Page 3 sur 3

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 01 juin 2018, 20:24
par Edouard Broussalian
:P :P :P :P :P

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 20 juil. 2018, 08:13
par annick
J'ai revu cette patiente : Fl-ac n'a rien fait et sa cicatrice lui fait toujours, mal gênant le sommeil.
Elle est d'aspect chéloïde, un peu rosée par une discrète vascularisation, plus large qu'auparavant

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 22 juil. 2018, 11:11
par Emile
Cette suppression ne passe visiblement pas comme une lettre à la Poste. C'est le miasme actif qui doit insister pour s'exprimer à cet endroit.

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 22 juil. 2018, 12:22
par annick
Emile a écrit : 22 juil. 2018, 11:11 Cette suppression ne passe visiblement pas comme une lettre à la Poste. C'est le miasme actif qui doit insister pour s'exprimer à cet endroit.
Je me suis déjà interrogée à ce sujet
Mais il faut prendre en compte le traumatisme chirurgical (abusif, pour un naevus existant depuis l'enfance) et l'ablation trop précoce des fils au cours de sa "convalescence de verrue"

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 22 juil. 2018, 12:40
par didier
Personnellement je suis allé jeté un coup d'œil à ranunculus bulbosus.
J'ai juste exploré les médicaments de cette rubrique.
PEAU / EXCROISSANCES (Voir Verrues) / kératosiques.
C'est toi la professionnelle qui peut juger mais il y a je pense quelques modalités qui peuvent convenir.
Bonne chance pour la suite.

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 22 juil. 2018, 16:59
par Gilles63
J'ai peut etre mal lu ,mais j'ai pas vu que CAUST ait été donné pour cette cicatrice reouverte et pourtant CAUST au deg 2 pour "réouvertures de cicatrices"=>peut etre retenter ?

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 27 juil. 2018, 19:37
par annick
Gilles63 a écrit : 22 juil. 2018, 16:59 J'ai peut etre mal lu ,mais j'ai pas vu que CAUST ait été donné pour cette cicatrice reouverte et pourtant CAUST au deg 2 pour "réouvertures de cicatrices"=>peut etre retenter ?
Eh ben quand tu as écrit cela, je venais de lui redonner Causticum. C’est un peu poussif mais la douleur s’atténue !

Tout cela me laisse perplexe et j’aimerais vraiment un avis éclairé.


-La verrue a été magnifiquement améliorée par Caust.

-Quand on lui a enlevé les fils dans le dos et que les douleurs ont commencé, elle était sous Causticum depuis un mois

Là à une des extrémités de la cicatrice apparait une grosse douleur piquante, elle ne peut s’allonger dessus. Simple cicatrice chéloïde avec un point à l’extrémité gauche qui me faisait penser à un fil restant, avec une douleur exquise piquante à la pression de cette petite nodosité. D’où Silica 200 3 jours de suite.

-Mais elles sont revenues au bout de qqs jours (sous Caust) sous la forme d’élancements sur toute la cicatrice, surtout la nuit, insomniantes. La cicatrice semble se rouvrir.
Multiples essais....Découragée elle a abandonné tous traitements.

-Mi-juillet elle revient pour des cervico-dorsalgies.
La minuscule verrue qui reste lui redonne des douleurs piquantes.
Du coup je retente Caust, et cela l’aide pour la cicatrice du dos !


Si Caust a été spectaculaire sur la verrue hyperalgique, il n’a pas favorisé la cicatrisation pour le dos
De plus Caust est un peu étonnant chez cette femme obèse, en T-shirt en hiver car elle a toujours trop chaud

Est-ce que Sil a pu favoriser la réouverture de la cicatrice ?

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 28 juil. 2018, 12:36
par Emile
Cela me fait penser que l'anti-sycotique de référence Thuja est au degré 3 pour les cicatrices chéloides, tout comme le sont Sil, Fl-ac qui ont déjà été employés, ainsi qu'à des degrés différents Lach (deg 2) et Caust (deg 1).

P : CICATRICES / chéloïdes : ars., bad., bell-p., calc., calc-f., carb-v., carc., caust., crot-h., dros., fl-ac., graph., hyper., iod., junc., kali-bi., lach., maland., merc., nit-ac., nux-v., phos., phyt., psor., rhus-t., sabin., sil., sul-ac., sulph., thuj., tub., vac., vip., x-ray.,

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 29 juil. 2018, 00:07
par Gilles63
Bonjour Annick ,cette femme a pris combien de fois SIL ,elle est peut etre hypersensible
Pour CAUST ,je connais une personne non obèse qui depuis CAUST ,est bien ameliorée et a bien plus chaud qu'avant ,il lui faut un à 2 vêtements de moins qu'avant
et une fois sans que je comprenne pourquoi CALC a agi alors que CAUST ne faisait rien ,puis rapidement il a fallu repasser à CAUST qui agit toujours depuis (+ 2 ans)

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 29 juil. 2018, 06:10
par annick
Gilles63 a écrit : 29 juil. 2018, 00:07 Bonjour Annick ,cette femme a pris combien de fois SIL ,elle est peut etre hypersensible
Quand il y a eu un aspect de fil restant avec un point inflammatoire au bout de la cicatrice elle a pris une prise de 200 une fois par jour pendant 3 je
Plus tard J'ai essayé 2 prises en M

Cette femme a chaud ++ depuis des années pas depuis la prise de causticum

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 29 juil. 2018, 18:35
par Terrasienna
aucun signe en faveur de graphites?? c'est une complémentaire possible de causticum.

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 29 juil. 2018, 19:05
par annick
Terrasienna a écrit : 29 juil. 2018, 18:35 aucun signe en faveur de graphites?? c'est une complémentaire possible de causticum.
J'ai essayé Graph également

Re: Verrue hyperalgique

Publié : 30 juil. 2018, 00:27
par VeroniqueB
Et Sil en une autre dynamisation ?
Je redonnerais Une goutte en 6 ou 12 CH. Peut être que la 200 trois jours de suite à été une trop grande quantité ? Ou bien juste pas la dynamisation adéquate ?