêter la propagation dangereuse des variantes covid-19 hautement infectieuses.

Si nous, les êtres humains, nous engageons à perpétuer notre espèce, nous n’avons plus d’autre choix que d’éradiquer ces variantes virales hautement infectieuses. Cela nécessitera en effet de grandes campagnes de vaccination. Toutefois, les vaccins à base de cellules NK permettront principalement à notre immunité naturelle d’être mieux préparées (mémoire!) et d’induire l’immunité du corps (ce qui est exactement le contraire de ce que font actuellement les vaccins Covid-19, car ceux qui transforment de plus en plus les receveurs de vaccins en porteurs asymptomatiques qui excrètent le virus). Il ne reste donc pas une seconde pour que les engrenages soient modifiés et pour remplacer les vaccins tueurs actuels par des vaccins vitaux.

J’appelle l’OMS et toutes les parties prenantes concernées, quelle que soit leur conviction, à déclarer immédiatement des mesures telles que L’URGENCE DE SANTÉ PUBLIQUE LA PLUS IMPORTANTE DANS L’INTÉRÊT INTERNATIONAL."
#67314
Personnellement je suis très très loin d’être convaincu par ce Dr Gerd Van Den Bossch
Son langage est à certain moment incompréhensible (mauvaise traduction peut être) et sa démonstration avec.
Le système immunitaire est …un système….Donc d’une complexité (au sens philosophique du terme- Edgar Morin-) qui rend impossible la prédiction sur son comportement par la modification de tel ou tel de ces éléments. (Et encore moins pour ceux , comme moi, qui n’en sont pas spécialistes.)
Pour apprécier son comportement global, le seul qui nous intéresse, il n’y a qu’un seul moyen l’OBSERVATION CLINIQUE.
Et ça tombe bien pour nous les homéopathes, car il me semble que nous en sommes les spécialistes si l’on suit bien l’enseignement de Hahnemann.
Donc gardons nous de calquer notre attitude sur des spéculations, élucubrations, techniques moléculaires, qui peuvent en jeter beaucoup mais (a mon avis) ne sont d’aucune utilité en tant que praticien.
Revenons en toujours À LA CLINIQUE!
Ces preuves cliniques qui ont été scandaleusement évitées ou falsifiées par Pfizer Moderna et consort pour imposer leur commerce lucratif.
Des preuves cliniques dont on attendrait qu’elles montrent que ces thérapies géniques sont efficaces individuellement et communautairement et surtout qu’elles ne produisent pas d’effets secondaires inacceptables dans le cadre du ratio bénéfices/risques…Preuves cliniques qui ne seront jamais fournies car elles ne sont pas nécessaires pour que ces incompétents (ou corrompus?) de décideurs politiques suivent les directives des labos, et parce que les promoteurs ont sans doute compris qu’elles ne seraient pas favorables. Ou peut être même que c’est une question qu’ils ne se posent même plus, ces labos n’étant plus des entreprises sanitaires mais de pures firmes a but hautement lucratif.
Personnellement voici où se situe mon opposition à ces thérapies: aucune preuve de leur intérêt, méconnaissance totale sur leurs effets secondaires à court, moyen et long terme…au plan individuel et communautaire, (et je ne parle même pas de l’effet miasmatique, que nous sommes les seuls à envisager, nous les homéopathes), et cerise sur le gâteau vision complètement erronée de ce qu’est la biosphère et son fonctionnement systémique, global.
VeroniqueB aimais cela

VeroS, je suis bien curieuse de savoir comment tu […]

PCKent "Mise à jour 2.3"

Chez moi ca a bien fonctionné (je l'ai fait[…]

Coryza

Merci Athelas pour tes encouragements . à […]

Dyspepsie

Nouveau quiz. On peut avoir une présomption[…]