par cyril41
Diplômé PH
#54889
Homme, cammionneur, ancien militaire chez les commandos de la marine, atcd AVC.
s'est toujours soigné en allopathie.
Le motif de la consultation (à ma demande) : j'ai appris par sa femme qu'il souffrait d'une hernie et ça fait tilt dans ma tête quand elle m'a dit au comptoir qu'il risquait de perdre son permis de conduire, elle venait chercher ses médicaments conventionnels.
"Connaissant un peu ton homme, faudrait que tu me l'envoies car je pense à un remède homéopathique qui pourrait l'aider énergétiquement dans ce contexte. Par contre, pour confirmer mon idée, j'ai besoin de le voir avant de te lui donner ses super vitamines"
27 février 2018
Il se présente dès le lendemain à l'ouverture de la pharmacie : Homme 51 ans, 1m70 robuste, sanguin, léger prognatisme, front petit par rapport au reste du visage, simple, attitude franche, un peu trop loquace, on a du mal à partir quand il est lancé, parle très fort, ce qui force le trait du sans complexes apparents, un peu désinhibé,
consulte :
"je suis un camionneur, loup solitaire
Y'a 2 ans anévrisme AVC, artère ophtalmique, rupture, caillot de sang a arrêté l'hémorragie, c'est ce qui m'a sauvé
y'a 1 mois convulsion, aujourd'hui on me diagnostique épilepsie sans examen
contrôle dans 3 ans
c'est un jugement hâtif pour moi
hernie ombilicale depuis 6 à 7 ans, suite forçage, métier physique"
loquacité
"eczema jeune périodique
encore au niveau de l'aine
permis moto stress anticipation terrible, blocage, l'a repassé 3 fois"
car c'était tout pour lui
à l'époque il m'avait saoûlé avec son permis moto, y'avait que ça dans la discussion, on pouvait pas en caser une
"oublieux, tétanisé, enjeu
faut que je réussisse, pas le droit à l'erreur
pointilleux,"
famille modeste, qui économise toute l'année pour aller une semaine au ski tous les ans, c'est vital,
quand sa femme et lui se sont présentés à leurs familles respectives, déception de part et d'autre, ils ont été rejetés des deux côtés
on lui a dit qu'il valait mieux que de se mettre avec une coiffeuse et idem pour sa femme avec un militaire à l'époque
et donc mariage sans la famille à las vegas !
je l'ai toujours connu en train de bricoler, sur des projets à long terme,
Fascination pour l'amérique : voiture de l'armée américaine, jeep (il est le seul à avoir cette jeep, tel modèle, tel truc ...., moto pareil...)
s'est construit sa piscine tout seul sur 1 an, avec en décors les mêmes parasols que dans "magnum"
bricole tout dans sa maison, en prenant le temps ça peut durer des années
refait rouler des épaves en les retapant entièrement
fait mieux dans le bâtiment que certains ouvriers pros,
aime le travail bien fait
ancien militaire, "dans l'âme",
mon père a fait la résistance
il est mort j'avais pas 2 ans, jamais connu
beaucoup de regrets de pas l'avoir connu
Raconte sans l'ombre d'un regret et presque avec fierté qu'en nouvelle calédonie "j'ai fait descendre un canaque de son cocotier, c'était moi ou lui !"
y'a un décallage entre son discours et le ton qu'il emploie, pas d'émotions, pas de regrets il a suivi les ordres
fallait des mecs comme moi pour faire le sale boulot
(je traduis, des mecs qui ne réfléchissent pas et qui foncent dans le tas)
je perçois du regret (sentiment décalé par rapport au contexte) cependant par rapport à "la belle époque des commandos, en pleine nuit, l'aventure, l'adrénaline, les raids...Aucune notion du danger, il en parle comme je pourrais parler d'une colonie de vacances.
aurait voulu être mécanicien dans les voitures de collection,
"y'a du regret par rapport à ma scolarité"
"E...(sa fille en difficulté scolaire) a les capacités c'est dommage" (il croit qu'elle a des capacités mais ce n'est pas la réalité à mon sens, elle est en grande difficulté)
en amitié faut pas me décevoir
quand ....y'a pas de limites, pas d'arrière pensées, je fais pas par intérêt, liens sincères
fatigue,
y étant pour rien, je ne peux pas me résoudre à l'injustice de ne plus tenir un volant
"je me jette du pont" l'a dit en rigolant à un copain
j'aime pas être en hauteur, depuis peu NV symptôme
avant "raid en hélico en nouvelle calédonie à 20 ans, pas peur des hauteurs"
pendant l'avc, "dépression pas conceptualisée", je mets ma famille avant moi
a pleuré, lors de l'annonce épilepsie mais pas devant les autres (seul dans la bagnole je me suis effondré)
réveil tous les matins à 5h11 (ça fait des années qu'il se lève à 3H du mat quand il conduisait les camions, là il est en arrêt)
par période
industrieux, burn out ? contexte suite innondation l'an dernier, la maison est à refaire
soucis
je me lâche quand le boulot est mal fait, si c'est juste, dit ce qu'il pense aux ouvriers de l'assurance, "c'est pas du boulot, ce que vous faites je sais faire, donc pas de pot pour vous, et quand je sais faire je dis les choses, c'est pas comme ça qu'on travaille !"
XX LM1
FU J5
"je pense que ça fait quelque chose"
redort mieux immédiatement
"moins d'idées ruminées"
26 Mars 2018 - 10 : 01
1 mois après la dose dans la rue du village, il s'arrête à ma hauteur au volant de sa jeep 4x4 pour me saluer, j'en conclus qu'il a encore son permis pour l'instant, Il me donne de ses nouvelles
"Si je me réveille dans la nuit c'est des pensées positives, fini les idées noires en boucles, c'est pas revenu"
il prend 1 gt tous les 4j scrupuleusement.
"Ah au fait mon eczéma sur la jambe est parti !"
Content pour lui je lui glisse en rigolant : "t'as un bon pharmacien garde-le !"
Pour moi le plus important ne se voit pas, je suis rassuré quant aux idées suicidaires qu'il ne semble plus avoir et que je reniflais sérieusement sur un sujet XX. De plus j'espère maintenant que sous l'influence de son remède il y aura un impact durable sur son terrain syphilitique.

Beaucoup auront trouvé le remède avant la fin de la lecture de ce cas mais je le trouvais didactique donc je vous le poste. Ce cas m'a fait revoir l'image caricatural que j'avais du remède, mais grâce au cours sur PH, et devant l'accumulation de KN, j'avais la conviction que le remède allait marcher avant même de l'avoir donné. Biensûr certains persiffleurs et autres pourront toujours dire que c'était placebo ! "Mais Cyril c'est ton intention, c'est toi qui les soigne !" Alors je vous le demande ai-je donné placebo ? ;) :D
par Emile
-
#54893
Pour l'impulsion au suicide en se jetant d'une hauteur, la loquacité et la pression qu'il s'est mise à l'occasion du passage de son permis moto : Aurum.
par Anne
Diplômé PH
#54896
Merci Cyril pour ce joli cas
il souffrait d'une hernie et ça fait tilt dans ma tête
aurum ferait tilt dans ma petite tête !
Je chercherai donc à le confirmer, et tu nous livres beaucoup de sx qui le confirment
le miasme syph, les suites de , la dépression, le nouveau sx( vertige), le coté industrieux, besogneux, etc
Aurum donc, mais Medo m'a également effleuré l'esprit à la lecture de tes notes : même pas peur, ne montre rien, gout du risque, anticipation, ...( une couche sous-jacente après avoir dégommé la couche aur ????)
par VeroniqueB
Etudiant
#54897
Medo était tentant, mais ni Aurum ni Medo n'ont cette absence de remords.
Donc Aurum parce qu'il est syphilitique, et que ce côté froid indique le miasme syphylitique.
par Emile
-
#54898
VeroniqueB a écrit : 27 mars 2018, 14:40 Medo était tentant, mais ni Aurum ni Medo n'ont cette absence de remords.
Donc Aurum parce qu'il est syphilitique, et que ce côté froid indique le miasme syphylitique.
Avant de me déterminer pour Aurum, c'est Germanium qui c'est le premier présenté à mon esprit, avec l'étalage de la culture des équipements militaires (la Jeep rare), le côté bricoleur pointu. Mais n'était pas rapporté le parler singulier de Germanium et le miasme faisait vraiment regarder ailleurs.
par cyril41
Diplômé PH
#55009
BRAVO, c'est bien Aurum metallicum avec pourtant ce côté modeste mais loquace et même pas peur....Mais voiture de collection, ça brille quand même, le miasme syphilitique, les KN physiques (hernie, ectasie et hémorragie cérébrale) et psychologiques (peur de tomber, d'échouer, minutieux et travailleur, sentiment d'échec, idée de suicide) ça devrait rouler j'espère pour un moment !!!! Au dernière nouvelle il a toujours son permis.

Je valorise ici les idées de suicide peut-être à tord par rapport au milieu social, je m'explique on attend plus de secret à ce niveau chez aurum, mais ici c'est sorti facilement par sincérité presque loyauté, "oui je l'ai dit, mais c'était en rigolant...", (son regard à ce moment est simple, interrogatif, c'est grave ou est-ce que ça te va comme réponse ?) Peut-être, en tout cas il n'en a pas parlé avec sa famille.
par didier
-
#55010
Merci Cyril, c'était le flou artistique dans ma tête avant d'avoir la réponse, maintenant ça va mieux. Très instructif en plus, on a l'impression d'y être. J'ai bien révisé et j'ai bien ri
Bien sûr certains persiffleurs et autres pourront toujours dire que c'était placebo ! "Mais Cyril c'est ton intention, c'est toi qui les soigne !" Alors je vous le demande ai-je donné placebo ? ;)
par cyril41
Diplômé PH
#55506
Epilogue : Y'a deux semaines déjà : un soir en train de "jogguer" dans la campagne avec mon fils en vélo, j'entends une voiture arriver. Elle ralentie en se portant à notre hauteur. C'est notre ami camionneur : " Salut Cyril, faut que je te dise : j'ai toujours mon permis !"
"effectivement je vois ça, super !"
" j'ai passé l'entretien médical et tout est OK, on me laisse mon permis, tout va bien et c'est grâce à toi mon ami !!!"
"Alors c'est une grande nouvelle mais non c'est grâce à toi, TU, as réussi !"
"Je sais que c'est grâce à toi ! Grâce à l'homéopathie !"
"Et l'eczema ?" Pourquoi ai-je posé la question ? Peut-être pour me rassurer
"tu rigoles ? PFFFF y'a plus rien."
"Magnifique, A plus mon ami !"

Bon, ça fait toujours bien devant son fils qui a pu faire son fier comme le père sur la fin du parcours....
par cyril41
Diplômé PH
#55567
Non emile, il n'a que 9 ans, ce sera pour l'an prochain !!!!! :D
Mais il possède déjà les concepts, souffrir a un sens, ç'est moi qui suis fier pour le coup, ça m'impressionne, comme ses soeurs, il me livre parfois des symptômes directement modalisés. Ce sont des gamins qui s'observent. C'est certainement dû au fait qu'il a toujours été soigné par homéo. Il me parle parfois en nom de remède pour ses copains, c'est de la grosse KN téléphonée mais le raisonnement n'est pas loin. Voilà pour la petite histoire familiale....

Avant de diffuser ce post j'ai fait une recherche […]

Il n'y a aucun souci Jen , c'est une mépris[…]

merci pour tout, Emile ! Que nous faut-il de plus.[…]

Présentation

Bonjour Patrick Suis très content de t'accu[…]