Défendre l'homéopathie véritable : une lutte permanente.
Avatar de l’utilisateur
par Athelas
Diplômé PH
#69616
Derrière le prompteur convenu et bien élevé de l'homéopathie (diluée) selon Boiron ...

jpp26, Emile aimais cela
par jpp26
-
#69623
Oui…Désolant, révoltant même quand on connaît la vraie homéopathie uniciste et qu’on la voit ainsi rabaissée à une petite technique allopathique accessoire de saupoudrage, pratiqué par des médecins trop ignorants pour comprendre le message de Hahnemann (à supposer qu’ils le connaissent..).

C’est de la « petite homéopathie »
Qui ne nécessite qu’une « petite formation » rapide., après un « petit » questionnement sur sa pratique.
Qui n’est qu’un « petit peu efficace ».
Qui ne fait qu’un « petit complément » à l’allopathie, seule vraie médecine respectable.
Il est bien normal que ce soit pratiqué surtout par des « petits généralistes », qui de toute façon, à part envoyer chez les seuls médecins qui savent (les SPEcialistes) ne servent pas à grand chose(vision de la population, et des décideurs).
Ça permet d’entretenir un « petit consensus » avec la seule vraie médecine (l’allopathie).
Ça permet de rester quand même « un petit peu » respectable vis à vis des confrères exclusivement allopathes.
Autrefois quand les généralistes tiraient la langue (j’ai connu cette époque dans les années 80), ça permettait de faire « un petit complément ».
Et puis la « petite homéopathie » si ça ne fait pas de bien au moins ça ne fait pas de mal. C’est naturel!
C’est petit. C’est gentil!

Finalement si le déremboursement pouvait faire complètement couler Boiron qui depuis des décennies assassine la vraie homéopathie, on ne serait sans doute pas très nombreux sur ce forum à le regretter..
Que meure « la petite homéopathie » pour que renaisse la grande homéopathie.
Car la ré-émergence de la grande homéopathie n’est sans doute pas pour demain, (il faudra attendre pour ceci que l’on quitte le paradigme rationaliste de la modernité à mon avis), mais au moins au préalable il faudra se débarrasser de la « petite »granulothérapie de Boiron, qui fait un « grand » mal.
Jean Pierre (en colère..)
Athelas, Gilles63, VeroniqueB et 4 autres aimais cela
par jpp26
-
#69629
En fait si nous sommes tant affectés par cette dégradation de l’homéopathie c’est parce que d’une façon générale je crois que nous avons un gros problème: celui de la confusion dans la population entre ce que j’appellerais « la véritable homéopathie » c’est à dire celle que nous avons appris à Planète Homéopathie, et la granulothèrapie pluraliste très connue par tout le monde.
Quand j’essaie d’expliquer à mes amis ce qu’est cette «véritable homéopathie » je constate bien que le message est rarement perçu. Qu’ils y adhèrent ou non les gens pensent déjà connaître l’homéopathie (la granulotherapie en fait) et il est très difficile de leur fait changer de concept.
Je me suis souvent dit que pour nous démarquer et faire comprendre que l’on a une autre pratique il nous faudrait utiliser un autre nom.
Comme ce n’est quand même pas à nous de laisser le terme d’homéopathie abusivement utilisé par les granulotherapeutes, je pensais quelquefois que le terme de « homéopathie Hahnemannienne » (ou un autre si vous avez d’autres idées) nous permettrait peut être de marquer notre différence et de pouvoir plus facilement nous sortir de la confusion qui nuit tant à la vraie homéopathie.
(Mais peut être ce vocable est il déjà utilisé, car il existe bien par exemple à Frejus l’école d’homéopathie Hahnemannienne de Didier Grandgeorge).
Ou peut être mon idée n’est pas nouvelle et a déjà été explorée..?
Qu’en pensez vous?
#69630
Les anglophones, autour de Vithoulkas, parlent de "Classical Homeopathy", ou "Homéopathie Classique" – c'est-à-dire traditionnelle, conforme à la tradition – par définition classique – de Hahnemann.

Mais pour comprendre, il faut déjà savoir qu'il existe une tradition, etc., c'est-à-dire être un peu au courant de l'histoire de l'homéopathie, ce qui, dans le contexte actuel, est problématique. Néanmoins, je trouve le terme "classique" plus naturel, plus facile à expliquer, et, le cas échéant, à défendre, que le terme "uniciste", qui, en soi, ne protège pas contre les dévoiements, et présuppose déjà un minimum de connaissances en matière d'homéopathie.
Avatar de l’utilisateur
par nico_juju
-
#69631
C'est vrai que l'image de l'homéopathie est tellement déformée et surtout depuis tellement longtemps. Lorsque l'on parle d'homeo, c'est cette décevante illusion qui vient à l'esprit des gens.

J'essaie alors d'expliquer que pour que ca fonctionne, il faut qu'elle soit correctement pratiquée. Que ce qui est généralement pratiqué aujourd'hui n'est plus qu'un lambeau de cette belle médecine. Pour arriver à des résultats il faut revenir aux sources.
Que l'espèce vivante répond toujours aux mêmes lois de la nature et que ce qui fonctionnait il y a 200 ans fonctionne toujours aujourd'hui.

J'ai des amis qui se "soignent" en homeo par un Médecin homéopathe. Ils disent que cette médecine coute cher car le médecin fait avaler des tubes entier de plusieurs médicaments plusieurs fois par semaines, pour des résultats plus que décevant, on s'en doute, mais le pire c'est lorsqu'il y a suppression par matraquage allopathico-granulement (bon ok je viens d'inventer ce mot mais l'esprit y est..).

J'ai beau essayer d'expliquer comment fonctionne l'homeo hahnemannienne, je ne suis malheureusement pas médecin, donc j'ai tord..

Chacun est libre de se soigner comme il veut je pense mais alors on ne peut pas appeler ça de l'homéopathie, c'est une autre pratique..
Il y a eu tant de sacrifices pour faire naitre l'homéopathie, ca fait mal au cœur de la voir piétiné publiquement et presque fièrement.

Heureusement, j'arrives aussi à faire comprendre que derrière cette triste illusion, se cache un monde formidable mais bien plus complexe qu'ils ne s'en doutent :)
par Gilles63
-
#69646
je trouve que "minimaliste" fait plutot reducteur ,peu efficace
perso je prefères "Vraie homeopathie"
en plus ce terme ouvre la discussion ,des personnes demandent "mais alors il y a de la fausse?"
nico_juju aimais cela
#69647
Tous ces qualificatifs – y compris "classique" – ne conviennent pas, parce qu'ils peuvent être contestés par une autre qualificatif insistant sur un autre aspect.

Pour ce qui nous concerne, nous sommes unis autour de l'homéopathie enseignée sur PH. Donc, pourquoi tout simplement ne parler d'homéopathie PH, qui, ne renvoyant qu'à une localisation et à une école, ne risque pas d'être contestée par une qualification en plus ou en moins, et qui a au moins l'avantage d'annoncer vraiment la couleur ?

Sinon, nous n'en sortirons jamais dans le labyrinthe des désignations dénuées de sens.
par Tyrosine
-
#69649
Cette vidéo me choque pas , l'homéopathie est partie pour disparaître, c'est leur volonté, et là une jeune médecin l'utilise peut-être mal ou moyennement bien mais elle en parle d'une manière positive.

Bravo ! ;) Ca m'aurait intéress&eacu[…]

Formation David Little

David Little lance une formation. Voici le lien p[…]

liste de médecins

Réponse en MP à Emily et Pomodorin[…]

Oeil chat pas beau

Vous pouvez regarder Calcarea sulfurica qui a b[…]