par annick
-
#60724
Ce militaire à la retraite, 80 ans, consulte pour des « jambes sans repos » depuis l’âge de 30 ans. En fait ce sont de véritables saccades musculaires qui affectent les jambes et les pieds, soit à droite, soit à gauche. Depuis un an cela touche aussi son épaule gauche. Sa passion ce sont les soldats de plomb. Quand il les peint, son épaule fait des soubresauts qu’il ne maitrise pas et qui l’obligent à s’interrompre.
Cela survient surtout couché au bout d’un quart d’heure, ou dans la nuit, et cela affecte son sommeil. Également s’il reste longtemps assis. Il doit alors marcher.
Il se plaint également de fourmillements des pieds depuis plusieurs mois. Ces fourmillements s’améliorent en marchant. Mais il a une faiblesse des MI en début de marche.

Antécédents :
-angoisses et peur de la mort pendant 30 ans
-apnées du sommeil appareillées
-appendicectomie à 27 ans
-cholécystectomie
-goitre opéré
-début de diabète
-rhinites allergiques jeune
-décollement de rétine opéré en 2018
-hypoacousie (tir)
-résection endoscopique de la prostate (on lui a parlé de varices de la prostate ?)
-extrasystoles depuis l’âge de 30 ans
-varices des MI

Dynamique, il a une logorrhée joyeuse. Il s’emporte vite si cela ne va comme il veut. Un rien l’énerve.
Il dort sur le dos ou le côté gauche, ronfle, est souvent réveillé par les secousses des chevilles.
Il a bon appétit, digère bien.


Tout s’est détérioré après un choc à 26 ans. Pendant une manœuvre son colonel a fait un infarctus et est décédé brutalement devant lui. Deux jours après il a fait une crise d’angoisse avec peur de mourir, sensation d’étouffer…Puis des angoisses au volant.
Les angoisses se sont multipliées, la peur de la mort était omniprésente. Il a vu de multiples psychiatres, « J’ai pourri la vie de mon entourage avec ces angoisses »
Vers 55 ans les angoisses se sont calmées.

Quel dommage qu’il n’ait pas croisé un bon homéopathe qui lui prescrive Aconitum vers 30 ans. Sa vie en aurait sans doute était toute autre…

J’ai tenté Aconit M car cette agitation des jambes est venue vers 30 ans quand les angoisses étaient majeures. Aconit est présent dans les rubriques : saccades des membres en s’endormant, pendant le sommeil, agitation des membres, fourmillements.
Il n’y a guère eu de changement, si ce n’est peut-être moins de fourmillements des pieds.


Avec X en 200, l’agitation générale diminue, les saccades de l’épaule disparaissent, celles des MI diminuent nettement. Les fourmillements sont un peu moins présents.
On passe en M puis en LM2.

Je l’ai revu cette semaine. Il n’a plus d’impatiences, plus de saccades. Il se trouve plus calme. Il peut rester assis pour jouer aux cartes ! Persistent des fourmillements mais atténués.
VeroS aimais cela
Avatar de l’utilisateur
par Françoise
Diplômé PH
#60725
Super Annick, merci pour ce joli cas.
C'est à 26 ans qu'il aurait dû croiser un homéopathe... pauvre homme, quelle dignité, quel roc !
Si tu nous avais parlé de son nez, j'aurais bien dit Natrum carbonicum.
Sulfur est un bon candidat, mais aurais-tu commencé en 200K ? aucune histoire de prurit...
Arsenicum album me convient bien pour la pré-éminence de la nuit dans l'apparition de ses symptômes, l'agitation, la mort, la méticulosité (il n'est pas comptable mais peint des soldats de plomb) et l'irritabilité.
par kamira
-
#60727
A première vue ars
Mais en relisant "dynamique et loquacité joviale ", ne serait-ce pas nux vomica qui correspond aux signes des extrémités ( même si il digère bien) ?
par calendula
-
#60729
Opium couvre l'etiologie (frayeur à la vue d'un accident), les saccades musculaires, les fourmillements des pieds, les apnées du sommeil, la loquacité...
par Anne
Diplômé PH
#60736
Suite de frayeur, peur de la mort, dans des circonstances de combat militaire
saccades +++ qui dominent et se propogent ( MI puis épaules), qui perturbent le sommeil
fourmillement amél en marchant
Zincum
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#60743
Je ne vois pas, hormis manifestement l'absence d'amélioration par le sommeil qui me gêne un peu, ce qui m'empêcherait de donner le numéro 1 de ma répertorisation, Agaricus. Est-il sensible au froid ?

PSYCHISME / PEUR (Voir Anxiété, Effrayé, Sursauter, Timidité) / mort, de la
MEMBRES / SACCADES musculaires, tics, etc / Mbres inf / Cheville
PSYCHISME / LOQUACITÉ (Voir Élocution)
MEMBRES / FOURMILLEMENT (Voir Engourdissement, Picotement) / Mbres inf / Pied
GENERALITES / COTÉ / alternants d'un côté à l'autre
par annick
-
#60751
Bravo Anne

Zincum couvre l'agitation musculaire, les engourdissements et la faiblesse des membres. Il est présent dans les saccades de l'épaule.
MB : SACCADES musculaires, tics, etc / Mbres sup / Épaule : (1)agar., (1,1)alum., (1,1)arg-m., (1,1)arn., (1,1)ars-h., (1)asaf., (1)bell., (1)calc., (1)chel., (1)cic., (1,1)dios., (2,2)dros., (1)fl-ac., (1)graph., (1)hyos., (1)ign., (2)lyc., (1)mag-c., (1)merc., (1)mez., (1,1)ox-ac., (1)petr., (1,1)puls., (1)sep., (1)sil., (1,1)spig., (2,2)spong., (1)stry., (1)sul-ac., (1,1)sulph., (1)tarax., (1)zinc.

Saccades musc MI : Zinc 2°d
Agitation des mbs : Zinc 3°d
Saccades pendant le sommeil : Zinc 2°d
Saccades en s'endormant : Zinc 2°d

La faiblesse est au début de la marche surtout. Cette rubrique convient-elle ?
MB : FAIBLESSE / Mbres inf / Jambe / Mollet / levant d'un siège, en se : (1)zinc.

MB : ENGOURDISSEMENT / Mbres inf / Pied / Plante / marchant / amél : (1)puls., (1)zinc.


Zincum est au 1°d dans Peur de la mort et dans Pressentiment de mort
3°d pour varices des MI
Egalement dans varices pelviennes chez la femme, pas d'équivalent chez l'homme.


Agaricus m'avait effleuré mais je crois que l'amélioration pendant le sommeil est un symptôme fort d'Agaricus.
Terrasienna aimais cela

Merci Terrasienna pour ce message de courage ! &Ag[…]

Eruption à début brutal

Merci Anne ;)

Coup de main pour DD aigu

Excusez-moi si je n'ai pas été assez[…]

PCKent Black commande groupée

Bonjour à tous, Avec la collaboration de J[…]