par Emile
-
#54799
Le jeune homme assis en face de moi avait 26 ans, il était grand, maigre et semblait très réservé. De tout jeune, il avait eu le désir de piloter des avions et avait passé des années à se préparer, étudier et s'entraîner pour cela. Il était en parfaite santé, avait son certificat médical d'aptitude au pilotage et accumulé les heures de vol nécessaires. Il avait, il y a quelques mois, passé un entretien pour postuler à un emploi qui aurait été la réalisation de tous ses rêves d'enfance. Après plusieurs autres entrevues, il avait passé des tests assez longs de confirmation de sa qualification technique, et il n'avait plus besoin que de se soumettre à un dernier examen physique de routine. Maintenant, il était assis devant moi, l'air déprimé et inquiet. Il y a un mois de cela, il avait développé une étrange sensation au cœur qu'il décrivait le mieux comme une sorte de "ronronnement audible".  Si le médecin de l'entreprise venait à entendre ce bruit, il n'obtiendrait d'abord pas immédiatement le poste et ce dernier l'enverrait certainement entre les mains des allopathes. Sa santé et sa carrière pourraient être gâchées à jamais.

Il était tard dans l'après-midi, nous étions assis l'un en face de l'autre et je tentais de reconstituer son historique de santé complet, recueillant toute l'information que je pouvais.   J'avais bien sûr d'abord ouvert mes répertoires en cherchant à y localiser ce curieux symptôme comme point d'entrée du cas.

En dépit de la nature réservée du patient, j'avais réussi petit à petit à établir un lien de confiance avec lui. Je lui ai demandé donc une fois de plus ce qui se passait dans sa vie lorsqu'il avait pris conscience du symptôme pour la première fois. Peu à peu, l'histoire a émergé. Le superviseur des tests de qualification technique, avec lequel il avait travaillé, aimait rabaisser et harceler constamment les gens. Ce jeune homme avait craint de le recadrer, de peur qu'il ne lui colle un mauvais rapport d'évaluation. Il avait donc juste pris sur lui, jour après jour, le désagrément de cette relation. Pendant qu'il parlait, tout pointait vers le remède R1 dont je lui ai donné une dose de 200c.

Environ deux semaines plus tard, je l'ai croisé au supermarché. Il a commencé à discuter de la météo, des sports et d'autres sujets banals. Finalement, je lui demandais "Comment va le problème ?" ; " Oh, cela a disparu quatre jours après le remède. Tout est passé. J'ai réussi l'examen et j'ai eu le poste."

Qui voyez-vous pour R1 ?
#54811
d'accord avec le Spigelia propose par Cyril41.
En passant je releve que Spigelia a une illusion amusante pour cet homme qui a toujours reve d'etre pilote: Mind, Delusion, floating, air, in! (ajout de Boger).
#54820
A priori, Ce garçon déjà très réservé et n'aimant pas répondre aux questions (3), déprimé et inquiet, il devait, en plus, s'infliger, malgré lui, un silence forcé, face aux humiliations constantes, le rendant très taciturne (3). Mais son coeur trop lourd le trahit en laissant entendre un ronronnement "audible" (2)...
N'aime pas repondre aux questions/ très réservé (3) + taciturne (3) + bruit de ronronnement qui sort de la région précordiale (2) = glon... :oops:
#54949
Staph et Sep se défendent :
PSY : COLÈRE / affections après colère, contrariété, etc / refoulement de, suite de : aur., cham., hell., ign., ip., sep., staph.
TH : PALPITATIONS cardiaques / colère, suite de : arn., phos., sep., staph.
TH : PALPITATIONS cardiaques / violentes : acon., aesc., aeth., agar., alum., alumn., am-c., ambr., aml-n., Ang., ant-c., apis., arg-n., ars., ars-i., asaf., aur., aur-m., Bapt., bar-c., bell., bism., bry., calc., calc-ar., cann-i., carb-s., carb-v., carc., chel., chin., chin-a., Chlol., coc-c., Coca., coff., colch., con., cop., crot-t., cupr., Cupr-s., cycl., dig., Ferr-m., glon., grat., guaj., hell., hep., hyos., iod., kali-ar., kali-c., kali-chl., kali-i., kali-n., kali-p., kali-s., kalm., lach., Lachn., lob., lycps., lyss., Morph., naja., nat-a., nat-c., nat-m., nux-m., olnd., ox-ac., phos., phys., plat., plb., prun., puls., rhus-t., rumx., sec., seneg., sep., sol-t-ae., spig., spong., staph., stram., stry., sulph., tab., tarent., thuj., verat., vesp., Viol-o.

TH : PALPITATIONS cardiaques / visibles : ant-t., ars., aur., bov., cann-s., carb-s., carb-v., chel., Com., dulc., graph., iod., kalm., lach., puls., spig., staph., sulph., thuj., verat.
TH : PALPITATIONS cardiaques / audibles : aesc., agar., am-c., apis., ars., bell., calc., camph., carc., Chlol., colch., dig., iod., lyc., nat-m., sep., spig., thuj.

J'ai une préférence pour Sep car il décrit un ronronnement audible
#54959
Moi j'ai pensé à Aurum et Silicea.
Il n'a pas la peur de l'examen, il a la peur de l'echec et il est prêt à tout pour avoir ce poste.
Je vois l'obstination de Sil. et la capacité de ne rien dire et puis il y a cette sensation de ronronnement....respi ? ca me va bien avec la respiration de Sil
#54985
Bravo à Anne et à Annick qui l'avait aussi envisagé, c'est bien Staphysagria qui a réglé le problème qui trouvait sa source chez le patient dans l'humiliation que lui faisait subir l'instructeur et à laquelle de par les circonstances et sa personnalité, il ne pouvait répondre.
Quant à la sensation de ronronnement, elle devait faire penser beaucoup plus à un tremblement qu'à des palpitations clairement visibles de l'extérieur à travers la chemise (comme pour le camarade de régiment Spigelia d'ED qu'a rappelé Tyrosine). On peut penser que c'est l'appréhension qu'il puisse être remarqué par le médecin du travail qui a renforcé l'idée que c'était un phénomène perceptible par les autres .

Staph,Cocc,Calc,Cic,Nat-m,Chin-s,Iod,Lach,Lil-t,Rhus-t,Spig,Stram,Kalm,Aur,Nat-c,Nat-p,Psor,Sep -> 3 PSY : ANXIÉTÉ / avenir, pour l'
Staph,Cocc,Calc,Cic,Nat-m,Chin-s,Iod,Lach,Lil-t,Rhus-t,Spig,Stram,Kalm,Aur,Nat-c,Nat-p,Psor,Sep -> 3 PSY : COLÈRE / refoulée
Staph,Cocc,Calc,Cic,Nat-m,Chin-s,Iod,Lach,Lil-t,Rhus-t,Spig,Stram,Kalm,Aur,Nat-c,Nat-p,Psor,Sep -> 2 TH : TREMBLEMENT / Coeur
Staph,Cocc,Calc,Cic,Nat-m,Chin-s,Iod,Lach,Lil-t,Rhus-t,Spig,Stram,Kalm,Aur,Nat-c,Nat-p,Psor,Sep -> 2 GE : TREMBLEMENT / émotions, suite d'

Total des (symptômes couverts, occurrences des remèdes, degrés des remèdes pour les symptômes couverts)
Staph: 10, 4, 9, Cocc: 7, 3, 6, Calc: 5, 2, 6, Cic: 5, 2, 6, Nat-m: 7, 3, 5, Chin-s: 5, 2, 5, Iod: 5, 2, 4, Lach: 5, 2, 4, Lil-t: 5, 2, 4, Rhus-t: 5, 2, 4, Spig: 5, 2, 4, Stram: 7, 3, 3, Kalm: 5, 2, 3, Aur: 5, 2, 3, Nat-c: 5, 2, 3, Nat-p: 5, 2, 3, Psor: 5, 2, 3, Sep: 5, 2, 3

Avant de diffuser ce post j'ai fait une recherche […]

Il n'y a aucun souci Jen , c'est une mépris[…]

merci pour tout, Emile ! Que nous faut-il de plus.[…]

Présentation

Bonjour Patrick Suis très content de t'accu[…]