#26273
Bonjour à tous,

voici le texte vu sur le site egora :



Le Comité technique des vaccinations (CTV) du Haut conseil de la santé publique (HCSP) s’est déclaré favorable à la levée de l’obligation vaccinale.

En France, seuls les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont toujours soumis à une obligation pour tous. S’ajoutent le vaccin contre la fièvre jaune pour les Guyanais, et ceux contre l’hépatite B et la typhoïde dans certains milieux professionnels. Le président du CTV a expliqué lors d'un point presse qu’il n’était “pas sûr qu’il faille faire de la santé publique à coups d’obligations”.

“On est quasiment le seul pays à avoir des obligations vaccinales, ajoute-t-il.Pourquoi est-ce que cela poserait plus de problèmes en France qu'ailleurs ?”

Le Haut conseil de la santé publique a déjà émis cet avis, mais il ne sera pas rendu public. Il doit plutôt être perçu comme une piste de travail pour les députés. “C'est un problème politique et sociétal. Nous, Haut conseil de la santé publique, ne sommes pas en charge de cela”, a déclaré Daniel Floret au site Pourquoi-docteur.

Le Comité technique de vaccination préconise la mise en place de “recommandations” en lieu et place d’une obligation vaccinale. Car fin d’une obligation ne signifie pas que se vacciner deviendra facultatif. Daniel Floret conseille la création d’un “statut sur les vaccinations recommandées de façon à ce qu’elles ne soient pas perçues comme facultatives”.
#26370
Bonjour,

Les choses avancent tout doucement, malgré tout... tout doucement !

Mais Daniel Floret a raison, c'est un problème politique, un problème de pouvoir en fait. Or les politiques ont-ils vraiment le pouvoir ? Ne serait-ce pas plutôt les laboratoires et autres groupes d'intérêt impliqués ?

On peut écouter quelques passages de ce point presse ici : http://pourquoi-docteur.nouvelobs.com/L ... -4579.html
pour les gens, comme moi, qui n'ont pas d'accès aux articles d'egora.fr ;-)

Leur problème est de transformer les obligations légales en recommandations tellement convaincantes et tellement oppressantes que la vie des parents devienne un tel casse-tête qu'ils cèderont.
#26805
Bonsoir,

Le « nouveau » vaccin hexavalent de Sanofi est autorisé par l'EMA depuis avril 2013 pour l'Europe occidentale (19 pays dont la France). Mais après consultation du Vidal et de l'ANSM, il ne figure toujours pas dans la liste des médicaments disponibles en France.

Un court article lui avait été consacré dans la lettre d'information n°8 de la LNPLV en juin 2013 :
http://www.infovaccin.fr/hexavalent.html

Je profite de ce message pour vous souhaiter à tous une très heureuse année nouvelle.

Bien cordialement. Jackie
Châtaignier - maladie de l'encre

Je prendrais plutôt la rubrique "pieds […]

Dans mon village, on vit un confinement assez virt[…]

Présentation

Bonjour, je m'appelle Patrick je fais de la Micro-[…]

Nouveau membre : Fori !

Bonjour, Je suis très intéress&eacut[…]