par Margaux
-
#49637
Bonjour à tous,

Je m'appelle Margaux, j'ai 27 ans, et je suis interne en dernière année de médecine générale.
Plus que 9 mois de stages en allopathie, une thèse d'exercice, et je serai libre !!
J'habite Lille, et je suis avec un super gars depuis 8 ans qui a décidé (avec mon accord et toute ma joie) de m'épouser au mois de septembre prochain. :-)
J'aime beaucoup la nature, lire des bons livres, chanter et danser. Et jouer au tennis !

Le parcours pour arriver jusqu'ici a été douloureux, puisque, n'arrivant pas à me retrouver dans ces études et parmi mes contemporains, j'ai bien failli arrêter plusieurs fois avant la fin ... ce qui a mis un joyeux souk dans ma vie.

Ma grande chance, en parallèle d'être très bien accompagnée : être malade, et découvrir grâce à des gens formidables à l'extérieur, comment me GUERIR. J'ai enfin compris que je ne serai pas obligée d'appliquer à mes patients ce que la fac attendait de ses étudiants.
Ouf ...
Bref, ce petit parcours, qui ne fait que commencer, m'a pris déjà une petite dizaine d'année de remise en question, de travail personnel et de recherches d'alternatives.

J'ai découvert l'homéopathie très récemment. Étant abasourdie par l'efficacité que ça a eu sur moi après toutes ces années d'errance médicale, je ressens beaucoup de gratitude, et j'ai eu très envie d'en savoir plus. Je suis inscrite à un DU d'homéopathie dans la fac où je suis, mais ça reste très "politiquement correcte" puisque "dans les locaux de la fac", et mixé avec une prescription allopathique. Ce qui n'a pas beaucoup de sens. (!) Comme si l'homéopathie n'était qu'une médecine complémentaire !
Donc j'ai cherché sur internet des compléments d'informations et éventuellement d'autres formations, et je suis tombée sur les vidéos d'Edouard Broussalian sur youtube, qui ont fait écho en moi, quel bonheur !


Pour vous, homéopathes installés, j'avais des questions un peu d'ordre pratique :

Je suis perplexe par rapport à l'installation et les débuts d'exercice en tant qu'homéopathe.
Comment faire pour exercer cette merveilleuse médecine (sereinement) en France ?
La seule solution que j'ai trouvé est de se déconventionner de la sécurité sociale. (?)
Est-ce qu'il y a des facilités dans d'autres pays ?

Le problème, c'est que je ressens avidement le besoin de me former pour le moment. Comment se payer une formation qui prend du temps, tout en travaillant pour pouvoir se la payer ? Remplacer un médecin ? Les homéopathes prennent des remplaçants ?

Est-ce qu'on peut espérer s'en sortir économiquement en choisissant d'être homéopathe ?
Tout en ayant pour projet d'avoir une vie de famille avec quelques enfants ...

Lorsque vous vous êtes installés, vous étiez déjà de brillants homéopathes ? Je me sens très intéressée mais je crains de ne pas être à la hauteur pour les patients encore pour un bon moment. Même si on n'a jamais fini d'apprendre, qu'on apprend en faisant et qu'on peut toujours savoir mieux jusqu'à la fin de sa vie, j'imagine qu'il faut quand même une base solide et avoir les idées claires pour prétendre prendre en charge des être humains qui vous font confiance sur le plan de leur Santé.

Désolée pour toutes ces questions pénibles, mais le principe de réalité m'encourage à vous les poser ...
Je m'arrête, je suis peut-être trop bavarde.

Je me réjouis sincèrement de vous avoir trouvé !
J'espère à bientôt,

Margaux.
#49640
Les amis, Margaux m'a rencontré sur FB. Je vous serai gré de lui apporter vos éclairages divers, qu’elle se fasse ainsi une opinion honnête.
Je pense que Margaux sera une excellente recrue. Bienvenue à toi :)
par Terrasienna
Staff
#49642
Bonjour et bienvenue Margaux,

beaucoup de tes questions découlent d'un choix personnel.
L'avantage, c'est qu'en France actuellement, on manque de médecins. Du coup, tu as beaucoup plus de liberté d'action que si le "marché" était saturé. Dans un premier temps, il est facile de trouver un remplacement, qui te permet en général de vivre sereinement(ça fait du bien après les études...), tout en étudiant (par exemple l'homeopathie) à côté, en gardant au moins l'équivalent de tes revenus d'interne.
Je te conseille de t'installer en tant qu'homéopathe directement, sinon ça risque d'être compliqué. Après à toi de voir quelles seront les possibilités qui s'offriront à toi en fonction de ton budget, du temps que tu veux bosser, etc...
Une possibilité si vraiment tu manques de confiance en toi, c'est de t'installer en tant qu'homéopathe conventionnée, le temps de faire ton experience. Une fois que tu te sens plus à l'aise, tu te déconventionnes.
C'est difficile de vivre en tant qu'homéopathe en étant conventionné. A moins que tu ne traites beaucoup d 'aigus, avec des consults sans rendez vous d'une dizaine de minutes...
Il faut que tu te renseignes sur les charges, etc de l'endroit où tu veux t'installer.
Voilà pour une partie de mon point de vue. Mais je ne suis pas la seule à pouvoir te répondre sur le forum...
par Sabrina
Etudiant
#49646
Salut Margaux et bienvenue!

Je pense que je suis plutôt bien placée pour répondre à tes questions parce que j'ai eu à peu près le même parcours et les mêmes questionnements que toi...et je suis installée en tant qu'homéo depuis 15 jours!
Je t'envoie mon contact par MP pour qu'on puisse en discuter. Il faudra que je prenne un moment pour écrire un post sur le sujet car contre toute attente mon installation s'est faite très simplement...c'est encourageant!

A bientôt
Sabrina
par Aminda
-
#49651
En tant que généraliste conventionné, on peut utiliser la possibilité de demander en plus de la consultation un acte hors nomenclature HN, qui est parfois pris en charge par la mutuelle, selon le contrat. La longueur de la consultation le justifie aisément...
#49655
Margaux, enchantée aussi, bienvenue à Planètehoméo!
Ton message donne chaud au coeur et rassure sur le sort de tous ces patients qui cherchent à guérir!
Si ça ne t´embête pas que vous continuiez à écrire publiquement, je trouve très intéressant suivre tes vicissitudes (si vicissitudes il y a) pour t installer, et ça peut aussi aider des indécis, qui sait?
Et puis je veux te dire qu´ici tu as frappé à la bonne porte pour devenir une véritable homéopathe.

Bonsoir Pauline, Le premier réflexe &agrav[…]

craquements et fissures

CORRECTION a l’arthrographie , Le mé[…]

PCKent Abonnement

Chers Amis, Je vous rappelle, pour tous ceux qui h[…]

PRESENTATION

Bonjour JL, Bienvenue parmi nous ! Justement, Ca[…]