Événements, émissions, parutions, réglementations,...
par Afyon
-
#41120
SEMINAIRE INAUGURAL CALVI 2015
………L’organisation de ce 1er Séminaire a été marquée par trois importantes personnalités. Deux locales, Brigitte et Lucien qui se sont dépensés sans compter pour la réalisation matérielle et sans faille dans des locaux appropriés. Ensuite, avec Bénédicte, l’accueil des patients, leur réconforts et encouragements pour se prêter à une consultation privée et publique à la fois. Ce n’est pas facile d’accepter de parler devant une caméra de ses problèmes personnels sachant que toute une salle, derrière, vous voit et vous entend. Le choix difficile des consultants de tous les horizons, leur synchronisation parfaite, relève de la persuasion de Brigitte. Exercice difficile pour une première exclusive. Je suis sûr que les résultats positifs seront à la hauteur de ce Séminaire et contribueront à son succès et son retentissement.
……… La salle, espacée et lumineuse était pleine avec plus de 50 participants. L’accès par un immense parking facilitait l’arrivée et le respect scrupuleux des horaires. Chacun disposait d’une table, d’une prise de courant, des rafraichissements et des fruits en abondance prévus, encore, par Brigitte et Lucien. La technique de sonorisation, les prises de vue, le duplex entre la consultation et la salle et, en plus, les projections du PC Kent et des tableaux fut un succès sans égal, dû à la parfaite maîtrise professionnelle de Lionel Adam.
……. L’atmosphère festive et d’une grande convivialité durant 4 jours, sans discontinuer, fut remarquable, du début jusqu’à la fin. La présence effective d’Edouard pour les discussions des cas au milieu des participants se tutoyant tous a donné une ambiance de sympathique familiarité. Les questions posées témoignèrent d’une grande connaissance de notre Doctrine par les participants.
…….. Ce séminaire constitue une première Nationale en France. Jamais ne fut réalisée une consultation « Live » privée et publique à la fois.
…….. Parmi les 18 cas passionnants animés et expliqués par Edouard, deux ont retenus mon attention particulière. La première, une patiente locale (jamais vue auparavant). Edouard, dans un trait proprement génial nous a sorti un Mercurius Proto-Iodatus de toute beauté, après avoir jonglé artistiquement avec les signes et les miasmes. Cette touche de tuberculine apportée par l’Iode sur un remède mercuriel luétique fut un grand moment pour moi. Je serais resté sur Mercurius, tout bêtement, sans doute avec un résultat médiocre sinon partiel. Le second cas, imprévu d’une étudiante, participante au Séminaire (Volontaire, tirée au sort !).Cette charmante et valeureuse personne aux nombreux diplômes informatiques et scientifiques nous permit d’avoir une interrogation sincère, élégante, de très haute tenue. Après un dialogue d’une grand finesse, d’une grande délicatesse, Edouard nous a émerveillé par un très beau tableau d’Alumina.
…… Je citerai un autre cas, je dois dire révolutionnaire, pour les raisons suivantes. Il s’agit d’une guérison constatée, confirmée cliniquement par Arsenicum Album sur une personne, qui d’apparence physique, n’avait rien avoir avec ce remède. En effet, présentant une tenue parfaite, notre patiente au large décolleté ne semblait présenter aucune frilosité caractéristique. Classiquement, Arsenicum aurait été tout simplement « éliminé » dans cette étude par tous les homéopathes de ma connaissance.
……. En conclusion, ce Séminaire fut un très grand succès avec la cohésion, l’amitié et le soutien de l’unanimité des participants. Il faudra aussi retenir la prestation très étudiée de jean Claude Ravalard sur les Venins. En plus, les observations originales de Bénédicte sur des cas de Bromium. Sans oublier la sortie botanique animée par Brigitte et la visite à Paul dans les parfums et les senteurs de la merveilleuse Corse.
.................................................Afyon, le 22 Mai 2015

encore une, Alexandra Henrion Caude, gén&ea[…]

Voici le cas de l'âne que nous avons adopt&e[…]

mind 5

" Ne supporte pas de rester seul. D&eacut[…]

Je retombe sur ce vieux post alors que je m'int&ea[…]