par Lyco
-
#32291
"Je pense que nous ne comprendrons pas la hausse des troubles neuropsychiatriques ou l'obésité, le diabète et les perturbations métaboliques généralement sans prendre une approche multigénérationnelle."

Ils en son encore ...... là ??
S'ils se donnaient la peine d'étudier l'homéopathie, ils comprendront mieux pourquoi un enfant vient au monde avec un diabète, une obésité (un peu plus tard) une phobie,de l'anxiété, ....

De part le jeu additionnel des sang, nous avons tous un/des miasme(s) parfois et, même bien souvent imbriqués les uns aux autres. L'important c'est de mettre le doigt (si je peux m'exprimer ainsi) sur le principal.

Le médicament sortira "en principe" dès que le miasme sera identifié et amènera une guérison homéopathique.

Ils s'expriment avec des mots très savants qui ne veulent rien dire de plus mais d'une autre façon que ce que nous savons déjà en homéopathie.

Drôlement en retard ces "savants" !

Bonjour, J'ai récemment terminé l[…]

Un pneumologue témoigne du Covid

Mme Henrion Caude est très alertée p[…]

nouveau membre

Bonjour Sissi, bienvenu et bonne lecture :)

Le règne de Knock

Ce que Jules Romain n'avait pas vu c'est que le m&[…]