#46378
Une équipe de l’école de santé publique de l’Imperial College (Londres, Royaume-Uni) a réalisé une méta-analyse pour établir précisément l’impact d’une alimentation riche en céréales complètes sur la mortalité globale ainsi que sur la mortalité liée spécifiquement à certaines pathologies, notamment les maladies cardiovasculaires et les cancers. Le résultat est particulièrement édifiant.

http://www.egora.fr/actus-medicales/212 ... -completes
#46527
Bonjour,
voici, le court article. Bonne lecture et réflexions :

Une méta-analyse très favorable aux céréales complètes

Dagfinn Aune et coll. Whole grain consumption and risk of cardiovascular disease, cancer, and all cause and cause specific mortality: systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies. BMJ 2016;353:i2716

Une équipe de l’école de santé publique de l’Imperial College (Londres, Royaume-Uni) a réalisé une méta-analyse pour établir précisément l’impact d’une alimentation riche en céréales complètes sur la mortalité globale ainsi que sur la mortalité liée spécifiquement à certaines pathologies, notamment les maladies cardiovasculaires et les cancers. Le résultat est particulièrement édifiant.

Au total ce sont 45 études qui ont été incluses dans cette méta-analyse. Le risque relatif (RR) de maladies a été calculé pour une alimentation quotidienne enrichie de 90 grammes de céréales complètes, ce qui concrètement peut être apporté par deux tranches de pain complet et un bol de céréales complètes. Le résultat de l’étude est édifiant car le RR de mortalité toutes causes est réduit de 17% (RR 0.83, IC 95% = 0.77 – 0.90 ; I2=83%, n=11) avec un régime enrichi en céréales complètes versus un régime de base. Quand on analyse le RR de mortalité en fonction des pathologies, les résultats sont tout aussi parlants, avec un RR de 0.85 (0.80 – 0.91) pour les cancers en général, de 0.78 (0.70 – 0.87) pour les maladies respiratoires, de 0.49 (0.23 – 1.05) pour le diabète, de 0.74 (0.56 – 0.96) pour les maladies infectieuses, de 0.78 (0.73 – 0.85) pour les maladies cardiovasculaires.

Le bénéfice des céréales complètes est donc tangible sans qu’il soit nécessaire d’en inclure des quantités importantes dans un régime quotidien. Néanmoins, le résultat est d’autant meilleur que les doses sont importantes, les auteurs ayant poussé l’analyse jusqu’à des doses quotidiennes de 225 grammes, soit par exemple 7 tranches de pain complet par jour.

Les auteurs rappellent que si une alimentation enrichie en céréales complètes mérite d’être promue, il importe cependant de s’assurer qu’elle ne s’accompagnera pas dans le même temps d’apports accrus en sel et/ou en sucres !
Nouvelle !

Bonjour à vous, Merci à tous pour vo[…]

Bonsoir à la communauté ! Je viens […]

La pilule de l'obéissance

Les gamins ont besoin de se défouler. Nous […]

Aide pour suivi de dose...

oui, il y a un truc avec la posologie. Pourquoi ne[…]