par didier
-
#56004
L'aversion pour le mari n'a pas à entrer dans la répertorisation d'après moi.
Le psychiatre pourrait peut-être discuter la normalité mais l'homéopathe aborde avant tout un cas par ce qui est rare étrange inusité.

Quand on part sur sépia, on peut effectivement être tenté de le voir comme une "confirmation" mais à mon avis c'est une erreur.
Je suis arrivé à un tout autre médicament... j'attends de savoir ce qui a été donné avec impatience.
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#56006
Je me lance : Bryonia
Amélioration par la pression et le repos. Miction involontaire à l'effort. Douleur < matin
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#56008
Il vaut prendre alors 11h dans les généralités. Le remède le plus probable est alors Nux. Va aussi avec les envies physiques difficiles à réaliser. L'énervement vis-à-vis de la situation
par 20.100pic
Etudiant
#56009
Jean Umber a écrit : 29 juin 2018, 14:48 Il vaut prendre alors 11h dans les généralités. Le remède le plus probable est alors Nux. Va aussi avec les envies physiques difficiles à réaliser. L'énervement vis-à-vis de la situation
Ben voilà ! je suis d'accord avec Jean surtout que nux va ouvrir la porte à Sepia
par Yohann
-
#56010
Après avoir pensé à Sepia, j'ai aussi pensé à Nux. Avec cette envie de fuir surtout, amélioration à l'ecoulement, rêve d'être poursuivie, amél pression à l'occiput surtout, les frayeurs...Et aussi bien entendu Gen/matinée/11 h.
par didier
-
#56011
Pour rester dans le même groupe de remèdes j'ai évoqué pour ma part ignatia en me focalisant un peu trop sur l'amélioration par la miction. Comme je ne suis pas du tout convaincu par ce choix, je n'insiste pas sur les autres signes que j'ai utilisé.
par fatiha agadir
-
#56014
moi je suis plutôt avec nux vomica pour les raisons suivantes : l 'améliorations de la douleur de l occuput par la pression ,l
l aggravation vers 11 h,et l amélioration par la sieste ..aussi il précède très bien sepia.
par annick
Membre d'honneur
#56015
Vous avez fait le tour des Loganiacées, sauf SPIGELIA…..

Ce qui m’a interpelé c’est le timing « solaire » de la douleur
« Mes crises commencent vers 11h, ça monte de plus en plus, mais quand j'arrive à faire la sieste, je me réveille soulagée. Le soir cela va bien. »
Les concomitants étant présents, cela m’a semblé très facile…


Que dit Ed dans le cours de Spigelia ?

NEVRALGIES épouvantables (suite de chagrin prolongé)
- Elles augmentent avec le soleil, jusqu’en fin de matinée et diminuent au crépuscule, ou débutent en fin de matinée vers 11h
- La partie qui souffre devient rouge, enflammée, sensible (bon elle ne voit pas son dos….)
- Avec les concomitants de Spigelia :
. envie fréquente d’uriner
. palpitations

↑ moindre bruit ou moindre secousse ↑ mouvement des yeux et de la tête ↑ temps humide
↓ pression ↓ en fermant les yeux ↑ toucher

▪ Classiquement, la névralgie du trijumeau, la migraine avec la douleur de l’œil…., à gauche
La patiente fait dans l’originalité car la névralgie est dorso-cervicale, et à droite

▪ Ce sont en général plutôt des gens soumis, ou disons des seconds, par exemple la femme qui s’occupe à fond du ménage et de son mari. « Il faut, il faut »
Elle reste aux petits soins de son mari, bien qu’il soit odieux, « il faut », c’est son rôle, qui va le faire si elle part….



Rubriques de Spig, où Gels est absent :

Pas de rubrique générale pour les douleurs solaires, mais céphalée :
TE : DOULEUR, céphalée en général / matin / augmente et diminue en suivant la progression du soleil : acon., Glon., kalm., nat-m., phos., sang., spig., stann., stram.

TH : PALPITATIONS cardiaques / douleurs, pendant les : acon., bov., bufo., cimic., glon., hep., ign., kali-bi., lach., nux-v., spig.

GE : SOMMEIL / avant le, agg : acon., agar., agn., alum., am-c., am-m., ambr., anac., ant-c., arn., ars., asar., aur., bar-c., bell., bism., bor., bry., calad., calc., camph., canth., caps., carb-an., carb-v., caust., cham., chel., chin., clem., cocc., coff., coloc., con., cycl., dig., dulc., euph., euphr., graph., guaj., hep., ign., ip., kali-c., kali-n., kreos., lach., laur., led., lyc., mag-c., mag-m., mang., merc., mez., mosch., mur-ac., nat-a., nat-c., nat-m., nit-ac., nux-m., nux-v., par., petr., ph-ac., phos., plat., plb., puls., ran-b., rheum., rhod., rhus-t., sabad., sabin., samb., sars., sel., seneg., sep., sil., spig., spong., stann., staph., stront., sul-ac., sulph., tarax., thuj., verat., verb., viol-t., zinc.
GE : SOMMEIL / après / amél : acon., agar., am-m., ambr., apis., ars., bry., calad., calc., cham., chin., cocc., colch., con., ferr., hell., ign., ip., kreos., lach., merc., nat-c., nux-v., oxyt., ph-ac., phos., puls., ruta., sabin., samb., sang., sel., sep., spig., thuj.
par Choco05
Etudiant
#56018
Merci, c'est limpide.. une fois que c'est écrit !

Suis pas sûre d'avoir assimilé correctement la 1ère année :cry:

J'avais moi aussi un Gels en première ligne, avec un Calc en bonne place, moins plaisant dans sa globalité mais assez présent de par:
Dos/Douleurs/Extension tête
Dos/Douleurs /Extension bras
Mb/Douleurs avec palpitations (tiré de loin)
Palpitations le soir au lit

En général je trouve ça assez difficile de savoir quand garder une rubrique précise telle la "douleur dorsale extension occiput" avec peu de remèdes, et quand généraliser pour avoir un choix plus large ce que j'ai tenté avec la "douleur dorsale extension tête".
Et en plus dans des cas comme celui ci, quand le bon remède n'est même pas dans une de ses rubriques ;)

Y'a du boulot...
par fatiha agadir
-
#56021
choco ecrit
En général je trouve ça assez difficile de savoir quand garder une rubrique précise telle la "douleur dorsale extension occiput" avec peu de remèdes, et quand généraliser pour avoir un choix plus large 
.je me pose la même question et je me demande qu est ce que se passerait si la dame prenait gelsemium au lieu de spig ? .
par annick
Membre d'honneur
#56022
je me pose la même question et je me demande qu est ce que se passerait si la dame prenait gelsemium au lieu de spig ? .
[/quote]

Ma foi, je n’ai pas essayé…
Mais Gels n’a pas les palpitations avec les douleurs
La peur est présente mais ce n’est pas ce qui domine ici.

D’accord avec vous c’est bien difficile de trouver l’entrée

Le répertoire c’est parfois se jeter dans le grand bain….
Quand on a des modalités particulières, le répertoire vient pour vérifier

Ici la douleur dorsale a irradié un temps dans le bras maintenant dans le cou et la tête

Des rubriques de Spig :

DOS : DOULEUR / ÉLANCEMENTS piquants, élancements douloureux / Dorsale, de la région / Omoplates : agar., alum., alumn., am-m., ambr., anac., ang., bar-c., bell., berb., bov., bry., calc., camph., cann-s., carb-an., carb-s., caust., cham., chin., coc-c., cocc., colch., coloc., dulc., ferr., ferr-m., graph., guaj., hep., hyos., hyper., iod., kali-bi., kali-c., kalm., kreos., lach., lact., laur., lyc., manc., med., meny., merc., merc-i-f., mur-ac., nat-c., nat-m., nit-ac., nux-v., op., ox-ac., paeon., par., phos., plb., prun., puls., ran-b., samb., sars., seneg., sep., sil., spig., spong., stann., stram., sulph., tab., tarax., tarent., thuj., verb., zinc.

DOS : DOULEUR / DÉCHIRANTE / Cervicale, de la région : acon., aeth., am-m., arn., asaf., aur., berb., calc., calc-caust., camph., canth., caps., carb-s., carb-v., caust., chel., chin., cic., clem., coc-c., coloc., con., cupr., dig., gels., glon., graph., kali-c., kalm., lach., laur., led., lyc., lyss., mag-c., mag-m., merc., nat-c., nat-s., nux-v., olnd., phos., plb., psor., rat., rhod., rhus-v., sars., sel., sil., spig., stront., sulph., thuj., verat., zinc.

GE : DOULEUR / rayonnante : agar., apis., arg-n., ars., bapt., berb., caust., cham., cimic., coloc., cupr., dios., hyper., kali-bi., kali-c., kalm., mag-m., mag-p., merc., mez., nux-v., phyt., plat., plb., sec., sil., spig., tell., xan.
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#56023
En commençant par Nux, on se serait sans doute approché du cas. Mais il manquait les palpitations avec les douleurs.
par fatiha agadir
-
#56026
si Mr jean umber Nux figure aussi dans cette rubrique .et c est ça le problème je parle pour moi ,jamais j envisagrai spig si je me base sur le répertoire parceque pour la plupart des symptômes précités il figure en deuxième degré avec une vingtaine de remèdes , d où l intérêt de maîtriser et la matière médicale car en consultant le synoptic ( j ai pas encore entamer la MM du dr broussalian),le cas me paraît cohérent avec spig .merci annick pour ce cas .

Bonsoir Belladonna et merci pour votre répo[…]

Présentation Jen34

Bonsoir Nico_Juju, Merci beaucoup ! :)

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01165233/do[…]

Le polycopié du Séminaire d'Argenteu[…]