par Agnes ASTIER
-
#59800
Bonjour a tous
Je m'appelle Agnès, j'ai 63 ans et J'habite en SAVOIE a LA PLAGNE . Je ne suis issue d'aucune profession médicale et c'est sans doute prétentieux de me lancer dans une telle aventure..... Mais j'ai le bonheur d'avoir 2 petits enfants de 3 ans et demi et 1 an et j'aimerais les voir grandir autrement que bombardés de médicaments surtout que leur grand père maternel est lui meme médecin allopathe et leur maman pharmacien. J'ai découvert le site du Dr BROUSSALIAN par hasard en faisant des recherches et j'ai vraiment accroché avec son approche. J'ai visionné énormément de vidéos qui sont mises en lignes. Après mure réflexion, j'ai décidé de me lancer et je vous supplie d'être cléments envers moi pour tous ceux qui ont de l'expérience. Car mon seul but est de voir les gens que j'aime en bonne santé si cela est possible. Excellente journée a tous. :D
par Terrasienna
Staff
#59803
Bonjour et bienvenue

il faudra certainement vous accrocher mais l'expérience prouve que c'est la passion qui compte! Alors foncez et accrochez vous!
C'est un beau projet et nous accueillons tout le monde, d'autant plus en ces temps troublés pour l'homéopathie. Plus nous serons nombreux à savoir vraiment ce que c'est et ce qu'elle est capable de faire, mieux nous pourrons nous défendre.
par Agnes ASTIER
-
#59807
je suis un peu perdue déjà car dépassée par la technologie..... vous allez me prendre pour une idiote mais Comment dois je faire pour poser des questions sur les vidéos puisqu elles datent de 2012 a ce que j'ai pu comprendre... donc il n'y a pas de coté interactif :(
par Emile
-
#59808
Bonjour,

Vous avez sur le Forum un dossier pour chaque Package où sont rassemblées vidéo par vidéo les questions/réponses qu'elles ont pu susciter. Il est aisé d'ouvrir un nouveau sujet de discussion pour y poser ses questions.
Voici un lien vers le dossier du premier Package :
https://planete-homeopathie.org/forum/v ... .php?f=156
Avatar de l’utilisateur
par Edouard Broussalian
Staff
#59813
Bonjour Agnès
C'est l'inconvénient de n'avoir pas été dans la première fournée :)
Mais on est tous la sur le forum et on se retrouve lors des séminaires
Bienvenue
par Emile
-
#59814
Ah quelle fierté lorsqu'on réécoute une vidéo et qu'on se dit ; ah oui c'est moi qui avait posé cette question !!! :) J'y étais ;)
par Choco05
Etudiant
#59816
Bienvenue Agnès !

Vous allez vous faire très plaisir en faisant la formation.... une fois qu'on tombe dedans, on n'en sort plus!
Vous n'êtes pas la seule qui ne vient pas du monde médical, loin de là, cela nous oblige à acquérir certaines bases en plus, mais on obtient vite de premières réussites (bientôt les grippes et gastros de vos petits-enfants seront surement balayées en quelques heures), alors ça vaut la peine de s'accrocher!

A bientôt!
par Agnes ASTIER
-
#59818
Choco05 a écrit : 02 juil. 2019, 22:01 Bienvenue Agnès !

Vous allez vous faire très plaisir en faisant la formation.... une fois qu'on tombe dedans, on n'en sort plus!
Vous n'êtes pas la seule qui ne vient pas du monde médical, loin de là, cela nous oblige à acquérir certaines bases en plus, mais on obtient vite de premières réussites (bientôt les grippes et gastros de vos petits-enfants seront surement balayées en quelques heures), alors ça vaut la peine de s'accrocher!

A bientôt!
Merci pour cet encouragement ! il faut que je prenne confiance en moi et que j'acquiere de la perception et ca va me demander un gros travail je pense....
par Agnes ASTIER
-
#59824
bonjour
je ne sais pas si je suis au bon endroit pour poser ces questions suite au visionnement de la 2ème partie du paragraphe 3 de l'organon mais je tente :

Que peut encore soigner l'homéopathie car j'ai compris que :

lorsque c'était des lésions définitives il ne pouvait y avoir que de la palliation.
quant a tout ce qui est syndrome fatigue chronique
tout ce qui est blocage sur le plan emotionnel, incertitude etc (rideau de fumée)
addiction en tout genre
mort emotionnelle, (ceux qui sont carbonisés de l'interieur)
ceux qui cherche la "spiritualité"
les idées fixes
les Intellectuels
la peur de la dépendance
Si j'ai bien compris, pour tout ces cas c'est difficile voire impossible

Meme si tout cela ne remet pas en cause ma conviction dans les traitements homéopatique, je me demande quand meme qui on peut encore espérer soigner car beaucoup rentrent dans une de ces cases. De ce fait, ces gens là, que leur reste il pour guérir ?

Voilà je remercie quiconque peut m'éclairer sur ce point

très belle journée
par Terrasienna
Staff
#59825
Bonjour

effectivement de plus en plus de nos contemporains rentrent dans ces cases, c'est pour cela qu'un homéopathe compétent est très pessimiste quant aux prochaines années de l'humanité(avant que ça n'aille mieux). Pour autant, ce n'est pas à vous de décider à l'avance de qui va s'en sortir ou non. Ces cas là seront extrêmement difficiles à soigner, nécessiteront des années de traitement avant d'espérer une retour à une forme de normalité, mais certains ont la petite étincelle qui les pousseront à se battre pour survivre et aller mieux. D'autres parfois en meilleur état de santé ne chercheront qu'à se saboter. La dose liquide fait des merveilles.
par didier
-
#59827
Bonjour,

J'espère ne pas être à côté de la plaque dans ma réponse. J'ai envie d'exprimer à Agnès le positionnement suivant. Je suis bien entendu tout à fait d'accord avec ce qui précède. Je dirais même que je vois ça comme des vases communicants.

J'ignore si je fais partie des catégories précédentes pour autant, grossièrement mon cas était très mal engagé.
À l'époque, je ne crois pas beaucoup en l'homéopathie même si je suis l'un des piliers du forum mais peut-être qu'il me reste une lueur d'espoir, le désir de trouver une solution, au moins comme on dit j'aurais tout essayé.
J'y crois d'autant moins que j'ai déjà consulté un homéopathe uniciste, une dizaine de fois il a soi-disant 30 anni au moins d'homéopathie derrière lui.
J'ai l'impression que ses "posologies" n'obéissent à aucune règle. Courage fuyons ! Ma seule référence c'est ce que je lis sur le PH.

Je repère un étudiant que je trouve doué, je le consulte et lui communique 3 signes un peu étranges. J'ai écrémé au maximum pour garder le minimum de valeur maximum.

Bingo, on se connaît depuis 20 minutes à peine, il trouve cantharis, carton plein sur le plan mental et émotionnel (par contre rien au niveau urinaire, je l'avais éliminé d'office pour cette raison.)
Par contre, lui ne voit pas autre chose à me donner. Il est convaincu et ça se sent.

Je lis dans une matière médicale... "braille vocifère pour réclamer de l'aide" . C'est là que je réalise que Alain Horvilleur avait une très bonne connaissance de l'homeopathie quoi qu'on en dise. Je réalise que mon vécu intérieur était personne ne m'aide !

Je ne sais pas où je vais mais pour la première fois quelqu'un semble comprendre quelque chose à mon cas. Là où c'est complètement dingue, excusez-moi du terme c'est que le remède couvre des choses qui me semblaient faire partie de moi.
J'ai souvent entendu faut faire avec il est comme ça. Je finissais même par croire que c'était mon état normal.
Au fur et à mesure de l'action du remède, j'ai pu comme distinguer les symptômes pathologiques de ma personnalité.

C'est clairement la confiance du prescripteur qui m'a été renvoyée et j'ai pu avoir à mon tour, confiance.

De mon point de vue, les changements ont été énormes d'autant plus que je n'avais pas connaissance de mon étiquette borderline. Je l'ai appris en lisant le courrier de la psy.

N'importe qui aurait pu le sachant se dire que l'homéopathie était hors jeu. À mon sens, j'ai été re cadré pour mon plus grand bonheur en pleine consultation quand il m'a dit: écoutez monsieur, je vais vous dire, on s'en fout un peu de ce que dit la psy, donnez-moi vos symptômes, votre vécu...
Et là j'ai tout de suite compris ce qu'il attendait comment il travaillait dans le concret et dans le présent.

Finalement c'est lui qui m'a communiqué des ressources et le remède a fait le reste je pense qu'il y a constamment un aller-retour entre le prescripteur et le patient et ça c'est difficilement prévisible. Dès le début, je pouvais lui confier des choses que je n'avais jamais dites à personne, pour la bonne cause!

C'était bluffant, je vous rappelle dans 4-5 jours et aussi mettre une seule goutte d'une LM1 dans un verre d'eau, une première. Je dois reconnaître que j'ai trouvé ça un peu light.

Aujourd'hui, je me sens très différent il n'y a aucune comparaison possible. Il existe le triangle de Karpman bourreau victime Sauveur. Il existe aussi le triangle homéopathie- prescripteur- patient. C'est une alchimie difficile à mettre en équation.
C'est un chemin, une aventure humaine.
par Agnes ASTIER
-
#59828
merci Didier de vous etre mis a nu pour me faire prendre conscience que rien n'est perdu d'avance, et qu'il faut parfois avoir les bonnes personnes et les bonnes informations a un moment donné de votre vie pour que celle ci prenne un autre virage. J'espère un jour arriver a discerner les subtilités de l'homéopathie et j'espère aussi que tout cela peut etre réellement à la portée de chacun comme on le laisse entendre. Je n'ai pas la prétention de devenir médecin mais si je peux aider autour de moi tous ces gens si empressés de prendre des médicaments allopathiques pour un oui ou pour un non ce serait déjà un grand pas. Bonne fin de journée
par didier
-
#59829
Je répondrais en terme de potentiel, avec une bonne formation vous pouvez répondre à beaucoup de situations, le potentiel est là.

Par contre, ce qui ne vous appartient pas si j'ose dire c'est le désir de l'autre de s'en sortir. L'autre paramètre c'est aussi que nous avons tous des croyances par rapport à l'homéopathie. Si la personne que vous voulez aider pense que l'homeopathie ne peut pas suffire par comparaison aux traitements classiques réputés tellement plus puissants, vous précherez dans le vide.

On ne raisonne plus en terme de traitement adapté mais en terme de traitement plus ou moins puissant.
Avatar de l’utilisateur
par Françoise
Diplômé PH
#59831
Bienvenue au club des grands-mères !
Jolie motivation, donc, avec travail et entraide, ça va le faire !

Bonjour a tous! Restez optimiste et forts interieu[…]

Covid-19 anosmie - agueusie

Bien sûr l'anosmie brutale qui est le prem[…]

La Chimie Organique pour les Nuls en deux volume[…]

Procédés de dilution

En fait je découvre que la méthode[…]