par annick
Membre d'honneur
#62895
Homme de 40 ans, artisan, qui démarre les symptômes 5 jours après sa femme.

13.04.2020
Début progressif sur 2 jours : céphalées, fatigue, courbatures
-courbatures musculaires intenses, plutôt cou, trapèzes, épaules (torsion) et bas du dos, qui s'intensifient de plus en plus, doit changer de place ++, cherche une position, s'agite, pire au réveil ce matin
-mal de tête habituel quand il est fatigué, plutôt occipital droit
-fatigue, du mal à se concentrer
-pas d'anxiété
-bouche et gorge sèches +++, boit souvent et en grandes quantités, désir de froid,
goût normal, langue rouge, enduit jaune au fond
-a chaud, sueurs, pas de fièvre
-toux de fumeur, glaires le matin, pas d'oppression
-appétit normal, selles plus molles

On commence par Rhus-t 9CH 2 prises qui améliorent transitoirement les douleurs. Puis quand il le reçoit Rhus-t 200, 5-6 prises sur 3 jours. Il est content du résultat. Puis silence radio...

Je prends de ses nouvelles huit jours plus tard. Il trouve que Rhus-t lui a fait beaucoup de bien, mais il n’est pas guéri : beaucoup de douleurs articulaires et de céphalées sont revenues, mais elles n’ont plus vraiment les caractéristiques de Rhus-t, elles sont aggravées à la mobilisation.
Deux olfactions d’Am-c 200 deux jours de suite vont donner une belle amélioration. Le jour suivant Am-c 200 à la goutte. Il se considère guéri.

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]

Covid-19 anosmie - agueusie

Bien sûr l'anosmie brutale qui est le prem[…]

La Chimie Organique pour les Nuls en deux volume[…]

Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]