par mimidec
Etudiant
#49063
La sécurité sociale est en danger, il faut faire des efforts, d'où des déremboursements à prévoir et le transfert de la prise en charge aux mutuelles payantes bien sûr.
Les médicaments onéreux via l'ALD seront toujours pris en charge par la CPAM, tant mieux pour les patients et surtout tant mieux pour les labos qui continueront à faire des profits grâce à la CPAM. Tant pis pour les autres qui paieront.
Je suis tombée sur ce rapport de 2013 rédigé par la députée européenne Michèle Rivasi dont vous trouverez le lien ci dessous et dont voici un petit exemple:

"Elle a donné l’exemple de médicaments très coûteux comme le Plavix (antiagrégant plaquettaire) qui représente des dépenses annuelles de plus de 400 millions d’euros pour l’assurance maladie. La boîte est vendue 37,11 euros, alors que son générique (Clopidogrel) est facturé 26,O9euros et seulement 2,26 euros en Grande-Bretagne."

http://isere.eelv.fr/wp-content/blogs.d ... n-2013.pdf

Comme toujours nos élus sont à la botte des lobby, et on ne s'attaque pas à l'origine des problèmes, les actionnaires sont bien plus importants que les "gens d'en bas"...
J'arrête là mon coup de gueule et je retourne bosser mes cours d'homéo pour essayer de guérir les malades et faire des économies à la sécu !
#49064
Ta conclusion est rationnelle; Nous devons faire le dos rond et attendre notre heure. Seule la propagation de l'homéo correcte nous sortira d'affaire. Ceci dit je suis pour un tribunal façon Nuremberg pour les pendre tous.

Bonjour, J'ai récemment terminé l[…]

Un pneumologue témoigne du Covid

Mme Henrion Caude est très alertée p[…]

nouveau membre

Bonjour Sissi, bienvenu et bonne lecture :)

Le règne de Knock

Ce que Jules Romain n'avait pas vu c'est que le m&[…]