#64994
cyril41 a écrit : 29 nov. 2020, 14:46 Oui Yasumina, c'est la rubrique qui confirme que sticta couvre la nouvelle douleur sans problème, on n'est même pas surpris.
j'ai posté les deux vidéos sur FB, Mr F (alias Fabrice puisqu'il est sorti de l'anonymat) explique lui même la suite ! C'est un témoignage qui vaut de l'or, j'apprend en direct que ça refonctionne en olfaction et toujours en 30CH. Pourquoi changer tant que ça fonctionne.
https://www.facebook.com/10002724918771 ... 573475476/
https://www.facebook.com/10002724918771 ... 373474696/
J'ai eu des messages de stupéfaction de l'efficacité de la dose liquide...
Hello Cyril, c'est un cas magnifique qui remonte le moral et je suis emerveillee de ta memoire (se souvenir de Sticta, mentionne un jour par Ed...). Et bon, petite question juste pour alimenter un peu la discussion sur la dose:
Cettte douleur soudaine qui vient en fait de se deplacer vers le sternum est typique de Sticta:
THORAX : Douleur, sternum, derrière le, extension, dos, au [1,1/3].

On ne peut pas voir ca comme pathogenesie?
Definitivement le remede colle mais peut etre aller doucement dans l'augmentation des doses et surtout guetter les prochains symptomes qui pourraient completer nos connaissances sur ce remede. J'ai regarde chez JH Clark et n'aurais jamais pu confirmer Sticta qui sortait dans la repertorisation. Tes connaissances de Mat Med font de toi un Homeopathe competent comme au bon vieux temps avant les ordi; avec mes cheveux gris et memoire en berne, je peux rever....
cyril41 aimais cela
#65024
yasumina : bien la bonne bizzz, trop la masse de bizzz ! C'est badasse l'homéo ! Oui j'ai des enfants, je communique comme je peux ! En tout cas ce cas a été partagé, j'arrive à suivre certaine conversation sur FB mais pas toute, la dose liquide et encore plus l'olfaction interpelle... ou pas. Visiblement certain n'ont pas envie de se compliquer. Certain défende la dose sèche en disant qu'il n'ont jamais observé d'aggravation avec !Je ne juges pas, la bataille pour l'homéopathie se gagnera ensemble et certainement pas en étant divisés. L'avantage de publier un cas guéri spectaculairement en vidéo est qu'il est incontestable. L'information suffit, comme Maxell qualité filtre(pub ! j'encaisse), c'est pas la peine d'en rajouter. Double effet kiss cool(pub, j'encaisse !) : l'homéo ça marche, et la posologie est un art. Il en faut d'autres ... Dans la bienveillance. Ou au minimum des témoignages écrits (du style une lettre manuscrite qu'on photographie). Les écrits, surtout si décrits par le thérapeute, ne passent pas j'ai l'impression. Juste opinion perso... Une vidéo est ce qui portera mieux le message. Mais pas facile de trouver quelqu'un qui accepte de jouer le jeu... Je lance un appel pour le jeu concours, " je mets le gros bazar dans l'ordre établi". On ne gagne rien ! A par se marrer et .... peut-être qu'un jour on passera à la troisième phase du changement de paradigme : "mais voyons on a toujours dit que ça fonctionnait l'homéo, et la posologie est compliquée, l'homéo a toujours été reconnue et considérée comme la thérapeutique de première intention à l'échelle de la planète, de l'univers, même Macron s'est toujours soigné en homéo, voyons, ne soyez pas désagréables !!! Longue vie à PH
didier aimais cela
#65027
C'est tellement vrai je suis dans ton fan-club Cyril : bravo
Il faudrait toujours que tout se valent pour ne déranger personne. Chercher le mode d'administration qui serait supérieur aux autres, c'est un peu surprenant dans l'absolu. L'olfaction, c'est différent,
Cela fait une corde de plus à l'arc du praticien homéopathe.

Je suis à part, je suis un simple passionné mais en tout cas les prescripteurs fonctionnent selon des habitudes bien ancrées, ça fait très protocole finalement.
Et le plus drôle, c'est que on pense parfois que c'est Édouard Broussalian qui a inventé tout ça.

Je pense à une réussite personnelle que j'avais publié sur mon facebook et ça s'était passé par olfaction chez une gamine de 4 ans. J'ai regretté d'avoir publié.
#65047
C'est super de pouvoir suivre un cas de l'extérieur ! (pas en tant que patient je veux dire..)
C'est très intéressant de voir la démarche, les choix sur tel ou tel remède mais aussi le choix de la posologie.

Ce que je trouve compliqué avec l'homéopathie, pour le moment, c'est que comme chaque cas est unique, il doit être traité de façon personnalisée, tant du point de vue du remède que de la posologie, en faisant le tri dans les symptômes .. Mais c'est aussi ce qui est passionnant !

Et quand ça fonctionne, ba c'est juste génial à voir ! Bravo
Et merci à PH de laisser ce type de sujet en accès publique, pour le coup on est au cœur de l'homeo !
#65054
Hé bé, je ne suis pas peu fier que tu aies retenu l'indication! Ton application de l'homéopathie est brillante et tu as eu bien raison de le faire olfacter.
Je me demande dans quelle mesure le médicament ne convient pas à son état chronique. Essaye de voir dans le temps si cela se confirme: on aurait une mage enfin plus complète de Sticta.
cyril41 aimais cela
#65064
05 Décembre 2020 - 14 : 22
ajouts : ?

- dl profonde tête
- dl en coup de couteau planté sur le côté du thorax
- réveil suite de mouvement des jambes involontaire la nuit
- mouvement involontaires des jambes comme si quelqu'un lui chatouillait la plante des pieds ou le gratait avec avec une aiguille
- dl lancinante des côtes d'apparition progressive pour disparaître rapidement, puis revenir toutes les 2 minutes
- manque d'appétit à cause des douleurs
- amaîgrissement à cause des douleurs

- psy : effort physique améliore les symptômes mentaux
- ge : effort physique amél
- psy amél par la compagnie (de ses accolytes sportifs)
#65836
Je débute ma formation planète homeo et ce que j'entends depuis le début c'est "donner la plus haute dynamisation possible dans la quantité la plus faible possible". Donc question pour que j'essaie de comprendre : Pourquoi avoir choisi de commencer avec 30CH?
Merci.
#65837
La limite serait alors de ne donner que du 1 million en olfaction sèche.
D'abord le choix de la dynamisation dépend de c qui est disponible sous la main à l'instant où l'on prescrit.
La 30 en aigu o la 200 sont idéales selon les observations répétées de générations d'homéopathes.
Si l'aigu est grave de type pneumonie alors les 200 sont trop courtes et 1m ou 10 et 50m sont mieux
Toujours en quantité progressivement croissante
Pauline, cyril41 aimais cela
PRESENTATION

Ben ça alors ! Un nivernais ! :-o Je suis […]

China

Bonjour Pauline China off = Quinquina gris ou […]

Dès 1830 Hering écrivait : « […]

Questions à la communauté

Un grand merci pour ces reponses