#33125
c'est donc plutôt des caries osseuses
elles se trouvent à extremites ou à symptômes généraux
ARS deg 2 ,SIL deg 3
Apres une 30 sèche il suffit de faire fondre un granule et de secouer energiquement et verticalement 1 ou 2 fois puis de donner 1goutte de cette preparation
Pour la suite il est possible d'augmenter la quantite (1 cuil à cafe) ou les succussions avant de passer à une 200
#33135
Les fourmilières actuelles sont dûes à l'acidité du terrain ( plusieurs chevaux du troupeau souffrent du même probleme alors qu'ils ne sont pas atteints de borreliose ! ) - La corne des sabots est trop tendre car pas assez de minéraux ds le sol .

Il va sans le dire, que les fourmillières ,ne sont pas le fait de Lyme.Mais bel et bien celui de l'inconséquence,et de la négligence des propriétaires.L'humidité évoquée est un faux problème.Est en cause: Ferré ou pied nus la féquence des ferrages ou des parages.Bref des soins et de l'entretien relatifs au pieds de ces chevaux.Viens se rajouter au problème l'absence ou tout du moins l'insuffisance de complémentation (levures,minéraux,oligos éléments....) nécessaire et favorisant la constitution d'un terrain éfficient.Tout le monde comprend aisément ,que si physiquement la pénetration au sein de l'organisme par un élement pathogéne est impossible; aucun problème à l'ordre du jour.Pour qu'une fourmilliére s'installe,il faut quand même s'appliquer...Si le cheval est ferré le probléme bien souvent est masqué.L'ouverture propice a l'agent pathogéne,est l'élargissement de la ligne blanche, et a terme un décollement de paroi.Ils sont la résultante de fortes poussées mécaniques,et cela occasionées par le non traitemenr des évasements (hauteur des talons ..etc ..pour ne pas rentrer dans le détail)....Vous avez là un apperçu du pourquoi et du comment de la chose.Et maintenant on traite avec les petits granulés c'est affligeant ,à en mourir de rire.
#33138
Ad-omnia a écrit :Vous avez là un apperçu du pourquoi et du comment de la chose.Et maintenant on traite avec les petits granulés c'est affligeant ,à en mourir de rire.
moi la question que je pose...c pourquoi vous vous comportez de manière hautaine/meprisante/aigri depuis qques post...??! :shock: alors que cela ne "semblait" pas forcément être le cas à votre arrivée sur ce site il y a de cela qques mois
Même s'il y a des "erreurs" de "gestion de pathologies" (sans rapport direct avec de l'homeo), ce que je serais bien infoutu de valider ou contrer,...je ne vois pas ce que cela va apporter au schmilblick :|
#33147
Ad-omnia a écrit :Les fourmilières actuelles sont dûes à l'acidité du terrain ( plusieurs chevaux du troupeau souffrent du même probleme alors qu'ils ne sont pas atteints de borreliose ! ) - La corne des sabots est trop tendre car pas assez de minéraux ds le sol .

Il va sans le dire, que les fourmillières ,ne sont pas le fait de Lyme.Mais bel et bien celui de l'inconséquence,et de la négligence des propriétaires.L'humidité évoquée est un faux problème.Est en cause: Ferré ou pied nus la féquence des ferrages ou des parages.Bref des soins et de l'entretien relatifs au pieds de ces chevaux.Viens se rajouter au problème l'absence ou tout du moins l'insuffisance de complémentation (levures,minéraux,oligos éléments....) nécessaire et favorisant la constitution d'un terrain éfficient.Tout le monde comprend aisément ,que si physiquement la pénetration au sein de l'organisme par un élement pathogéne est impossible; aucun problème à l'ordre du jour.Pour qu'une fourmilliére s'installe,il faut quand même s'appliquer...Si le cheval est ferré le probléme bien souvent est masqué.L'ouverture propice a l'agent pathogéne,est l'élargissement de la ligne blanche, et a terme un décollement de paroi.Ils sont la résultante de fortes poussées mécaniques,et cela occasionées par le non traitemenr des évasements (hauteur des talons ..etc ..pour ne pas rentrer dans le détail)....Vous avez là un apperçu du pourquoi et du comment de la chose.Et maintenant on traite avec les petits granulés c'est affligeant ,à en mourir de rire.
Ad omnia ce qui est affligeant a en mourir de dire c'est la façon dont vous pensez soigner un animal
Ici c'est un forum d'homeopathie et vous parlez de soins allopathiques(levures,mineraux...) qui ne nous interressent pas ici
#33150
Ad-omnia a écrit :Les fourmilières actuelles sont dûes à l'acidité du terrain ( plusieurs chevaux du troupeau souffrent du même probleme alors qu'ils ne sont pas atteints de borreliose ! ) - La corne des sabots est trop tendre car pas assez de minéraux ds le sol .

Il va sans le dire, que les fourmillières ,ne sont pas le fait de Lyme.Mais bel et bien celui de l'inconséquence,et de la négligence des propriétaires.L'humidité évoquée est un faux problème.Est en cause: Ferré ou pied nus la féquence des ferrages ou des parages.Bref des soins et de l'entretien relatifs au pieds de ces chevaux.Viens se rajouter au problème l'absence ou tout du moins l'insuffisance de complémentation (levures,minéraux,oligos éléments....) nécessaire et favorisant la constitution d'un terrain éfficient.Tout le monde comprend aisément ,que si physiquement la pénetration au sein de l'organisme par un élement pathogéne est impossible; aucun problème à l'ordre du jour.Pour qu'une fourmilliére s'installe,il faut quand même s'appliquer...Si le cheval est ferré le probléme bien souvent est masqué.L'ouverture propice a l'agent pathogéne,est l'élargissement de la ligne blanche, et a terme un décollement de paroi.Ils sont la résultante de fortes poussées mécaniques,et cela occasionées par le non traitemenr des évasements (hauteur des talons ..etc ..pour ne pas rentrer dans le détail)....Vous avez là un apperçu du pourquoi et du comment de la chose.Et maintenant on traite avec les petits granulés c'est affligeant ,à en mourir de rire.
Maintenant ça suffit ! Allez vomir ailleurs vos sarcasmes et injures infondées . Vous qui parlez bien légerement de "négligence" , sachez que je me passe de vacances pour m'occuper des problemes de Shalyak , et que je le supplémente ( orge aplatie entre autre ) avec l'avis d'un vétérinaire qui vient régulierement le voir et en m'appuyant sur le résultat des diverses analyses de sang .
Certes , les chevaux enfermés dans des boxes et nourris à heure fixe à coups de granulés ne font pas de fourmiliere ....Mais vous qui savez tout sur tout ( si l'on traduit votre pseudo ) , vous n'êtes pas sans savoir que les chevaux développent alors des molettes et multiplient les pathologies circulatoires ( sans parler des tics car ils sont en cage ) -
J'ai choisi quant à moi de laisser galoper mon cheval en liberté sur 2 hectares ; la pension est à trois quart d'heure de chez moi , et je passe effectivement mon temps libre à faire des aller -retour pour m'occuper de lui .
Bref , vous ne nous connaissez pas , ni moi , ni Shalyak et vous ignorez tout de ce que je tente pour l'aider !
Nul besoin de vous connaître en revanche , pour deviner que vous vous délectez d'acide sulfurique ( et à dose massive pour le coup ) !
C'est ma dernière réponse vous concernant -
#33156
Dynamis a écrit :
Ad-omnia a écrit :Vous avez là un apperçu du pourquoi et du comment de la chose.Et maintenant on traite avec les petits granulés c'est affligeant ,à en mourir de rire.
moi la question que je pose...c pourquoi vous vous comportez de manière hautaine/meprisante/aigri depuis qques post...??! :shock: alors que cela ne "semblait" pas forcément être le cas à votre arrivée sur ce site il y a de cela qques mois
Même s'il y a des "erreurs" de "gestion de pathologies" (sans rapport direct avec de l'homeo), ce que je serais bien infoutu de valider ou contrer,...je ne vois pas ce que cela va apporter au schmilblick :|
Rien effectivement....
par mado
-
#33173
Ad-omnia a écrit :Les fourmilières actuelles sont dûes à l'acidité du terrain ( plusieurs chevaux du troupeau souffrent du même probleme alors qu'ils ne sont pas atteints de borreliose ! ) - La corne des sabots est trop tendre car pas assez de minéraux ds le sol .

Il va sans le dire, que les fourmillières ,ne sont pas le fait de Lyme.Mais bel et bien celui de l'inconséquence,et de la négligence des propriétaires.L'humidité évoquée est un faux problème.Est en cause: Ferré ou pied nus la féquence des ferrages ou des parages.Bref des soins et de l'entretien relatifs au pieds de ces chevaux.Viens se rajouter au problème l'absence ou tout du moins l'insuffisance de complémentation (levures,minéraux,oligos éléments....) nécessaire et favorisant la constitution d'un terrain éfficient.Tout le monde comprend aisément ,que si physiquement la pénetration au sein de l'organisme par un élement pathogéne est impossible; aucun problème à l'ordre du jour.Pour qu'une fourmilliére s'installe,il faut quand même s'appliquer...Si le cheval est ferré le probléme bien souvent est masqué.L'ouverture propice a l'agent pathogéne,est l'élargissement de la ligne blanche, et a terme un décollement de paroi.Ils sont la résultante de fortes poussées mécaniques,et cela occasionées par le non traitemenr des évasements (hauteur des talons ..etc ..pour ne pas rentrer dans le détail)....Vous avez là un apperçu du pourquoi et du comment de la chose.Et maintenant on traite avec les petits granulés c'est affligeant ,à en mourir de rire.
Je n'ai pas pour habitude de prendre part à ce genre d'échanges, ni sur ma page ni encore moins sur le post des autres membres. Mais un enchainement de propos infondés et intolérants pousse parfois malgré tout à intervenir. Ne serait ce que pour le signifier à son auteur. Car il semble que la simplicité tant dans la façon de s'exprimer que de s'adresser à autrui n'a que du bon, et apporte un bien meilleur échos.

Je me permets d'autant plus d'intervenir que je connais très bien et depuis des années le cheval dont il est ici question, puisqu'il partage le même pré que ma jument. fantine est quant à elle de ma famille, je sais donc plutôt bien de quoi elle parle pour y assister au quotidien, et savoir comment elle prend soin de son cheval.

Tout ça pour dire qu'il y a plus d'un an maintenant, j'ai assisté aux crises de Shaliak causées par la lyme. J'ai tenté comme j'ai pu, quand il se cabrait sans raison et nous fonçait dessus, de le remettre "aux ordres" en lui demandant de se placer derrière moi au calme.. Je n'ai réussi qu'à obtenir des morsures aux bras et éviter tant bien que mal de me prendre un sabot sur le visage, rien de plus. Seule la prise de "petits granules affligeants" est parvenue à faire totalement disparaitre ces débordements, plus jamais aucune morsure ni bleue sur le bras. Pas de quoi en être mort de rire, mais assez pour avoir un sacré sourire aux lèvres. La cardère n'a jamais donné le 1/10e de ce résultat.

Il a fallu vous attendre pour lire une telle démonstration sur la fourmilière. Par contre ne nous en voulez pas, nous ne vous avons pas attendu pour savoir comment prendre soin de nos chevaux. Depuis plus de 20 ans que nous en cotoyons et nous en occupons régulièrement, nous avons réussi à acquérir quelques connaissances à leur sujet . . Sans rentrer non plus dans des détails sans doute ennuyeux pour les personnes du forum, nos chevaux ont TOUJOURS été pieds nus. Ils voient un pareur naturel professionnel qui leur coupe les pieds à intervalles très réguliers comme tous les autres chevaux de la pension.

Quelques jours seulement avant que la fourmilière de Shaliak ne se déclare, le pareur était d'ailleurs passé, attestant alors de la parfaite santé des 4 sabots sans aucun signe d'atteinte de la ligne blanche. Je ne sais pas si il "faut s'appliquer" comme vous le dites pour qu'une fourmilière s'installe. J'y vois juste un contre exemple ici. Mais contrairement à vous semble t'il, il est vrai que nous n'avons pas de connaissances techniques accrues en maréchalerie. Nous avons fait confiance au professionnel et à ce que nous même observions sur la sole des sabots, alors en parfait état.

Sur les 4 chevaux qui partagent le pré, seul Shaliak a déclaré cette pathologie de façon aussi poussée. Une autre vieille jument usée par les concours est parfois boiteuse à ses heures .. bon .. fourmilière ou pas .. Ni ma jument ni le 4e cheval n'en sont atteints. Aucune trace. Alors qu'ils partagent tous le même espace, mangent les mêmes rations, broutent la même herbe.

Et les 3 autres chevaux sont les ainés de Shaliak de quasi 10 ans de plus. Ils devraient donc être d'autant plus carencés du fait de ces terrains acides et développer bien avant lui cette pathologie si l'on suit votre raisonnement. Or ça n'est pas aussi simpliste. La notion de terrain "individuel" semble bien avoir tout son sens ici aussi.

Shaliak, comme beaucoup de pur sang arabe, à une forme de pied qui pousse en hauteur. Pas du tout évasé contrairement à ma jument qui a des pieds plus plats, avec entre autre une bascule de la 3e phalange. Ce qui devrait la prédisposer là encore en priorité. Et là non plus ça n'est pas le cas.

Continuez de votre côté à vous occuper seul de votre cheval. Puisque apparemment vous contester également le fait de pouvoir s'adresser à d'autres personnes, expérimentées, pour tâcher de trouver des solutions. C'est pourtant le but d'un forum. Vous constestez cela et l'homéopathie. Je ne vois pas bien le comment du pourquoi de votre présence sur le site. Peu importe, ça n'a pas grand intérêt.

De notre côté, nous continuerons de nous occuper des notres du mieux que nous pouvons comme nous avons toujours essayé de le faire. En les complémentant chaque jour avec des céréales floconnées, carottes, fourrage ; en appelant ostéo - véto - dentiste - pareur quand ils en ont besoin ; en continuant à avoir recours à l'homéopathie dans laquelle nous avons parfaitement confiance et aux conseils avisés des personnes qui en ont la connaissance.

Et en se passant surtout parfaitement bien de vos remarques déplacées.
#33210
Mado et Fantine,
Une homéopathe qui avait la maladie de Lyme, est guérie, elle nous a dit que c'est par son ""constitutionnel"" quélle en est venue à bout.
Ce qui veut dire qu'il faut bien mettre les symptomes de Lyme dans une bulle et chercher en dehors de la bulle tout ce qui concerne le patient, sa constitution, le miasme et bien sur tirer la ficelle si vous trouvez un CRABE....

Ce ne vous aide pas beaucoup, mais c'est pour renforcer votre espoir ! Vous y arriverez.
Je pense que c'est si on s'appuie sur les symptomes occasionnés par Lyme, qu'on tourne en rond.
#33218
Merci pour ce message encourageant . Mais en dehors des symptômes occasionnés par la lyme , il est bien difficile d'observer quoi que ce soit ..( et de faire la part des choses ) J'ai quant à moi tjrs connu mon cheval avec cette maladie et ne peux donc pas faire de différence ( avec ce qu'il était " avant" ) - Un animal ne pouvant s'exprimer oralement , c'est encore bien plus compliqué ...
Au fait , qu'appelez vous un "crabe " ? :roll:
#33226
Je viens de relire tout le cas. Et toujours avec mon incompétence ;-)
Ars a bien marché, il faut le garder et partir de Ars.
Soit continuer Ars
Soit intervenir avec un antisyphilitique ( Syph ? Merc ? ...)
Soit regarder un Rx qui suit bien

Kystes osseux ; Mez (K), Syph (K, Farock M.)
Caries des os : Mez, Sil, Merc, nit ac etc.........

le sabot est-il assimilé aux ongles ?
Dans ce cas regarder les rubriques concernant les ongles ?

Et avant tout regarder si Ars ne couvre pas avant de changer.

En regardant de loin, je reprendrai Ars, si ca ne couvre pas, un antisyphylitique et peut-etre revenir à Ars apres.
Désolée, je n'ai pas le temps d'etudier plus....
#33235
Merci Véronique
Pour répondre à votre question : un cheval marche sur le bout de son doigt ( unique ) , qui est protégé par un ONGLE ; cet ongle est la paroi du sabot et protège les tissus internes ..
- Quant à démêler les symptômes qui appartiennent à la lyme et ceux qui sont propres à la constitution du loulou, c'est extremement difficile , puisque j'ai tjrs connu Shalyak avec cette maladie ..
-Syphilinum m'étais venu à l'esprit il y a déjà longtemps car la maladie de lyme est une infection à SPIROCHETE, exactement comme la syphilis et la syphilis , au point que certains scientifiques se demandent si la borréliose ( assez récente ) n'est pas une mutation de la syphilis ...... ( ? ) ..
Je voudrais savoir si ce remède remporte les suffrages des autres membres du site , car je l'avoue , les nosodes me font un peu peur ..
Mais je retourne de ce pas fouiner dans mes MM .
Merci encore pour votre participation !
#33239
Merci Fantine pour le sabot et l'ongle. Je n'etais pas sure.
J'avoue que je verrais bien Syph comme intercurrent si Ars ne repond plus.
Revenir sur Ars après.mais ""voir"" comme cela en lisant cela n'a aucun sens pour un homeopathe :-)
Désolée de ne pouvoir étudier plus le cas. Je suis dans les valises...
Faites vous confiance Fantine !
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Sur le conseil de Clo, j'ai essayé de fai[…]

Avant de diffuser ce post j'ai fait une recherche […]

Il n'y a aucun souci Jen , c'est une mépris[…]

Présentation

Bonjour Patrick Suis très content de t'accu[…]