par celbras
-
#54034
Bonjour,

Je suis très heureuse d'avoir trouvé votre site internet et ce forum. C'est une mine d'information.

Je me présente,

Je suis maman d'un petit garçon de deux ans qui est asthmatique et allergique à divers aliments.

Notre cauchemar à commencé lorsque notre fils à été hospitalisé une semaine pour une bronchiolite. Oxygène et kiné respiratoire ...
Une incompréhension totale puisque j'allaitais mon bébé.

Il a fait une 2 ème bronchiolite, puis une 3 ème, une 4 ème, jusqu'à ce qu'on me parle d'asthme du nourrisson.

Entre les semaines où il allait mieux, il était recouvert d’eczéma au visage, aux mains, aux jambes, partout ... il se grattait à sang et en était presque défiguré. Souvent il attrapait des impétigos car son eczéma s'infectait ...

J'ai été voir un osthéopathe et des magnétiseurs qui m'ont conseillé d'arrêter les produits laitiers. C'est ce que j'ai fait pour pouvoir continuer de l'allaiter. Entre temps, nous avons consulté une allergologue. Le patch test du lait était positif donc allergie retardée.
Pendant 1 an j'ai stoppé tout ce qui était à base de protéine de lait (Vache, brebis, chèvre). J'en devenais complètement parano puisque tous les produits avec des "Traces de lait", j'éliminais. Et il y en avais partout ! J'avais trop peur que mon bébé ne sache plus respirer.
Quand les bronches de mon bébé s'encombraient, je pensais que c'était de ma faute, que j'avais mangé un produit qui était certainement contaminé par des traces de lait. Çà devenait invivable. J'ai perdu 10 kg à cause de ce régime alimentaire.

Chaque mois, il fallait se rendre aux urgences car notre fils était essouflé avec des glaires dans les bronches. Il subissait des masques de ventoline et de la cortisone à n'en plus finir. Personne ne savait me dire ce que mon bébé avait. J'avais l'impression que l'asthme c'était la réponse simple et facile à donner. Ah, le papa est asthmatique, alors ne cherchez pas c'est ça !

Bref, par la suite, nous avons été orienté vers un hôpital pour enfants sur Toulouse. Nous avons découvert qu'il n'était pas allergique au lait mais qu'il était allergique au blé, oeufs, fruits à coque, arachides, kiwi, moutarde, poissons ....

Aujourd'hui, l'allergologue veut tout de même le forcer à manger ses aliments. Elle a ré-introduit le blé pour l'instant même s'il est toujours allergique.
Il fait beaucoup moins de crises d'asthme mais matin et soir il est sous cortisone ....
Tout le monde me dit "Ah il va mieux !" Oui c'est sûr, avec du Flixotide on masque le problème !

J'aimerai trouver un homéopathe (un vrai !) qui puisse rechercher le fond du problème et qui puisse tenter de le guérir. Je suis complètement perdue et j'ai très peur des effets de la cortisone sur lui sur le long terme.

Peut-être connaissez vous un bon homéopathe dans les Pyrénnées Orientales où les départements voisins ?

En parallèle, dès qu'il a un rhume et que je sais qu'il peut se transformer en crise d'asthme, je le soigne avec des huiles essentielles.

Je vous remercie par avance si vous pouvez m'aider.
par VeroS
Diplômé PH
#54060
Bienvenue Celbras !

C'est souvent grâce à nos enfants que nous en venons à l'homéopathie.

si l'envie vous dit de commencer les cours, vous risquez de devenir vite addict... ;)

Merci pour vos retours! Quand bien même il […]

Mammite traînante

non ,il faut attendre il y a juste risque quelle f[…]

enfant 15 ans choree

Merci Terrassienne

Hôpitaux indiens accueillant les étudiants

Merci Isaure, je pense que c'est une très b[…]