par Emile
-
#70739
R1 ?
Un remède utile contre le rhume des foins qui se caractérise par des éternuements persistants et violents, accompagnés de démangeaisons et de picotements dans le nez. Les éternuements peuvent être spasmodiques et le patient peut également avoir le nez qui coule. En outre, le patient est souvent frileux et sensible au froid, et l'odeur des fleurs peut exacerber ses symptômes. Le simple fait de penser à des fleurs peut provoquer une réaction allergique.

Dans la sphère mentale, le patient peut avoir des croyances erronées sur lui-même, par exemple en imaginant qu'il est malade ou que certaines parties de son corps ont été défigurées (par exemple, rétrécies ou gonflées). Un symptôme mental bien connu est la croyance que l'on est atteint d'une maladie mortelle de la gorge, alors qu'aucune preuve ne vient étayer ce diagnostic.

Dans l'ensemble, ce remède est indiqué pour les personnes dont les symptômes s'aggravent lorsqu'elles ressassent leurs plaintes.
Anne, Clo aimais cela
par Emile
-
#70740
R2 ?
Il s'agit de l'un des remèdes les plus importants contre l'intolérance au lait chez les nourrissons. Lorsque le bébé souffre d'une intolérance au lait, il vomit de grosses quantités de lait caillé, ce qui est suivi d'un accès de prostration avant de s'endormir. Au réveil, le bébé peut à nouveau avoir envie de lait, et le cycle se répète. Ce remède est également efficace pour traiter les convulsions infantiles, en particulier pendant la dentition. Les patients peuvent présenter une faiblesse, avec une pâleur bleue autour des lèvres et de la ligne nasale. En outre, le retrait de la société et un penchant pour les animaux sont des aspects notables chez ce remède.
Anne, Armel, Clo aimais cela
par Emile
-
#70749
R3 ?
La patiente a besoin d'être félicitée et présente un symptôme mental significatif d'aspiration à susciter l'opinion positive des autres. Elle est très sensible à la perception que les autres ont d'elle, se sent facilement offensée et se sent souvent négligée. Ce remède est particulièrement efficace pour les symptômes du côté droit et présente une forte affinité pour l'ovaire droit. La douleur dans cette région est soulagée par la présence d'une compagnie, la flexion de la cuisse et la position couchée sur le côté gauche, mais elle s'aggrave après les menstruations et avec le mouvement. En outre, la patiente peut ressentir des démangeaisons qui changent de localisation lorsqu'elle se gratte.
Clo aimais cela
par Emile
-
#70751
R4 ?
Ce remède est réputé pour son efficacité dans le traitement de la congestion veineuse, notamment dans les organes pelviens, et est souvent utilisé pour soulager les hémorroïdes. Les patients peuvent ressentir des sensations de plénitude, de chaleur et de douleur intense dans le rectum, qui persistent longtemps après une évacuation intestinale. Bien que les grosses hémorroïdes puissent obstruer le rectum, elles ne causent généralement pas de saignements.

Un autre symptôme significatif associé à ce remède est la sensation que le rectum est rempli de petits bâtons. Il a également des effets positifs sur le nez et la gorge, où les patients peuvent ressentir de la chaleur, de la sécheresse, de l'irritation, de la plénitude et de la raideur, ainsi qu'une envie fréquente de déglutir. Il est particulièrement bénéfique dans les cas de rhumes affectant la partie supérieure de la gorge, surtout lorsque le nez et la gorge sont sensibles à l'air froid.

Lorsque le patient respire, l'air froid lui donne une sensation de brûlure et provoque une irritation des muqueuses respiratoires supérieures. Bien que ce remède ne soit pas connu pour ses effets mentaux, l'un de ses symptômes mentaux les plus importants est une sensation de torpeur et de léthargie au réveil le matin.
Clo aimais cela
Avatar de l’utilisateur
par Armel
-
#70752
R3: plus cher que l'or

Image

L'Antiquité (prurit est un mot latin qui signifie démangeaison, je découvre son sens ce matin), c'est aujourd'hui?

Le corps est parfois étonnant avec cette histoire de démangeaison qui change de place quand on se gratte.

R4: je sèche...
Avatar de l’utilisateur
par nico_juju
Etudiant
#70755
R1 : : Sabad

Psy : ILLUSIONS / corps / idées erronées quant à /état de son corps, l' : sabad
Nez : CORYZA / fleurs, odeur des : all-c, sabad, sang

Nez : ETERNUEMENT / violent : sabad
GE : Froid agg : entre autre sabad

dans le hering :
I Éternuements spasmodiques ; fièvre des foins, rhume des foins.


R2 : CALC
(edit : après avoir vu les réponses de mes camarades, je vois dans le hering pour aethusa : Le lait est rejeté avec force dès qu’il est absorbé ; puis faiblesse et somnolence. ? Enfants au sein)

ESTOMAC / NAUSÉE (Voir Haut-le-coeur) / aliments / lait, après : calc, crot-t, lach, nit-ac, puls
GENERALITES / CONVULSIONS / dentition, pendant : acon, aeth, art-v, arum-t, bell, calc, calc-p, caust, cham, cic, cina, coff, colch, cupr, cupr-a, cypr, gels, hyos, ign, ip, kali-br, kreos, lach, mag-p, meli, merc, mill, nux-m, podo, rheum, sin-n, stann, stram, sulph, verat-v, zinc
VISAGE / COLORATION / BLEUATRE / Lèvres : Calc, lach (entre autre)

Mais il y a aussi le bébé silicea qui vomi le lait
Hering : Aversion de l’enfant pour le lait maternel ; refuse de téter, ou, s’il téte, il vomit. (SIL)
La convulsion pendant la dentition me fait aller sur CALC


R3 : Pall

GENITAUX FEMININS / DOULEUR / Ovaires / droit : apis, arg-n, ars, ars-i, bell, bry, calc, cench, cub, graph, iod, lil-t, lyc, pall, podo, sars, syph
GENITAUX FEMININS / DOULEUR / Ovaires / droit: coloc, pall
GENITAUX FEMININS / DOULEUR / Ovaires / compagnie / amél en: pall

Pall a besoin de réussite, d'etre flatté


R4 : Rumex

l'air froid irrite les voies aériennes sup me fait tout de suite penser à Rumex
Dans le hering je trouve : Sensation, comme par la pression, la présence d’une brindille dans le rectum.
par Emile
-
#70757
R5 ?

L'un des aspects les plus importants de ce remède concerne l'aggravation causée par l'effort mental. Après une période prolongée d'activité mentale, le patient subit un affaiblissement de ses capacités intellectuelles, ce qui l'empêche d'étudier ou de rassembler ses idées. Le simple fait de lire ou d'écrire peut entraîner une forte prostration nerveuse et une faiblesse des facultés mentales. En outre, le patient peut ressentir un désir sexuel accru, qui peut évoluer vers la lascivité ou le satyriasis. Lors du priapisme, le pénis est tellement distendu qu'il donne l'impression de pouvoir éclater. Les autres symptômes comprennent une surdité chronique, une douleur brûlante dans la partie postérieure des membres inférieurs et des mouvements convulsifs des membres lorsqu'on essaie de les mobiliser.
par Emile
-
#70758
R6 ?

Ce remède homéopathique agit principalement sur la tête, en particulier le front, et la circulation sanguine du corps. Il est particulièrement utile pour soulager les symptômes de congestion de la tête, de la poitrine et des organes pelviens, qui s'accompagnent souvent de douleurs pulsatiles ou d'éclatement. Ces symptômes peuvent être soulagés par le repos, les hémorragies et les écoulements tels que l'épistaxis, les menstruations et les mictions abondantes. Les patients peuvent également ressentir des bouffées de chaleur et une rougeur du visage, ainsi que des idées délirantes de persécution et un désir de fuite. Dans certains cas, on a pu voir apparaître des impulsions soudaines à se suicider. Dans les cas d'aliénation mentale ou de folie, le patient peut manifester une préférence pour la consommation de déchets.
par Emile
-
#70760
Emile a écrit : 23 mars 2023, 06:54 R5 ?

L'un des aspects les plus importants de ce remède concerne l'aggravation causée par l'effort mental. Après une période prolongée d'activité mentale, le patient subit un affaiblissement de ses capacités intellectuelles, ce qui l'empêche d'étudier ou de rassembler ses idées. Le simple fait de lire ou d'écrire peut entraîner une forte prostration nerveuse et une faiblesse des facultés mentales. En outre, le patient peut ressentir un désir sexuel accru, qui peut évoluer vers la lascivité ou le satyriasis. Lors du priapisme, le pénis est tellement distendu qu'il donne l'impression de pouvoir éclater. Les autres symptômes comprennent une surdité chronique, une douleur brûlante dans la partie postérieure des membres inférieurs et des mouvements convulsifs des membres lorsqu'on essaie de les mobiliser.
@Armel qui essaye de me prendre en défaut ! :)
La surdité chronique de R5 est bien signalée dans le Concordant de Vermeulen !!

@ Armel qui a du mal à interpréter "partie postérieure", c'est la partie arrière, par opposition à partie antérieure qui est la partie avant.

Une information portée à la connaiss[…]

Helix tosta

D'accord, merci!

Je pars finalement sur CAUSTICUM , rem&e[…]

Chatte, suite ictère

Franchement je ne sais pas. Après Belladona[…]