par Albane
-
#68835
Bonjour,

Je suis bloquée sur ce cas d'otite récidivante sur fond chronique et ne suis pas sure de la course d'action à tenir maintenant.

C'est un jeune berger allemand mâle de 3-4 ans sans antécédent et sans autre atteinte clinique, vacciné qui développe depuis maintenant 2.5 ans des otites purulentes à gauche extrêmement douloureuses. La récurrence était de 2-3 fois par an au début mais maintenant beaucoup plus rapprochée (tous les 1-2 mois et depuis le sulfur tous les 7 jours voire en continu s'il n'a pas de cortisone). Il n'est pas forcément guéri entre les épisodes mais disons moins clinique (pas de pus qui sort, pas malodorant, pas en crise de douleur). L'examen de l'oreille est impossible ainsi que les soins du fait de sa douleur , en crise elle est maintenue à l'horizontal, la tête penchée à gauche, et du pus malodorant coule quand il se secoue. Seulement la gauche est atteinte (vérifié à l'examen anesthésié), avec une douleur que je qualifierais de sévère comme elle a pu nécessiter par le passé du tramadol pour être calmée.
C'est un chien sympa sinon , que madame décrit comme pouvant être jaloux parfois, très proche de sa maitresse , plutôt équilibré niveau comportement avec juste une peur pour les escaliers. La première otite s'est déclenchée 1 mois après un vaccin , mais information nouvelle : pendant le burn out et arrêt maladie de sa propriétaire.
Les prises de silicea n'ont apporté aucun changement.
Les prises de sulfur en 9CH puis 30 CH ont montré un mieux mais qui ne se maintient pas, il durait 7 jours et maintenant moins de 24h avant que la douleur ne reprenne. L'amélioration brève a été notée par diminution de l'écoulement et de la douleur/gène. Aucun autre symptôme n'est apparu ne parallèle.

Je m'interroge : il se trouve que la propriétaire n'a pas donné en dose liquide mais en granule sèche sur un quartier de fruit. Est ce que l'efficacité partielle de sulfur peut être lié au mode d'administration ? Ou est ce qu'il faut changer de médicament et dans ce cas des suggestions seraient bienvenues !

J'espère avoir fait un état des lieux clair comme je n'ai plus mes notes ici.
Merci d'avance pour votre aide !

Albane
#68838
Si sulfur a fonctionné mais ne tient pas dans le temps c'est peut etre qu'il "bouffe" la dose, non ?
Il ne serait pas bon de monter en dynamisation ?
Il faut aussi regarder s'il ne s'agit pas d'une suppression... Si la globalité correspond
Avatar de l’utilisateur
par Armel
-
#68839
Bonjour Albane,

C'est curieux, au cours des recherches, je suis tombé sur la rubrique OR: Écoulement/ périodique, tous les 7 jours : Sulphur en degré 2 comme seul remède. Je ne suis pas assez calé pour en tirer une conclusion, mais je pose la question de savoir si Sulphur n'a pas pris le pas sur la pathologie. Que faire alors ?

Pour la rubriques
OR: Écoulement/ douloureux
Mercurius apparaît en degré 3, suivi seulement par calc-s en deg2 et ferr-p en deg1

Pour les rubriques sœurs
OR: Écoulement/ nauséabond
OR: Écoulement/ fétide
Mercurius apparaît aussi en degré 3, mais aussi beaucoup d'autres remèdes à forts degrés. Calc-s n'apparaît pas dans "fétide" et apparaît au degré 1 dans "nauséabond".

Jalousie : pas de Merc mais Calc-s en deg2

Une autre rubrique pourrait être pertinente : GE: Toucher/ agg/ moindre, agg Merc en deg3 (pas de Sulph ni Calc-s).

Pour les escaliers, j'ai trouvé 2 rubriques :
VE: Descendant/ escaliers et VE: Monter/ agg/ escaliers,des
où Merc apparaît en deg1

De même : Merc en deg2 pour
GE: Vaccination, suite de
PSY: Chagrin

D'autres caractéristiques de Mercurius pourraient être vérifiées pour confirmer le remède :
- salivation abondante
- aggravation le soir ou la nuit

Si le chien aime vraiment les fruits acides ou verts, c'est probablement Calc-s
#68841
J'essaie de répertorier mais je me pose la question suivante :
c'est l’écoulement qui est douloureux (par ex un écoulement excoriant ou brulant) ou il y a une douleur dans l'oreille et un écoulement ? difficile à dire sur un chien...
par Albane
-
#68846
Merci à tous deux pour vos suggestions.
En effet je ne suis pas convaincue que sulfur convienne à la totalité pour ça que j'ai pas monté plus en dyn pour le moment et que je m'y perds un peu. Et je me suis dit la même chose que toi pour la périodicité Armel.

La douleur vient même sans écoulement (visible du moins ). Ça commence souvent par tête penchée oreille basse et douleur puis l'odeur et le pus.mais bon je lui vérifie pas à chaque fois car il a deja bien bouffé en anesthésies ! (oui parce que donc sinon il grogne et mord et même muselé pas tenable, pour l'examen oreille)

Les symptômes sont autant observés en journée que de nuit.
Pas de salivation rapportée ou notée.
Pour les fruits je sais pas pour l'acide mais il aime les clémentines (comme bcp de chiens cela dit)
#68848
J'ai essayé de reprendre ma répertorisation.

Si Mercurius se défend plutôt bien dans les différentes rubriques que j'ai cherché, j'ai du mal à percevoir le miasme syphilitique dans le comportement du chien. Ce n'est pas facile derrière l'écran de trouver les symptômes qui sont franchement marqués sur l'animal.


peur du vide en général ou est-ce spécifique aux escaliers ? plus en montant ? en descendant ?
dort il bien la nuit ? le jour ?
aime t'il se baigner ? prendre le bain ? se laver avec sa langue ?
comment est sa truffe ? sèche ? humide ? chaude ? froide ?
Ce chien as t'il des problèmes de peau ?
Comment son ses poils ? sales ? propres ? odorant ? pédicules ?
est-ce que la jalousie est très marquée ? ou est-ce plus une hypothèse de la maitresse ?
bois t'il beaucoup ? en grande quantité ? en petite quantité ?
Mange t'il beaucoup ? Grossis t'il beaucoup ou est il plutôt maigre ?
Aime t'il se mettre près du feu ? d'en endroit chaud ? ou plutôt sur du carrelage frais ?
Comment sont ses dents ? Gencives ? haleine ?
Comment sont ses selles ? urines ?

Sais-tu si la maitresse prend de l'homeo pour se soigner ? Il me semble que les animaux de compagnie ont souvent des remèdes proches de leurs maitres étrangement.

La périodicité "sans aggravation" me fait penser à un miasme psorique.

Voilà ce que me donne ma répertorisation, mais je me base sur des symptômes de la maladie (de l'otite) en majorité donc peu valorisant.. je ne suis pas très satisfait (mais ça peut donner une piste).

Si j'ai bien compris, Sulfur a fait du bien mais ça a rapproché les crises ? Comment était le comportement du chien après la prise ?

Image

Je vois que psorinum se défend aussi plutôt bien et il mériterait peut être d'être étudié. La latéralité de l'écoulement gauche (pour moi le seul symptôme vraiment objectif) fait ressortir psorinum dans ma répertorisation. Comme le chien ne peut pas parler difficile de savoir ou se trouve la douleur ect..

J'ai plus de questions que de réponses, j'espère aider à faire avancer le cas avec mes maigres connaissances de la MM.
par Albane
-
#68852
Merci beaucoup ! Oui cela m'avance tout de même, faudra juste que je regarde si le reste du tableau colle car effectivement je n'ai pas réponse à toutes tes questions (parce que pas forcément notable aussi ou noté par la dame).

Une chose que je n'arrive pas à déterminer et qui change bcp l'approche du miasmes c'est que les épisode que l'on voit font effectivement penser à qqch de périodique, mais je suspecte que le pb soit persistant bien que latent et moins fort le reste du temps mais ça difficile de juger.
Sulfur n'a pas rapproché les crises juste que qd il est en crise pour l'interrompre faut ou cortisone ou qlq chose, sinon ça perdure. Et sulfur a amélioré mais que très brièvement et incompletement.

Pas de pb de peau, pelage ok, selles et urines normales en fréquence normale, fin comme bcp de bergers allemand mais donc dans la norme raciale, appétit plutôt bon de mémoire srtt pour un berger qui,mais pas non plus excessif. La boisson semble correcte.
Seule la peur des escaliers est rapportée, je crois qu'il ne les monte pas, mais je n'ai pas noté, de détail je vais redemander tout ce qui me manque !
La propriétaire ne prend pas d'homeo à ma connaissance, c'est moi qui lui en ai parlé là mais elle n'avait pas l'air de connaître trop.
Jalousie pas très marquée, bouche rien ne m'avait alerté mais je vais redemander également.

Les prises de sulfur avaient entraîné une diminution du secoument de tête et de la sécrétion, tête moins penchée et il vocalisait moins (de douleur qd secoue, touche qch ), et dormait mieux du coup. Au départ on a renouvelé tous les 7 jrs. Mais finalement mieux très bref sous 30ch car elle pouvait le donner le matin et le soir même de la prise la douleur et l'écoulement revenaient de façon importante.
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#68857
Hello
juste quelques remarques :
On a vraiment pas grand chose à se mettre sur la dent, à part les symptômes de la maladie. Les éléments rapportés dans l'anamnèse sont incertains. L'étiologie vaccinale est probable (mais non certaine). C'est Thuja qu'il faudrait néanmoins regarder en priorité. Pour le moment aucune répertorisation valable n'est possible dans ces conditions. Je retiens juste écoulement purulent et écoulement nauséabond. Il faut donc reprendre l'observation et interroger.
Par ailleurs je voudrais juste rappeler que les miasmes identifiés par Hahnemann... sont ceux des êtres humains.
Le fait que Sulfur marchait mieux en basse dynamisation indique probablement que c'est un remède partiel.
nico_juju aimais cela
Friction?

Je rends bien volontiers à Annick ce qui lu[…]

je cherche un covoiturage pour aller au sém[…]

Effectivement, ça donne quelques pistes. Ma[…]

Merci beaucoup pour ces précieux conseils ![…]