par annick
Membre d'honneur
#57591
Mi-juillet j’ai vu une femme de 50 ans, pour une « péri ménopause difficile » : BDC, constipation, fourmillements et lourdeur des jambes, asthénie...
Depuis une capsulite rétractile de l'épaule droite en avril 2015 qui a duré un an, elle est fatiguée et se plaint des jambes.

Depuis des années elle a des symptômes qui revenaient régulièrement le 10 et le 20 de chaque mois. Actuellement les périodes de troubles sont souvent décalées et durent plus longtemps, mais il y a toujours cette périodicité.
Elle a tout noté pour ne rien oublier, elle est très précise dans ses réponses.
-Grosse asthénie avec des coups de pompe en général une heure après le lever : elle pourrait s'endormir d'un coup. Elle est épuisée brutalement avec bâillements, sensation de visage sec, qui tire.
-Constipation : selles crottes de mouton, difficiles pendant qqs jours, avec ballonnement, douleurs de la fosse iliaque gauche et des jambes. Le reste du mois elle a des selles normales.
-Douleurs dans les jambes surtout à gauche : fourmillements, lourdeur des mollets, chevilles dans un étau

Dans sa vie elle a eu beaucoup de problèmes de règles :
-PR à 11 ans, irrégulières, a pris la pilule, puis stérilet hormonal depuis 15 ans. Règles hémorragiques avec stérilet au cuivre.
-Ballonnement abdominal à l'ovulation.
-Céphalée pariétale gauche à l'ovulation.
-Seins très douloureux sensibles au toucher avant et pendant les règles.
-Peu de douleurs abdominales aux règles.
-Elle aurait l'ovaire droit atrophié et des nodules ?
-2 grossesses N. Circulaire du cordon et déclenchement pour le 2° accouchement.

Pas mal de problèmes cutanés :
-Eczéma atopique après le 2° accouchement, du visage, des épaules, des bras.
Acné à l'adolescence.
-Éruptions au soleil.
-Une ou 2 fois par mois, bouton à la limite de la lèvre inférieure.
-Plaques rouges sur le visage avec alcool, repas riches, fromage.
-Devient vite rouge en courant

La digestion est bonne.
Elle préfère les aliments salés et les féculents. Les crudités lui donnent des douleurs.

Depuis qqs temps elle a des BDC la nuit : chaleur du thorax, sueurs entre les seins.
Elle ne transpirait jamais à l'effort, mais devenait très rouge. Maintenant elle transpire un peu à l'effort.
Le soir il lui arrive d'avoir des sensations de grand froid.

Le sommeil est bon, mais elle fait des cauchemars. Plus rares actuellement ils étaient très fréquents autrefois, répétitifs : un camion-benne venait déverser une benne pleine d'araignées sur elle.
Je l'interroge sur son rapport avec les araignées. Très grosse phobie, encore maintenant, elle ne dort pas à l'hôtel sans vérifier sous le lit, derrière la tête du lit.
J'insiste un peu, elle avoue qu’autrefois quand son mari était absent, elle voyait une énorme araignée arriver dans le couloir.

Elle travaille dans la comptabilité
Très malheureuse dans son premier mariage. Bien avec son 2° mari.

-Peur de l'obscurité, ne sort pas de la maison seule le soir.
-Se lave beaucoup les mains, ne boit pas dans le verre de quelqu'un d'autre. Fait beaucoup de ménage.
-Émotive, elle pleure facilement. N'arrive pas à se mettre en colère, "parce que je suis trop molle"

X en 30CH 1 goutte du verre l’a aggravé pendant 8 jours :
métrorragies, douleurs du bas-ventre, herpès labial, constipation
La 2° prise a amélioré la constipation, l’anxiété, les sueurs entre les seins.
La 3° prise a provoqué une irritation vaginale, a amélioré fatigue, constipation, douleurs des jambes. Les BDC se sont réduites à une simple sensation de chaleur.
Au fil des prises suivantes les symptômes bi-mensuels s’estompent de plus en plus, elle va de mieux en mieux.
par fatiha agadir
-
#57592
bonsoir
je pense à lac caninum :voit des araignées dans ses rêves et dans ses illusions ,lateralité des symptômes une fois a gauche l autre fois à droite,se lave bcp les mains et ne boit pas dans le verre de quelqu un d autre ,seins très douleureux et sensibles au toucher avant et après les règles...
par Emile
-
#57593
Lac caninum sur ces quelques éléments clés :

Lac-c,Ars,Sep,Op,Calc,Lyc,Verat,Syph,Sulph,Spig,Puls,Ph-ac-->GE : FAIBLESSE, asthénie / matin
Lac-c,Ars,Sep,Op,Calc,Lyc,Verat,Syph,Sulph,Spig,Puls,Ph-ac-->MB : DOULEUR / PRESSIVE / Mbres inf / Cheville
Lac-c,Ars,Sep,Op,Calc,Lyc,Verat,Syph,Sulph,Spig,Puls,Ph-ac-->MB : LAVE / toujours en train de se laver les mains (femme)
Lac-c,Ars,Sep,Op,Calc,Lyc,Verat,Syph,Sulph,Spig,Puls,Ph-ac-->PSY : ILLUSIONS, imaginations, hallucinations / animaux, d'
Lac-c,Ars,Sep,Op,Calc,Lyc,Verat,Syph,Sulph,Spig,Puls,Ph-ac-->PSY : ILLUSIONS, imaginations, hallucinations / animaux, d' / araignées, voit des


Lac caninum couvre bien une bonne partie des autres symptômes de la patiente :

Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->GE : FAIBLESSE, asthénie / matin
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->GF : HYPERTROPHIE / Ovaires
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->MB : DOULEUR / Mbres sup / Épaule / levant le bras / agg en
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->MB : DOULEUR / PRESSIVE / Mbres inf / Cheville
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->MB : LAVE / toujours en train de se laver les mains (femme)
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->MB : RAIDEUR / Mbres inf
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : ILLUSIONS, imaginations, hallucinations / animaux, d'
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : ILLUSIONS, imaginations, hallucinations / animaux, d' / araignées, voit des
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : INDIFFÉRENCE, aboulie, apathie, etc
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : LAVE / mains fréquemment
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : LUMIÈRE / désire la
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : PENSÉES / effrayantes, affreuses, etc / lit, au
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : PERSISTE en rien, ne
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : PEUR / seul, d'être
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->PSY : PLEURER, humeur larmoyante / nerveuse / toute la journée
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->REC : CONSTIPATION / règles / après
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->TH : DOULEUR / CONTUSE, comme une meurtrissure, sensibilité au toucher / Seins / règles / avant
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->TH : DOULEUR / CONTUSE, comme une meurtrissure, sensibilité au toucher / Seins / règles / pendant
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->VIG : COLORATION / ROUGE / alternant avec / pâleur
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->VIG : ÉRUPTIONS / HERPÈS / Lèvres, région des
Lac-c,Sep,Lyc,Conium,Ars,Calc,Bell,Phos,Puls,Nat-m,Verat,Acon-->VIG : ÉRUPTIONS / ROUGES
par Emile
-
#57594
Si la patiente n'avait pas rapporté ce singulier tropisme pour les araignées et le lavement des mains, je pense qu'un acide comme Sul-ac aurait pu faire l'affaire : ;)

Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->GE : COTÉ / croisés / gauche en bas et droite en haut
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->MB : DOULEUR / Mbres inf / Jambe / Mollet
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->MB : DOULEUR / PRESSIVE / Mbres inf / Cheville
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->MB : DOULEUR / PRESSIVE / Mbres inf / Pied
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->MB : PICOTEMENT fourmillant, endormis / Mbres inf
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->PSY : PLEURER, humeur larmoyante
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->SEL : BOULES / crottes de mouton, comme des
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->SOM : RÊVES / animaux
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->VIG : ARAIGNÉE, sensation de toile d'
Sul-ac,Graph,Lyc,Sulph,Nux-v,Alum,Calc,Chel,Caust,Sep,Plb,Phos-->VIG : COLORATION / ROUGE / ménopause, à la
Avatar de l’utilisateur
par fantine
-
#57595
... Je ne sens pas trop "lac c " quant à moi , car ( et c'est même le titre du cas : " troubles BI mensuels " ) on n'y retrouve pas cette curieuse périodicité trés marquée des symptômes ( le 10 e et 20 e jour ! ) - Bizarre ce truc quand même .
Et puis cette étiologie de capsulite .... ( ? ) ....
par Gilles63
-
#57596
j'aurai tenté CARBN-S trouvé avec cette periodicité etonnante et ce rem a des visions ,peur de l'obscurité , des fourmillements et crampes de jambes ,raideur articulation ,duoleur membres supérieurs deg 3
par Emile
-
#57598
Gilles63 a écrit : 28 nov. 2018, 00:42 j'aurai tenté CARBN-S trouvé avec cette periodicité etonnante et ce rem a des visions ,peur de l'obscurité , des fourmillements et crampes de jambes ,raideur articulation ,duoleur membres supérieurs deg 3
Ce remède présente aussi l'atrophie des ovaires (Annick n'est pas très catégorique sur ce symptôme).
par FloFed
Etudiant
#57602
il y a aussi des elements de Alumina peut etre pour commencer:
grande periodicite (3eme degre),
rougeur du visage apres les repas et secheresse/tension du visage
des fourmillements dans les membres inf
la constipation crottes des moutons
douleurs abdominales a gauche
reves anxieux
ensommeillee le matin, fatigue.
par annick
Membre d'honneur
#57603
Bravo Fatiha, c’est bien Lac caninum

Symptômes bi-mensuels, c'est la présentation des symptômes par la patiente.
Ce n'est pas une périodicité aléatoire, les symptômes sont liés aux cycles.
Autrefois cela correspondait à la période menstruelle et à la période ovulatoire. Maintenant qu'elle n'a plus de règles du fait d'un stérilet à la progestérone, elle conserve cette périodicité.

Il fallait donc un remède avec un gros impact sur les organes génitaux et les variations hormonales, car :
- beaucoup de symptômes avec les règles : seins ++, céphalée, constipation, ballonnement...
- un eczéma suite à la première grossesse
- une ménopause difficile


Certes ce n'est pas le premier remède que j'ai évoqué.

Mais avec cette phobie des araignées, ces illusions d'araignée, ce besoin de se laver les mains…. Lac-c s'est imposé et ce climat "hormonal" cadre bien avec le remède.
par annick
Membre d'honneur
#57604
Dans les symptômes à l'ovulation, seuls 3 remèdes dans le répertoire, mais je soupçonne qu'il y en ait bien plus.
A qui penser selon vous ?

C’est la première fois que je prescris Lac-c.
Quelle est votre expérience de Lac- c dans les variations hormonales ?
par Yohann
-
#57605
Dans les symptômes à l'ovulation, seuls 3 remèdes dans le répertoire, mais je soupçonne qu'il y en ait bien plus.
A qui penser selon vous ?
Oui, il y’en a beaucoup plus. Voici les remèdes qui connaissent une aggravation de symptômes à l’ovulation qu’on rapporte:
Dream-p (Snowdon Janet),
Foll (Julian),
Cocc, Ham, Sep, Hydr, Mag-c, Meli, Merc, Nux-v et Lac-c au plus haut degré, (Degroot),
Vanad (Scholten).
par annick
Membre d'honneur
#57606
Yohann a écrit : 28 nov. 2018, 23:16 Oui, il y’en a beaucoup plus. Voici les remèdes qui connaissent une aggravation de symptômes à l’ovulation qu’on rapporte:
Dream-p (Snowdon Janet),
Foll (Julian),
Cocc, Ham, Sep, Hydr, Mag-c, Meli, Merc, Nux-v et Lac-c au plus haut degré, (Degroot),
Vanad (Scholten).
Merci Yohann
C'est quoi Dream-p ?
par Emile
-
#57607
Ce Lait de Chienne est un poison cérébral !

PSYCHISME.

Un des grands caractères de Lac caninum et des toxines analogues est de troubler la cénesthésie du sujet et de lui créer des sensations anormales ou fausses, en même temps que des illusions. Le plus souvent, le sujet se rend compte que ses images et sensations sont erronées, aussi présente-t-il un état d'illusion. Quand il ne s'en rend plus compte, ces images fausses sont prises pour la réalité et deviennent alors des hallucinations, ce qui est plus rare chez Lac caninum, mais peut aussi se rencontrer.

Kent écrit : « Le remède intensifie notablement l'imagination. Le sujet est rempli d'imaginations et de pensées tourmentantes ; il est dans des états morbides et alternants, et ne peut rassembler ses pensées. La femme désire cesser ce qu'elle vient à peine de commencer et tombe dans un état d'irrésolution que l'on rencontre d'ailleurs dans d'autres remèdes. Elle est convaincue que tout ce qu'elle dit est erroné, que ce sont des sortes de mensonges, et qu'il n'y a pas de réalité dans les choses qu'elle perçoit. Ceci se voit aussi chez Alumina. »

Les perceptions cénesthésiques sont troublées, les sensations portant sur son corps ou sur sa propre position sont erronées : quand elle marche, elle n'a pas l'impression de toucher te sol, mais de flotter en l'air ; elle a parfois l'impression qu'elle marche dans les airs, et va sortir par la fenêtre pour flotter en l'air. Quand elle est couchée elle a l'impression que son dos ne touche pas le lit. Son propre visage lui paraît anormal et elle s'imagine qu'elle a sur la figure le nez de quelqu'un d'autre.

Enfin, une illusion fréquente et qui caractérise le remède, est celle de voir ou de sentir des serpents. Argentum nitricum rêve de serpents. Lac caninum non seulement en rêve, mais il croit en voir ou en sentir alors qu'il est bien éveillé. Il s'imagine être entouré de serpents, qu'ils rampent vers son lit, qu'il a un gros serpent dans le lit ou est couché sur un serpent, cette sensation le réveillant au milieu de la nuit.

E. T. Balch a relaté le cas suivant : Une enfant de dix ans avait fait une chute sur la poitrine en jouant, A la suite de cela, elle devint capricieuse, n'avait plus aucun désir de jouer, et lorsqu'on l'amena chez ce médecin plus d'un an après, elle était pâle et amaigrie ; constamment effrayée elle implorait sa mère affirmant avoir des serpents sur le dos. Son sommeil était troublé de rêves effrayants. Une dose de Lac caninum 50 millième la guérit en vingt-quatre heures. D'autres cas du même genre ont été relatés dans les revues d'Homéopathie.

Ceci montre qu'il y a dans son psychisme un état d'angoisse, car dans l'inconscient humain, la notion de serpent s'associe toujours à l'angoisse. Le sujet de Lac caninum est angoissé : dès qu'un symptôme apparaît il pense que c'est une maladie ; il a peur de contracter quelque horrible maladie ; il voit, non seulement des serpents mais des araignées, des figures laides ou hideuses ; des personnages grimaçants se montrent à son imagination, ou bien les objets qui l'entourent prennent ces formes.

A cela s'ajoute la perte de mémoire, l'incapacité de fixer sa pensée, les erreurs de perception. Il ne peut rien lire qui demande un effort d'attention, ne se souvient pas de ce qu'il vient de lire ; en écrivant il se trompe dans les mots, en parlant il substitue le nom de l'objet qu'il voit à celui de l'objet dont il veut parler. Il est déprimé, anxieux, redoute la solitude, s'agite et ne peut finir rien de ce qu'il a commencé. Il peut parfois tomber dans la dépression nerveuse grave.

Dans certains cas, le malade se rend compte que tout ce qui se passe en lui est étrange, que tout cela est illusion, et il continue son travail sans avouer à personne ce qui se passe en son esprit. Cela le rend sombre, irritable, haineux. Il est au bord de la folie et peu de chose suffirait pour l'y faire tomber.

On peut se demander comment le lait de chienne peut provoquer tant de symptômes et troubler à ce point l'économie générale. Les expérimentations de dilutions et les cas cliniques guéris sont cependant démonstratifs. Il faut donc bien admettre que certains aliments dilués et potentialisés par la dilution homéopathique perturbent la force vitale sur un plan particulièrement profond. Après l'étude des « Leçons sur la Philosophie de l'Homéopathie » de Kent, on en comprendra mieux le mécanisme. Lac caninum perturbe fortement le plan psychique, trouble profondément la force vitale, intoxiquant l'organisme à la manière d'une toxine infectieuse grave, celle de la diphtérie par exemple, avec laquelle elle a tant de similitude. Tout le reste en découle : illusion, troubles psychiques, hypersensibilité nerveuse, et, sur le plan matériel, sur le plan des résultats et de changements organiques : l'état rhumatismal, l'angine pseudomembraneuse, les ulcères, etc. « Tout coule » écrit Kent « de l'intérieur vers l'extérieur, du centre vers la périphérie, du dedans vers le dehors ». Perturbez la force vitale : les résultats en seront des troubles fonctionnels, et des lésions organiques les suivront.
par Yohann
-
#57608
Annick a écrit:
c’est quoi Dream-p ?
Dreaming Potency, remède homéo contemporain provenant d’Afrique du Sud, certes aussi rapporté, mais beaucoup moins intéressant, en ce qui nous concerne, que les autres références plus anciennes de remèdes beaucoup plus connus.

Peroxynitrite Is a Major Contributor to Cytokine-I[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]