#27225
Entretien passionnant avec le Dr Etienne de Harven spécialiste de renommée internationale de la microscopie à fond noir qui prétend ne jamais avoir vu de sa vie le prétendu virus du SIDA.

http://www.youtube.com/watch?v=AJ6M1Q-6Xy0

+ le magnifique documentaire "The house of numbers" qui démonte l'idéologie sidéenne

http://www.youtube.com/watch?v=-dT0BugXqsU

Bon visionnage !
#27236
Apparemment le sujet ne date pas d'hier mais je n'étais pas au courant du paradigme et je n'ai qu'un mot à dire: ÉDIFIANT!

C'est désolant de voir se confirmer à répétition que le pire ennemi de l'homme est l'homme lui-même. Vivement un vaccin contre la connerie et la collusion, ça nous ferait des vacances!!!

merci Patrick pour l'info.
#27240
Merci
j'ai hâte d'ecouter même si je sens déjà que ca va bien m’énerver
#27243
Merci Patrick pour ton message.
C'est clair que la théorie officielle merde sur pas mal de point.
Je vous conseille de lire le livre de Jacques Leibowitch : Pour en finir avec le SIDA.
http://www.franceinter.fr/oeuvre-pour-e ... ec-le-sida
http://www.dailymotion.com/video/xmopii ... -sida_news

Il explique bien que le SIDA n'est pas aussi simple que ce que l'on présente actuellement dans les médias.
Comme toutes maladies chroniques, le SIDA a une origine multifactorielle.
Etant personellement concerné par le sujet, je serais bien mal placé pour dire que les anti-rétroviraux ne "marchent" pas vu que j'en prends depuis mai 2011, que ma charge virale a chuté pour être indétectable et que mes T4 sont passés de 22/mm3 à 600/mm3.
Mon Kaposi a aussi disparu sans chimio.
Pour moi et Jean Umber est de cet avais aussi, le virus existe bien mais c'est un marqueur de la maladie et non le responsable.
Jean bosse depuis l'année 2000 sur le sujet. Le gros de ses découvertes est dans l'article suivant :
http://www.planete-homeopathie.org/oxydants-b ... xynitrite/
Et je pense que Jean a tapé juste !!!

Je viens de trouver cet article récemment :
Effects of Inhalant Nitrites on VEGF Expression : A Feasible Link to Kaposi's Sarcoma ?
http://link.springer.com/article/10.100 ... 006-9024-4
#27276
Merci Edouard pour tes précisions, le partage de ton vécu et tes liens.

L'article de Jean Umber est également très intéressant. Je me suis permis de le commenter.

En réécoutant l'intervention de Lebowitch je suis surpris de sa mention concernant les tests de dépistages rapides comme étant indispensables à effectuer dans les milieux à risques. Etonné dans la mesure où ces tests rapides (Elisa et Western blot) ne semblent pas être fiables selon les infos recueillies dans le documentaire "The house of numbers".

Le SIDA existe bel et bien mais sa corrélation avec un virus spécifique (HIV) me paraît fumeuse. Je pense que c'est un ensemble de virus (Herpès virus, EBV, cytomégalovirus, etc.) et de co-facteurs (épigénétique, stress, mal bouffe, champs-électromagnétiques, métaux lourds, pesticides, etc.) qui sont susceptibles de provoquer un SIDA. Et au-delà de ça un dérèglement de la force vitale évidemment.
#27742
Merci pour ton article Jean, vraiment intéressant.
La vidéo initiale me ferait plutôt bondir. Les gens sont tombés comme des mouches dans les années 80. En Afrique noire, des villages isolés étaient décimés parce que la coutume voulait qu'une veuve épouse le frère du défunt afin qu'il prenne soin d'elle. Les médecins qui travaillaient en infectieux en Europe à cette époque ont encore des frissons, tellement ils ont vu de personnes mourir. J'ai trouvé que les propos du biologiste étaient approximatifs et semblaient nier l'étendue du désastre initial. C'est passionnant de voir que la compréhension du VIH est encore très floue et ne correspond à aucun modèle pré établi. J'en viens à douter de l'expérience de Montagnier prétendant que les virus VIH se reformaient spontanément dans une solution filtrée, amenant l'hypothèse de la mémoire de l'eau. Ce type est il génial tout court ou un génial arnaqueur?
#27784
Une vidéo passionnante car elle confronte point par point les arguments de Montagner/ Barré Senoussi et Gallo d'une part et d'autre part les scientifiques critiques, notamment la représentante du groupe de Perth.
Ce qui m'a fait bondir, c'est le témoignage du spécialiste en microscopie électronique ayant travaillé pour Montagner: il n'a jamais vu un quelconque virus dans ce qu'il a analysé pour Montagner. De plus quand on VOIT et entend lors des interviews les non arguments ( oui on a des images du virus , je ne sais plus où elles sont, de toute façon ce n'est pas important....) de prix Nobel, je me dis que cette course folle au prestige, aux publications à tout prix ont perverti le véritable esprit scientifique . Comment comprendre qu'un prix Nobel ait être décerné dans ces conditions sinon par la paresse intellectuelle, le conformisme et la soumission aux autorités.

http://www.youtube.com/watch?v=LB2JyBnlE7w
#27791
Terrasienna,

Effectivement, les propos de de Harven, voire House of numbers peuvent faire bondir.
Personnellement, j'ai analysé les propositions de tous les protagonistes (depuis près de 15 ans), les données expérimentales, et je me suis permis de n'être d'accord avec personne... sauf peut-être les italiens qui ont fait des recherches dans le sens qui m'intéresse.
Qu'ils aient utilisé mes idées ou non, peu importe, car mon but, comme celui de chacun ici, est la recherche de la vérité.
#27794
Terrasienna a écrit :Merci pour ton article Jean, vraiment intéressant.
La vidéo initiale me ferait plutôt bondir. Les gens sont tombés comme des mouches dans les années 80. En Afrique noire, des villages isolés étaient décimés parce que la coutume voulait qu'une veuve épouse le frère du défunt afin qu'il prenne soin d'elle. Les médecins qui travaillaient en infectieux en Europe à cette époque ont encore des frissons, tellement ils ont vu de personnes mourir. J'ai trouvé que les propos du biologiste étaient approximatifs et semblaient nier l'étendue du désastre initial. C'est passionnant de voir que la compréhension du VIH est encore très floue et ne correspond à aucun modèle pré établi. J'en viens à douter de l'expérience de Montagnier prétendant que les virus VIH se reformaient spontanément dans une solution filtrée, amenant l'hypothèse de la mémoire de l'eau. Ce type est il génial tout court ou un génial arnaqueur?

Monsieur Montagnier a-t-il vraiment rapporté une expérience où le virus VIH se reformait spontanément à partir d'une solution filtrée ?
Ce que j'ai lu de Montagnier c'est le témoignage de la réapparition de plasmides (~bactérie parasite de T4 quasiment dépourvue de membrane ?) à partir d'une solution filtrée, réensemencée avec des T4 préalablement testés non parasités par des plasmides.
#27795
Jean Umber a écrit :Terrasienna,

Effectivement, les propos de de Harven, voire House of numbers peuvent faire bondir.
Personnellement, j'ai analysé les propositions de tous les protagonistes (depuis près de 15 ans), les données expérimentales, et je me suis permis de n'être d'accord avec personne... sauf peut-être les italiens qui ont fait des recherches dans le sens qui m'intéresse.
Qu'ils aient utilisé mes idées ou non, peu importe, car mon but, comme celui de chacun ici, est la recherche de la vérité.
Faut il comprendre que vous n'êtes pas d'accord avec le groupe de Perth qui dit (et argumente) qu'il n'y a pas de preuve directe du VIH: jamais isolé, donc pas photographié et que les preuves indirectes n'en sont pas puisque la transcriptase inverse n'est pas spécifique du VIH.

Bonjour, J'ai récemment terminé l[…]

Un pneumologue témoigne du Covid

Mme Henrion Caude est très alertée p[…]

nouveau membre

Bonjour Sissi, bienvenu et bonne lecture :)

Le règne de Knock

Ce que Jules Romain n'avait pas vu c'est que le m&[…]