par Emile
-
#56773
Je sens que je vais apprendre quelque-chose :

Sin-n,Uran,Mag-m,Ign,Coloc,Carb-v,Arum-t,Plumbg,Mag-s,Dros,Asar,Thuj,Stram,Stann,Sep,Sec—»N : OBSTRUCTION / gauche
Sin-n,Uran,Mag-m,Ign,Coloc,Carb-v,Arum-t,Plumbg,Mag-s,Dros,Asar,Thuj,Stram,Stann,Sep,Sec—»N : PICOTEMENT fourmillant / Intérieur, à l' / gauche
Sin-n,Uran,Mag-m,Ign,Coloc,Carb-v,Arum-t,Plumbg,Mag-s,Dros,Asar,Thuj,Stram,Stann,Sep,Sec—»Y : LARMOIEMENT / gauche, à
par Gilles63
-
#56776
Comme on ne plus effacer sur ce nouveau site ,
Eile ,pas la peine de me repondre ,j'ai trouvé une solution pour trouver ,c'est URAN-N sur Radar
effectivement il est très porté à G ,il manque juste l'agg cause soleil ou chaud-froid
par Emile
-
#56777
Gilles63 a écrit : 18 août 2018, 13:08 Emile ,URAN correspond à quel uranium car sur Radar tous les URAN ont une lettre après ,merci
Pour PCKent il s'agit d' Uranium nitricum.
par Anne
Diplômé PH
#56778
@ Emile, Tu vas égarer nos jeunes jedais avec tes répertorisations.
On n'a pas besoin de répertoriser pour ce cas
Ce qui compte c'est la musique, l'ambiance du cas. Il y a quelque chose qu'Annick à exprimer qui résume à elle seule toute la MM de Y, mais qui n'est pas un sx qu'on va trouver clairement dans le répertoire. Un fois l'ambiance "chopée" , les autres sx seront confirmés avec les rubriques et/ou MM
par Gilles63
-
#56779
annick a écrit : 17 août 2018, 08:30 Dimanche j’avais pas mal de route à faire.
Je pars en pleine forme.
Au bout d'une heure très agréable avec la voiture chauffée par soleil, j’arrive à un péage.
Le temps d'enfiler mes pièces dans la froideur du matin, me voilà prise immédiatement de 6 gros éternuements. La narine gauche est prise dans les mns qui suivent.

Ensuite picotements de la narine gauche, écoulement aqueux, un peu de larmoiement gauche pendant le reste de la route. Je n’éternue plus.
Au passage chez ma fille j'ai pris X 30CH
Soulagement de peu de durée.

A l’arrivée au bout de qqs heures de route, cela goutte de la narine gauche sans arrêt
Depuis ce matin je n'ai plus éternué mais ça pique comme si j'allais éternuer.
En même temps la narine gauche me semble un peu obstruée. Mouchage inefficace.
J’éternue en sortant au frais.

Mon ordi est dans le coffre, je m’installe avec mes 6 petits-enfants… je demande l’avis d’Anne car la prise de X à 3 reprises n’est pas spectaculaire.
Elle me conseille Y en 200.
Amélioration immédiate. Je peux ranger mes mouchoirs. L’épisode est terminé.
J'ai remis le cas pour eviter de devoir aller en page 1

en faisant une recherche differente ,peut etre que la voiture serait l'element déclenchant et cela amene à PHYT qui correspond pour le reste
par Emile
-
#56782
Tout cela se passe le matin et puis je vois très bien Annick avec un tempérament Nux vomica. ;)

Nux-v,Puls,Sulph,Euphr,Caust,All-c,Sep,Carb-v,Am-c,Tell,Mag-c,Spig,Phos,Nat-m,Acon,Verb—»N : CORYZA / fluent (avec écoulement) / matin
Nux-v,Puls,Sulph,Euphr,Caust,All-c,Sep,Carb-v,Am-c,Tell,Mag-c,Spig,Phos,Nat-m,Acon,Verb—»N : CORYZA / fluent (avec écoulement) / matin / lever, après
Nux-v,Puls,Sulph,Euphr,Caust,All-c,Sep,Carb-v,Am-c,Tell,Mag-c,Spig,Phos,Nat-m,Acon,Verb—»N : ÉTERNUEMENT / matin
Nux-v,Puls,Sulph,Euphr,Caust,All-c,Sep,Carb-v,Am-c,Tell,Mag-c,Spig,Phos,Nat-m,Acon,Verb—»Y : LARMOIEMENT / coryza, pendant
Nux-v,Puls,Sulph,Euphr,Caust,All-c,Sep,Carb-v,Am-c,Tell,Mag-c,Spig,Phos,Nat-m,Acon,Verb—»Y : LARMOIEMENT / côté atteint, du
par didier
-
#56783
Bien plus probable que le rumex en effet :lol:
Je ris parce que tu m'as fait remonter plus de 20 ans en arrière tellement rumex est associé à la pluraliste que j'avais et qui le mettait à toutes les sauces dès qu'il y avait sensibilité au froid et le moindre écoulement postérieur. J'en ai bouffé des tubes mon Dieu.
par annick
Membre d'honneur
#56789
Vous avez une imagination débordante :lol:
pour une fois que le facteur déclenchant est très net : "dans la froideur du matin, me voilà prise immédiatement de 6 gros éternuements"

-le matin : ben oui j'ai pris la route de bon matin mais ce n'est pas un facteur déclenchant

-au froid après s'être échauffé
La conduite sur autoroute n'est pas très sportive et le doux soleil d'un matin frais très agréable : "très agréable avec la voiture chauffée par soleil"

-la voiture ?
par annick
Membre d'honneur
#56790
La rapidité avec laquelle les symptômes sont arrivés dans les secondes qui ont suivi l'exposition au froid avec des éternuements violents et le picotement (KN d'Aconit) m'ont incité à d’abord essayer Aconit.
Mais je n’avais que du 30CH sous la main et le soulagement a été transitoire.
Une fois installée j’ai sorti du M. Mais pareil soulagement peu net et peu durable.


Le piège ensuite c'était la latéralité gauche, qui était d'autant plus intrigante que je commence toujours mes rhinos à droite.
J'ai pensé à Allium cepa mais ce n'était ni brulant, ni irritant.
(Peut-être tout simplement parce que c’était la narine gauche qui était exposée au froid pendant que je me battais avec l’appareil qui n’acceptait pas mes pièces)


Incapable de m'occuper de moi au milieu de tout ce monde j'ai fait appel à Anne qui m'a tout de suite proposé Nux-v devant :
-suite d'exposition au froid
-envie d'éternuer mais ne peut pas
-écoulement avec sensation de nez bouché, envie de se moucher mais ne peut pas

Merci Anne





N : CORYZA / froid / refroidissant, en se : (1)benz-ac., (1)graph., (2)kali-ar., (1)kali-i., (2)merc., (1)nat-c., (1)nux-v., (1)petr.

N : ÉCOULEMENT / GOUTTE à goutte, "goutte au nez" : (1)acon., (1)agar., (2)all-c., (2)ars., (1)ars-i., (1)arum-t., (1)calc., (1)cham., (1)chin., (1)chlor., (1)con., (1)euphr., (1)graph., (1)hep., (1)kali-i., (1)lach., (2)mag-c., (1)nat-m., (1)nit-ac., (1)nux-m., (1)nux-v., (1)phos., (1)rhus-t., (1)sabad., (1)sep., (1)sulph.

N : OBSTRUCTION / sensation d' / écoulement aqueux , avec : (3,3)ars., (1)arum-t., (1,1)bov., (1,1)brom., (1,1)chin., (2)cupr., (1,1)graph., (1,1)kali-i., (2)merc-c., (1)nux-v., (1,1)sec., (1,1)sin-n.
par annick
Membre d'honneur
#56791
Anne a trouvé hier dans le livre Grippes et pneumonies d’Edouard la solution parfaite :


« Le début est souvent très rapide, quasiment autant que dans les cas d’Aconit : on sent qu’on a pris froid. »
C’est exactement ce qui s’est passé, dans la minute qui a suivi l’exposition au froid.


« Chez Nux ce coup de froid représente souvent l’aboutissement de symptômes auxquels le patient n’a pas prêté attention :
…surmenage….nerfs à vif…grognon avec son entourage…sédentarité…trop mangé… »
C’est tout à fait cela : Les 2 jours avant mon départ j’ai été fort irritée par le manque de sérieux et de bonne volonté de certains.


« Si Nux est pris dans les toutes premières heures, il y a de grandes chances que toute l’affaire soit enrayée. Autrement le coryza aigu va se développer, les éternuements…nez bouché…lourdeur frontale…muqueuse sèche la nuit…écoulement l’après-midi…
Si on laisse les choses aller plus loin,…fièvre »
Voila à quoi j’ai échappé.
Merci Anne


Finalement ce n'était peut-être pas si facile que cela. C'est Anne qui est brillante !

Le polycopié du Séminaire d'Argenteu[…]

Merci beaucoup, Fantine, pour ce lien. Il parle b[…]

Châtaignier - maladie de l'encre

Je prendrais plutôt la rubrique "pieds […]

Présentation

Bonjour, je m'appelle Patrick je fais de la Micro-[…]