#72220
Répertorisez et proposez un remède pour ce cas :

Une femme de 56 ans, victime d'un accident vasculaire cérébral, est tombée dans le coma. Après 30 jours, les allopathes ont déclaré que le cas était sans espoir et le cas a été transféré à un confrère homéopathe.
Symptômes : Inconscience soudaine, yeux tournés vers le haut. Avant le coma : perte d'appétit et d'élocution. Avant l'attaque : Désireux de sucreries et de viande, mais aggravé par celle-ci. Pointilleux sur la propreté, recherche la compagnie, affectueux, sympathique, inquiet pour les autres, travailleur, veut être couvert mais aussi éventé. Personne frileuse. Miasme : Syphilitique
#72221
Avec cet inconcience SOUDAINE , perte de la parole et yeux tournés vers le haut , je verrais bien Lauroceratus ( qui de plus couvre le miasme syphilitique ) ; Mais on ne retrouve pas les symptômes de la patiente décrits AVANT l ' avc . ( désir de sucreries , supporte mal la viande , etc .... ) .
Donc j'ai encore dû viser en plein à côté ! ;)
Armel aimais cela
#72222
Dans la Matière Médicale intitulée "L'âme et l'essence de cent remèdes homéopathiques" de Jean Lacombe, je lis : Opium, Carbo Veg. et Antimonium Tart. sont dans le groupe des remèdes de coma, près de la mort.

Je regarde ces trois remèdes. Antimonium Tartaricum est le seul répertorié comme syphilitique.
Il a un tropisme "circulation" (pas Op. ni Carbo Veg.), et il tourne aussi les yeux vers le haut...

_______

Le tableau avant le coma correspond selon moi à Arsenicum.
La répertorisation répond à Psy: aphasie ; Ge: apoplexie ; Y: tournés vers le haut ; Es: désir de sucrerie ; Ge: aliments/viande/agg ; Ge: Syphilitique ainsi que d'autres éléments donnés par Émile.

_______

Le remède choisi :
A-t-on le temps dans ce contexte de Coma ? Je pense que oui. D'abord essayer de réveiller la patiente avec Ant-t, et si cela n'a pas d'effet essayer Ars ?
En cas d'échec de ces deux remèdes, peut-on évoquer Carb-v. qui a aussi un volet d'euthanasie ?
#72226
La question que je me pose c'est comment interpréter l'AVC.
Est-ce qu'il faut l'englober dans la prise totale des symptômes ?
J'espère qu'Emile pourra nous aiguillier.

J'ai plutôt fait une répertorisation avec les symptômes qui étaient présents avant le coma :
Je trouve également qu'Ars correspondait bien mais il n'a pas le désir de viande.
Calc sort en tête et me paraît cocher toutes les cases sauf celle du miasme.
Il ne me reste plus que Merc qui est hautement syphilitique et qui coche tout, mais je ne reconnais pas trop l'image du médicament.
Avec tout ça, je préfère suivre mes camarades et tenter la réponse Ars

@Armel : Carb-v est bien dans la rubrique GE/ SYPHILIS
#72228
Soyons bête et pas méchants :

Émile nous demande de répertorier et de donner un remède. Sympa, il donne l'intitulé exact des rubriques associées au coma :
Y: tournés vers le haut
Psy: inconscience soudaine

Il n'y a qu'un remède : Cocculus (qui, soit dit en passant, ne figure pas dans la rubrique Ge: Syphilis)

On notera que d'après Boericke, Ars suit bien Cocculus.
#72231
@Fantine Quelles rubriques utilises-tu ?
Emile parle de répertorier, pas de matière médicale...

Dans la version PCKENT que je possède, Laur apparaît dans Y: Mouvement/roulement/haut, vers le

qui est différent de Y: Tournés vers le haut où il n'apparaît pas.

De même, je ne vois pas Laur dans Psy: Inconscience soudaine.
#72232
J'ai effectivement utilisé le répertoire ( Kent ) mais j'ai fait une erreur dans le choix de la rubrique ( je me suis arrêtée à " mouvement des yeux vers le haut " ... mea culpa !
je me suis à l'évidence laissée influencer par cette soudaineté de l'avc , sans signes avant coureurs , ce qui est spécifique de laurocerasus . La perte d'élocution juste avant le comas est également spécifique de ce remède .
Mais bon , erreur d'aiguillage . . ( ou la précipitation qui me caracterise ;) )
#72242
Salut Émile,

Pas de commentaire de ta part aujourd'hui sur le post "AVC suivi de coma". C'est pas bon signe pour la deuxième proposition que j'ai faite !

Du coup, je creuse encore. Mais c'est sec. Hering est le seul que j'ai trouvé qui évoque le coma chez Cocculus.

Faut-il chercher une étiologie pour ce changement de tableau ? On passe d'un cas clair de Arsenicum à un autre remède ?

Difficile d'interroger le patient... mais il y a bien un témoin qui a rapporté cette inconscience soudaine.

______

Si l'on regarde les symptômes entre l'AVC et le coma :
B: Élocution impossible ou absente
ES : Appétit absent
On a 36 remèdes dont Ars à forts degrés (mais Cocc ne sort pas pour la perte de la parole).

C'est la première fois que j'utilise 3 répertorisations en 3 phases chronologiques pour un même patient!

Pour moi, la rupture de tableau, c'est ce coma soudain.

______

Me vient une idée loufoque en examinant les étiologies de Cocculus : le transport pour aller à l'hôpital (ou ailleurs, voire à l'intérieur même de l'hôpital en songeant au lit à roulettes) qui aurait entraîné cette inconscience soudaine dont on aimerait connaître les circonstances.
#72243
Re-salut Émile

Je te cite :
Voir le fil https://planete-homeopathie.org/forum/v ... 142#p72099
Les niveaux de santé pour les débutants ? Certainement pas ! C'est une approximation, certes commode, mais qui éloigne des mécanismes fondamentaux de l'interaction entre les maladies que présente l'Organon et qui est le premier concept à maitriser et à avoir à portée de main pour sa réflexion homéopathique.
Donc je trouve du miel avec les paragraphes 35 et 38 de l'Organon, sur Interférences et combinaisons de pathologies.
______

Le passage au Coma serait le signe d'une nouvelle pathologie ?

L'ancienne pathologie (AVC, avec perte de parole et d'appétit) était grave, et la nouvelle (symptôme de coma) a pris le dessus ?
______

Ci-dessous trouvées dans la littérature les étiologies possibles du remède étudié :

COCCULUS (Coque Du Levant) : Soleil. Suppressions. Véhicules, en voiture. Émotions. Colère. Frayeur. Bruits. Perte de sommeil, veilles prolongées et répétées. Mal de mer. Voyages. Surmenage physique ou mental. Soleil. Buveurs de thé. Suppression des règles (céphalées, vertiges, troubles mentaux, gastralgie).

J'ai du mal à envisager une étiologie pouvant générer une telle aggravation. Peut-être une combinaison ?

Dans ce cas clinique, ou même ailleurs, est-ce un raisonnement qui se tient de se baser sur l'étiologie d'un nouveau remède pour expliquer l'apparition de nouveaux symptômes n'appartenant pas aux remèdes correspondants à l'état antérieur du patient ?

Peux-tu éclairer ma lanterne de débutant ?

_____
PS. Un détail amusant : Cocc désire la viande (pas Ars). Difficile d'en déduire que Cocculus était déjà un peu là avant l'AVC.
#72257
nico_juju a écrit : 07 févr. 2024, 09:52 Image

Pour moi les autres symptomes confirment aussi ars : desir de compagnie, froid mais desir etre éventé, propreté...
Et c'est un médicament qui couvre bien aussi le miasme syph.
Salut Nico,

Où as-tu trouvé : froid mais désir être éventé?
#72259
Bonjour Emile!

C’est encore un peu difficile de faire une répertorisation.
Les symptômes qui sautent aux yeux sont surtout des symptômes généraux ou psychiques qui font penser à Arsenicum comme le fait que cette dame est pointilleuse sur la propreté. Je tente de répertoriser les derniers symptômes apparus et de chercher un médicament syphilitique qui couvre les autres symptômes.

La rubrique Psy : INCONSCIENCE soudaine m’aurait bien arrangé mais le seul médicament syphilitique est Kali-c qui ne couvre pas les autres symptômes.

Répertorisation :
PSY : INCONSCIENCE
Y : TOURNÉS / haut, vers le
ES : APPÉTIT / ABSENT
GE : SYPHILIS, syphilitiques

Ces rubriques pointent vers Arsenicum qui couvre aussi les autres symptômes avec plusieurs keynotes bien spécifiques. Lach serait une seconde option mais ne couvre pas les autres symptômes.

PSY : ANXIÉTÉ / autrui, pour (2)
PSY : COMPAGNIE / désir de (3)
PSY : CONSCIEUX pour des broutilles (3)
FR : FRISSON ou FROID en général (3)
GE : ALIMENTS / viande / agg (1)
ES : DESIR / sucrerie (1)

D’autre part, Ars est un médicament d’hémorragie et qui présente de nombreux troubles de la tête ce qui cadrerait avec un accident vasculaire cérébral.

Merci beaucoup!
#72263
Stéphane a écrit : 11 févr. 2024, 14:00
Pour moi les autres symptomes confirment aussi ars : desir de compagnie, froid mais desir etre éventé, propreté...
Et c'est un médicament qui couvre bien aussi le miasme syph.
Salut Nico,

Où as-tu trouvé : froid mais désir être éventé?
C'est une caractéristique de ars, il a froid et donc se couvre chaudement avec des couvertures mais a besoin d'avoir la fenetre ouverte et la tête hors des couvertures pour resoirer l'air frais de l'extérieur

Extrait du Kent :
"C’est tellement net que j’ai vu le malade assis dans sa chambre avec des vêtements empilés sur lui pour se tenir le corps au chaud, et la tête à la fenêtre pour soulager sa congestion. Par conséquent, nous disons qu’un trait frappant appartient à ce remède : soulagement de tous les malaises du corps en l’enveloppant chaudement, et par la chaleur d’une façon générale, et soulagement des malaises de la tête par le froid, à l’exception des maux de l’extérieur de la tête, qui s’améliorent par la chaleur en la couvrant chaudement. Les névralgies de la face et des yeux ainsi que de la région au-dessus des yeux, sont améliorées par la chaleur. "

En bon ars, pour moi le top c'est d'être bien au chaud sous la couette la nuit avec la fenêtre grande ouverte et l'air frais ou même froid l'hiver qui rafraîchi le visage et permet de respirer l'air frais de dehors..
Malheureusement je ne suis pas seul la nuit :lol: et je suis contraint de dormir fenêtre fermée :roll:
Armel, Stéphane aimais cela

Rebonjour katmandou, la leucose est ce matin posit[…]

Je suis bien d'accord avec toi, mais je n'arrive p[…]

Cortisone 5 ch

merci Thelma

Les névralgies

Merci Véronique. :clap: Il y a deux jou[…]