par annick
Membre d'honneur
#59019
Un cas aigu pour débutants

Je vois en « urgence » un petit garçon de 4 ans ½. Sa grand-mère m’a appelé le matin : elle ne sait plus que faire car le médecin généraliste a diagnostiqué une bronchite et une double otite, et comme d’habitude il vomi les corticoïdes et les antibiotiques, et a mal au ventre. « C’est toujours pareil avec les antibiotiques, il les vomit. En fait, il est fragile du ventre, les laitages lui donnent douleurs et diarrhées »

Comme d’habitude il a commencé par une rhino, et d’emblée beaucoup de toux.


Le gamin est costaud, les joues rouges. Il n’arrête pas de remuer : sur la chaise, sous la chaise, couché, debout… et fait le pitre. Je ne sais trop où est l’ « urgence », et ce qui nécessitait corticoïdes + antibiotiques !
Il n’a pas eu de fièvre, il ne se plaint pas des oreilles, ni de sa toux d’ailleurs, elle ne le réveille pas, c’est sa grand-mère qui est anxieuse car il a de violentes quintes de toux après minuit.

Il a soif de boissons froides.
Le nez coule un peu. La toux est grasse. En journée il a surtout des quintes en courant ou en parlant. Et comme il n’arrête pas de courir et s’agiter… Il a besoin de se dépenser, plutôt casse-cou. Opposant avec sa mère (qui l’élève seule)

Post-terme, 3.6kg
Sans problème nourrisson. Mais souvent pris depuis qu’il va à l’école


Mercurius me parait évident :
-agitation chez les enfants
-téméraire
-pitreries
-coryza extension au thorax
-rougeur circonscrite des joues
-soif de boissons froides
-otite
-aggravé la nuit
-toux aggravée en parlant
-toux paroxystique la nuit

L’auscultation ne montre que quelques râles transmis. Les 2 tympans sont très inflammatoires.
Je cherche les signes buccaux….hum je crois que je me suis fourvoyée…
1.JPEG
Je donne X en 200, qui a un effet magique selon la maman.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
par Julie
-
#59021
J'essaye
Une hésitation entre Mercurius et belladonna mais sans signes bucaux alors belladona ?
Belladonna pour le côté casse cou, opposant, pitre et les joues rouges
Avatar de l’utilisateur
par Julie
-
#59022
Est-ce que c'est l'empreinte des dents que l'on peut distinguer sur la langue ?
par annick
Membre d'honneur
#59023
Julie a écrit : 08 avr. 2019, 12:08 Belladonna pour le côté casse cou, opposant, pitre et les joues rouges
Mais Merc est casse-cou, opposant, pitre, et a les joues rouges
Avatar de l’utilisateur
par Julie
-
#59024
oui mais je n'avais pas vu la photo et j'ai lu RAS au niveau des signes buccaux donc quand la photo est apparue je me suis dit oups c'est mercurius il y a l'empreinte des dents
par Aurelie
Etudiant
#59031
A la lecture du cas et en m'aidant des notes d'Annick, je retiens :
- l'agitation chez les enfants
- agg lait
- toux paroxystique la nuit
- coloration joues rouges circonscrites

En regardant la langue, il faut peut-être voir la pointe rouge

Je propose LYC, chez un enfant agité, avec des troubles digestifs, opposant.
par ELJU
-
#59036
je proposerais RHUS-T....
agitation enfant, ne tient pas en place, pitreries. querelleur
toux agg en parlant et effort physique , agg la nuit
désir boissons froides
langue blanche avec bout rouge
Avatar de l’utilisateur
par Julie
-
#59039
Merci à Annick et au Professeur Broussalian, je prends conscience de la force des préjugés...
Je ne voyais pas cette langue rouge parce que je n'ai pas d’éléments de comparaison.
J'ai même eu l'impression de voir des empreintes de dents sur les côtés... Alors, en imaginant avoir besoin du remède en question, ce symptôme disparaît par son caractère extraordinaire.
Et je me rends compte à quel point je n'entends pas les symptômes physiques parce que je suis incapable de les distinguer.
C'est un problème d'objectivité qui me replonge dans mes cours de couleur. En demandant, pendant une séance de nu de retrouver la couleur de peau du modèle à la classe, le prof voulait nous montrer à quel point notre système d'évaluation était autoréférent : une personne à la peau claire voyait la peau du modèle une teinte en dessous et inversement.
La "réalité" étant la somme de tous les regards.
Déjà pour un médecin j'imagine que d'être confronté à son propre miroir, à un patient qui se rapproche de son propre cas (disparition du caractère extraordinaire du symptôme) doit être difficile mais alors, pour quelqu'un qui n'a aucun d’élément de comparaison, comme par exemple ici avec un grand nombre de langues, c'est encore plus difficile. Parce que, sans cette objectivité d'un système de référence plus élargi, il ne reste que les préjugés, l'autoréférence...
En ça, je vois toute la difficulté de ces cours dont la méthode, aussi rigoureuse soit-elle, dépend de cette objectivité.
par annick
Membre d'honneur
#59040
Ici la langue est rouge, surtout à la pointe et sur les bords. Elle n’est pas blanche mais c’est vrai que le reflet de la photo est trompeur. En tout cas il n’y a pas d’enduit.
Elle est rouge avec des papilles gonflées.

Il n’y a pas d’empreintes des dents. Juste une petite encoche latérale (peut-être qu’il a du faire des efforts pendant que je faisais la mise au point)

Pour ceux qui ne connaissent pas les empreintes regarder les 2 premières photos sur ce lien :

https://www.google.com/search?client=fi ... Td_I3e_b-M:
par Yohann
-
#59041
Les papilles gonflées à la pointe (KN) rouge, n’est-ce pas Ars ?...
- agitation extrême
- aggravation après minuit
- aggravation en courant
- soif de boissons froides
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#59044
TOUX / PAROXYSTIQUE, quintes de toux / nuit / minuit / après
bell, cocc, dig, dros, hyos, kali-c, squil
par fatiha agadir
-
#59056
bonjour
pointe et bords de langue rouges il n y a que deux remèdes lyc et rhus tox sincèrement j arrive pas à trancher entre les deux mais je vais me joindre à Aurelie pour pencher vers lyc vue son problème digestif diarrhée après les laitages..
par annick
Membre d'honneur
#59057
fatiha agadir a écrit : 10 avr. 2019, 11:06 pointe et bords de langue rouges
La langue est globalement rouge, c'est plus visible à la pointe et sur les bors

Il faudrait que cela couvre aussi le symptôme principal du patient
par Yohann
-
#59064
Il y'a aussi Belladonna:
- b:inflammation/langue/papilles: Bell seul
- b:papilles/rougies: ant-t, ars, bell, ign, mez, nux-m, ptel
- tx: paroxystique/nuit/apres/minuit: bell, cocc, dig, dros, hyos, kali-c, squil
- rougeur des joues
- agitation extreme: "L'enfant saute partout dans la piece, de la chaise a la table puis au lit. Dans le cabinet de consultation, il ne reste pas en place." (Vithoulkas)
- pitreries
- agg. en courant et en parlant
- soif de boissons froides

Avant de diffuser ce post j'ai fait une recherche […]

Il n'y a aucun souci Jen , c'est une mépris[…]

merci pour tout, Emile ! Que nous faut-il de plus.[…]

Présentation

Bonjour Patrick Suis très content de t'accu[…]