#59961
Avec la pollution des eaux et le réchauffement climatique de plus en plus de lieux de baignades sont interdits : l'excès de phospore et d'azote entraînant la prolifération anarchiques des cyanobactéries, le milieu aquatique s'en trouve littéralement asphyxié. Les cyanobactéries peuvent causer des intoxications sévères, parfois mortelles ; quelques cas de décès de chiens suite à l'ingestion ou la baignades dans des eaux vertes et stagnantes ont été rapportés cet été en Indre et Loire, Tarn, Ardèche.
Je me suis demandée si une répertorisation des symptômes décrits dans l'article ci-dessous pouvait permettre de trouver un ou plusieurs remèdes.
Il y a en gros 2 types de toxines mortelles produites par les cyanobactéries qui produisent des tableaux cliniques distincts :
1) les hépatotoxines provoquent une nécrose très rapide du tissu hépatique. "La mort est due à un choc hypovolémique par une hémorragie importante au niveau du foie"
On observe chez le chien :
Vomissements
  • Diarrhée sanguinolente
    • Selles très noires (aspect goudronneux)
      • Léthargie- faiblesse
        • Gencives et muqueuses pâles
          • Ictère muqueuses jaunes
            • Etat de choc
              • mort


              2) les neurotoxines provoquent une paralysie des muscles respiratoires entraînant la mort par asphyxie.
              • Hyper salivation
              • Tremblements musculaires (fasciculations)
              • Incapacité de se déplacer – ataxie
              • Crises épileptiformes
              • Gencives et muqueuses bleues (cyanosées)
              • asphyxie
              • mort
              Etant débutante, j'ai un peu de mal à déterminer des remèdes couvrant la totalité des symptômes, d'autre part
              il nous manque évidemment les ressentis subjectifs des animaux mais on fait avec ce qu'on a.
              Bref j'ai pensé à PHOS pour le tableau 1) et à CUPR pour le tableau 2)
              Qui dit mieux ?
              Je suis sure que les médecins homéopathes aguerris parmi vous, familiers de la toxicologie, auront de meilleures idées.
              Merci d'avance de votre participation, je voudrais écrire une petite note prophylactique à l'attention des propriétaires de chiens.
              source : ttps://conseilsveterinaire.com/baignades-des-chiens-attention-aux-cyanobacteries/
#59963
Bonjour,
j'aurais suggéré, d'après le tropisme des symptômes, et bien sûr, sous réserve de confirmation par quelques symptômes cliniques observés sur l'animal :
1/ Nux vomica, pour l'atteinte hépatique ;
2/ Aconit, pour l'atteinte neurologique rapide et brutale.
Mais il en va de la vie d'un animal, et ceci ne sont que des suggestions intellectuelles.
#59967
Merci de ta réponse. Toute suggestion est bienvenue, qui ne tente rien n'a rien et dans l'urgence vitale , avoir les bons remèdes sous la main peut sauver la vie d'un chien.
#60030
Conium pour la cyanobactérie neurotoxique ?
"Action générale : (Conium maculatum)
Il occasionne une paralysie du mouvement volontaire, puis de la respiration.
Le cerveau est engourdi, embrumé ; vertiges ; puis pupilles dilatées suivies de convulsions." MMT.F.Allen

Est-ce l'enjeu du XXIÈME siècle? U[…]

Merci beaucoup pour toutes ces réponses.

Kozer (suite) : C'est tout même dingue c[…]

Avant de diffuser ce post j'ai fait une recherche […]