par Choco05
Etudiant
#58103
Cas très facile plutôt pour les débutants avec le recul (et pourtant, dans le feu de l'action, j'ai réussi à me planter ;)

Je récupère mon fils après son cours d'escalade (ou il a été en pleine forme), l'amène goûter, il me dit qu'il à l'oreille droite bouchée, que ça le gêne. Il est tout rouge, un peu absent, dans la lune.
Le temps d'arriver à la maison, il est en pleurs de douleur (il n'est en général pas douillet du tout...), et me dit "maman il faut que tu me trouves un médicament qui marche tout de suite, tout de suite". (La pression!).
Il pleure et gémit de douleur sans s'arrêter, agité, tout rouge, se tient l'oreille. Il est chaud et sec, demande de l'eau température ambiante (contrairement à l'eau glacée de d'habitude).
On a passé la matinée au jardin par un grand soleil d'hiver, pas de vent.
Je pense d'abord à X, puis à Y ( dont il a souvent eu besoin en aigu, y compris pour des otalgies).
Les pupilles me semblent un peu dilatées.
Il s'est passé quelque chose à l'escalade, tu es tombé, tu t'es fait peur ? Non
Tu as mal ailleurs ? Un peu à la gorge.

Je lui donne Y, 30CH, 1cac. Aggravation immédiate, je l'ai rarement vu aussi algique. Au bout d'1 heure on est revenu au point de départ, même si je le trouve un peu plus calme. Mais a toujours très mal.
Son père va venir le chercher, je sens que ça va finir chez le médecin + médocs, je ne veux plus attendre et le laisser comme ça, je dégaine X, 30CH, 1/2 cac. Au bout de 15m, plus aucune douleur, l'épisode est terminé (et aucune rechute dans les jours qui suivent).
Ouf, ça m'a plongé dans un bel état de stress. Toujours aussi impressionnée par l'efficacité quand le remède est bien choisi...
Avatar de l’utilisateur
par Rousseau Christophe
Etudiant
#58104
Coucou.
J'aurais bien vu un petit belladonna.
L'installation rapide de la douleur, les pupilles dilatées, le côté rouge, agité, algique, sec, l'agitation.

Voilà voilà :)
par Aurelie
Etudiant
#58112
Bonjour,

Pareil pour moi, Belladonna en partant sur les symptômes : visage rouge, pupilles dilatées et confirmé par douleur oreille droite. ( 3 keynotes )

Ou alors Pulsatilla : oreille sensation obstruction, douleur oreille après avoir pris froid, visage rouge, pupilles dilatées mais pas trop...
par Emile
-
#58129
Chamomilla a des arguments, mais n'a pas vraiment une inclinaison à dilater les pupilles. Ce symptôme ne semble toutefois pas très marqué chez l'enfant.

Cham,Merc,Puls,Apis,Rhus-t,Lach,Chin,Nit-ac,Agar,Sang,Phos,Lyc,Glon,Caust,Verat,Sulph-->OR : COLORATION / ROUGEUR
Cham,Merc,Puls,Apis,Rhus-t,Lach,Chin,Nit-ac,Agar,Sang,Phos,Lyc,Glon,Caust,Verat,Sulph-->OR : DOULEUR / gorge, avec mal de
Cham,Merc,Puls,Apis,Rhus-t,Lach,Chin,Nit-ac,Agar,Sang,Phos,Lyc,Glon,Caust,Verat,Sulph-->OR : DOULEUR / paroxystique
Cham,Merc,Puls,Apis,Rhus-t,Lach,Chin,Nit-ac,Agar,Sang,Phos,Lyc,Glon,Caust,Verat,Sulph-->OR : ENFANTS, affections des oreilles chez les
Cham,Merc,Puls,Apis,Rhus-t,Lach,Chin,Nit-ac,Agar,Sang,Phos,Lyc,Glon,Caust,Verat,Sulph-->OR : OBSTRUCTION, sensation d'
Cham,Merc,Puls,Apis,Rhus-t,Lach,Chin,Nit-ac,Agar,Sang,Phos,Lyc,Glon,Caust,Verat,Sulph-->PSY : AGITATION, nervosité / enfants, chez les
Cham,Merc,Puls,Apis,Rhus-t,Lach,Chin,Nit-ac,Agar,Sang,Phos,Lyc,Glon,Caust,Verat,Sulph-->VIG : COLORATION / ROUGE
Cham,Merc,Puls,Apis,Rhus-t,Lach,Chin,Nit-ac,Agar,Sang,Phos,Lyc,Glon,Caust,Verat,Sulph-->Y : PUPILLES / Dilatées / frisson, pendant
par annick
Membre d'honneur
#58131
Je retiendrais la soudaineté, l’apparition après l’exercice physique (en s’échauffant), l’agitation
Cela met en avant 2 remèdes : Aconit et Belladonna

En faveur d’Aconit, l’absence de sueurs.
En faveur de Belladonna, le début à la gorge qui irradie à l’oreille, des pupilles dilatées.

GE : SOUDAINETÉ des manifestations : acon., bell.
GE : CHALEUR / agg / échauffant, en s' : acon., Am-c., ant-c., arg-n., arn., bell., Brom., bry., calc-s., camph., Caps., carb-v., Coff., Cycl., dig., dros., Ferr., glon., Hep., ign., iod., ip., Kali-ar., KALI-C., kali-s., lyc., merc., mez., nat-m., Nux-m., Nux-v., Olnd., op., phos., puls., Ran-b., Sep., SIL., staph., thuj., zinc.
PSY : AGITATION, nervosité / fièvre / pendant : acon., am-c., anac., ant-t., arn., ars., atro., bapt., bar-c., bell., calc., caps., carb-v., cham., chin., chin-a., chin-s., cina., con., cub., ferr., ferr-ar., ferr-p., gels., hyper., ip., kali-ar., lachn., lyc., mag-c., mag-m., merc-c., mosch., mur-ac., op., phos., plan., puls., rheum., rhus-t., rhus-v., ruta., sabin., sec., sep., Spong., staph., stram., sulph., thuj., valer.

G : DOULEUR / EXTENSION / oreille : All-c., alum., Ambr., apis., bell., bry., calc., carb-ac., carb-an., cham., Elaps., hep., ign., Iris., kali-bi., kali-ma., kali-n., lac-c., lach., Lith., lyc., Mag-m., merc., Merc-cy., naja., nat-m., nit-ac., nux-v., par., phyt., Podo., Sars., Sec., Staph., sul-ac., sulph., tarent., tell.
par Anne
Diplômé PH
#58134
le coté très algique, l'agitation, la soif et le tropisme de l'oreille m'aurait fait envisager cham
pour Y Bell : rougeur, inflammation, soudaineté, violence de la manifestation
par Emile
-
#58136
Emile a écrit : 22 janv. 2019, 11:53 Chamomilla a des arguments ...
Chamomilla n'est cependant pas au rendez-vous de l'absence de transpiration et apprécie plutôt l'eau froide.
Connaître l'aspect de la langue, de la gorge et de sa luette aurait été aussi utile pour être sur de ne pas passer à côté de Pulsatilla ou Apis.
par Emile
-
#58143
En complément de Belladonna, nous avons Ferrum Phosphoricum qui présente la même symptomatologie avec des cris continuels, mais avec une face qui peut également être pâle.
par Yohann
-
#58164
-Soif avec les douleurs: seuls 4 remèdes dont Acon.
-Eau glacée agg, Acon à coef. élevé (Knerr Calvin).
-Soudaineté des manifestations : seuls Bell et Acon 3/3.
-Agitation 3/3 et anxiété 2/3 particulières pendant/suite aux douleurs, Acon avec 5 autres remèdes. Agitation/anxiété impatiente prononcée (Hering).
-Agg. suite escalade.
Aconit
par Yohann
-
#58165
Yohann a écrit: Eau glacée agg, Acon à coef. élevé (Knerr Calvin).
D’autre part, Acon peut aussi désirer généralement boire de l’eau, pas seulement froide, mais glacée. (Phatak)
par Gilles63
-
#58177
Perso ,j'aurai essayé PULS en premier pour la rougeur +sensation oreille bouchée et le fait de ne pas vouloir d'eau glacée comme d'hab
par Choco05
Etudiant
#58182
Bonsoir,

Vous avez été majoritaires à partir sur les deux que j'ai considéré aussi:

Y : Belladonna (donné en 1er)
X : Aconit (le bon remède)

Ce qui m'a frappé c'est la brutalité et la violence avec laquelle les douleurs se sont installées, chez un enfant pas douillet du tout.
Ca associé au froid sec de l'hiver (et peut-être le contexte de l'escalade, même si pas net), et cette notion de stress/urgence qui s'est emparé tout de suite de lui, mais de façon contagieuse aussi de moi... j'aurais du arrêter de réfléchir et donner Aconit directement.

Mais en effet, Belladonna ayant souvent aidé par le passé, la localisation droite des douleurs, la rougeur, les pupilles... je suis partie sur Belladonna d'abord, qui a fait chou blanc.

La semaine qui a suivi cet aigu, je suis arrivé aux cours d'Aconit et je retiens qu'un DD simple que j'aurais pu faire rapidement pour les départager, ça aurait été de tester son envie de chaleur ou de fraîcheur sur la tête (c'est un enfant très réactif, j'aurais sûrement eu une réponse nette), le besoin de frais aurait permis de confirmer Aconit.

Merci d'avoir évoqué Chamomilla, en effet, ça aurait pu aussi, c'est un médicament que je ne connais pas bien, je vais aller approfondir.
par Choco05
Etudiant
#58183
Quant à Pulsatilla, je n'y ai pas trop pensé... probablement parce que sur la musique on était sur du "maman fais quelque chose, VITE, la douleur est insupportable" que sur du "maman, reste avec moi, j'ai besoin de toi, j'ai mal"
par Emile
-
#58185
Est-ce qu'après Belladonna, les pupilles avaient quitté leur aspect légèrement dilatées pour plus correspondre à ce que l'on attend pour Aconit ?

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]

Covid-19 anosmie - agueusie

Bien sûr l'anosmie brutale qui est le prem[…]

La Chimie Organique pour les Nuls en deux volume[…]

Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]