Page 2 sur 2

Re: Abcès sacro-coccygien très algique

Publié : 03 juin 2020, 02:51
par Julien
Bonjour Annick,
Les suites d’opération chirurgicale sont souvent considérées comme une state aigue distincte du fond chronique et traitée, souvent aussi avec succès, avec des médicaments traumatiques comme arnica, bell-p, hyper, etc. Ton expérience est intéressante car elle montre que donner un remède post-opératoire basé sur les signes chroniques pré-opératoire peut être payante aussi dans ces circonstances. Il faudrait donc ajouter Thuja au 1er degré dans la rubrique complications post-opératoire. Je suis curieux de savoir si cette stratégie de prescription est efficace dans d’autres cas en post-opératoire.

Mais même si ces douleurs ont été déclenchées suite à l’intervention et n’existent que depuis 15 jours, néanmoins l’évolution symptomatique du kyste sacro-coccygien est de 8 mois. Donc ce n’est pas possible qu’il n’y ait pas un lien avec le chronique.
je crois comprendre ton analyse mais en pratique ne pourrait-on dire ça de la majorité des complications post-opératoire en lien avec la zone affectée? et pourtant les remèdes traumatiques marchent souvent très bien dans ces circonstances. Parfois même, le remède traumatique est nécessaire 10 ans plus tard car les complications post-opératoires ont créé une strate 'jamais bien depuis' que seul le(s) remède(s) ''constitutionnel(s)'' n'arrive(nt) pas à guérir.

Re: Abcès sacro-coccygien très algique

Publié : 03 juin 2020, 07:18
par annick
Ton expérience est intéressante car elle montre que donner un remède post-opératoire basé sur les signes chroniques pré-opératoire peut être payante aussi dans ces circonstances.
Je suis curieux de savoir si cette stratégie de prescription est efficace dans d’autres cas en post-opératoire.

Non Julien je ne pense pas qu’il faille généraliser ce cas. L’idée c’est que le chronique était sans doute bien imbriqué avec la réaction post-opératoire avec cette évolution sur 8 mois.

Ici le remède chronique Calc-c était dans la rubrique : Abcès du rectum.
J’avais donc la chance qu’il couvre à la fois la strate aigue et le chronique. Et que les modalités traumatiques aigues étaient compatibles avec le remède.
Si j’étais tombé sur un remède ne couvrant pas cette lésion il est probable que j’aurais commencé par un remède de la strate post-opératoire.

Il faudrait donc ajouter Thuja au 1er degré dans la rubrique complications post-opératoire.
Pourquoi parles-tu de Thuja, j’ai donné Calc-c.

Re: Abcès sacro-coccygien très algique

Publié : 03 juin 2020, 15:18
par Julien
oups, mon erreur, oui calc-c. Je comprends mieux maintenant, merci.

Re: Abcès sacro-coccygien très algique

Publié : 03 juin 2020, 15:24
par annick
En fait c'est un joli cas dans la mesure où Calc-c couvre à la fois la pathologie, l'état chronique et les réactions au traumatisme opératoire.