Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#15619
Edouard Broussalian a écrit : Le Lachesis proposé par Dynamis ne convient pas du tout à la mentalité du cas, nous n'avons pas une personne caustique, "witty", etc.
MORRISON indique qu'il y a aussi le LACHESIS "type introverti":
"Si l'exteriorisation de ces intenses émotions est abolie, alors les caractéristiques typiques de LACHESIS ne sont pas visibles. Au lieu de ça, le patient est doux, plaisant, et quelque part INTROVERTI. Il a de fortes emotions en lui mais ne les exprime pas"

Il indique aussi la "Peur du vomissement"
par Constant
-
#15623
Avec l'aide d'Édouard et de Patrick : Ipeca.
(dans le synoptic I : "G - Affections, DOULEURS & NAUSÉE PERMANENTE et vomissements. Nausée non améliorée par le vomissement. "Convient aux cas où les symptômes gastriques dominent" (Allen).
On a du mal à y arriver, car on cherche du côté du secret et de l'anxiété, alors qu'ipeca est plutôt dans la colère retenue et l'indignation.
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#15625
Et pourquoi pas Sulfur après Ipeca? Avec un peu tous les signes, et particulièrement le fait que cette dame ait des "questionnements philosophiques"
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#15662
Dynamis a écrit :
Edouard Broussalian a écrit : Le Lachesis proposé par Dynamis ne convient pas du tout à la mentalité du cas, nous n'avons pas une personne caustique, "witty", etc.
MORRISON indique qu'il y a aussi le LACHESIS "type introverti":
"Si l'exteriorisation de ces intenses émotions est abolie, alors les caractéristiques typiques de LACHESIS ne sont pas visibles. Au lieu de ça, le patient est doux, plaisant, et quelque part INTROVERTI. Il a de fortes emotions en lui mais ne les exprime pas"

Il indique aussi la "Peur du vomissement"
Même dans ces cas, ce sont des gens dont l'esprit reste extrêmement vif, agile, etc. Ce n'est pas le cas ici, vraiment pas.
Il faut se laisser bercer par les cas: par quoi suis je frappé le plus? La nausée revient comme un leitmotiv.
par willefert marc
-
#15670
Edouard Broussalian a écrit :Mon Gyromède, cela aurait été un affreux gâchis que tu ne t'inscrives pas aux cours. Je suis impressionné par ton travail répertorial. De la belle ouvrage.
Mais tu ne t'es pas assez focalisé sur la question essentielle: si je ne devais garder qu'une chose de ce cas ce serait quoi?
Grand sens des responsabilités et du devoir à 8 -9 ans, donc peut -être : CARCINOSUM
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#15692
Edouard Broussalian a écrit :
Dynamis a écrit :
Edouard Broussalian a écrit : Le Lachesis proposé par Dynamis ne convient pas du tout à la mentalité du cas, nous n'avons pas une personne caustique, "witty", etc.
MORRISON indique qu'il y a aussi le LACHESIS "type introverti":
"Si l'exteriorisation de ces intenses émotions est abolie, alors les caractéristiques typiques de LACHESIS ne sont pas visibles. Au lieu de ça, le patient est doux, plaisant, et quelque part INTROVERTI. Il a de fortes emotions en lui mais ne les exprime pas"

Il indique aussi la "Peur du vomissement"
Même dans ces cas, ce sont des gens dont l'esprit reste extrêmement vif, agile, etc. Ce n'est pas le cas ici, vraiment pas.
Il faut se laisser bercer par les cas: par quoi suis je frappé le plus? La nausée revient comme un leitmotiv.

OK
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#15801
Jean Umber a écrit :Et pourquoi pas Sulfur après Ipeca? Avec un peu tous les signes, et particulièrement le fait que cette dame ait des "questionnements philosophiques"
Je vais me gêner tiens !
Bien sûr,
C’est ce que je vous explique en cours, on voit facilement Sulfur en trame de fond
Mais toute la difficulté c'est de voir le médicament AVANT.
par rpierre
-
#16108
Je pense à Magnesia carbonica ou muriatica plutôt avec tous ses vomissements et nausées dans un contexte d'anxiété, d'explosions. Je retiens surtout le problème familial avec le besoin de garder secret l'adultère de sa mère, je l’interprète comme une peur des conflits, a besoin d'éviter les querelles entre ses parents (?), de peur d'être abandonné (?). C'est un remède de personnes ayant été témoin de nombreuses disputes entre ses parents. (Vermeulen)

Je vois SULFUR qui va probablement être au centre de la scène plus tard.

Cordialement
par Patrick
-
#18582
Bravo à Constant et à Amy, il s'agissait bien d'Ipeca avec l'histoire des vomissements persistants
#19046
Merci à Amy d'avoir soufflé en effet.
Mais on a qu'une partie de la solution. Quelle dynamisation et quelle dose Édouard a choisies et sur la base de quel raisonnement ?
#19124
eh bien relisez la page 1 :D
c'est déjà fait !
je m'étais planté initialement pour le remède, ça sera sans doute le cas aussi pour le reste...
#20235
Mmmh, ma question ne passera pas à la postérité...
par Gyromède
-
#20800
Patrick a écrit :Bonjour !

Je vous propose un très joli cas vu hier chez Edouard,

Patiente de 43 ans

- Maladie de Basedow diagnostiquée mais sans symptômes...
- RAS à la palpation
- qqs nodules thyroïdiens repérés lors d'examens complémentaires
- Perte de poids (10 kg ces derniers mois)

Ed la cuisine un peu, elle hésite un moment avant de se lancer, puis tout va sortir...
- problème d’anxiété qui la poursuit toute sa vie, grand problème familial d’anxiété
- a eu ds attaques de paniques
- anxieuse depuis l’enfance : inquiète pour ses parents
- sentiment de responsabilité vers 8-9 ans car elle découvre que sa mère trompe son père. Elle a dû vivre avec ce secret.
- cauchemars récurrents : elle devait porter le lit de ses parents dans son dos.
- peur de vomir après avoir mangé car peur que ce qu’elle savait sorte au grand jour.
- les problèmes de nausées et de vomissements l'ont poursuivi toute sa vie.
- ressent de l’anxiété partout avec l’envie de vomir.
- besoin d’avoir les fenêtres ouvertes quand elle dort.
- aggravée dans une pce chauffée.
- sensible à l’injustice ne supporte pas d’être traitée de manière injuste, elle est homosexuelle et souffre de cette situation pas toujours évidente à assumer.
- questionnements philosophiques.
- mange peu et ne peut pas trop avaler, selles explosives.
- ovaires polykystiques.
- règles régulières et de courte durée.

Proposer :
Un médicament
Une dilution
Une posologie
Vers quel grand polycreste cette patiente est susceptible de s'acheminer...
À l'heure qu'il est nous n'avons pas encore le résultat de la prescription donc ce n'est pas véritablement un cas résolu mais Ed est très confiant vous le connaissez ;-)
A-t-on un éclairage sur l'action qu'a pu avoir Ipeca sur cette patiente ?

https://www.molotov.tv/fr_fr/p/239021-49/axel-au-[…]

Un très beau cadeau

Je rappelle qu'on est là pour parler Homeo […]

Bonjour

Bienvenue sur la Planète Homéopathie[…]

Nos bons sénateurs donnent un coup de main […]