Traitement du monde végétal par l'homéopathie
par Jérémy
Etudiant
#19943
https://www.google.fr/search?q=tomate+a ... 0wXpy4CoDQ


Depuis quelques semaines de nombreux pieds de tomates présente sur beaucoup de tomates murs, très verte et sur les petites en formations, des symptômes du "cul noir".

-Les pieds de tomates pousses en serre.
-arrosage automatique au pied (eau concession)
-Les plants sont bien vert avec les pieds super gros en Ø comparer au autres années.
-Plus aucun pucerons depuis le traitement avec sulfur il y'a 1.5 mois.
-Pas d'autres "maladie visible et symptômes visible"

:roll:
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#19975
gilles63 a écrit :en voyant les photos jointes je pense à un ulcere crouteux noir (Bell, Kali bi) , à l'emporte piece (Kali bi,...),secs(Kali bi,sec,mag c) .si je prends la rub "dit que va bien alors que tres malade (Bell1...)
la tache est elle profonde? (Kali bi 3....Bell2...)
si j'avais le cas j'essayerai des pieds avec Kali bi ,d'autres au Bell
mais l'ideal serait de trouver des symptomes dans un domaine different pour avoir le tabouret de Hering


Je peux t'assurer qu'avec ce genre d'analogie entre monde animal et végétal, non seulement tu pars vers le non-sens (car bien qu'ayant les constituants fondamentaux commun, leur physiologie est FOUTREMENT differente) mais en plus ca ne sera pas à coup sûr concluant.

C'est comme la fois où tu comparais les branches avec les membres humains et les feuilles avec les pieds ou mains je crois...(franchement dejà c'est pas mal FAUX et de plus c'est BEAUCOUP plus complexe du genre les feuilles avec les stomates remplissent à la fois le rôle de poumons (respiration), de peau (transpiration), etc......etc....)

Essaye de trouver des ouvrages traitant de la physiologie vegetale (il doit bien avoir des infos gratos sur le net ou bien achète un bouquin qui fait reference dans le domaine) et à partir de là tu pourras te permettre (avec MOINS de risque de te planter mais pas 0 non plus...) de faire des analogie entre animal et végétal...
mais tant que tu persistera dans ta logique actuelle tu ne parviendra à qquchose de concluant que par chance à la rigueur..mais la chance ce n'est pas une démarche scientifique et cela ne se répéte pas à l'envie... :cry:


Pour repondre sinon à ton problème KAVIRAJ a déjà cité qques remèdes pour la pathologie de tees plantes

Blossom end rot: Ferr-s Oci-b

auquel il est envisageable de rajouter les remèdes d'
Anthracnose: Arn Bell Calc calen Carb-v Nat-sal Oci-b Phos Sal-ac Sat-h
par Jérémy
Etudiant
#20011
Pour repondre sinon à ton problème KAVIRAJ a déjà cité qques remèdes pour la pathologie de tees plantes

Blossom end rot: Ferr-s Oci-b

auquel il est envisageable de rajouter les remèdes d'
Anthracnose: Arn Bell Calc calen Carb-v Nat-sal Oci-b Phos Sal-ac Sat-h
Merci Dynamis pour vos suggestions.
Jeremy comment traite tu tes tomates?
Pour le moment j'ai pas traiter, j'ai aucuns des remèdes sous la mains, sauf phos.

Je pense que j'aurais résonner comme Gilles pour trouver les remèdes.

Mais en même temps, Dynamis à très certainement raison, c'est pas très rationnel, et il vaut mieux faire un travail d'expérimentation. Car peut être même une variété différente peut ne pas réagir identiquement aux mêmes symptômes.
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#20019
gilles63 a écrit :En effet il me semble que les solutions proposees par le defunt Kaviraj ou par C Maute ressemblent à de l'homeo recette : 1 maladie = tels remedes comme un choc = Arnica
Pt'et mais en même temps le jour où tu trouves mieux que ARNICA pour une ecchymose douloureuse suite à un choc tu m'appelles...
gilles63 a écrit :Leur travaux sont supers utiles mais je pense que l'interet du forum est que plusieurs pistes ou vues soient envisagees dans l'espoir de trouver de nouvelles solutions aux maladies des plantes
J'ai jamais dit qu'il fallait pas experimenter...c'est d'ailleurs comme ça qu'ils ont pu proposer au moins ces remèdes...
Ce que je dit c'est qu'avant d'aller chercher le NORD au SUD ça pourrait pt'et être utile d'aller voir si le NORD est effectivement au NORD (ce qui veut dire que si on a une idée de comment orienter ses recherche "plus ou moins"...on perd moins de temps: d'ou l'interet de mieux comprendre le foctionnement végétal)
gilles63 a écrit :dynamis ,
parmi les remedes que tu proposes il y a Oci-b ;je pense qu'il s'agit de ocinum basilicum et si c'est le cas son abrege est Basil dans mon repertoire
merci de me le confirmer
Oui, c'est ni plus ni moins que le Basilic (censé être le meilleur remède plante/compagnon pour la tomate devant ALL-C...: comme j'ai dit, avoir des connaisances de physiologie vegetale et des connaissances de Grand-mères sont plus utiles que des analogies denuées de sens)
on peut utiliser n'importe quelle espèce de basilic le canum, le sanctum, etc.....

pour ma part j'avais essayé FERR-S pour la même chose sur des courgettes (ca avait semble t'il marché un temps..mais j'avais que du 6X comme il demandait à l'epoque donc j'ai pas pu essayer d'autres dilutions)
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#20024
gilles63 a écrit :
Dynamis a écrit :Pt'et mais en même temps le jour où tu trouves mieux que ARNICA pour une ecchymose douloureuse suite à un choc tu m'appelles..
je t'appelle tout de suite car sur moi BELLIS marche mieux que ARN ,Arn n'est pas une recette à 100%

:thumbup: :clap:
C'est quand même marrant que tu t'amuses a faire plein d'analogies foireuses à tire larigot....et Paradoxalement tu ne sembles pas capable de comprendre une image simple...et part au quart de tour au pied de la lettre...


Bien sûr que BELLIS PERENNIS concurrence ARN sur ce plan là: t'a qu'a ouvrir n'importe quelle matière medicale et c'est ecris dedans....

Diable !! serais-tu en train de faire une autre recette avec un autre ingredient ?? :D
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#20036
Jérémy a écrit :
Dynamis a écrit :Pour repondre sinon à ton problème KAVIRAJ a déjà cité qques remèdes pour la pathologie de tees plantes

Blossom end rot: Ferr-s Oci-b

auquel il est envisageable de rajouter les remèdes d'
Anthracnose: Arn Bell Calc calen Carb-v Nat-sal Oci-b Phos Sal-ac Sat-h
Merci Dynamis pour vos suggestions.

Je me rappelais aussi qu'il y avait une histoire de calcaire dans cette affaire de blossom end rot…

et effectivement je viens de retrouver le passage (je te le traduis bien sûr… sans non plus me prendre la tête à te faire la plus belle prose du monde…)


Le "blossom end rot" est en general du à une deficience en calcium.
Trop d'eau ou pas assez sont les 2 principales raisons qui font que la plante n'assimile pas la bonne quantité de calcium.
Trop d'engrais azoté peut aussi faire pousser la plante trop vite et du coup elle n'obtient pas la quantité nécessaire de calcium qu'il lui faut (dans le même laps de temps…)

Il y a plusieurs solutions qui peuvent aider à résoudre ce problème:
la 1ère est d'être sûr que le PH est à 6,5
Une pousse continue est préférable à une pousse accéléré
la même chose est vraie pour l'arrosage: ni trop, ni pas assez
En règle générale le jardin requiert un pouce d'eau par semaine.
Soyez attentif en ce qui concerne un bon arrosage, particulièrement après la floraison puisque c'est principalement là que se présente ce problème.
Pour sauver une plante affecté essayer de vaporiser(ndt: je pense que c'était avant que son avis ne change sur la vapo… mais rien n'empêche de faire la même chose au sein de la plante: le but n'étant pas de péter un cable sur la vapo mais d'essayer de arroser au max le sol/sein de la plante, plus que que d'en répandre sur les feuilles seules…)la plante avec CALCIUM Chloride.
Vous pouvez aussi utiliser CALC MURIATICA qui est plus efficace du à son homéopaticité au problème



Ndt: au final on voit qu'il ne professe pas la même chose dans le répertoire du MEME BOUQUIN puisqu'il ne cite alors pas ces 2 remèdes

Sinon en tant que réflexion personnelle il y a une rubrique:

CALCIUM deficience: Ferr Mag Mang Phos Sulph Zinc

On peut donc voir que les Composant de Ferr-s (qui LUI est cité dans son répertoire) sont bien présents…

On en conclura ce qu'on en voudra jules-edouard…. :-D
par Jérémy
Etudiant
#20038
Très intéressant :)

J'ai commander ferr-s et oci-b


nota: Les plants de tomates reçoivent 0,5 litres d'eau par jours à l’arrosage automatique .

La croissance à été lente au début (cause du froid) puis elle ont bien rattraper.


Je suppose que pour Calc Muriatica il faut en 6x? pour l'apport en oligo éléments?
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#20041
Jérémy a écrit : Je suppose que pour Calc Muriatica il faut en 6x? pour l'apport en oligo éléments?
Aucune idée... :eh: j'imagine puisque dans ce bouquin il prone la 6X pour tout... :roll:


Neanmoins ayant desormais testé pas mal de hauteur de dilution depuis....(car on peut pas dire que les 6X m'avaient transcendé.... :roll: )
J'ai souvent constaté (quand le remède est suffisament correct bien sûr) que 6X c'est bas et on peut pas dire que ca fonctionne du tonnerre ni trés longtemps comme de la 6C d'ailleurs


En fait je fais encore des test en 6C (je n'utilise quasiment plus de la 6X à part pour certains truc qui me restent comme du COCC-S et dont je n'ai pas encore la certitude qu'ils fonctionneraient en plus haute: voir ce que j'ai déjà dit dans le post agro-homeo ) et ils sont souvent moins concluant qu'avec des dilutions superieures et il est frequent de devoir repeter plusieurs fois à 2-3 jours d'intervales pour voir ce que tu aurais vu avec une seule dose de 30C par exemple

En fait contrairement à ce qui a et semble toujours être dit: je n'ai pas vraiment constaté la FAMEUSE histoire du:



"Si c'est pe-tit… alors...pe-ti-te di-lu-tion…"



j'ai plus constaté ce qui est tout aussi vrai chez l'humain et je trouve du coup BEAUCOUP plus logique car la force vitale elle n'a rien à voir avec la physiologie et reste commune à tous les règnes:


Plus la pathologie est chronique et avancé dans la deliquescence moins la dilution doit être haute
Plus c'est aigu plus la dilution doit être haute


En ce sens j'ai frequement trouvé l'echelle de dilution employé par MAUTE plus PERTINENTE même pour de petites plantes…



Ceci dit pour temperer ce que je viens de dire, commencer avec une 50M sur une pathologie (qu'elle semble être aigue ou chronique) sur laquelle je n'ai aucune experience ne me viendrait pas à l'idée... ;) :D surtout avec un SULPHUR qui a la facheuse tendance à vouloir faire ressortir tout ce qu'il peut (ce qui n'est pas forcément synonyme de bienfait ni sans de possibles facheuses conséquences...) même s'il n'est pas en mesure de le règler... :|
par Jérémy
Etudiant
#20102
J'ai commander Ferrum-S et occi-b

Mais il m'ont fournit ferrum phosphoricum et Basilicum.

Je sais pas si Ferrum Phosphoricum et aussi semblable que le ferr-s ?
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#20126
Jérémy a écrit :J'ai commander Ferrum-S et occi-b

Mais il m'ont fournit ferrum phosphoricum et Basilicum.

Je sais pas si Ferrum Phosphoricum et aussi semblable que le ferr-s ?

Woaaa...ca c'est une sacré bonne pharmacie que tu as là.. :D ;) normalement ca leur arrive qu'ils commandent une dilution au dessus ou au dessous mais carrément se planter de remède c'est fort...

Semblable ?? bon ben disons que c'est vrai qu'il y a le Ferrum dedans... :lol:

Manque de bol je pense perso que c'est le SULPHUR qui est dedans qui gère la pourriture/moisissure (j'en suis d'autant plus convaincu en regardant le repertoire de Kaviraj de plus près...)

Tu peux toujours tenter FERR P sur une partie, SULPH sur une autre, et OCI-B sur encore une autre...tu verras bien ce qui fait quoi
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#20374
Ah! j'avais oublié aussi...puisqu'il est pas dans la même rubrique... :roll: mais il y a aussi

LAPIS ALBUS pour le blossom end rot (si jamais aucun des autres ne semblent faire qquchose il te restera toujours celui-là à tester)
Avatar de l’utilisateur
par Dynamis
-
#21857
Alors ?? Y a un truc qui a fait qqchose de positif ou pas ??
Répétition du remède, planning, dosage etc ??
par Jérémy
Etudiant
#21864
Merci Dynamis pour ton suivis 3 étoiles ;). J'ai un peu flemmarder. Me pardonneras tu ? :D

J'avais diagnostiquer très tardivement, donc j'ai rien tester, et ma mère avait fais le nettoyage de tous ce qui avait le "cul noir". La récolte à été bonne tout de même.

Pour le coup je garde les munitions pour l'année prochaine. :)
par Jérémy
Etudiant
#21906
Ah ?! Dommage...
Mais..

J'avais bien avant cela traiter avec du sulfur 10mk, pour quelques pucerons. Résultat: y'a pas eux de pucerons, d’acariens, et de mildiou, ou d'autres maladies mise à par le "cul noir" de toute la saison. Les tomates ne sont pas morte avec la 10mk, et les plants sont très jolie. ;) (j'ai jamais dit qu'il faillait utiliser une telle puissance, et en préventif).

Donc pour répondre, pas d'atteinte sur "le cul noir des tomates" avec Sulfur. (Sauf si c'est une aggravation tardive de la 10mk).

J'aurais bien été brancher par tester CALC MURIATICA.

Encore merci Dynamis pour ton suivis, et ta gentillesse. Bientôt t'inscrira tu aux cours d'Edouard, pour approfondir ta connaissance afin de continuer le travail en agro-homéopathie du grand KAVIRAJ ?

Pour les plantes pas besoin d'être médecin, avec la blouse blanche. Et le domaine risque d'être plein d'avenir dans les prochaines années, avec tous les problèmes de pollutions. En plus comme tu maitrises bien l'anglais c'est plus facile. :)
Nouvelle !

Bonjour à vous, Merci à tous pour vo[…]

Bonsoir à la communauté ! Je viens […]

La pilule de l'obéissance

Les gamins ont besoin de se défouler. Nous […]

Aide pour suivi de dose...

oui, il y a un truc avec la posologie. Pourquoi ne[…]