Événements, émissions, parutions, réglementations,...
par annick
-
#55976
Homéopathie : le SML dénonce une atteinte à la liberté de prescription
Paris, le 27 juin 2018 - En mars dernier, le SML était le premier syndicat médical représentatif polycatégoriel à apporter son soutien aux médecins homéopathes attaqués de façon peu confraternelle par un ensemble de 124 praticiens dans une tribune publiée dans la presse et relayée sur les réseaux sociaux.

Alors qu’une polémique désagréable est engagée sur l’homéopathie, le SML rappelle que les médecins homéopathes français ont fait les mêmes études et obtenu le même diplôme que leurs confrères. De plus, ils doivent justifier d'un cursus d'enseignement d’homéopathie, reçu dans une faculté et/ou dans une école reconnue par l’Ordre des médecins pour utiliser l’homéopathie dans leur arsenal thérapeutique, ce qui n’est pas le cas de ceux qui se permettent pourtant de porter un jugement sur cette pratique !

Ainsi, les propos du Conseil National de l’Ordre des Médecins, interrogé dans la presse sur le sujet, pourraient laisser entendre que l’homéopathie ne pouvait être prescrite en première intention.

Pour écarter tout risque de confusion, le SML rappelle aux contempteurs de l’homéopathie que le Code de la déontologie médicale et le Code de la Santé publique stipulent que « le médecin est libre de ses prescriptions qui sont celles qu’il estime les plus appropriées en la circonstance ».

Par ailleurs la pratique de l’homéopathie est fondée sur des études scientifiques de haut niveau dont certaines ont été menées au niveau international. Le SML souhaite que les autorités scientifiques, HAS et/ou Académie de médecine, qui pourraient être appelées à se prononcer sur ce sujet, les prennent en considération.

Le SML rappelle son attachement à la médecine libérale et au respect de tous les médecins qui l’exercent.
#56034
Si ce soutien ne peut-être que bienvenu, soulignons que cette vision libérale du SML ne reflète qu'une partie de l’opinion des médecins. Et en terme de représentativité syndicale, CSMF (global) et MG (généralistes) pèsent toujours très lourd ; las, ces dernières ne sont pas toujours très tendres avec la médecine des semblables ..

encore une, Alexandra Henrion Caude, gén&ea[…]

Voici le cas de l'âne que nous avons adopt&e[…]

mind 5

" Ne supporte pas de rester seul. D&eacut[…]

Je retombe sur ce vieux post alors que je m'int&ea[…]