Événements, émissions, parutions, réglementations,...
#71600
Bonjour,
Je voudrais signaler à la communauté que Daniel Saelens - qui dirige l'Ecole Belge d'Homéopathie - vient de monter une bibliothèque homéopathique dans les locaux de son école, à Anderlues (région de Charleroi). Bibliothèque qui comprend les archives de la société royale belge d'homéopathie (qui étaient dans le grenier de Daniel jusqu'à présent) mais aussi les collections de plusieurs médecins décédés et des dons divers. Claude Binard vient par exemple de lui donner la collection complète des cahiers hahnemanniens, qu'il a fallu aller chercher à Paris !

Cette bibliothèque est physique mais elle sera aussi sur internet car une archiviste a démarré un travail d'inventaire et de mise en ligne. Des documents en libre accès seront progressivement disponibles ; les documents avec droits d'auteurs seront, eux, disponibles uniquement pour les membres (cotisation à 150€/an pour permettre de subvenir aux frais engendrés pour la mise en place de cette bibliothèque + l'archiviste). Pour l'instant, c'est juste le début ! Si vous souhaitez soutenir le projet, allez-y, mais n'oubliez pas que les documents seront mis en ligne progressivement. Beaucoup sont pour l'instant uniquement listés. Je sais que Daniel a récupéré plus de 2 térabites d'archives homéopathiques en anglais libres de droits... Quand seront-elles téléchargeables ? je ne sais pas.

Voici le site web : https://biblio.homeobel.eu/

Je dois vous avouer que je suis absolument admirative du travail réalisé pour monter cette librairie (ça aura pris 20 ans à Daniel), qui sera un outil pour le futur, pour préserver la mémoire du travail accompli par les Maîtres, mais qui sera aussi un outil d'apprentissage pour les futures générations. On est là en train de construire un outil très puissant, même si l'informatique évolue et coûte de l'argent... J'ai toujours pensé qu'on faisait de meilleures confitures dans les vieux pots ! Les bibliothèques sont indispensables pour la sauvegarde de l'homéopathie en ces temps difficiles.

Edouard, n'hésites pas à envoyer un exemplaire de tes ouvrages à Daniel s'il ne les a pas encore (demande lui) ! Ils seront conservés pour le bénéfice des générations futures. Vu ton travail formidable sur l'Organon, il ne faudrait pas que ça se perde !

En espérant que vous ferez un crochet par Anderlues ;-) un de ces 4
Emilie

PS : en ce qui concerne les frais de la bibliothèque, je me suis amusée récemment à regarder les écoles d'homéo des pays étrangers, et bien il n'y a que les francophones qui ont des écoles "pas chères" ! La plupart des écoles survivent à l'étranger à coup de 5000 euros l'année ! Nous avons beaucoup de chance ! Or si on (les homéopathes) veut survivre dans un système capitaliste, il nous faut de l'argent... sinon on coulera (Chacun doit bien entendu faire selon ses moyens, aucun jugement de ma part).
nico_juju, LaurieC, Armel et 4 autres aimais cela
#71602
Merci Émilie pour ce post qui ne manque pas de susciter chez moi une interrogation sur l'avenir de l'homéopathie dans la vieille Europe.

J'ai essayé d'innover dans les années 2000 dans la conception/fabrication de chaussures sur mesures (1). C'était à Romans sur (m)Isère, avec un fabuleux Musée de la Chaussure rassemblant tout ce que les génies des temps passés avaient pu concevoir...

_______

Qu'en est-il du développement et des progrès de l'homéopathie depuis l'utilisation des répertoires informatisés ?

- Peut-on étendre et mettre à jour les Matières Médicales ?

- Y-a-t-il moyen de progresser dans l'anamnèse du patient ?

________

Je sais que Daniel a récupéré plus de 2 térabites d'archives homéopathiques en anglais libres de droits...
Est-ce abracadabrant de suggérer qu'on pourrait utiliser l'intelligence artificielle pour aider l'homéopathe dans son travail ? (2)

Il m'est venue l'idée que l'Inde pourrait aller dans ce sens, en lisant sur la page d'accueil de https://homeobel.eu/ cette invitation :

CONGRÈS INTERNATIONAL À MONS.
Rejoignez-nous du 15 au 17 Septembre à Mons 2023.
Nous célébrerons les 150 ans de la Société Royale Belge d'Homéopathie. De Nombreux orateurs et le Dr Farokh Master de Bombay.


Quelqu'un sait de quoi ont-ils parlé ?


(2) S'il y a un groupe de travail au sein de Planète Homéopathie, ou ailleurs, je serais heureux d'entrer en contact.

(1) voir http://armel.besancon.free.fr/vision/?page=3
#72088
Bonjour Armel,

Désolée de ne voir ta réponse que maintenant.

Oui j'étais au congrès de Mons, je peux te lister les interventions qu'il y a eu :
- Farokh Master a parlé de l'insuffisance rénale aigue et de son traitement pendant une journée entière (j'avais démarré la retranscription de cette journée mais j'ai dû m'arrêter car j'ai été fatiguée en début de grossesse et une fois que j'ai récupéré, j'ai dû rattraper mon retard dans les cours : peut être pendant mon congé mater pré-accouchement ?!)
- il y a eu une présentation sur la méthode de la sensation car l'EBH a une prof qui pratique sur les enfants avec pas mal de succès (c'est pas mon truc donc j'ai pas écouté)
- le CLH a présenté leur décodage de Berberis (mouais !)
- Agnès Flour a présenté sa propre méthode qui elle-même est basée sur la théorie de Masi (j'aime beaucoup sa méthode car basée sur les mots utilisés par le patient, or je me rends compte que je suis assez forte avec les mots. Au fil des années, en interrogeant longuement ses patients sur leurs goûts et habitudes, elle a recensé tout un tas de petites informations assez utiles pour s'orienter sur un remède quand le tableau est flou. Savez-vous par ex que les patient(e)s Platina aiment les tigres et les oiseaux, notamment les rapaces ? car ils sont obsédés par leur regard et leurs yeux. J'ai résolu un cas de bouffées de chaleur sans aucune modalité ni CRABE grâce à elle, car la patiente avait utilisé des expression particulières et c'était un cas de Falco peregrinus, absolument pas connu pour ses bouffées de chaleur ménopausiques - patiente que j'ai essayé de soigner pendant 5 ans avant d'essayer Falco)
- le laboratoire Alphabiotoxine belge qui prépare des souches animales a présenté la nécessité de la rigueur dans l'appellation systématique en latin des animaux. Par exemple, Tarentula est une souche qui officiellement, n'existe pas pour un zoologue. C'est la veuve noire à 13 points = Lactrodectus tredecimguttatus. Ils ont aussi montré leur travail (dangereux) d'extraction des venins. Honnêtement, c'était passionnant et le clou de ce congrès si vous voulez mon avis, avec Farokh.
- la recherche en homéopathie par Michel van Wassenhoven
- divers cas cliniques : vétérinaire, dentaire, ophtalmo (l'ophtalmo en question était absente, sa présentation a été simplement lue, mais c'est une ophtalmo marocaine géniale que je connais : elle a guéri d'une hépatite fulminante une gamine de 5 ans qui venait d'être contaminée par l'hépatite B (donc elle avait été abusée sexuellement...) et qui allait mourir, faute de greffe hépatique et de moyens financiers de la famille => y'a eu un article derrière dans un magazine anglais)
- nouveautés répertoriales par F Schroyens

J'en profite pour dire que, sur une question de Farokh Master, grâce au cours d'Ed, j'ai été la seule à savoir répondre de TOUT L'AMPHI :-o ! Je suis une grosse débutante qui n'a pas 20 ans d'expérience et de connaissance du répertoire, et il y avait F. Schroyens dans l'assistance si je ne m'abuse. Les gens étaient bluffés et ils sont venus me voir "comment t'as trouvé ?!" et j'me la suis trop pétée bien sûr :lol: Bon après c'était une question basique mais n'empêche, les gens expérimentés ont cherché un remède de derrière les fagots quand c'était un bon gros polychreste de base qui était demandé par Farokh.

Merci Ed ! Un très bel enseignement !
Emilie T

Armel a écrit : 23 sept. 2023, 14:42 Merci Émilie pour ce post qui ne manque pas de susciter chez moi une interrogation sur l'avenir de l'homéopathie dans la vieille Europe.

J'ai essayé d'innover dans les années 2000 dans la conception/fabrication de chaussures sur mesures (1). C'était à Romans sur (m)Isère, avec un fabuleux Musée de la Chaussure rassemblant tout ce que les génies des temps passés avaient pu concevoir...

_______

Qu'en est-il du développement et des progrès de l'homéopathie depuis l'utilisation des répertoires informatisés ?

- Peut-on étendre et mettre à jour les Matières Médicales ?

- Y-a-t-il moyen de progresser dans l'anamnèse du patient ?

________

Je sais que Daniel a récupéré plus de 2 térabites d'archives homéopathiques en anglais libres de droits...
Est-ce abracadabrant de suggérer qu'on pourrait utiliser l'intelligence artificielle pour aider l'homéopathe dans son travail ? (2)

Il m'est venue l'idée que l'Inde pourrait aller dans ce sens, en lisant sur la page d'accueil de https://homeobel.eu/ cette invitation :

CONGRÈS INTERNATIONAL À MONS.
Rejoignez-nous du 15 au 17 Septembre à Mons 2023.
Nous célébrerons les 150 ans de la Société Royale Belge d'Homéopathie. De Nombreux orateurs et le Dr Farokh Master de Bombay.


Quelqu'un sait de quoi ont-ils parlé ?


(2) S'il y a un groupe de travail au sein de Planète Homéopathie, ou ailleurs, je serais heureux d'entrer en contact.

(1) voir http://armel.besancon.free.fr/vision/?page=3
VeroniqueB, Armel aimais cela
#72095
J'ai résolu un cas de bouffées de chaleur sans aucune modalité ni CRABE grâce à elle, car la patiente avait utilisé des expression particulières et c'était un cas de Falco peregrinus, absolument pas connu pour ses bouffées de chaleur ménopausiques - patiente que j'ai essayé de soigner pendant 5 ans avant d'essayer Falco)
Tu peux en dire plus sûr ces expressions particulières qui pointent vers ce remède ?
Cette dame ne présentait vraiment aucun autre symptôme que ses bouffées de chaleur. Pas même une localisation particulière ?
#72152
Je pourrais en dire plus mais j'ai un peu peur de me faire lyncher sur ce forum...
Je tente ?

Allez...

Si, il y avait des localisations particulières, que je résume ici :
- gynéco : bouffées de chaleur mais aussi une infection urinaire à 20 ans lors de son mariage, quelques contractions à 4 mois lors des grossesses, réglée à 10 ans et demi (tôt) ; a eu une inflammation du sein à gauche durant les années de sa prise en charge : petit épisode aigu qu'elle a réglé seule avec des massages lymphatiques, je ne l'ai su qu'après. Rien de ouf, donc, mais une polarité gynéco qui motive une consultation. Je précise que cette patiente a été assez chiante là-dessus car elle avait toujours une excuse pour ne pas essayer tel ou tel traitement de bouffées de chaleur que je lui proposais (végétarienne donc refusait de prendre de l'organothérapie genre Ovaire 15CH, refus de la beta alanine seul traitement allopathique sans hormone, etc.).
- osseux : maladie de Schuermann dans le dos mais aussi une épine calcanéenne au pied G pour laquelle elle m'a sollicitée et je me rappelle d'un problème osseux au niveau du coude G mais impossible de me le rappeler exactement car elle l'a mentionné à l'oral en dehors d'une consultation donc j'ai pas pris de notes
- digestif : beaucoup d'air => régurgitations et gaz +++ avec ventre gonflé (n'a pas du tout un caractère Lycopodium mais je l'avais quand même essayé tellement elle me mettait le doute !) également si stress ou peur face à événement

Mental / psy :
- angoisse d'abandon, très affectée par les décès
- fait des infections urinaires quand elle a un nouveau chéri

Un questionnaire avec des questions très générales (puisqu'elle ne dit presque rien aux questions particulières !) donne lieu aux réponses ci-dessous :
- "le vide provoque comme des douleurs dans mon corps"
- les relations (déjà évoquées avec l'infection urinaire) sont sans cesse mises en avant comme des éléments de regrets : "j'aurais aimé être plus à l'écoute de mes enfants pendant mon divorce et avoir plus de compréhension"
- problème avec la vitesse excessive : je sais que son ancien compagnon avait une Porsche et aime conduire vite mais elle dit "peur en voiture si vitesse excessive"
- elle a besoin de sécurité mais elle admire les grands voyageurs qui partent à l'aventure sans se soucier de où ils vont dormir ; plus loin, elle dit qu'elle aime imaginer le voyage ou le déplacement quand elle pense à une activité qui lui plairait.
- elle dit aimer la spiritualité, l'art, la psychologie, l'astrologie : tout cela est relié à l'élément Air (les pensées, le mental) que l'on retrouve dans le digestif => on a donc un fil conducteur qui relie plusieurs aspects de la personne ici. Egalement, pas très douée en orthographe, a été humiliée à l'école lors de leçons non sues, n'aime pas qu'on la critique à ce sujet (elle était esthéticienne)
- elle parle pas mal de la nature "baignade en milieu naturel" / '"j'aime le printemps quand la nature se réveille" / "j'aime être dans la nature, au bord de l'eau" / "j'aime me baigner"
- aime le grand air
- elle dit aussi "j'aime avoir une bonne visibilité d'un spectacle, pour avoir une plus grande perception" => donc la perception chez cette dame est liée à la VUE et PERCEVOIR est important pour sa compréhension (elle le répète plus loin en disant "à l'école : meilleure compréhension" + "je suis plus dans l'observation de ce qui est et la compassion")
- elle dit ne pas supporter la trahison (notamment si une parole donnée n'est pas respectée), la jalousie, la privation de liberté qui la mettent en colère, puis elle reparle de trahison plus loin, elle reparle de prison aussi : "actuellement je n'ai pas de chat car j'habite en appartement et ne veut pas qu'il soit dans une prison même dorée" (elle parle de chat mais en fait elle parle d'elle bien sûr)

Bref je n'avais que ça donc Agnès m'a aidée à exploiter ces maigres informations : Que dit cette patiente ?
- elle parle de mouvement : la vitesse excessive, le voyage, le déplacement et en opposition à cela, la prison et la privation de liberté sont un problème pour elle
- soit elle est trahie, soit elle est abandonnée : les relations sont importantes +++
- la vision
- l'air, le vide, les grands espaces, le grand air, mais l'eau également

Agnès a donc interprété comme suit : on ne peut être sûr de rien car on n'a pas assez d'éléments, mais cette patiente parlant beaucoup de trahison et de jalousie, la musique du cas est plutôt animale et le fait que la vision soit importante oriente le cas vers un cas de félin ou d'oiseau (les animaux pour lesquels la vision est très importante). L'air, le vide, orientent plus vers un oiseau.
Ensuite, Falco peregrinus a été proposé par Agnès car c'est un des oiseaux qu'elle a étudié qui parle le plus de spiritualité ("pélerin" évoque le pélerinage donc la spiritualité), de psychologie, mais aussi de mouvement, de voyage, et qui ne supporte pas d'être enfermé. Les cas Falco seraient attirés par les notions d'amour inconditionnel dont elle parlait également dans mes notes.

Mais attention, rien ne permettait d'être sûr ! Agnès n'a jamais prétendu avoir la clairvoyance parfaite de la boule de cristal ! On a tenté et le succès a été immédiat sur les gaz digestifs. Pour les bouffées de chaleur, ça a pris plusieurs semaines voire mois pour espacer les crises.

Un cas un peu exceptionnel en somme puisque dans la majorité des cas, je ne suis pas obligée d'employer ce genre de méthodes...
Si quelqu'un saurait m'expliquer les problématiques d'ordre osseux chez les rapaces, je suis intéressée !

Bon WE à tous

Emile a écrit : 10 janv. 2024, 18:54
J'ai résolu un cas de bouffées de chaleur sans aucune modalité ni CRABE grâce à elle, car la patiente avait utilisé des expression particulières et c'était un cas de Falco peregrinus, absolument pas connu pour ses bouffées de chaleur ménopausiques - patiente que j'ai essayé de soigner pendant 5 ans avant d'essayer Falco)
Tu peux en dire plus sûr ces expressions particulières qui pointent vers ce remède ?
Cette dame ne présentait vraiment aucun autre symptôme que ses bouffées de chaleur. Pas même une localisation particulière ?
#72157
Et pourquoi n'as-tu pas pensé à Lachésis qui lui a été sérieusement étudié par proving et a peur étant en voiture, peut être indiqué en cas de cystite, couvre : flatulence, éructations, météorisme, présente des bouffées de chaleur. Une exploration systématique de la présence ou pas de ses keynotes chez la patiente aurait été normale.

Quel est le polychreste que tu as proposé et qui a surpris tant de monde ?
#72162
Au moment où la patiente a pris Falco, les inflammations osseuses étaient déjà "passées" et n'étaient plus du tout au premier plan. Donc c'est difficile d'en juger. Je t'avais fait un inventaire des localisations qu'il y a eu dans toute sa vie.

Comment te dire qu'une patiente Lachesis, ça se voit... ! J'en déjà eu pas mal, pour une fois que je peux dire que j'ai de l'expérience sur quelque chose... Ma patiente est très douce très gentille, elle peut se mettre une écharpe autour du cou, elle n'est pas logorrhéique, elle n'a jamais été dans un métier avec une position de supériorité (toutes mes patientes Lachesis font des jobs où elles sont les chefs d'une façon ou d'une autre), aucun antécédent angine/thyroïde/gorge, le regard est très doux également, de plus les serpents font partie des remèdes les plus rapides, donc il y a de la soudaineté, de la rapidité dans les propos. Là on est sur une patiente presque lymphatique à qui j'ai aussi donné PULS par le passé (effet moyen). Aucun antécédent cardiovasculaire ou symptôme avec du sang, de l'hémorragie (0 épistaxis de l'enfance, 0 fibrome : je retrouve ça souvent chez les femmes lachesis).

Elle s'intéresse à l'ésotérisme dans sa dimension d'amour universel et inconditionnel, pas dans une dimension de contrôle de la vie, de manipulation, de fascination bizarre (j'ai eu une patiente Lachesis qui a été tellement fascinée par son remède qu'elle a refusé de le prendre pendant des mois ! elle s'est faite engueulée par la thérapeute qu'il me l'avait envoyée ! et là elle l'a pris).

Personne ne peut essayer de deviner le polychreste de la question de Farokh ?
Un remède d'AVC avec grosse congestion, patient hébété, et qui a des troubles urinaires en même temps ?
#72286
Oui mais la patiente refuse de répéter le remède... donc à un moment donné, je ne fais pas dans le miracle...
aucun autre remède n'avait marché et ses bouffées de chaleur sont suffisamment peu intenses pour qu'elle n'ait pas envie de reprendre un granule. Que puis je faire de plus ? elle me dit que ça n'est plus une plainte pour elle dans sa vie.

Désolée pour la lenteur de ma réponse mais je suis aux prises avec des vomissements de grossesse de 2ème trimestre très très chiants et fatiguant. Je les traite par homéopathie avec une aide extérieure, mais le tableau est changeant et la posologie, difficile à régler.

Emile a écrit : 22 janv. 2024, 09:35
Pour les bouffées de chaleur, ça a pris plusieurs semaines voire mois pour espacer les crises.
Le résultat n'a été que d'espacer les crises, alors que c'était la plainte principale ?
#72287
Non j'avais proposé GELSEMIUM
grand remède d'AVC apparemment (je ne le savais pas)

Je ne sais plus comment Farokh avait formulé les "troubles urinaires" pour que je ne pense pas à APIS
Opium donnerait plutôt une rétention urinaire je suppose ?
Helleborus je connais très mal ce remède.
Vente flache chez Évidence !!!!!!!

Bonjour à tous, Nous espérons que vo[…]

De mon coté j'avais traité l'infesta[…]

Logiciel

Sur Linux (une distribution Ubuntu par exemple) il[…]

Bonjour Kathmandou, Merci pour toutes tes explica[…]