Traitement du monde végétal par l'homéopathie
par FredB
-
#66274
Bonjour,
Je souhaite pratiquer l’homéopathie à l'échelle de mon vignoble. Notamment suite au dégât lié au gel de ces derniers jours.
J'aimerais pulvériser une solution avec Psorinum C200 , Zincum metallicum C30 et Carbo Veg. C30. Je pulvérise à 100 litres par Hectares.
Cependant je n'ai aucune idée du nombre de granule à utilisé dans ma solution de 100 L/Ha?
Toute la littérature parle à chaque fois de 6/8 granules par arrosoirs (15 litres). Cela signifierait donc 40 granules pour mes 100 Litres/Ha ? Je trouve pour le coup que cela fait beaucoup.
Pouvez-vous m'éclairer à se sujet?
Merci par avance !

Aussi, est-il bon de mélanger les 3 remèdes comme je souhaite le faire? Uniquement 1 ou deux ?
#66283
Bonjour FredB,

oui, quelle catastrophe ce gel d'avril (il semblerait que la semaine prochaine, une nouvelle gelée soit annoncée...).
Je n'ai ni jardin, ni expérience de l'agro-homéopathie. Juste un peu d'expérience en homéopathie humaine.
Je viens de suivre un séminaire de Cornelia Maute. Et, d'après ce que j'y ai compris, voici ce que je peux dire pour apporter un début de réponse à vos questions (des experts répondront sûrement après moi, et bien plus précisément) :
- 6 granules par arrosoir effectivement, 40 granules/100l par hectare, ça ne représente jamais que 1 tube de granules pour 2 hectares.
- En pulvérisation sur le feuillage et sur le sol (zone d'égouttage).
- Il est exceptionnel d'utiliser plusieurs médicaments simultanément (mais, ça peut arriver en agrohoméo).
- Pour aider les plants à se remettre d'une gelée : Aconitum napellus en premier.
En espérant avoir un peu aidé.
#66288
Bonjour Fred,
Perso, pour les doryphores j'utilise 5 gr / 10 L d'eau en pulvérisation ....
Premier point il faut que le pulvé soit propre, lavé à l'eau chaude, sans aucun résidu...!
Mélanger plusieurs unitaires me parait risqué surtout sur des vignes fragilisés par le gel.
Christiane Maute préconise un traitement sur trois semaines après un gel:
Semaine 1: Aconitum 200 CH ou Psorinum 200 CH
Semaine 2: Belladonna 200 CH
Semaine 3: Calendula 30CH
Après chaque pulvérisation, bien laver le pulvé à l'eau chaude.
Faire une préparation mère pour dissoudre les granules et ensuite la secouer avant de la mélanger dans les 100L
qui faudra aussi remuer...!
Bon courage en ces temps difficiles, malheureusement j'ai aussi vécu de telles situations.
Agnes ASTIER aimais cela
#66341
bonjour ,l'homeo n'etant pas une histoire de quantité avant tout ,mais de choix du bon remede ,je ne vois pas trop la difference d'utiliser 1 ou 40 granules pour 1 ha ,l'information homeopathique sera la meme
comme dit ,ACON est le plus preconisé pour suite de vent froid et sec
apres se pose la question de la dilution homeo ,du 30..200..1000.10000 ??
et finalement le nombre de granules n'est qu'un detail
jeanpaul07 aimais cela
#66369
Gilles, je t'ai collé un "je n'aime pas", désolé. As-tu déjà observé une aggravation similaire ? Sais-tu les facteurs qui déterminent son intensité ? Oui ? Alors dans ce cas pourquoi s'obstiner à rester dans une vision simpliste (presque magique) où il suffirait de donner le bon médicament et où tout irait bien ensuite ?
La littérature homéopathique regorge de cas où la quantité de médicament a largement aggravé les cas, tous les étudiants de PH qui ont un peu de bouteille(s), au propre comme au figuré, pourront te le confirmer.
Belladonna aimais cela
#66380
Oui la quantité à son importance ,du moins pour certaines pratiques homeo (en France l'ajustement des quantités semble accessoire quand je vois qu'ils prescrivent un tube dose entier ou 5-10 granules d'un coup
Je me suis mal exprimé ,je voulais dire qu'1 granule pour 1 ha ferait aussi bien que 40 ,et peut etre meme mieux en evitant une agg similaire qui peut etre fatale meme à mon idée
je voulais dire qu'il n'y avait surement pas besoin d'une telle quantité
#66381
Gilles, je suis d'accord avec toi....Mais c'est, me semble t'il, plus complexe sur les végétaux que sur les animaux...L'animal réagit plus vite que la plante, j'avais remarqué sur les volailles que ce n'était pas le nombre de gr ou de ml qui réglait le problème... très souvent plus on diluait la dose dans 1000l, meilleure était l’efficacité... ! je n’ai jamais essayé de nébuliser sur les animaux comme vous pratiquez sur les gros animaux....!! Sur le végétal, on a de gros progrès à faire..Perso, je ne maitrise pas comme sur les animaux....
Gilles tu maitrises surement mieux que moi le sujet....Mais c'est passionnant...!!! Bon week-end.
Françoise aimais cela
par Bob1
-
#66416
Pour faire suite à ce qui a été précédemment dit, je pense que parce que nous sommes en traitement agro-homéo ce qui compte c'est l'information qui est amenée à la plante. Concrètement ça revient à dire qu'il faut pour une grande surface Ha d'abord diluer les 5 à 6 granules dans par exemple une bouteille d'1 litre d'eau, les dissoudre complètement en les brassant bien. Puis diluer et brasser le contenu de cette bouteille dans l'eau qui servira à lors de la pulvérisation. Personnellement je pratique ce brassage comme je le fais en brassage biodynamique (des pales qui tournent dans un fut et dans un sens et dans l'autre pour créer un vortex puis le rompre pour en créer un autre dans l'autre sens et etc le but étant de brasser l'information à toute l'eau du fût). Et c'est cette "eau informée" qui sera mise dans le pulvé, et ça roule. Je pense qu'il faut prendre au moins trois précautions que l'eau soit pas du réseau d'eau public, que tout le matériel ait été bien nettoyé après la précédente pulvérisation et surtout qu'il soit sec. Sinon à mon avis on ramène aussi l'information précédente. Les travaux de Marc HENRY où l'eau est vecteur d'information confirment ce qui précède, mais bon je peux me tromper en tous cas j'ai observé des effets positifs comme ça.
jeanpaul07 aimais cela
#66417
Si vous ne me demandez pas d'explications :D
je vous copie texto ce qui est dans le livre de Kaviraj.

Application rates
1st 500ml/500l per hectare or 10ml/10l on small areas
2nd 250ml/500l per hectare or 5ml/10l
3rd. 125ml/500l perhectare or 1ml/10l

Potency
It is recommended that the 6x potency is used.

Ca c'est le livre de Kaviraj : "Farm and Garden" publié en 2006.
Maute utilise des 30 C et des 200 C
#66423
Effectivement voici ce que dit Christiane Maute ;
elle utilise 6 gr dans 200 ml d'eau pour faire sa solution mére qu'elle dynamise , ensuite elle répartie ce mélange dans trois arrosoirs de 10l , ceci pour ne pas porter 30 l d'un coup , donc en fait on est sur 6gr pour au final 30 l d'eau , elle brasse energiquement dans l'arrosoir et voilà...
sa methode ABC pour suite de coups de froid et gel , est:

Aconit 200
Belladona200
Calendula 30 , à une semaine d'intervalle , on ne répétera pas plus de deux fois .....
par Bob1
-
#66429
Oui VeroniqueB :
KAVIRAJ explique bien aussi ces proportions dans son bouquin "Homéopathie appliquée au jardin et à l'agriculture" à la rubrique Utilisation des remèdes homéopathique p 91 dans deux sous-rubriques Application et Taux d'application.
Ce qu'il y a d’intéressant c'est qu'il dit aussi dans son texte que ces dosages peuvent varier selon les circonstances.
Les quantités initiales qu'il cite de 125ml, 250 et 500 ml évoluent d'un facteur 2 et que les proportions qu'il propose au final à l'Ha restent dans ce rapport
125ml/500 000 ml = 0.00025
250ml / 500 000ml = 0.0005
500 ml /500 000 ml = 0.001
Ce qui est en plus très très intéressant est ce qu'il dit en page 92 où il précise sur ce sujet en plus dans la rubrique "Antidoter" qu'une des proportions ci-dessus peut servir d'antidote. Cela revient à dire que ces proportions jouent un rôle ce qu'on peut constater aussi en le pratiquant. La difficulté principale chez le végétal c'est d'identifier toutes les variables d'un schéma en réalité multifactoriel.... vaste sujet
jeanpaul07 aimais cela

Des bombes à retardement https://www.aimsi[…]

Depuis le début c'est un montage mé[…]

Bonsoir, d'abord, mes condoléances pour vo[…]

Bonjour à Toutes et Tous, Le printemps arr[…]