par Anne
Diplômé PH
#62233
De simile en simile pendant un mois, pour aboutir à ...am-c, similimum dès le début ?
am-c apparait en filigrane tout au long du cas...

5 mars 2020- semaine 1
J. se réveille brusquement avec
- douleur de serrement de la gorge +++ comme si on lui empoignait la gorge (craint une laryngite striduleuse qu'il a déjà vécu à l'âge de 4ans) avec :
- hypersalivation ++++, obligé de cracher sans cesse, sans répit ce qui l'épuise,
(B : SALIVATION / expectoration fréquente : am-c., cadm., graph., lyss., puls., rhus-t., sabad., spig. ) - am-c 1°
ne peut être qu'en position semi-assise sinon cette salivation le fait tousser +++
douleur en avalant (am-c 3°), à vif (am-c 1°), piquante (am-c 1°), amél par les boissons froides (am-c 1°), tuméfaction du palais
-pas de photophobie mais besoin de lumière dans pièce voisine, douleurs pressives des globes oculaires, larmoiement avec larmes chaudes non excoriantes, yeux brûlants et brillants
- gémissement (am-c 1°)

Bell 200K - amélioration de l'hypersalivation, peut se reposer pendant une demi-heure sans avoir besoin de cracher.
----
Mais ne peut rien avaler, ni solide, ni liquide, la sensation de serrement augmente, et surtout on entend fortement une marmite bouillonner au niveau du larynx. Merci Annick pour la rubrique !
LAR : ENCOMBREMENT audible / Larynx : am-c., ant-t., arg-n., brom., carb-s., con., crot-t., ferr-p., hydr., kali-bi., spong., sul-ac (am-c 1°)
G : DÉGLUTITION / gêne à la déglutition : am-c 3eme
douleur de la tête en toussant (am-c 1°) +++, constriction du larynx (am-c1°), salivation (am-c 3°), rougeur, très grande fatigue(am-c 3°), raclement du larynx (am-c 2°), toujours envie de froid aliments et boissons - ce qui est inhabituel ( am-c 1°)
Bromium 200K - Amélioration très rapide de l'encombrement

48h après évolution des symptômes :
passage à Phos 200 à cause d'une toux sèche (am-c 1°), aggravée en parlant, amélioré par le froid, douleur de gorge en éternuant +++ (am-c 1°)
Amélioration puis retour de TOUS les sx de gorge : je reviens à Bell MK puis XM pendant la semaine

-------
Semaine 2 : Les symptômes maintenant évoluent vers le haut :
rhinite, éternuements +++, (am-c dans plusieurs rubriques d'éternuements au 3°)
douleur de tête avec obstruction nasale avec forte douleur à la racine du nez (KN de am-c vithoulkas, F.Master), douleur tête en éternuant, perte audition
état correct mais asthénie (am-c)et fatigable au moindre effort ou activité.
irritable, découragé (am-c)
Tousse à chaque fois qu'il est sur le dos, dès que se tourne la toux cesse
Kali-bi 200 -très bonne amélioration sur l'ensemble des symptômes et énergie très bonne

Kali-bi MK car le cas traine, que la toux reprend le dessus - amélioration 100% après cette MK -

Retour de la fatigue, fatigable, tout l'épuise
Toux sèche matinale qui revient régulièrement au lever et cède à chaque reprise de Kali-bi MK-
prise Kali-i MK tous les jours ou 2 jours (am-c 1° dans toux matinale au lit)

Je tente l'antipsorique Caust pour casser cela.
Rechute de la toux et des sx de la gorge. Retour à kali-bi MK une prise améliore tout, persiste l'asthénie

Semaine 3
Asthénie qui ne s'améliore pas, ne peut rien faire, passe de son fauteuil au canapé (am-c)
Nouveau symptôme : douleur dorsale qui augmente progressivement dans la journée.
Dans la nuit souffre violemment : douleur sternale agg à chaque inspiration +++
Ne peut respirer que difficilement et superficiellement
Aucune position antalgique, allongé pire. Pas grand chose d'autre. Caust 200 améliore immédiatement- je répète le lendemain en voulant insister sur son action antipsorique
Les 2 ou 3 jours qui suivent : regain d'énergie puis la fatigue revient
(la douleur du sternum n'est pas flagrante dans le répertoire pour am-c, mais on peut la retrouver dans les témoignages)

Semaine 4
Toujours grande asthénie, de temps en temps les symptômes de gorge se manifestent brièvement
Passage à sulph 30, puis sulph 200 - énergie meilleure

Redoutait de prendre une douche depuis une semaine, car avait l'impression que cela ne lui réussirait pas. Confiante, je me dis qu'il est sous sulph, il n'y aura donc pas de souci pour ce symptôme.
Prend sa douche : une flopée de symptômes sont de retour : ceux de la gorge, graillonne, voile du palais comme oedématié, enroué, asthénie brutale, besoin de se coucher, ne veut pas déjeuner, moral très atteint
Je redonne sulph 200 3 prises - aucune amélioration

Agg par le bain ! Enfin je réagis. Mais c'est une KN de Am-c- 3°
Je reprends mes notes de la semaine 1, dans ma répertorisation am-c 3eme position !
Et dans cette 1ère répertorisation, Bell, Brom, Kali-bi, Phos sortent dans les premiers
Cela me conforte dans l'idée que je n'avance que de simile en simile avec sans cesse des rechutes
Les cas d’Edouard et le témoignage de David me font donner rapidement Am-c 200 en olfaction

Recoloration immédiate des joues, joues bcp moins creuses, et signe notable : n'a pas dormi pas avec ses 2 pulls, a eu même chaud dans la nuit (cela n'est pas arrivé depuis 1 mois). Pas d'amél sur les sx de gorge le soir même, mais au réveil bien.
Très bonne amélioration
3 jours après avec 1 olfaction par jour : Persiste à ce jour : fatigue des cordes vocales, ne peut parler longtemps sinon enrouement et douleurs, très légère toux
Au niveau énergie quasiment parfait

Am-c était probablement le similimum du début, en sachant qu'il fallait pister am-c j'aurai certainement réagi, mais là c'est finalement la force vitale qui a provoqué ce crabe d'aggravation par le bain qui m'a fait sursauter !
Pas fièvre, pas de courbature
N’avait pas d'agueusie, ni d'anosmie mais le gout était perturbé, les oranges étaient mauvaises, cette année, l'avocat avait un gout bizarre... A midi l'avocat était gouteux !!!

Merci Edouard de nous avoir ouvert les yeux sur ammonium-carb, et de nous avoir donné toutes les clés pour savoir gérer les cas. Je me souviens très bien que tu nous avais dit : que nous pouvions toujours obtenir une guérison avec des simile, une cure en zigzag, que ce serait plus long mais possible.
#62236
Ma fille qui habite en Guadeloupe a de l'oppression agg en milieu d'après-midi (Am-c et Arn) et des courbatures depuis 2 jours. Elle n'a trouvé là-bas que Am-c en 7CH. J'ai testé une cac une fois/j. Il y a amélioration, mais je pense qu'elle va devoir en prendre plus souvent.
par annick
Membre d'honneur
#62237
On reconnaît bien là les capacités d’analyse, les compétences et la ténacité d’Anne. Bravo ! :clap:

Merci à J qui s’est gentiment :) prêté à cette expérimentation
par Anne
Diplômé PH
#62254
Gilles63 a écrit : 01 avr. 2020, 00:53 Bonjour Anne
Du coup comme J est gueri avec AM-C ,le donnes tu en preventif à son epouse A
ou attends tu que le covid arrive eventuellement?
non :D , Je préfère toujours donner en fonction des symptômes, et je ne suis pas à l'aise avec les préventifs.
Am-c n'est pas le seul remède de cette épidémie : ars, bry, phos, ...
Ceci dit arsenicum se révèle être un très bon préventuf actuellement, car on retrouve les grands signes d'appel : l'anxiété, la peur de la contagion, la peur de la mort, etc..
#62255
qui sont déjà d'énormes symptômes non?

autour de chez moi, en creuse, loin de toute promiscuité urbaine, on ne discerne pas beaucoup de bon sens sanitaire&social mais beaucoup de peur de l'inconnu, de la catastrophe, plutôt des peurs sans objet par un manque évident d'information et de marche à suivre qui n'empêchent absolument pas une quelconque propagation mais qui sidèrent le quotidien sans que ça nous protège communautairement de quoi que ce soit. la médecine de la peur... on est en plein dedans.
par VeroS
Diplômé PH
#62257
BRAVO ! Non seulement d'avoir trouvé Am-c mais surtout d'avoir repris pas à pas l'analyse et d'avoir tout noté ce qui montre qu'il faut fonctionner avec rigueur et méthode. Il en a bien de la chance J. de t'avoir eu à son chevet... :)
#62264
Jean Umber a écrit : 31 mars 2020, 19:12 Ma fille qui habite en Guadeloupe a de l'oppression agg en milieu d'après-midi (Am-c et Arn) et des courbatures depuis 2 jours. Elle n'a trouvé là-bas que Am-c en 7CH. J'ai testé une cac une fois/j. Il y a amélioration, mais je pense qu'elle va devoir en prendre plus souvent.
Finalement, la seconde prise a suffi pour faire disparaître cette sensation d'oppression.
Rétinite pigmentaire

Bonsoir Zineb, Si tu fais une recherche sur ce for[…]

Toute réflexion faite, je me demande mainte[…]

Est ce que c'est ça la fameuse langue en ca[…]

Bonjour, Je suis à la recherche d'un m&eacu[…]