par dge
-
#68632
salut, voila, c'est Jérôme, pas le chanteur, 48 ans, je suis agriculteur, je ne fais que des céréales, je suis des deux sèvres, je n'ai trouvé que des médecins généralistes homéopathes, mais qui ne le sont que pour les enfants , je me suis documenté un peu, je pense être phosphorus majoritaire et sulfur minoritaire, je me suis aidé des tests dosha.

les diathèses, c'est compliqué, je suis grand, mince, blond yeux bleu, grande pousse étant petit, j'ai déjà choppé la gale que des animaux m'ont passés, j'ai eu le vers solitaire étant jeune.

depuis tout petit, j'ai le nez qui coule tous les jours et toute l'année, aggravé par le vent, le froid, du mucus aggravé par le sucre, je me réveille entre 3 et 5 h , et met 1h30 à me rendormir, je voudrais aider mon foie aussi, et si possible mon mental dépressif, défaitiste

voilà, je vous en ait dit beaucoup déjà, je vais voir ce que je trouve sur votre fofo, que je pourrais appliquer .
Avatar de l’utilisateur
par Armel
-
#68634
Bonjour Jérôme,

Bienvenue sur le forum. J'ai été touché par votre présentation. La description même précise de certains symptômes suffira-t-elle à des membres du forum à évoquer des remèdes qui vous feraient du bien ? Je n'en n'ai aucune idée, car je suis débutant. Pour ma part, j'hésiterais entre ...une quinzaine de remèdes (je n'ai pas trouvé dans le répertoire de Kent l'aggravation du mucus par le sucre). Ce qui est important est le suivi de la réaction du patient à un remède. L'homéopathie serait comme un parcours où l'on "profite" des symptômes pour réajuster une prescription ou attendre.

Surveillez votre messagerie privée car, à ce que j'en sais, le forum n'est pas utilisé pour des consultations, mais peut faciliter des prises de contact.

Vous avez évoqué les tests dosha que je ne connaissais pas : d'après le moteur de recherche cela concerne une typologie associée à la médecine ayurvédique, à laquelle certains font correspondre des "profils" phosphoriques ou sulfuriques en faisant référence à l'homéopathie.

Vous écrivez que vous ne faites QUE des céréales. Cela m'a étonné. En quoi ce "que" est important ? D'autres "que" suivent dans la première partie de votre message. Une figure de style à la Johnny ? Je me suis aussi demandé quelle pourrait être la signification de votre pseudo.

Je suis sûr qu'en cherchant vous trouverez dans le forum de quoi vous émerveiller, c'est un premier remède pour un mental dépressif, défaitiste.
Françoise, nico_juju aimais cela
par dge
-
#68638
salut armel, votre avatar est mignon.

que des céréales, parce que d'autre agris sont éleveurs et/ou polyculture

ne vous faites pas de mauvaise idée de moi, je ne ressemble à personne, et je ne suis pas un bel homme, c'est comme ça, c'est tout

je rajoute que je sort de chez l'ostéopathe, car j'ai des nerf qui se déplacent
Avatar de l’utilisateur
par Armel
-
#68639
Salut Jérôme,
dge a écrit : 29 déc. 2021, 23:07 je ne ressemble à personne, et je ne suis pas un bel homme
Cet extrait de votre post m'a tout d'abord fait penser à Meetic, un autre forum...

Ici, c'est la richesse de l'homéopathie qui nous intéresse.

Voilà un peu de lecture en rapport avec ces dernières affirmations, voir surtout la conclusion :

******
Extrait de Pratique homéopathique en psyco-pathologie - Tome1 - Jacqueline Barbancey

PSYCHISME DE CALCAREA FLUORICA:

De sa double ascendance, CALCIUM et FLUOR, ce composé semble n'avoir reçu qu'un héritage peu enviable : asymétrique, dystrophique, hyperlaxe, c'est ainsi qu'on l'identifie, soulignant par contraste, ce qui le différencie de la saine solidité de
CALCAREA CARBONICA ou de l'élégante finesse de CALCAREA PHOSPHORICA.
(...)
Or, on a schématisé de manière expressive (ce n'est, bien sûr qu'un schéma, mais exact dans son sens général) l'évolution morphologique des « CALCAREA » en disant : CALCAREA CARBONICA pousse en rond, CALCAREA PHOSPHORICA pousse en long, CALCAREA FLUORICA pousse en ...biais!
(...)
Les plus adaptés investissent leur énergie dans la recherche des succès scolaires comme ils le feront, adultes, dans toutes leurs activités, professionnelles ou autres. Équilibrés dans leur dysharmonie, « méthodiques, tenaces et réalisateurs » (dit DUPRAT), ils échouent parfois dans leurs entreprises, malgré leur persévérance, justement par mauvaise appréciation de la réalité... ou par autopunition.
Alors survient, peut toujours survenir, même si elle est exceptionnelle pour certains, la décompensation, la phase dépressive, d'autant que CALCAREA FLUORICA est fatigable. Paradoxalement résistant à des activités multiples, il est très irrégulier dans l'action continue, tantôt vif et rapide, tantôt lent, indécis, sans initiative et sans élan.
Ayant besoin de mouvement mais supportant mal la station debout prolongée (car ses pieds enflent et ses jambes sont précocement atteintes de varices), trahi (même dans ce domaine !) par un corps si peu satisfaisant, aggravé aux changements de temps, supportant mal le froid humide, plein de douleurs tiraillantes, ostéocopes, profondes, il se rétracte devant l'action et songe à la mort, par lassitude... jusqu'à ce qu'une influence extérieure favorable viennent heureusement lui redonner le goût de vivre.
Les modalités intellectuelles de CALCAREA FLUORICA sont, bien entendu, très marquées par cette relation au réel vécue à travers un schéma corporel si particulier. Nulle part mieux que dans « Les Mots » sous la plume de Jean Paul SARTRE, n'a été dit avec autant de talent, de sensibilité et d'ironie tendre, les avatars d'un petit CALCAREA FLUORICA pour compenser sa disgrâce physique en développant jusqu'à l'hypertrophie la virtuosité intellectuelle...
(...)
Finalement, dans la mesure où il est vrai qu'on a le visage de vieillard que l'on mérite, le sien peut ne pas être plus mal qu'un autre et, ce qui était peut-être son plus secret espoir, il finit par ressembler à n'importe qui...
******

La séance d'ostéopathie vous a fait du bien ?
par dge
-
#68641
salut armel, merci armel, elle me fait rire la conclusion

cette séance d'ostheo ne se fait pas dans les mouvements et la force, je soupçonne mon osteo d'avoir un don qui lui permet de déplacer des nerfs en les affleurants, les seuls truc qu'elle fait à forcer, c'est ramener le genoux sur le ventre avec la respiration, elle ne me fait pas de bien sur le moment, le lendemain, des petites douleurs par ci par la sur le corps, je tourne la tête plus qu'avant, le but du jeu, c'est de ne pas faire relâcher les nerfs replacés, comme je suis vif de mouvement, c'est pas simple, mais vu les 20 minutes environ, qu'elle a passé sur mon épaule gauche et mon cou, elle a a pas du enfiler des perles .
Friction?

Je rends bien volontiers à Annick ce qui lu[…]

je cherche un covoiturage pour aller au sém[…]

Effectivement, ça donne quelques pistes. Ma[…]

Merci beaucoup pour ces précieux conseils ![…]