Avatar de l’utilisateur
par Clo
Diplômé PH
#47940
Je suppose que vous avez tous vu ou entendu parlé de ce documentaire, mais au cas où ... je vous mets le lien, pour encore enfoncer le clou .... sur la philanthropie des uns et des autres, les conflits d'intérêts, ...... et d'autres qualités ;) encore:

  • http://future.arte.tv/fr/cholesterol

    Cholestérol, le grand bluff, un documentaire d'Anne Georget (France, 2016, 83 min.), diffusé le 18.10.2016 à 20h50

    Le cholestérol, que tout un chacun se représente comme un excès de mauvaise graisse dans l'organisme, est désigné à la vindicte médicale et populaire depuis les années 1950 comme responsable des maladies cardio-vasculaires qui terrassent jeunes et vieux avant l'heure. Or, un nombre croissant de chercheurs en médecine dénoncent ce qu'ils considèrent comme un vaste mensonge, façonné à la fois par une série d'approximations scientifiques et par de puissants intérêts économiques, de l'industrie agroalimentaire d'abord, des laboratoires pharmaceutiques ensuite. Les facteurs avérés de risque, affirment ces recherches convergentes, sont en réalité le tabac, l'hypertension, l'obésité et le manque d'exercice. Mais depuis la mise sur le marché, en 1993, de nouveaux traitements anticholestérol, les statines, une écrasante majorité de médecins mise sur leur prescription avant toute autre mesure préventive. Consommées par 220 millions de patients à travers le monde, les statines sont devenues en quelques années le médicament le plus vendu dans l'histoire de la médecine. Or, les fabricants eux-mêmes commencent à reconnaître qu'elles peuvent entraîner des effets secondaires graves, tels que des douleurs musculaires, des problèmes hormonaux, des pertes de mémoire, des dépressions et aussi, selon des études récentes, le déclenchement d'un diabète. Une reconnaissance tardive qui, étrangement, intervient alors que les derniers brevets en la matière tombent dans le domaine public et qu'une nouvelle molécule anticholestérol s'annonce.

    Pour démonter ce qui a constitué pendant plus d'un demi-siècle un dogme inattaquable, Anne Georget donne la parole à une quinzaine de spécialistes - chercheurs en médecine, cardiologues, journalistes médicaux, nutritionnistes... - qui expliquent à la fois ce que l'on sait du cholestérol et réfutent, études à l'appui, ce qu'ils estiment être des conclusions scientifiques biaisées. Ainsi le physiologiste américain Ancel Keys, qui, le premier, avait attribué à la surconsommation de graisses saturées la stupéfiante épidémie d'accidents cardio-vasculaires survenue dans les années 1950 dans certains pays occidentaux, a-t-il délibérément passé sous silence les contre-exemples statistiques. Tandis que les études cliniques des statines ont été financées à 80 % par les laboratoires qui avaient le plus intérêt à ce qu'elles s'avèrent positives.
Avatar de l’utilisateur
par Clo
Diplômé PH
#47942
Un extrait ... qui nourrit mon indignation permanente :cry:
  • "Quels peuvent être les effets secondaires des statines ?

    Le cholestérol assure des fonctions importantes dans l'organisme. Par exemple, il est le substrat des hormones du stress (cortisol), de celle de la régulation du sodium (aldostérone) et de celles de la vie sexuelle (testostérone et œstrogènes). Il est absolument indispensable aux axones et aux synapses au niveau des neurones. Empêcher la synthèse du cholestérol avec les statines peut donc entraîner les effets secondaires les plus divers : fatigue générale, douleurs et faiblesse musculaires, troubles de la mémoire, troubles du sommeil, problèmes gastro-entériques et élévation des enzymes hépatiques, pancréatites, dysfonction rénale, etc...
    D’autre part, les statines peuvent provoquer des syndromes métaboliques, notamment l’insulinorésistance et le diabète qui eux-mêmes favorisent les pathologies cardiovasculaires, les cancers et la maladie d’Alzheimer. Certaines études ont clairement montré un lien direct entre la prise de statines et l'augmentation du risque de cancer."
#48052
Edouard Broussalian a écrit :Merci Clo, finalement ils étaient moins pernicieux avec leurs saignées...
Dommage qu'il n'y a pas de bouton "J'aime" sur le forum de PH comme sur Facebook ;)
#48053
Voilà le lien du documentaire sur Youtube, car il ne sera plus dispo longtemps sur ARTE.
https://www.youtube.com/watch?v=VoY8_R0azs8

Oui en effet, le cholestérol est une substance vitale pour notre corps.
Concernant les hormones stéroides, le cholestérol donne la pregnénolone est utilisée pour la synthèse de toutes les hormones stéroidiennes.
On peut donc légitimement se demander quel est l'influence d'un traitement par statines sur la synthèse des hormones stéroidiennes.
Et je pense que je risque pas grand chose en disant que je mets ma main au feu si on ne trouve pas de corrélation entre un traitement par statines et l'apparition d'un Alzheimer :lol:
Voilà ce que j'avais écrit sur le forum de PH en février 2013 :
http://planete-homeopathie.org/forum/choleste ... t1048.html

Je penserai également à une sensibi[…]

J'ai lu très vite et en diagonale.... L'&ea[…]

Je ne réponds pas complètement &agra[…]

PULS ou pas PULS

ça me pose une question ... N'est-ce pas[…]