par Ad-omnia
-
#29699
Si vous voulez bien m'accorder votre attention j'en serai ravi.

Ma discorde avec 1 personne,tient a mes propos.



Le " TERRAIN " ,c'est avant de choper une pathologie ,pas après.

Et a part ,faire du " symptomatique " , comme tu le dis si bien ,pour aller au plus près de la pathologie ,et de pouvoir la traiter,comme le fait l'homeo,en trouvantr 1 remede comportant la totalité des symptomes (ou tout autre mode de traitement) ,c'est a dire dans sa globalité .

Je caresse de mes voeux les plus chers; que le grand " MOI ",nous fasse un exposé complet ,et circonstancié ,de sa theorie " Fumeuse ",pour le plus grand bien de la communauté.

Moi non plus.Jamais entendu parler d'une guérison ,en ne modifiant que le métabolique.
A savoir,en l'occurrence la prise de compléments alimentaires (ou tout du moins présentes comme tels ) si souvent cités ,sur "ALGOM CHEVAL NATURE (AZUR CHEVAL NATURE )

Les usagers étant pléthore . Qu'ils nous fassent part de l'issue heureuse,a savoir la guérison ,de pathologies lourdes dont leurs chevaux étaient atteints.......et ce d'une manière définitive.

A tous , merci.


Sa reponse

TOUT est métabolique!!!

La vie est conditionné par les échanges qui se font au niveau cellulaire... si ces échanges ne peuvent se faire faute d'un environnement inadapté, d'apports et d’éliminations inadaptés... le système ne peux fonctionner.

et cela, ni l'homéo, ni l'allopathie.... ne pourront RIEN y faire!

Sans un milieu , un terrain équilibré, où les échanges sont possible.... on ne peux pas voir la régénération se faire.




Le "TERRAIN"

La notion de terrain est présente dans toutes les médecines traditionnelles. En médecine ayurvédique, cette notion est représentée par les 3 dosha. En médecine traditionnelle chinoise, les constitutions sont liées aux 5 pôles énergétiques. En naturopathie, on parle plutôt des humeurs et types hippocratiques: lymphatique, bilieux, sanguin... En Homéopathie les éléments constitutif du terrain sont:
la constitution de l'individu. (carbonique, phosphorique, fluorique, sulfique)
Le tempérament. ( lymphatique, sanguin, bileux, nerveux)
La toxine. (diathèses) = psore, tuberculinisme, sycose, luétisme, cancerisme...

La notion de terrain est objectivé scientifiquement par les 3 donnée physiologique que sont le Ph, le Rh et le Rhö, selon la Bio-électronique de Louis Claude Vincent.

La notion de "terrain" rejoint également la permaculture puisque c'est la base de départ de tout projet et le lieu de vie qui comprends l'eau, les éléments minéraux, le biotope végétale et animal présent et les structure artificiels qui suivront...

C'est donc LA BASE, et on peut aussi partir des travaux de Michel Odent et son concept de "système d’adaptation primale" qui définit la croisée des systèmes nerveux, Endocrinien, Immunitaire et Ancelet à rajouté Microbien, pour rester fidèle à la pensée Non Pasteurienne.

On peut donc repartir et simplifier aux fonctions de respiration, d'élimination et de nutrition du terrain, de la cellule, de l'organe et finalement de l'organisme.

Ces 3 fonctions de BASE, dépendent du terrain... et l'oligothérapie nous apprends que SANS les éléments traces, sans les micros nutriments, les fonctions biologiques de BASE ne peuvent se faire.

Réaction enzymatique, Oxydation, fixation de l'oxygène, évacuation du CO2, métabolisation de l'ATP, etc etc etc tout ça, demande un MILIEU SAIN ( valeurs définit par LCV ) ET un stock d'oligos éléments important qui réponde aux contraintes du moment.

Le fonctionnement biologique d'un organisme, répond à sa capacité d'essayer de tout le temps rester "en équilibre" et de garder ses valeurs correcte tout en régulant les 3 fonctions de base... c'est L'homéostasie. (régénération)

Si le terrain, n'est pas bon, l'homéostasie est compromise et la dégénérescence commence, avec par la suite, la lésion, puis le dysfonctionnement totale, puis la mort... et tout ça à cause de quelque micro grammes de zinc, de cuivre, de silicium, de potassium, ou de fer qui manquent... et un PH, un RH, et Rhö qui seront déséquilibrés...

Voilà, pour FAIRE TRÈS SIMPLE... "LE TERRAIN".

LA "maladie" n'est donc que le signe VISIBLE d'une altération d'une des 3 fonction, de carences en minéraux et d'une fonction d'élimination déficiente...

Donc, NON, c'est pas choper une pathologie... en fait c'est exactement l'inverse!!!!

On n'attrape pas un rhume... on évacue des CATARRHES suite à l'ingestion de nourriture non physiologique comme des produits laitiers... Ou des bactéries qui se sont développé en surnombre dans un environnement chaud et humide (un appartement chauffé en hiver) et un organisme stressé par un refroidissement excessif ( je cours dans la neige et j'enlève mon manteau...) On aura favorisé l'apparition de germes venant nettoyer le système lymphatique... (puisqu'elles y vivent en permanence) en changeant les valeurs de leurs milieux (la T° , le Ph, le Rh, et le Rhö) et on aura fait chuter le système immunitaire par un coup de stress global dus au froid (cortisol, circulation périphérique diminué...) ce qui provoquera émergence d'un envahissement bactérien. Une fois le milieu de retour à l'équilibre, il devra faire sortir tout ça. Inflammation, écoulement nasale... ou toux... ou sinusite...

Vouloir empêcher le symptôme (la toux, le rhume... ), c'est vouloir empêcher le retour à l'équilibre et empêcher l'évacuation des merdes du système! C'est donc aller petit à petit vers la mort.

Le TERRAIN est donc essentiel. C'est la base.

L'homéopathie, n'intervient donc PAS sur l'équilibre minérale de l'organisme... Elle n'intervient que sur le symptôme... et est donc en retard... tout comme dans la médecine allopathique.

L'hygiènisme et la Naturopathie n'utilisent pas l'homéopathie.

Faut bien comprendre que les symptômes, ne sont pas des problèmes mais des solutions!

Reste que si l'organisme n'a pas les conditions favorable à son fonctionnement, les tentatives de retrouver l'équilibre échoueront... faute d'énergie vitale suffisante.



C'est en fait une FAUSSE globalité... puisque on agit QUE sur les mécanismes de régulation afin de supprimer les symptômes!

MAIS que fait on des CAUSES première????

Qui sont des carences, des émonctoires saturés, des épuisements surrénaliens, des acidoses???


Tu n'as pas compris que faut d'abord savoir de quoi on parle?

Comprendre que sans oligos y a pas de fonctionnement cellulaire possible.

Après, tu comprends, que la base, c'est de reminéraliser.

La suite, c'est au choix, phyto, homéo, organo, Aroma, gémo, ... thérapie, tu choisis tes outils pour essayer d'aider les fonctions déficientes, mais en aucun cas, tu ne régleras un problème chronique sans passer par la minéralisation ET de toute façon, toutes ces ... thérapies seront renforcé par l'action des minéraux (et métaux).

Tu peux aussi donner des algues, des rameaux, des légumes feuilles, des mousses, des lichens, des écorces, des racines, des tiges etc etc etc... ce serait là de la végéto thérapie.

Afin d'apporter le spectre complet de macros et de micros nutriments de façon naturel.

La solution serait de concilier la permaculture et les pâtures... Je penses pas que se soit si difficile que ça finalement.

Des espèces ciblés seraient planté directement dans les champs et les chevaux iraient à volonté ou pas, afin de se complémenter en fonction de LEURS besoins et pas de nos réflexions.


J'aimerai que vous me fassiez part de votre point de vue, afin de le répercuter.

Par avance MERCI.
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#29858
Bon franchement j'avais la flemme de tenter une réponse…: j'espérais que qqn se bougerait…
l'espoir fait vivre on dit…. :roll:


En général dans ce "genre de débat" chacun des 2 partis (Vitaliste dont les homéopathes, et metabolistes = matérialistes en gros) ne se comprennent pas et tapent à vide chacun à leur tour :
ça fait 2 siècle que ça dure et le matérialisme avait semble t'il emporter l'adhésion au début du siècle avec pour finalement perdre un peu de terrain à la fin et au début de celui-ci ( ce qui n'est pas forcément toujours bon signe puisque chez les vitalistes faut quand même avouer qu'il y a pas mal de craqué du bulbe = Y 'a qu'à voir Didier Lustig et cie…)


J'ai jamais trop compris tout ce blabla qui m'a vite lassé : matière et énergie sont 2 face d'une même chose…basta.

Après le trip comme quoi l'être humain est bien au delà de l'animal parce qu'il a eu la super idée d'avoir un putain de pouce préhenseur et qu'il utilise des outils et transforme son environnement grâce à eux….et blalblallabbla…ce qui justifie donc qu'il est plus qu'un animal et qu'il pense en plus d'agir et bla-bla-bla m'a toujours plus fait pensé à de la masturbation intellectuelle qu'autre chose…
ceci dit se poser des questions et "essayer" d'y répondre….OK


Le " TERRAIN " ,c'est avant de choper une pathologie ,pas après.
FAUX : le "terrain : c avant, pendant et après.
La vie est conditionné par les échanges qui se font au niveau cellulaire... si ces échanges ne peuvent se faire faute d'un environnement inadapté, d'apports et d’éliminations inadaptés... le système ne peux fonctionner.
VRAI mais en quoi cela prouve que son delire naturo/oligo/blalbla soigne les bestioles....
L'hygiènisme et la Naturopathie n'utilisent pas l'homéopathie
Ils devraient...ca leur ferait dire moins de conneries du genre celles qui tapissent l'integralité, noyé de verbiage scientifico-vulgarisateur, de son blabla
et cela, ni l'homéo, ni l'allopathie.... ne pourront RIEN y faire!
FAUX: si elles ne peuvent rien y faire alors comment se fait il qu'on puisse tuer qqn avec de l'aconit, de l'arsenic, du cyanure, etc….
Il y a obligatoirement un impact de la matière/energie sur la matière/energie sinon pas de réaction possible visible "en positif" ou en "négatif"

Sans un milieu , un terrain équilibré, où les échanges sont possible.... on ne peux pas voir la régénération se faire.
VRAI : mais c de la rabache de sa 1ère phrase…. donc on s'en fout.


Alors comme ça ce mec est capable de soigner les animaux avec des compléments alimentaire genre cuivre, zinc….etc oligo-blabla
donc il aurait été capable de guérir une lymphangite avec ça ?!
Hum….hum….humm ?! balaise !! :thumbup: :clap:
faut qu'il propose ses services aux grands de ce monde qui flippent face à la mort...je suis sûr qu'il lui fileront des fortunes...sinon ça sera direction GOULAG

Vouloir empêcher le symptôme (la toux, le rhume... ), c'est vouloir empêcher le retour à l'équilibre et empêcher l'évacuation des merdes du système! C'est donc aller petit à petit vers la mort.
De toute façon on va vers la mort "malade ou pas": plus tôt on admet ça, moins on dit de conneries.
Même les planète ont une durée de vie putain…ca fait partie du cycle c pas pathologique…
L'homeo n'empêche pas la mort…elle est censé rendre le chemin moins chaotique/douloureux
S'il pense empêcher la route vers la mort avec ses oligo…c qu'il est encore plus cretin/timbré que ses propos ne le laissent deviner (ce qui n'est pas peu dire :shock: )

Les symptômes sont la surface emergé du "déséquilibre" qui permettent à l'organisme de ne pas sombrer dans un 1er temps (c le "principe de moindre mal" on va dire.)
Quand on file un remède homeo ce sont les symptômes sur lesquels on se base (parce que c ce qu'on voit et que le patient ressent) mais cela ne veut pas dire que le remède ne touche pas la "cause" profonde (qu'on ne pourra jamais mettre en évidence de toute façon…on aura compris j'espère que je ne fais pas allusion à une quelconque étiologie…mais à la cause profonde vitale qui participe à cet état de fait) de ces symptômes :
pour ça il n'y a que le type de réaction qui peut dire si l'on a tapé juste ou pas.
Et comme de toute façon le remède est ingéré…
il s'attend à quoi le gars…
à ce que le remède se cantonne au pouce droit si on prescrit pour un problème du pouce droit…
à ce qu'il se cantonne au petit foie-foie ?!….parce que le gars avait une hépatite…et qu'on a prescrit pour ça
putain mais même un allopathe sait que quand il file un médoc ("loi des contraire néanmoins") il fout la merde à droite quand il veut régler à gauche etc…

Seul un problème aigu "épidémie, intoxication, blessure,etc…PEUT revenir à la normale tout seul comme un grand :
encore que je pense qu'il faudrait demander aux macchabées des épidémies de grippe de peste et de choléra ce qu'ils en pensent.

Quand un problème s'installe de facon durable et desorganise l'equilibre en profondeur (chronique)…cela ne fait que s'aggraver avec le temps..alors il est bien gentil le monsieur mais qu'il vienne pas dire qu'on empeche le retour à l'equilibre en médicamentant : les merdes ont beau continuer à sortir et à sortir…la cause les alimentant perdure et eux avec elle

Le DESEQUILIBRE est stable : l'EQUILIBRE est instable



et tout ça à cause de quelque micro grammes de zinc, de cuivre, de silicium, de potassium, ou de fer qui manquent
Il doit avoir un problème de compréhension ce ce qu'est le métabolisme je pense:
Ce qu'il dit est assez stupide puisqu'il existe des carences secondaire de tel ou tel élément non pas parce qu'on en absorbe pas assez dans le régime alimentaire mais parce qu'une fois dans l'organisme il n'est pas "assimilé" par l'organisme :
ce qui met en évidence un "deséquilibre" qu'on est bien infoutu de comprendre dans une bonne partie des cas et ON S'EN FOUT: heureusement l'homéopathie ne prétend pas comprendre le tréfond du tréfond du trefond du tréfond du tréfonds….du tréf…,OK ! m'a compris je pense, pour pouvoir guérir ce fameux "deséquilibre" de l'individu en se basant sur ces "fameux symptômes" dont il semble flipper qu'on les supprime :
ce qui est effectivement possible que cela soit avec de l'homeo (quand on se rate…mais en général on finit par s'en rend compte car l'individu va de plus en plus mal avec de problèmes de plus en plus profond) ou avec de l'allopathie (tout le temps: car basé sur les "contraires")



Pour résumer je pense perso avoir bouffé suffisamment de "théorie de tout bord que cela soit de l'homeo ou pas" pour 2 ou 3 vies….et désormais quoi que j'entende comme blabla= je veux des résultats…et le blabla et bien que celui qui le prononce se le foute là où je pense… et aussi là où je ne pense pas encore à l'instant présent


Ceci était mon dernier LAÏUS sur planète homeo car j'ai presque autant d'aversion à les écrire qu'à les lire…et que ca sert à rien dans 95% des cas.
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#29860
Ceci était mon dernier LAÏUS sur planète homeo car j'ai presque autant d'aversion à les écrire qu'à les lire…et que ca sert à rien dans 95% des cas.
Merci Dynamis d'avoir pris la peine de développer.

Ad-omnia, je suis certain que vos questions partent d'une excellente intention, mais votre texte dénote d'une telle carence homéopathique, qu'il faudrait des pages et des pages pour vous répondre.

Je vous suggère d'étudier Hahnemann puis de reformuler vos questions s'il vous en reste.
par Ad-omnia
-
#29873
Grand MERCI ,a vous deux d'avoir pris sur votre temps,afin de me répondre.
Je retranscris donc l'intégralité de vos réponses,y compris la partie me concernant.
Encore merci.
par Florence
-
#29881
Dynamis, plein de sagesse, et avec deux pouces : l'un préhenseur, l'autre ? (cf photo avatar)
Pardonnez-moi ! :)

(Et SVP, encore quelques LAIUS !)
par cooki1977n
-
#30183
Bonjour,

Je fais mon entrée sur Planète Homéo, histoire de venir répondre à mon ami Ad-omnia, apprentis sorcier qui "soigne" les chevaux à distance en "essayant" des remèdes homéos de son choix...

Pour info. le "gusgus" qu'il insulte de "vendeur de compléments" n'est autre que Eric Ancelet, Dr Vétérinaire (lui), l'auteur de "Pour en finir avec Pasteur", disciple de Henri Quiquandon, qui aussi suivi l'enseignement de Jean Elmiger (entre autres!).

Je suis podologue équin depuis 6 ans et accessoirement, en quelque sorte, "né" dans une écurie... bref.

Je suis élève de Ancelet... ce qui explique mon agacement quand aux attaques stériles liés à de l'ignorance et incompréhensions.

Pour plus de clarté, je viens içi poster mon droit de réponse, puisque le débat a sauté de Ad-omnia à un certain Dynamis ?.

Donc:
- toute maladie n'est rien d'autre qu'un désaccordement de l'énergie vitale;
FAUX - La maladie n'est que l'expression d'un mécanisme de réparation du corps... déjà, ça part mal.
vous pouvez donner ce que vous voudrez comme produits chimiques, ceux-ci n'existent que sur un plan nutritif et sont éliminés par l'organisme.
VRAI. (sauf pour nutritif... l'acide acetyl salicylique n'a rien de nutritif... par ex.)
Vous pouvez vous nettoyer le colon ou vous détoxifier ce que vous voudrez, l'empreinte dynamique reste;
FAUX. le renouvellement cellulaire permet d'enlever l'empreinte énergétique... et heureusement!

Qui plus est, de qu'elle emprunte énergétique parlez vous? Parce que pour ce qui est du colon, il semble que vous ignoriez le rôle "énergétique" de la faune et de la flore symbiote!
-les miasmes sont des agents contaminants dynamiques, capables d'affecter la force vitale; il y en a des aigus, parfois épidémiques, mais aussi des chroniques qui restent greffés sur la force vitale et dont on ne peut pas guérir, et qui se transmettent à la descendance. Hahnemann en a distingué 4. Seul le traitement homéopathique anti-miasmatique peut éradiquer une telle chose.
FAUX.

Samuel Hahnemann, Médecin

Naissance : 10 avril 1755, Meißen, Allemagne
Décès : 2 juillet 1843, Paris

Louis Pasteur,Scientifique

Naissance : 27 décembre 1822, Dole
Décès : 28 septembre 1895, Marnes-la-Coquette

"""À la séance du 30 avril 1878 de l'Académie de médecine, il attire l'attention sur les germes propagés par l'eau, l'éponge ou la charpie avec lesquelles les chirurgiens lavent ou recouvrent les plaies et leur recommande de ne se servir que d'instruments d'une propreté parfaite"""

Soit 35 ans APRES la mort d'Hahnemann.

Moralité, H. avait une connaissance TRÈS limité des "microbes"....

"NE PEUX PAS GUÉRIR" est tout simplement contraire au principe d'homéostasie... découvert par Claude Bernard.

Claude Bernard,

Naissance : 12 juillet 1813, Saint-Julien
Décès : 10 février 1878, Paris

Il était donc contemporain de Pasteur et mis en avant des découvertes scientifiques que H. ne pouvait pas connaitre...

De plus, tout cela ne tient pas compte des travaux de Béchamp, Tissot ou Naessens... du pléomorphisme bactérien et des observations faite au microscope à fond noir.

Rester dans la vision pasteurienne, vous fait occulter une ÉNORME partie du problème!

Les bactéries (virus, champignons) ne sont plus le problème, mais la solution.
-seule la prise en compte de la totalité des symptômes, qui exprime la réaction de l'organisme, entité unique, face à l'agression de l'agent pathogène permettra de rétablir la santé au lieu de dégrader le niveau de santé comme le font toutes les thérapeutiques parcellaires qui ne visent qu'un symptôme.
Oui, sauf que le OU les symptômes ne sont PAS le problème, MAIS la solution... que l'organisme mets en oeuvre pour se réparer... dans le cadre de l'homéostasie! (et d'un environnement propice)
-sur le papier on a donc deux possibilités: prescrire un médicament qui présente la propriété de créer une totalité semblable, soit une totalité "image dans un miroir", ce qu'on appelle un énantiomère.
Et aprés le gars ose parler de "la masturbation intellectuelle" pour l'oligothérapie????  :lol!: et toi de rajouter "blbla théorique" ou d'enfumage? MAIS LOL quoi!
La seconde possibilité, l'énanthiopathie reste une abstraction et ne donne aucun résultat sinon une aggravation des malades.
copié collé de la page d'un gars: http://planete-homeopathie.org/forum/vaccins- ... t1822.html

OK....

Es tu donc incapable d'argumenter tout seul?

La suite...
Ad-omnia a écrit :Réponse de PLANETE HOMEO
LOL et la réponse de Ad omnia???  :lol!: 

En m'inscrivant et en lisant les 8 messages de mon ami, je comprend qu'il n'est même pas en mesure d'argumenter lui même sur le sujet qu'il défend bec et ongles... en insultant les gens.
En général dans ce "genre de débat" chacun des 2 partis (Vitaliste dont les homéopathes, et metabolistes = matérialistes en gros) ne se comprennent pas et tapent à vide chacun à leur tour :
L'hygiènisme est tout sauf du matérialisme...
ça fait 2 siècle que ça dure et le matérialisme avait semble t'il emporter l'adhésion au début du siècle avec pour finalement perdre un peu de terrain à la fin et au début de celui-ci ( ce qui n'est pas forcément toujours bon signe puisque chez les vitalistes faut quand même avouer qu'il y a pas mal de craqué du bulbe = Y 'a qu'à voir Didier Lustig et cie…)
H.S
J'ai jamais trop compris tout ce blabla qui m'a vite lassé : matière et énergie sont 2 face d'une même chose…basta.
H.S
Après le trip comme quoi l'être humain est bien au delà de l'animal parce qu'il a eu la super idée d'avoir un putain de pouce préhenseur et qu'il utilise des outils et transforme son environnement grâce à eux….et blalblallabbla…ce qui justifie donc qu'il est plus qu'un animal et qu'il pense en plus d'agir et bla-bla-bla m'a toujours plus fait pensé à de la masturbation intellectuelle qu'autre chose…
ceci dit se poser des questions et "essayer" d'y répondre….OK
H.S
Le " TERRAIN " ,c'est avant de choper une pathologie ,pas après.
FAUX : le "terrain : c avant, pendant et après.
VRAI mais comme c'est hors contexte....
La vie est conditionné par les échanges qui se font au niveau cellulaire... si ces échanges ne peuvent se faire faute d'un environnement inadapté, d'apports et d’éliminations inadaptés... le système ne peux fonctionner.
VRAI mais en quoi cela prouve que son delire naturo/oligo/blalbla soigne les bestioles....
Donc, le gars comprend le fonctionnement de la cellule, du système cellulaire, donc des organes... comprends qu'en l'absence d'un fonctionnement (physiologique) adéquat, le système (la cellule) ne peux pas fonctionner (faute d'oligos...) MAIS il ne comprends pas qu'une ""bestiole"" (donc c'est un konnard de spéciste, déjà...) puisse retrouver un fonctionnement physiologique adéquat simplement par l'apport d'oligos dont ses cellules ont un besoin VITAL????

Je penses qu'un gamin de 8 ans pourrait le comprendre...
L'hygiènisme et la Naturopathie n'utilisent pas l'homéopathie
Ils devraient...ca leur ferait dire moins de conneries du genre celles qui tapissent l'integralité, noyé de verbiage scientifico-vulgarisateur, de son blabla
Ben oui... "ils devraient" mais pourquoi faire??? Puisque la base de l'hygiènisme c'est l'homéostasie et donc la capacité du corps à se guérir lui même, en lui apportant les conditions nécessaire. ( et ça commence par une alimentation dite "physiologique" ! )

Je me répète, mais ni l'homéopathie, ni l'allopathie, ne pourront soigner une carence en fer, en zinc, en chrome, en silicium!

et apporter silicea 30ch ne fera rien non plus contre une carence... ni contre le symptôme de la carence... ou contre le dysfonctionnement lié à la carence... puisque la cause EST la carence et agir sur le symptômes OU un ensemble de symptômes même en tenant compte de la nature et de l'anamnèse du gars  ... La seule solution, c'est l'apport de silicium (ou autre oligos) organique d'origine végétale ou d'ions directement assimilable.

L'apport d'oligos des produits Ohm (ou d'autres) est donc la BASE de la base. Où tout simplement apporter une alimentation suffisamment varié pour combler tous les besoins minérales.

La santé pourra se retrouver, avec un terrain alcalinisé , donc minéralisé... des émonctoires ouverts, donc un système éliminatoire fonctionnel...

Certaines plantes actives peuvent donc jouer un rôle en ce sens, mais de manière ponctuel.

Et donc, oui, on peux non pas "soigner" mais soutenir un organisme et aider son fonctionnement physiologique afin qu'il recouvre lui même l'équilibre... donc la santé.

C'est donc en AMONT qu'on intervient et pas en aval... et en cela, l'homéo (que je ne récuse pas du tout!) intervient elle aussi (comme l'allopathie) en aval du problème!
et cela, ni l'homéo, ni l'allopathie.... ne pourront RIEN y faire!
FAUX: si elles ne peuvent rien y faire alors comment se fait il qu'on puisse tuer qqn avec de l'aconit, de l'arsenic, du cyanure, etc….
Ayant la bible de l'homéopathie vétérinaire (Quiquandon) sous la main, je comprends....

Je répète, l'homéopathie, ne pourra PAS compenser une carence en oligos éléments.

Si pour un humain, qui mange de tout, un coup de pouce énergétique pourra aider l'absorption d'un élément... le cheval, lui, qui vit dans un environnement restreint, ne pourra pas trouver ses oligos éléments essentiels, dans la pauvreté végétal qu'on lui impose!!!

Il en découlera tout une série d’événements...  amenant progressivement la modification de son milieu intérieur... et donc l’émergence de "microbes" ou de "parasites" venant essayer de rétablir l'équilibre du milieu... hôtes pauvant devenir indésirable quand le système immunitaire n'a plus les capacités "physiologique" de lutter... faute d'éléments minéraux pour assurer le fonctionnement cellulaire, glandulaire, hormonale, enzymatique, gazeux, chimique, et même nerveux!

Il y a obligatoirement un impact de la matière/energie sur la matière/energie sinon pas de réaction possible visible "en positif" ou en "négatif"
Sans "matière" justement, il n'y pas d'énergie... sans le soleil... pas de lumière!

Sans un milieu , un terrain équilibré, où les échanges sont possible.... on ne peux pas voir la régénération se faire.
VRAI : mais c de la rabache de sa 1ère phrase…. donc on s'en fout.
"On" n'a juste rien compris. "On" se regarde le nombril et se focalise dans "SA" spécialité en pensant qu'il a raison... en pensant qu'il a tout compris... OR, il faut absolument allez voir ailleurs si j'y suis... parce que le "TOUT", n'est pas l'ensemble des parties...

Et l'analogie avec le système végétale est primordiale à comprendre!

De l'UNIVERS..... aux particules élémentaires... tout fonctionne selon le même principe.
Alors comme ça ce mec est capable de soigner les animaux avec des compléments alimentaire genre cuivre, zinc….etc oligo-blabla
donc il aurait été capable de guérir une lymphangite avec ça ?!

MDR ! L'exemple simplissime par excellence! Les lymphangites sont justement un des trucs auxquelles j'ai à faire dans mon métier de podologue puisque c'est le risque majeur du déferrage!

"ITE" = inflammation  Lymphe = milieu intérieur... donc, inflammation du milieu intérieur, souvent localisé sur un membre chez le cheval.

Pourquoi?

Remise en fonction du système circulatoire ET lymphatique du pied > recapitalisation de certaines zones > tissus nécrosés > lymphe stagnante = hyper acidose ! ...

Tout cela est remis en circulation brutalement... les glandes lymphatiques sont surchargées localement... donc appel de renforts du système immunitaire > globules blancs > phagocytes = oedème, chaleur, douleur....

Solution? Reminéraliser! Donner à l'organisme les moyens de fabriquer du matériel cellulaire, d'alcaliniser (par neutralisation des acides) et favoriser les éliminations... reins, intestins, peau...

Vitabiol, prépohm 1 !

Tout ce qui se finit en "ITE" est a soigner avec de l'alcalinité! DONC des minéraux!
Hum….hum….humm ?! balaise !!
NOn, juste quelques connaissances de base...
faut qu'il propose ses services aux grands de ce monde qui flippent face à la mort...je suis sûr qu'il lui fileront des fortunes...sinon ça sera direction GOULAG
Les grands de ce monde sont trop occupé à faire du fric en exploitant la vie... en s'empiffrant de nourriture morte et non physiologique... aussi cher soit elle.
Vouloir empêcher le symptôme (la toux, le rhume... ), c'est vouloir empêcher le retour à l'équilibre et empêcher l'évacuation des merdes du système! C'est donc aller petit à petit vers la mort.
De toute façon on va vers la mort "malade ou pas": plus tôt on admet ça, moins on dit de conneries.
C'est sur que ça aide vachement le débat ça...  :lol!: 
Même les planète ont une durée de vie putain…ca fait partie du cycle c pas pathologique…
OK. le gars a pas compris la phrase... Il a pas saisi l'importance de la fonction émonctoriel! L'évacuation!
L'homeo n'empêche pas la mort…elle est censé rendre le chemin moins chaotique/douloureux
Voilà... comme l'allopathie! EXACTEMENT! point barre. débat finit.
S'il pense empêcher la route vers la mort avec ses oligo…c qu'il est encore plus cretin/timbré que ses propos ne le laissent deviner (ce qui n'est pas peu dire
 :|  Comment dire...
Les symptômes sont la surface emergé du "déséquilibre" qui permettent à l'organisme de ne pas sombrer dans un 1er temps (c le "principe de moindre mal" on va dire.)
C'est pas "de ne pas sombrer"... c'est "retourner à l'état d'équilibre" ! guérir! cicatriser! homéostasie!
Quand on file un remède homeo ce sont les symptômes sur lesquels on se base (parce que c ce qu'on voit et que le patient ressent)
Symptomatique...
mais cela ne veut pas dire que le remède ne touche pas la "cause" profonde (qu'on ne pourra jamais mettre en évidence de toute façon
Je vous conseilles vivement d'enlever vos œillères d'homéopathe... et d'aller lire des traités d'oligothérapie... et d'hygiénisme.

Le cas contraire, vous resterez dans l'ignorance et donc ne comprendrez jamais rien.
on aura compris j'espère que je ne fais pas allusion à une quelconque étiologie…mais à la cause profonde vitale qui participe à cet état de fait) de ces symptômes :
Bla bla bla...
pour ça il n'y a que le type de réaction qui peut dire si l'on a tapé juste ou pas.
Trop facile! Et surtout, trop aléatoire! (le toubib fait de même avec son vidal... et espère "taper juste " lui aussi...)

Ce qui dénote que vous avez pas tout compris encore une fois...
Et comme de toute façon le remède est ingéré…
Si il reste dans le Frigo, c'est tout de suite moins efficace!  :night: 
il s'attend à quoi le gars…
Qu'on essaye avant de dire des conneries... en traitant les chevaux de "bestioles" !
à ce que le remède se cantonne au pouce droit si on prescrit pour un problème du pouce droit…
Vous pensez "remède" étant obnubilé "homéo"... ça traduit bien les œillères!

Qui a parlé de "pouce droit"? qui a parlé de remède? Qui a parlé de ciblage?

Pas moi!

Je parles d'une complémentation essentielle au bon fonctionnement cellulaire, qui va permettre à l'organisme de faire ses travaux tout seul. point.

Si c'est le pouce qui doit cicatriser, et bien il cicatrisera, oui, ça le corps, sait très bien le faire tout seul!

et si c'est produire des anti corps pour rejeter des parasites, également!
à ce qu'il se cantonne au petit foie-foie ?!
Là, on frise la débilité... parce que le "petit foie-foie" il sert juste, à fabriquer, épurer et stocker le sang... enfin, juste un détail...  :lol!: 
….parce que le gars avait une hépatite…
HA? tient donc... encore du "ITE" ... Le petit monsieur, ne sait donc pas encore que son régime alimentaire de merde, et son mode de vie de merde, on provoqué acidose chronique, carences en oligos et finalement inflammation généralisé du système ou d'un système. Souvent le plus faible initialement ou le plus sollicité... le FOIE? L'alcool... la malbouffe... le stress... la colère...

moi aussi j'ai mes sources: (c'est cadeau!)

"LA FONCTION FOIE.

1) Rappel physiologique.

Outre la sécrétion externe de bile qui intervient dans l’émulsion et la résorption des graisses et favorise l’absorption intestinale du Calcium, le foie est le siège de plusieurs sécrétions internes qui lui donnent des fonctions spécifiques.

– fonction glycogénique : le glycogène est hydrolysé en glycose par catalyse enzymatique réalisée par l’amylase hépatique et activée par les ions Ca++. Le foie retient le glycose formé pour le libérer seulement au fur et à mesure des besoins de l’organisme.

– fonction uréique : l’urée est élaborée dans le foie à partir de l’arginine. Celle-ci est transformée en ornithine et urée dans une réaction enzymatique réalisée par l’arginase et activée par les ions Mn++.

– fonction lipidique : à partir du glucose, il y a synthèse hépatique d’acides gras et de triglycérides qui peuvent être utilisés en période de jeûne. Il y a alors formation de corps cétoniques et élimination préliminaire d’acétone.
A partir des acides gras saturés, le foie fabrique également le cholestérol qui intervient dans la synthèse de certaines hormones et des acides biliaires.

– fonction martiale : la richesse du foie en fer vient, en autre, que l’hémoglobine est détruite à ce niveau par la bile. Il est stocké sous forme d’une combinaison peu stable : la ferrine.

– synthèse de la prothrombine : qui intervient dans la coagulation du sang à l’aide de la Vitamine K activée par les ions Ca++.

– métabolisme de l’eau : les insuffisances hépatiques s’accompagnent toujours d’épanchements synoviaux articulaires, de stagnation de liquides dans certains processus inflammatoires jusqu’à l’ascite du cirrhotique.

– métallo enzymes divers : aldolase : activée par les ions Zn++.

Transaminase : activée par les ions Ca++, Co++ et Ni++.

Flavoproteine : dont le bio activateur est Mo++.

On a observé dans certaines hépatites une augmentation de l’activité http://fr.wikipedia.org/wiki/Aldolase.

2) Séquence atomique de la fonction Foie.
Co – Cs – Cu – Fe – Mn – Mo – Ni – Pb – S – V – Zn.""

et qu'on a prescrit pour ça
putain mais même un allopathe sait que quand il file un médoc ("loi des contraire néanmoins") il fout la merde à droite quand il veut régler à gauche etc…
ça s'énerve, ça s'énerve...  :lol!: 
Seul un problème aigu "épidémie, intoxication, blessure,etc…PEUT revenir à la normale tout seul comme un grand :
encore que je pense qu'il faudrait demander aux macchabées des épidémies de grippe de peste et de choléra ce qu'ils en pensent.
On peut demander à ceux qui on survécut sans traitements? Parce qu'il y en a!

Et deuxièmement, c'est argument de toubib allopathe ça... pas d'homéopathe... parce que les grandes épidémies n'ont jamais été ""soigné"" avec des granules...

On s’égare grave ! (faute d'arguments!)
Quand un problème s'installe de facon durable et desorganise l'equilibre en profondeur (chronique)…
C'est tout simple... c'est juste que les conditions se répètent et que l'homéostasie est dépassée.

Chronique est un mot "savant" pour dire "on n'y comprends rien" ... car ça revient tout le temps.

Sinusite (ite) chronique... = acidose et congestion des sinus = évacuation de déchets métabolique par les voies aériennes supérieurs...

Si tu continues de bouffer du lait (en générale c'est ça) tu n’arrêtes pas la production de déchets acides... qui passant par les émonctoires secondaires, irritent la sortie...

Situation similaire avec les hémorroïdes... à l'autre bout du tunnel! (malbouffe, trop riches, trop grasses, trop épicés donc acide... )

La situation n'a donc RIEN d'exceptionnel!

Boiteries chronique? supprime la cause... le fer... la sole fine... le déséquilibre médiale/latérale... la congestion... et la chronicité s’arrêtera toute seule!
cela ne fait que s'aggraver avec le temps...
Et oui... si les conditions qui ont amené la lésion, le problèmes restent les même !!! ( carences... en oligos... > malbouffe )
alors il est bien gentil le monsieur mais qu'il vienne pas dire qu'on empeche le retour à l'equilibre en médicamentant : les merdes ont beau continuer à sortir et à sortir…la cause les alimentant perdure et eux avec elle
Le monsieur est donc un adepte du médicament? Je pensais qu'il était homéopathe?  :lol!: 

ET NON, on n’arrête pas la chronicité en médicamentant... ( médica mentant... mentant !) les médicament étant très acide et ACIDIFIANT, il ne feront qu’aggraver la situation... et vouloir CACHER les tentatives de réparation ou d'évacuations de l'organismes c'est aller vers plus de problèmes!
Le DESEQUILIBRE est stable : l'EQUILIBRE est instable
Oui, est alors?



et tout ça à cause de quelque micro grammes de zinc, de cuivre, de silicium, de potassium, ou de fer qui manquent
Il doit avoir un problème de compréhension ce ce qu'est le métabolisme je pense:

Ce qu'il dit est assez stupide puisqu'il existe des carences secondaire de tel ou tel élément non pas parce qu'on en absorbe pas assez dans le régime alimentaire mais parce qu'une fois dans l'organisme il n'est pas "assimilé" par l'organisme :
Chez l’humain oui... chez le cheval non. Lui, n'a PAS accès a une variété alimentaire suffisante.....

et faudrait que le Monsieur sache que les fonctions d'absorptions sont AUSSI conditionné par des déséquilibres minérales!  :lol: 

Image
ce qui met en évidence un "deséquilibre" qu'on est bien infoutu de comprendre dans une bonne partie des cas
"ON" devrait ouvrir un livre d'oligothérapie...  :study: 
et ON S'EN FOUT:
Tout est dit!

heureusement l'homéopathie ne prétend pas comprendre le tréfond du tréfond du trefond du tréfond du tréfonds….du tréf…,OK !

HA! ben fallait le dire!!!

Je comprends pourquoi Eric a arréter l'homéopathie et m'a refiler ses bouquins...  :tongue: 
m'a compris je pense, pour pouvoir guérir ce fameux "deséquilibre" de l'individu en se basant sur ces "fameux symptômes" dont il semble flipper qu'on les supprime :
ce qui est effectivement possible que cela soit avec de l'homeo (quand on se rate…mais en général on finit par s'en rend compte car l'individu va de plus en plus mal avec de problèmes de plus en plus profond) ou avec de l'allopathie (tout le temps: car basé sur les "contraires")
Donc le gars connait pas le rôles ni les interactions des éléments minéraux essentiels à TOUTES les réactions biochimique (et même énergétique) du l'organisme.

Il s'ent fou de bien comprendre...

Il ne connait pas les raisons des symptômes...

MAIS, va TOUT régler avec un remède... qui fera effet, ou pas... "faut taper juste"....  :night: 
Pour résumer je pense perso avoir bouffé suffisamment de "théorie de tout bord que cela soit de l'homeo ou pas" pour 2 ou 3 vies….
Ben il est temps de passer à autre chose... ça permettra de mourir moins kon!  :lol!: 

et désormais quoi que j'entende comme blabla= je veux des résultats…
Des MILLIERS de chevaux qui vont mieux... sur une quinzaine d'année d'utilisation de la gamme de produits...

Pour ce qui est de l'oligothérapie... Les toubibs suisse l'utilisent énormément. ( en ALL. et en Aut. aussi )

Pour ce qui est des humains... les régimes crudivores et les cures de jus trouvent un public de plus en plus nombreux à travers le monde. ( et c'est ni plus ni moins que des apports d'oligos d'origine végétale! )
et le blabla et bien que celui qui le prononce se le foute là où je pense… et aussi là où je ne pense pas encore à l'instant présent
Comme quoi on peut être homépathe et un vrai konnard imbu de sa personne et complètement malpoli...

Je comprends mieux que tu sois sont pote ad-omnia!  :lol!: 
Ceci était mon dernier LAÏUS sur planète homeo car j'ai presque autant d'aversion à les écrire qu'à les lire…et que ca sert à rien dans 95% des cas.
OUF!

 :flower: 

Merci Dynamis d'avoir pris la peine de développer.
Développer quoi? un monologue complètement à coté de la plaque? Or sujet et hors contexte?
Ad-omnia, je suis certain que vos questions partent d'une excellente intention, mais votre texte dénote d'une telle carence homéopathique, qu'il faudrait des pages et des pages pour vous répondre.
ça tombe bien, on parlait pas d'homéo!

Et recopier mes assertions pour les transformer en questions et les présenter à ton gourou, pour essayer d'argumenter TON point de vue... est juste pitoyable...
Je vous suggère d'étudier Hahnemann puis de reformuler vos questions s'il vous en reste.
et moi je vous suggère:

http://podologie-equine-libre.net/2013/ ... -elements/

http://www.crao.ch/site/pages/index.php?vBloc=4&vPage=6

Les vidéos de Thierry Casanova:

https://www.youtube.com/user/thierry66pasteque/videos

Un docu qui permet de prendre conscience du pouvoir de l'homéostasie, de l'importance de l'élimination et de la congestion... La cure de jus leurs sauvé la vie!

https://www.youtube.com/watch?v=mSqRn6zjBgI
Grand MERCI ,a vous deux d'avoir pris sur votre temps,afin de me répondre.
Je retranscris donc l'intégralité de vos réponses,y compris la partie me concernant.
Encore merci.
Ils t'on juste maintenu dans l'obscurantisme...

Ils ont le pouvoir et le garde en se plaçant comme des "sachants" ne voulant pas regarder autre chose que leur domaine de prédilection... ce qui leur donne une fausse impression de puissance, de contrôle et de supériorité.

Au contraire, je pense qu'il faut aller vers des domaines annexes où ne comprends pas tout... où on a tout a apprendre pour pouvoir faire des liens et croiser les connaissances afin d'améliorer encore sa pratique!

Penser que l'homéo est le graal est une erreur que j'ai moi aussi faite ... comme beaucoup... déçu de l'allopathie.

Mais on cherche une solution en ayant toujours le même raisonnement, la même procédure intellectuel:

combattre la maladie, le microbe, le virus, le champignon...

Qu'est-ce qui m'a amené à comprendre? (entre autre)

Le candida albican.

Un forumeur célèbre en a fait son cheval de bataille...

j'en ai un entre les orteils...

J'ai essayé de l'éradiquer.

J'ai essayé de tenir un régime "anti candida" ...

Je lui ai mis des produits sur la tête... et mon acupuncteur m'a fait passer les démangeaisons.... un temps... Mon homéopathe idem...

et j'ai compris que le candida venait juste manger mon sucre... en excès.

Que le régime "impossible" anti candida n'était qu'un régime "crudivore" végétalien NORMALE !

Que dès que j’arrêterais de m'intoxiquer aux sucres... le candida (qui est en moi) disparaîtrait... faute d'un milieu, d'un "terrain" favorable à sa prolifération.

et ce fut fait... et ce "compagnon de route" me préviens dès que ça me démange... je sais que j'ai bouffé trop de sucre!


Depuis, j'accueil TOUS mes symptômes comme un cadeau, qui sont des messages que mon organisme essaye de garder l'équilibre.


Je l'aide!

Des jus, des plantes, du repos... et j'essaie de ne plus consommer de poisons acidifiants.... (lait, viandes, céréales etc etc) mais une nourriture physiologique constitué de végétaux VIVANTs, frais, bio et locales...

Je vais mieux!

Mes cheveux blancs disparaissent!

L'homéostasie peut ENFIN, faire son job...

et je le vérifie tous les jours avec les pieds des chevaux que je vois se régénérer de mois en mois... lentement mais surement.

Les preuves, je les constates sur mon corps et dans mon métier.

Et j'ai acquis ces connaissances par moi même, tout en étant capable de pouvoir les expliquer moi même... ce qui prouve que je l'ai assimilés!
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#30196
On comprend du coup encore mieux que ce genre de LAIUS (qui soit dit en passsant devrait figurer dans le palmarès des laius les plus chiant/long/inutile/verbiageux/etc...qu'on puisse trouver) puisse être pondu.

entre ELMIGER ici (faut avouer : faut quand même avoir des couilles pour se reclamer de l'enseignement d'el miger :lol: )

et l'autre allumé des jus de fruit/legumes de l'autre post( sur lequel j'etais tombé par hasard il y a qques mois sur le web... :roll: ay caramba !! :shock: )
http://planete-homeopathie.org/forum/le-syste ... t3104.html
(je te lui ferais un bon gros plat de saucisses bien grasse moi... :D ;) )


C donc effectivement plus clair le delire de l'oligoblablalbla

il manque plus que LUSTIG didier et on sera en plein sujet : une bonne petite triplette quoi...! :D

Bonne route à vous ! :wave:


cooki1977n a écrit :Depuis, j'accueil TOUS mes symptômes comme un cadeau, qui sont des messages que mon organisme essaye de garder l'équilibre
N.B : je propose de fonder une religion sur le "symptôme"

on pourrait ptet commencer par un cantique du genre:

"Loué sois le symptôme
ici et à jamais
Que ta presence transcende mon âme imparfaite
Ô plus haut des plus haut
Que ta volonté soit faite homme
Que le jus de fruit bio
Alimente ta quintessence protoplasmique
et blablabla
et blablabla
Amen"



Ouais je sais j'ai toujours été une bite pour la poesie et tout le bataclan...mais bon respect à celui qui s'essaye...un peu comme le long laius du dessus
par Terrasienna
Staff
#30207
@cooki1977n
1.Vous ne connaissez clairement pas grand chose de l'homéopathie classique et vous n'avez pas lu l'Organon d'Hahnemann
2.Il y a eu Semmelweiss (1818-1865) avant Pasteur qui a été persécuté et d'autres encore (un écossais encore plus précocemment dans l'histoire, etc), Pasteur n'est pas le premier à parler des germes contaminants et des microbes, cela avait été formulé d'une autre manière avant lui, entre autres approximations.Vous semblez sous estimer la culture de Hahnemann et sa prudence à fournir des hypothèses de travail.
3. Vous affirmez plein de choses d'un ton péremptoire sans nous fournir les sources de votre raisonnement
4. Ad Omnia a peut être mis deux post sur PH
5.Le reste, je n'arriverais pas à lire, c'est trop long et ça prend trop de place. En fait, mon cerveau reptilien hurle LACHESIS en survolant le tout. :lol:
Bref, c'est dommage que votre entrée sur le site résonne aussi désagréablement, en tant que soignant de chevaux, vous auriez certainement des choses intéressantes à partager.
par Tyrosine
-
#30212
En tout cas un Natrum-m ne peut pas lire des posts aussi long ! :-o

S'il suffisait de boire des jus de légumes et de laisser l' homéostasie faire le boulot, cela serait trop beau. On voit énormément de crash dans l' hygiénisme sauf que l'on en parle pas, j'en connais quelques uns.
par Xavier B
Etudiant
#63395
"Le médecin doit devenir physicien s'il veut faire de la bonne médecine" disait Louis Claude Vincent dans une conférence de 1980 que je vous invite à écouter et à méditer.

https://www.youtube.com/watch?v=0LxLdjhSKV8&t=1883s

Ses remarques sur les vaccins étaient visionnaires et sont d'autant plus d'actualité. Un grand monsieur dont les travaux ont été malheureusement oubliés aujourd'hui (ou utilisés à toutes les sauces sans les comprendre).

J'avoue ne pas avoir eu le courage de lire tous les arguments de ce post mais pour moi, la naturopathie par certains aspects n'est pas du tout incompatible avec l'homéopathie, au contraire. Hahnemann avec ses conseils de régime et autres recommandations hygiénistes n'aurait-il pas été là aussi un précurseur dans ce domaine?
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#63505
Tout le problème se résume en deux points:
1) ne pas vouloir faire d'une proposition relative une vérité absolue.
2) ne pas mélanger ce qui est essentiel et ce qui est accessoire.

1) C'est le propre de tous les systèmes hormis l'homéopathie qui repose sur la notion de forme signifiante, Gestalt. Tous les "penseurs" ont eu un jour l'idée du bain de siège froid, de la saignée, des sangsues, des antiinflammatoires, etc. A chaque fois un effet peut être observé mais le promoteur pense qu'il a trouvé le Saint Graal. De même que l'existence des nombres premiers montre qu'il ne pourra pas exister de théorie du tout, de même toutes les physiologies différentes de tous les malades entre nous montre qu'il n'y aura jamais de panacée. Or c'est ce que le vieux système allopathique voudrait nous vendre, et même continue de vendre.

2) Hormis les cas décrits au §150 (oui il faut avoir étudié l'Organon pour être recevable en homéopathie), la pathologie repose uniquement sur une dissonance dynamique. Le mode de vie, les régimes, la méditation peuvent rendre service et s'allier au traitement. C'est justement la notion d'auxiliaires. Mais prétendre guérir avec l'alimentation, la méditation n'est que pure folie. C'est le nouveau chemin dans lequel une partie de l'allopathie s'engage maintenant que nous voyons le bout de la chimie... et que de nouveaux profits sont en vue.
Rétinite pigmentaire

Bonsoir Zineb, Si tu fais une recherche sur ce for[…]

Toute réflexion faite, je me demande mainte[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]