par annick
Membre d'honneur
#56676
Oui Gilles le patient à pris Sulfur 9CH tous les 2j pendant 5 mois
L'amélioration sur la peau est impressionnante car c'était cartonné + + +
La dernière fois que je l'ai vu je lui ai dis de passer à 2 fois par semaine
Je serais contente d'avoir l'avis d'Édouard pour la suite
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#56678
Ta prescription est magistrale. Tu te rappelel en cours quand je cite Kent qui dit que c'est à sa manière de prescrire Sulphur qu'on mesure l'homéopathe
Moi je resterai peinard en Ch tant que ca marche, la prochaine une 12
par VeroS
Diplômé PH
#56692
Anne a écrit : 13 août 2018, 09:28 "Là j’entends Édouard dire que parfois on s'en sort mieux dans ces problèmes de peau chroniques avec des basses dynamisations fréquemment répétées."
Edouard, si tu passes par ici, pourrais-tu nous expliquer cette histoire de basse dynamisation répétée pour les problèmes cutanés, est-ce valable de manière générale ? ou préférable dans l'usage d' antipsoriques ou d'homéopathicité peu élevée ?
Je n'ai pas souvenir que tu aies développé cette indication dans les cours, merci
Moi aussi Ed ! Tu nous rafraichis la mémoire ? ;) Merci !
par VeroniqueB
Etudiant
#56694
Sulphur est connu pour ses aggravations dans les cas de "peau" du coup les homéopathes y vont sur la pointe des pieds.

Ex : cas de mon fils : vaccination dans les 24h de sa naissance.....énorme desquamation du nourrisson .....suivi d'un eczéma dans sa petite enfance puis d'un molluscum généralisé. Suivi par un dermato. Mais rien ne s'arrête.
Rencontre d'un homéopathe : il donne X puis Y puis se résoud à donner Sulphur : molluscum guérit après une petite aggravation au point d'apparition du molluscum.
Elle m'a dit :" j'ai tourné autour parce que j'avais peur d'une aggravation"

Ce que je comprends : Sulphur, grand antipsorique a une action centrifuge ( contrairement à Calcarea qui a une action qui encapsule)
Donc Sulph va forcément avoir une action qui va agir vers la peau. Lorsqu'on est est devant un cas de prurit ou d'éruption, on s'attend à une aggravation, donc on commence avec une basse CH.

My Two cents en attendant la correction de Ed.
par Anne
Diplômé PH
#56703
@ Veronique : Pour Sulph, je perçois le choix d'employer de basse dynamisation ( idem si l'homéopathicité est très faible, niveau de santé bas, etc )
mais là Edouard semblait faire une généralité. Du coup avec un non anti-miasmatique- Nux-v par exemple pour un psoriasis, ran-b pour un zona, est-ce une posologie à envisager ? Et dans quels cas ? ( comme le cas d'Annick après avoir monté très haut ? )
par Pascal06
Diplômé PH
#56733
Coucou Annick,

tout à fait d'accord avec toi quant aux petites dynamisations.
J'ai eu une patiente pour chute sur la clavicule. Apis
en 30 bof, 200 bof mais très bien en 5CH, une à deux fois par jour...mystère ?
est-ce le côté plus physique qui joue ...
Rétinite pigmentaire

Bonsoir Zineb, Si tu fais une recherche sur ce for[…]

Toute réflexion faite, je me demande mainte[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]