Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#40758
Ahahaah ! Merci pour ton retour Bernard!
Oui tu constates chaque jour le gouffre qui s'est créé. Chaque fois qu'on ose l'ouvrir pour simplement rappeler le bon sens, à savoir "étudiez l'homéopathie" avant de vous prétendre tel, on se prend des retours de bâton, genre l'ayatollah de Genève a parlé. Hé bien tu vas nous aider dans ce combat de David contre Goliath. Au moins nous n'aurons pas capitulé !
par bernard
-
#51185
Bonsoir Edouard,
Aprés des mois de silence ,je souhaiterai vous tenir au courant de mon évolution.
Tout d'abord en suivant pas à pas les video conferences de Edouard(si je puis me permettre),et en applicant ses
conseils !!!!!lles difficultés se sont amoncelées : j'ai decouvert la profondeur de mon ignorance à propos de l'homéopathie que je pensais pratiquer suivant l'enseignement que j'avais eu et avec des bons résultats !!!!!mais beaucoup d'insastisfaction !!!!
L'application de la vraie méthode que l'on ne m'a jamais enseigné ,a entrainé dans ma pratique quotidienne d'énormes
difficultés et beaucoup de découragement.
Et pourtant la premiére patiente qui aeu ce médicament unique en haute dilution et en liquide m' a littéralement
ébahi ,le mot n'est même pas assez fort,...patiente que je connaissais depuis longtemps : aprés la prise du rémede
lors de la consultation suivante:elle a commençé par me dire qu'elle avait honte et qu'elle ne me raconterait pas ce qu'elle avait vecu pendant cette periode;mais elle me rajoute j 'ai tout ecrit.
Aprés cinq minutes de silence ,elle me lit ce qui était écrit: depuis que je prends cette cac je me trés bien ,je suis allée au cinema, j'ai repris ma voiture et je conduis sur l'autoroute ,quand je prends la parole lors des reunions je n'ai plus rien ne touche....c'est extraordinaire et elle rajoute monsieur il faut absolument poursuivre dans cette voie
donc le médoc unique et en liquide.
Jamais je n'avais entendue une histoire pareille avec cette thérapeuthique,la colère m'a habite pendant longtemps , contre les enseignants en homéopathie que de temps perdu et de malades mal soignés par mes soins.
Ma grande difficulté est la suivante aujourd'hui:pour les nouveaux patients ,cela est plus facile en suivant l'enseignement des miasmes et de la Matiére Médicale, par contre les anciens patients sont réticents mais je ne desespère pas,d'autant plus que j'ai rencontré un super docteur que vous connaissez bien jean claude.
Je voudrai vous remercier pour la transmission de vos connaissances qui est en train de revolutionné ma pratique qui a amené beaucoup d'incomprehension dans mon entourage.
Ce qui est le plus perturbant c'est le bien-etre dans lequel les patients ,je suis trés bien , je vais trés bien,il ya si longtemps que je n'ai pas été aussi bien, avec une si petite quantité.
Et comble de malheur , j ean- claude m'a demandé de faire des cours d'homéo alors que je viens juste de terminer ma premiére année avec Edouard pour communiquer mon expérience.
L'enseignement des miasmes a bouleversé ma pratique :ce soir je voudrai ,cher Edouard, vous remercier de tout coeur de ce bouleversement de ma pratique quotidienne .
Il me semble indispensable et urgent d'enseigner l'homeopathie comme elle la mérite.
Encore merci pour le travail que vous effectuez.
Je vous souhaite des fêtes de Pâques.
bernard
par brigitteappel
-
#51188
Quelle joie, Bernard, de lire vos posts!
Il me semble indispensable et urgent d'enseigner l'homeopathie comme elle la mérite. :clap:
C´est ce que fait Planète Homéo! Il faut en parler autour de nous. Nous pouvons organiser une conférence sur l´existence d´un tel enseignement, puis des groupes autour des cours si certains collègues sont intéressés. C´est un outil d´une très grande valeur que nous avons à notre disposition en langue française. Faisons-le savoir.
par didier
-
#51189
Merci de votre témoignage qui sera forcément utile aux médecins, aux patients et à ceux qui prétendent qu'il n'y a aucune différence d'efficacité entre les deux. En un mot, votre témoignage m'a touché
Ce qui est le plus perturbant c'est le bien-etre dans lequel les patients ,je suis trés bien , je vais trés bien,il ya si longtemps que je n'ai pas été aussi bien, avec une si petite quantité.
En tant que patient, j'ai encore du mal à l'admettre mais c'est bien vrai je vais bien et avec un médicament qu'aucun pluraliste ne peut penser à prescrire avec l'étiquette "bpco" Cantharis
J'avais remarqué depuis bien longtemps que j'avais un gros problème avec les
miroirs, les surfaces réfléchissantes... Stram bof
J'ai aperçu un extrait de cours
Pathologie mentales
Suprématie complète de l'homéopathie
Le résultat dépasse toute mes espérances, échec complet des autres approches, qui plus est, je récolte un ensemble de pseudo explications et avec ça je fais quoi :roll: Intolérant à la frustration, crise de panique, troubles d'anxiété généralisé.
PSYCHISME /
AGITATION, nervosité /
rage, se terminant en un accès de
canth
Depuis ça change tout (car la similitude ne s'arrête pas là)
Résultat splendide en centesimale, LM1 et LM2 aggravation similaire. Il a fallu rencontrer la bonne personne pour reconnaître le médicament de la première strate.
Cerise sur le gâteau deux mois et demi sans Symbicort impossible avant au delà de quatre jours.
Quand un pluraliste revient dans le droit chemin c'est réconfortant merci encore
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#51192
Les amis, je suis profondément touché par vos témoignages, en cette veille de Pâques en plus.

Sans le moindre doute, l'une des choses les plus difficiles dans la vie c'est de reconnaître qu'on s'est fourvoyé, admettre son incomplétude et son imperfection.

De la même manière que Hahnemann le laisse entendre dans sa formulation du §1 : "rétablir la santé", il s'agit bien d'un chemin, ici d'un chemin de vérité.

Est il surprenant que l'étude de l'homme dans la santé ou la maladie soulève tant de points que la transcendance se révèle? Voilà un joli sujet de réflexion :)

Merci encore et JOYEUSES PAQUES à tous.
par HERBADILLA
-
#51200
Merci à Bernard d'avoir osé remettre en question tout ce qu'il avait appris et appliqué pendant de longues années. Je le considère comme un très bon homéopathe, avec une très grande expérience clinique, je compte sur lui, pour m'aider dans l'enseignement du DU d'Homéopathie à la Faculté de Pharmacie de Nantes et convaincre les étudiants de l'utilisation régulière des solutions liquides et de la prescription d'un seul remède.
Et merci à Edouard, qui m'a accompagné moi aussi il y a une vingtaine d'années à passer d'un pluralisme raisonné à l'unicisme. J'ai perdu du temps également et c'est pourquoi je voudrai que pour nos nouveaux étudiants, la solution de l'Homéopathie Classique s'impose d'emblée
JC

Dès 1830 Hering écrivait : « […]

Questions à la communauté

Un grand merci pour ces reponses

Bonjour, Petite question tirée de l'observ[…]

Je vous tire ma révérence Madame Ka[…]