par annick
Membre d'honneur
#58959
Cette retraitée de 63 ans demande un RDV en urgence pour un « zona de l’oreille »

Tout a commencé il y a un par un psoriasis derrière l’oreille gauche et dans le conduit auditif. Une zone limitée retro-auriculaire avec des squames blanches.
Cela démangeait beaucoup surtout en soirée.
Il ya un mois on lui a prescrit une crème corticoïdes. Du coup la zone a enflé avec un ganglion devant le tragus. On lui a prescrit 10 j d’antibiotiques.
L’éruption s’est modifié et depuis qqs jours est apparue une douleur irradiant dans le cou : brulures, élancements aggravés par la chaleur. Un autre médecin a diagnostiqué un zona, mais ce n’est pas un zona en fait.

Derrière l’oreille on a une petite plaque de vésicules hématiques en grappe très noires, sans pus (le jaune sur la photo est de la pommade)
Ca brule, ça chauffe, ça lance, le chaud aggrave, ça irradie dans le cou.
Devant le tragus, volumineux ganglion de 3 X 3 X 3 cm. Une telle voussure que de face on ne voit même plus son oreille !
En sous-maxillaire un énorme ganglion très ferme, non douloureux, de 6cm de long sur bien 4 cm de largeur.
I1.JPEG
I2.JPEG
Elle a perdu son mari il y a 8 jours. Son mari était malade depuis 3 ans (artérite, amputations…). Cela a été très difficile. Dans les dernières semaines elle ne dormait guère car il nécessitait des soins constants. Quand je lui demande quel sentiment principal elle a ressenti, elle me dit la colère, car son mari était très exigeant, la traitait comme sa bonniche, et elle ne pouvait rien dire car il était malade…

Ce qui me frappe de suite chez elle, c'est un ptosis de la paupière droite. C’est une intervention sur un chalazion suspect (de cancérisation) opéré en 2004. Elle n’a jamais fait d’autre chalazion.

Sinon elle dort bien (quand on la laisse dormir), digère bien.
Elle a un discret tremblement d’attitude depuis l’enfance, et aussi quand on la regarde.

Deux remèdes sont en compétition. Je choisis le premier X en 200 en raison des adénopathies.
Mais les discussions avec mes amis PH me font regretter mon choix dès le soir…

Quand elle revient 5 jours après elle est très contente car elle n’a plus de douleurs (mais elle a bénéficié d’une séance d’acupuncture à la 1° consultation), l’éruption n’a pas évolué et sèche. Mais les ganglions sont toujours aussi énormes.
Je prescris Y en 30 CH 1 prise par jour.
I3.JPEG

Une semaine après les ganglions sont dans la régression : de 6cm le ganglion sous-maxillaire est à 3-4cm, le ganglion pré-tragus est moins tendu. La peau derrière l’oreille est cicatrisée. Le moral est bien meilleur.
Je monte Y en 200.
I4.JPEG

15 jours plus tard, les ganglions sont en régression. Le ganglion sous-maxillaire fait 2 cm X 1.5 cm. Le ganglion devant l’oreille a perdu beaucoup d’épaisseur.
On continue Y
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
par Emile
-
#58976
Effectivement le Staphysagria de Fathiha a des arguments à faire valoir, comme sa forte propension à faire des éruptions derrière les oreilles :

Ears; eruptions; behind: BAR-C(4) CALC(4) CAUST(4) CIC(4) GRAPH(4) LYC(4) OLND(4) PETR(4) PSOR(4) PULS(4) SIL(4) STAPH(4) SULPH(4)

Ears; nodes; behind: BAR-C(4) cinnb dros neon ph-ac staph

De plus, il est bien placé dans la rubrique tremblement externe :

Generalities; trembling; external: ACON(4) ACT-SP(4) AGAR(4) ALL-C(4) ALUM(4) AM-C(4) AMBR(4) ANAC(4) ANT-C(4) ANT-T(4) APIS(4) ARG(4) ARG-N(4) ARN(4) ARS(4) ARS-I(4) ASAF(4) BAR-C(4) BELL(4) BISM(4) BOR(4) BOV(4) BRY(4) BUFO(4) CALC(4) CALC-F(4) CALC-P(4) CAMPH(4) CANTH(4) CAPS(4) CARB-AN(4) CARB-V(4) CARBN-S(4) CAUST(4) CHEL(4) CHIN(4) CIC(4) CIMIC(4) COCC(4) COFF(4) COLCH(4) COLOC(4) COM(4) CON(4) CROT-H(4) CROTO-T(4) CUPR(4) CYCL(4) DIG(4) DIOS(4) DROS(4) DULC(4) FERR(4) FERR-MA(4) FL-AC(4) GELS(4) GLON(4) GRAPH(4) HEP(4) HYOS(4) IBER(4) IGN(4) IND(4) IOD(4) KALI-BR(4) KALI-C(4) KALI-CY(4) LAC-C(4) LACH(4) LAUR(4) LED(4) LOL(4) LYC(4) LYCPS(4) LYSS(4) MAG-C(4) MAG-M(4) MAG-P(4) MANG(4) MERC(4) MERC-C(4) MERC-V(4) MEZ(4) MORPH(4) NAT-AR(4) NAT-C(4) NAT-M(4) NAT-P(4) NAT-S(4) NICC(4) NIT-AC(4) NUX-M(4) NUX-V(4) OL-AN(4) OLND(4) ONOS(4) OP(4) PAR(4) PETR(4) PH-AC(4) PHOS(4) PHYS(4) PLAN(4) PLAT(4) PLB(4) PULS(4) QUERC(4) RAN-B(4) RHUS-T(4) SABAD(4) SAMB(4) SARS(4) SEC(4) SEP(4) SIL(4) SPIG(4) STANN(4) STAPH(4) STRAM(4) STRY(4) SULPH(4) TAB(4) TARENT(4) THER(4) THUJ(4) VALER(4) VERAT(4) ZINC(4)
par annick
Membre d'honneur
#58980
Staph a été ma première idée en raison de l'antécédent de chalazion (un seul !) et de la façon dont elle a été traitée sans pouvoir rien dire.
Elle a parlé de colère et de maltraitance. Quand je lui ai demandé s'il l'avait humilié, elle m'a répondu : "Oh oui !"

J’ai renoncé à Staph devant ces énormes ganglions. Alors que Staph est bien au 2 ou 3° dans les tuméfactions des ganglions maxillaires, cervicaux… comme Nit-ac ; mais je n’avais pas cette notion.

Il faut dire que cette première consultation a été un peu stressante :
-J'ai du faire un diagnostic allopathique car ce n'était pas un herpès, et apprécier la gravité car avec de volumineux ganglions le risque de diffusion de la mastoïde à la base du crane et vers le cou n'est pas sans risque. Mais absence de fièvre, les ganglions paraissaient peu inflammatoires et pas récents, pas de pus au niveau de l'éruption.
-Un diagnostic en acupuncture qui était la demande de la patiente : douleur de zona
-Tout en cherchant un remède homéopathique pour attaquer ces gros ganglions.


L’éruption était déroutante.
P : ÉRUPTIONS / VÉSICULES / sang, emplies de : Ail., ars., aur., bry., Camph., canth., carb-ac., fl-ac., graph., Kali-p., lach., nat-c., nat-m., sec., sulph.
J'ai évoqué Lach devant ces vésicules noires et l'aggravation par la chaleur, mais bof c'était très peu inflammatoire, ganglions presque indolores, et cela ne collait pas avec la patiente.

L'éruption n'aidait pas au diagnostic (c’était mieux sans photos !) et induisait plutôt en erreur. Mais la succession de pommades pour un psoriasis, une surinfection...ont sans doute modifiée les lésions.


J'ai d’abord donné Nit-ac à cause de la surinfection du psoriasis, des énormes ganglions, car elle n'avait pas dormi pendant des semaines (garde-malade), du fait de la colère rentrée.
Avec l'impression que ce n'était pas le bon choix....

Puis bien sûr STAPHYSAGRIA
par annick
Membre d'honneur
#58981
Les lésions du début, étiquetées psoriasis, correspondent à :
OR : ÉRUPTIONS / Derrière les oreilles
OR : ÉRUPTIONS / Derrière / furfuracées
OR : ÉRUPTIONS / Derrière / prurigineuses
pour lesquelles Staph va très bien, et ce sont les corticoïdes et AB qui ont modifié les lésions.

Oui elle a trouvé qu’elle a été humiliée par son mari ces dernières années.
PSY : HUMILIATION, mortification, affections suite d' : Staph au 3°d
PSY : CHAGRIN / affections suite de : Staph au 3°d
PSY : COLÈRE / affections / refoulement de la colère : Staph au 3°d

Le tremblement, elle n'en a parlé qu'à la 3° consultation. Pour l'instant il n'a pas évolué.
- Tremblement en tenant des objets : Staph 2° d
- Tremblement suite d'émotions : Staph 3° d
par Emile
-
#58983
Ce qui est un bien pour un mal, dans cette affaire d'infection induite par une allopathie plus que douteuse, c'est que ça va aider la patiente à faire son deuil tant du mari que de sa relation toxique avec lui !

Finalement la patiente n'avait pas en tête de faire soigner ses ganglions par homéopathie en venant consulter pour atténuer les douleurs ? Un gros coup de chance pour elle !
Avatar de l’utilisateur
par Jean Umber
Diplômé PH
#58986
Où l'on constate encore une fois que ce n'est pas le "diagnostic classique" qui importe, mais celui du remède. En discutant avec les gens, on constate qu'ils sont vraiment lobotomisés et demandent "le nom de leur maladie", alors qu'il faut le "nom du malade" qui est celui du remède.
par annick
Membre d'honneur
#59178
Des nouvelles :
le ganglion sous-maxillaire a diminué de taille progressivement sous Staph 200, le ganglion pré-tragus a été plus lent à dégonfler, jusqu'à ce qu'un pertuis se fasse sous le ganglion avec un écoulement de pus pendant 2-3j un mois après le début du traitement

A ce jour elle va très bien sur tous les plans. On palpe encore la coque de l'énorme ganglion pré-tragus.

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]

Covid-19 anosmie - agueusie

Bien sûr l'anosmie brutale qui est le prem[…]

La Chimie Organique pour les Nuls en deux volume[…]

Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]