Page 1 sur 1

cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 16 oct. 2020, 21:32
par aurelie charbonneau
Voici le cas de l'âne que nous avons adopté en mai et qui a été castré le 3 juillet dernier. 4 jours plus tard il présente un œdème important au fourreau. Le vétérinaire le mettra sous diurétiques et antibiotiques. Nous n'avons pas continué les injections d'antibios car le bestiau se débat comme un fou et je dois avouer que je n'étais pas convaincue ...
Au niveau caractère l'âne venait de chez un paysan peu soucieux de ses animaux ; il a été battu avec un long tube de pvc et présente des réactions d'agressivité si on approche un objet ressemblant ; il cherche le contact de l'homme; braie pour réclamer son foin; il est susceptible, si la balade s'est mal passée ou après une injection il boude et refuse les friandises.
Le 14 juillet l'œdème s'est à nouveau formé. Nous donnons les antibios cette fois en même temps que le médicament X. Amélioration. A ce stade difficile de dire ce qui a fonctionné. La troisième récidive donnera raison à l'homéopathie en réglant le problème en 24 à 48h par le même médicament X donné toutes les deux heures le premier jour puis de manière plus espacée les jours suivants.
Au total il aura fallu 1 mois pour que la cicatrisation soit complète.
A quel médicament pensez-vous?

Re: cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 21 oct. 2020, 08:31
par Aurelie
Je vais tenter une réponse.

Je propose STRAM pour suite de peur , " suite de violence à laquelle on n’a pu échapper , sur le qui vive " mais désir de compagnie, Stram est dans la rubrique suspicieux (3) et oedème externe (1)

Sinon, j'avais pensé à la rubrique " peur des aiguilles " même s'il ne la voit pas forcément, il sent l'objet piquant. Amel par la compagnie, et offensé facilement, oedème externe. SIL ?

Re: cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 21 oct. 2020, 12:07
par Yohann
Je penserai également à une sensibilité aux aiguilles etc mais avec une réaction plus démentielle - « se débat comme un fou » - du style plutôt Apis dont la peur et la panique peuvent le conduire à se rouler et à se secouer (Kent).

L’étiologie, frayeur, fureur, vexation, choc émotionnel, s’y prête bien aussi.

Enfin, « Apis affecte les choses qui sont externes...les enveloppes...les revêtements d’organes... » (Kent), les fourreaux...

Re: cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 21 oct. 2020, 17:55
par Anne
sans faire compliqué : arnica pour oedème suite trauma ?

Re: cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 22 oct. 2020, 12:50
par VeroniqueB
Suite de chirurgie et oedème, comme dit Anne : Arnica
Mais suite de chirurgie sur une partie riche en nerfs (rich in sentient nerves) : Bell-p, Hyper (2)
Objet tranchant : Staph

Ca fait beaucoup de possibilités :-)
Dans l'ordre je pense à Bell-p, Staph, Hyper, Arn

Re: cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 23 oct. 2020, 15:55
par Yohann
Merci beaucoup VeroB pour nous avoir fait connaitre Bell-p, très belle proposition...
Je remarque tout de même que les derniers œdèmes semblent avoir surgi suite à des suppressions par les antibiotiques.
La récidive des œdèmes ici sont, à priori, une KN de Apis, ce qui m’amène à compléter ma proposition:
GE: Œdème/éruption (dont œdème aussi) suite de suppression d': Apis seul au 3e degré parmi 8 remèdes.
GM: tumefaction/œdèmes: Apis,Dig,Graph,rhust-t (et en particulier sur le revêtement, le fourreau)
- La sensibilité à la seringue (hyp. à verifier)
- Complication post opératoire
- le traumatisme émotionnel
- l'hypersensibilité

Re: cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 27 oct. 2020, 20:55
par aurelie charbonneau
Nous avons donné staph sur les critères suivants :
Plaie par couteau;
Facilement offensé ;
Le fait d'avoir été battu.

Voilà.

Re: cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 31 oct. 2020, 22:04
par Françoise
Merci Aurélie pour ce beau cas clinique.

Re: cas clinique résolu sur la castration d'un âne

Publié : 01 nov. 2020, 17:44
par Anne
Joli cas, merci