#60789
Image

YES ! Premier petit succès depuis que je suis élève PH. Je vous partage le cas sous forme quizz.
Je me suis proposée de trouver un remède pour une chienne souffrant d'incontinence lorsque j'ai vu que sur le post où l'on en parlait, les "amis-facebook-qui-vous-veulent-du-bien" commençaient à suggérer de lui donner antibio, propalin, minirin et autres saloperies.
Estrella est une podenca qu'une amie a été chercher dans un refuge espagnol en compagnie de Travis, le premier podenco qu'elle avait adopté. Les podencos sont l'autre race de lévriers espagnols, tout aussi abusés par les chasseurs que les galgos. Les bénévoles pensaient qu'Estrella n'était pas adoptable tant elle était terrorisée.
Cela fait maintenant 6 ans qu'Estrella vit dans son foyer français, elle a une dizaine d'années peut-être douze, et semble plus épanouie même si demeurrent beaucoup de peurs :
  • peur d'être approchée et touchée par les inconnus
  • peur de l'orage (tremblements)
  • peur des hommes , même du mari de sa maîtresse
  • peur de la ville, rase les murs
Expressions de la peur : se fige, se ferme, se soumet et baille lorsqu'elle ne peut pas fuir et se cacher.
A la maison, Estrella reste couchée à sa place et ne bouge plus, ne se déplace jamais sans y avoir été invitée, aucune initiative, aucune conduite d'exploration, ne monte pas l'escalier, ne réclame rien sauf si elle a besoin de sortir faire ses besoins. On dirait qu'"elle s'excuse d'être là, timide, ne s'autorise pas grand'chose".
Cependant, Estrella a développé un lien très fort avec sa maîtresse dont elle adore les caresses, elle se laisse aussi papouiller par les membres de la famille de sa maîtresse lorsqu'ils viennent à la maison (soeur, fille et fils adultes) mais pas par les amies.
"Très maternelle, protectrice, d'une immense douceur, je n'ai jamais eu un chien qui dégage autant d'amour". Améliorée par la compagnie.
Beaucoup moins inhibée à l'extérieur dans le jardin où elle se montre beaucoup plus détendue, "danse de joie, gracieuse, frétillante", joue avec les autres chiens .
Elle apprécie aussi beaucoup les promenades en forêt, il lui arrive de se coucher à certains endroits et de "capter des choses invisibles, sereine, en éveil."
Aucun intérêt pour la chasse, aucun instinct de prédation, accepte la compagnie des chats. Symptôme à valoriser car les podencos sont de grands chasseurs devant l'éternel (j'en ai une à la maison qui fugue pour chasser toute seule)
Boit par petites quantités, dans le jardin. Pas gourmande, est restée "fine comme une jeune fille", le ventre pendouille un peu, on suppose qu'elle servait à la reproduction. Aimait les sardines mais n'en veut plus, n'aime pas les fruits ; quelques gargouillis de temps en temps, se purge à l'herbe et vomit de la bile. Aucun problèmes de peau.
Antécédents médicaux :
  • une piroplasmose en 2017 traitée par antibiotiques
  • une "infection urinaire"(odeur d'ammoniaque) en 2018 traitée par 8 jours d'antibiotiques
  • énurésie nocturne depuis fin 2018 non améliorée par 1 mois de Propalin
Depuis l'été 2019 Estrella "s'oublie" de plus en plus souvent lorsqu'elle est couchée, la nuit mais aussi le jour . Sa couchette est trempée. "sentiment d'humiliation de s'être souillée?" Très propre, se lèche. Quelques gouttes aussi sur le sol en se levant. Sa maîtresse décide de lui mettre des couches, mais Estrella s'enlève la culotte la nuit. Sommeil paisible ; pas de soupirs.
Aggravation de l'incontinence depuis les travaux dans la maison (présence d'ouvriers) , pendant l'hospitalisation de sa maîtresse et sa convalescence (opérée d'une hernie discale, immobilisée).

Je conseille **** en 30 ch, une prise. Amélioration immédiate des peurs et inhibitions. L'énurésie nocturne cesse en quelques jours. Estrella laisse encore échapper quelques gouttes de temps en temps en se levant.
Au bout de 15 jours, la maîtresse remarque qu'Estrella "marque" beaucoup dans le jardin, urine foncée et odeur d'ammoniaque. J'essaie de la convaincre de ne pas donner les antibios que le véto préconise et lui explique que c'est la réapparition d'un symptôme ancien suprimé par les antibio justement, je lui conseille de redonner une prise du même remède. Elle donne le remède ET les antibio (soupir), les urines redeviennent normales les jours suivants.
Quel est le remède d'Estrella ?
Image
#60791
A priori, beaucoup de similitudes avec Phos même si on pourrait penser également à Puls.
Je propose Phosphorus qui surprend parfois par son manque d’intérêt pour la chasse, son manque d’instinct de prédateur, son côté  rayonnant et gracieux uniques lorsqu’il est heureux, la peur terrible de l’orage, l’aggravation des troubles suite aux manques d’attention, ses différents types de peurs. Même le poisson salé ainsi que le retrait de la couche s’y retrouvent...et bien d’autres modalités encore...
#60794
Bonjour Kathmandou,

merci pour ce beau cas clinique que tu nous présentes si bien (+ photos !) et BRAVO pour ce succès qui n'est pas petit, loin s'en faut !
Premier remède qui arrive (répertorisation) est Phosphorus pour son immense sensibilité, désir d'être magnétisé, et le symptôme d'appel.
Cependant, étant donné son histoire et ces traumatismes psychiques et physiques qu'Estrella a subi dans la première partie de sa vie, son lien si particulier avec sa maîtresse et son côté très clean-veut-être-parfaite, je proposerais Carcinosinum.
#60795
J'ai effectivement hésité avec Phos, Dieu sait si les lévriers en général sont phosphoriques dans leur constitution et leur grande sensibilité, et c'est ce qui fait leur charme - irrésistible à mes yeux - mais tous les lévriers ne relèvent pas de phosphorus, ce serait trop simple ! Donc j'ai choisi pour Estrella un autre remède, qui n'est ni Lycopodium, ni Carcinosinum.
#60797
Ce n'est pas Gelsenium non plus
#60798
La lecture m’amène à penser à 2 médicaments

Stramonium avec toutes ses peurs de l'humain et son passé n'étant pas clair une possibilité non négligeable de mal traitance
stram ayant bien aidé mon chat avec aussi une incontinence et un contexte de peur. Cela aurait été mon premier choix

le cas etait posté là : https://planete-homeopathie.org/forum/v ... zly#p57814
et je vois que je n'avais pas posté la reponse . ce que je vais faire de suite

mais on peut aussi penser à Staph : qui a ce coté doux, soumis ( c'est le mot qui n'est venu a la lecture de son comportement)
tu dis aussi "elle s'excuse d'etre là" : Staph s'excuse tout le temps et staph a une affinité particulière avec la vessie , la chienne a fait en plus une infection urinaire
#60801
J'ai écarté Stramonium car ses nuits semblent paisibles. Staphysagria se défend comme suite d'abus/captivité/reproduction répétitive, peut-être en aura-t-elle besoin par la suite.
Pour ce cas , je me suis vraiment interrogée sur le traitement préalable des couches successives de traumatismes affectant le rayonnement de la force vitale et j'ai donc d'abord envisagé les remèdes classiques de peurs, suites d'abus etc...
Et puis finalement, j'ai choisi le remède -compatible avec les symptômes bien sûr- mais qui me semblait correspondre le mieux à la personnalité et au tempérament d' Estrella , lesquels parviennent à s'exprimer quand même ici, en dépit des chocs et conditionnements passés.
C'est un pari réussi ce coup-ci visiblement , mais le questionnement demeure et m'intéresse d'autant plus que la majorité de ma patientèle humaine a subi toutes sortes de violences physiques et sexuelles.

Je laisse encore du temps à ceux qui veulent répondre, avant de dévoiler le remède d'Estrella.
#60804
Si ce n’est pas Phos, alors peut-être Ars son complémentaire lui conviendrait.
-Psy: Abus sexuel, suite d’- Ars,lyss,nat-m,staph.
-Psy: Rêve/comme dans un/en journée: Ars,élaps uniquement.
-Ge: tremblement/anxiété, suite d’: Ars -seul au 3e degré.
-Psy: cacher/peur, parce qu’il a: Ars,Bell,cupr.
-Es: Soif/petite quantité d’eau, par: seuls Ars et Lyc uniquement au 3e degré,
-Psy: Compagnie/désir/seul, agg étant: seuls Ars et Phos au 3e degré,
-Psy: Peur/tuer quelqu’un, de: Ars,nux-v,rhust-t seuls au 2e degré.
-Es: Aversion/fruits: Ars,chin,puls seuls au 3e degré parmi 8 remèdes.

Ars ressent de fortes peurs et angoisses qui l’épuisent. En se soumettant, il retrouve alors une certaine sécurité. Il se cache par peur. Il recherche à exorciser ses craintes en se raccrochant à un rituel, à des habitudes, avec toute l’obstination d’un maniaque consciencieux. Il inspire la pitié. Très fort désir de ses proches surtout par peur plutôt que par compassion. Le grand air l’améliore beaucoup. Il rêve éveillé en journée. Ne supporte pas la proximité à la saleté et a des écoulements acides et nauséabondes. Le poisson peut l’aggraver. Miction involontaire et au goute à goute aggravée la nuit mais même de jour.

Peut-être Arsenicum album.
#60809
Bravo Anne et Véro ! Yohann, tu es passé tout près aussi.
C'était bien la douceur, la timidité, la passivité, la dépendance de PULS, le besoin d'affection et le désir de compagnie, l'amélioration à l'air frais, la peur des hommes, les mictions involontaires en position couchée, le refus des sardines sans doute trop grasses à digérer. Bref j'ai préféré valoriser ces symptômes psy assez rares finalement chez les chiens de cette race qui sont généralement de type HYOS ou PHOS .

Merci beaucoup, Fantine, pour ce lien. Il parle b[…]

Châtaignier - maladie de l'encre

Je prendrais plutôt la rubrique "pieds […]

Présentation

Bonjour, je m'appelle Patrick je fais de la Micro-[…]

Nouveau membre : Fori !

Bonjour, Je suis très intéress&eacut[…]